AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Ma fille, mon enfant (8)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
orbe
  17 février 2020
Chloé présente son petit-ami à ses parents. Il s'appelle Abdelaziz. Si son père est très content, sa mère, raciste, n'accepte pas la situation.

Ce refus, rend rapidement l'ambiance à la maison difficile.

À l'inverse, le père tente de ramener sa femme à la raison et cherche à préserver les liens familiaux. Il invite même les parents du jeune homme à venir manger...

Une formidable bande dessinée qui décrit le racisme ordinaire avec justesse. Mais, et c'est toute l'originalité du livre, l'auteur nous offre en même temps un magnifique portrait de mère.

En effet, le lecteur ne doute à aucun moment de l'amour de Catherine pour sa fille. Et c'est une véritable prouesse que d'équilibrer ainsi le récit.

Au lieu de camper une personne raciste totalement odieuse, il insère une très forte dose d'amour dans ce personnage qui est lui-même particulièrement malheureux dans cette position qu'il ne comprend pas.

Dès lors, le racisme lui-même prend une autre dimension.

Les illustrations sont au service de l'histoire et elles campent efficacement le décor en privilégiant les émotions des personnages.

Une magnifique histoire, en définitive pleine d'espoir, par l'auteur du formidable "Le voyage des pères".

À lire !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
nathavh
  12 mai 2020
Chloé annonce à Claire sa maman que son petit ami est arabe ! C'est le fils du blanchisseur de Narbonne, il est issu de la troisième génération .

Tout s'effondre dans la tête De Claire rongée par des préjugés racistes idiots. le comble c'est que son mari est au courant et approuve.

Rachid et Kadija viennent souper chez eux , ils se rencontrent, font connaissance mais Claire est très maladroite et blessante. Ses propos et comportement racistes rendent les relations mère-fille compliquée. La comunication s'amenuise, se complique et s'éteint peu à peu.

Un événement tragique frappera Abdelaziz. Claire parviendra -t-elle à renouer et soutenir sa fille ? Elle l'aime sa fille c'est certain mais ses préjugés empoisonnent tout.

Le dessin est clair, agréable. Les couleurs sont douces. L'attitude de Claire est bien caricaturée. L'ensemble est harmonieux. Un très bel album qui aborde bien le racisme ordinaire.

Ma note : 9.5/10
Lien : https://nathavh49.blogspot.c..
Commenter  J’apprécie          50
Low_Livropathe
  04 avril 2020
Que feriez vous si votre mère s'opposer a votre relation?

Non pas parce que votre petit ami est un voyou, mais parce qu'il est d'une autre culture et de couleur différente.

dans cette BD on suivra une maman raciste qui est prete a tout pour nuir a la relation de sa fille quitte a ce que sa fille s'éloigne d'elle. Un drame va séparer encore plus cette mere et sa fille.

Emouvant, fort, dramatique.
Commenter  J’apprécie          30
Verolo
  16 mars 2020
Coup de coeur pour cette BD !
Pas facile de voir grandir ses enfants...
Pas facile de les voir faire des choix à l'opposé de ses convictions (même si en l'occurrence, ces convictions sont difficilement acceptables)...
Pas facile d'accompagner son enfant quand le lien est distendu...
Et pourtant, l'amour est là. Tout le temps.
Dans cette histoire où le racisme a une place prépondérante (avec une mère dessinée de façon à la rendre encore plus mal-aimable, d'ailleurs...), j'ai trouvé que c'était surtout la bienveillance qui en sortait victorieuse à la fin...
Une lecture à découvrir et partager en famille
Commenter  J’apprécie          30
MassLunar
  21 février 2020
Ma fille, mon enfant est un one-shot écrit et dessiné par David Ratte, le créateur de la série humoristique chrétienne le Voyage des Pères.
C'est un titre fort qui nous conte les relations difficiles d'une mère raciste avec sa fille profondément amoureuse d'un française d'origine arabe. Un accident donne un détour plus difficile à ce drame familiale avant une éventuelle reconstruction...
Pour raconter cette histoire, David Ratte pose un regard plutôt juste sur la méfiance teintée de racisme de la part de la mère, Catherine.
Véritable bourrique, cette personne est dessinée avec une certaine dose d'expressivité qui la rend au final très humaine malgré les propos odieux qu'elle peut tenir. Une personne qui apparaît comme antipathique au départ tout en étant soucieuse de sa fille.
David Ratte nous plonge directement dans l'intrigue. Son dessin est plutôt agréable, clair, expressif... Assortie avec la colorisation fraîche de son frère Mateo, l'autre délivre un one-shot très plaisant assortie avec quelques intermèdes de planches paysages, une beauté classique qui contraste un peu avec la dureté du sujet.
Une dureté qui contraste elle-même avec les propos de la mère mauvaise. En effet, le racisme de cette personne prête parfois à sourire tellement c'est un racisme rempli de clichés et de stupidités. Une sorte d'humour amère qui contraste bien sûr avec le drame familial.

Plutôt convaincu par cet album qui sait manier plusieurs tons tout en étant simple et agréable à lire. Toujours est t-il que je ne lui mettrais pas une note parfaite. C'est un one-shot qui se lit assez vite et bien sans être percutant. Par contre, j'ai été un peu gêné par les placements de produits fait à l'auteur Jim. C'est très subjectif de ma part mais j'ai beaucoup de mal avec le travail de cet auteur. Pour moi, ces scénarios sont avant tout des petits téléfilms et comédie gentillettes et bluettes et le revoir en promotion dans un autre titre m'a personnellement gonflé, je dois bien l'avouer. de même que d'autres placements publicitaires... Peut-être que l'auteur voulait aussi ajouter une bonne couche de réalité dans le quotidien d'une famille moyenne d'aujourd'hui. A mon avis, il n'avait pas besoin de ça.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CharleneMouzi
  26 mars 2020
Une très belle histoire qui parle de l'intolérance et de ce qu'elle peut entraîner. Une belle histoire traitée avec beaucoup de justesse et de délicatesse...
Commenter  J’apprécie          10
melaide
  08 février 2020
Une histoire familiale qui raconte la relation entre une ado amoureuse d'un garçon et sa mère qui n'accepte pas ce garçon à cause de ce qu'il représente. La mère est un personnage que je trouve particulièrement imbuvable. Entre ces deux femmes, un père/époux qui fait preuve de beaucoup de sagesse. Cette bd se lit très rapidement.
J'ai beaucoup aimé le graphisme et la colorisation. J'adore la couverture, elle m'a tapé à l'oeil immédiatement.
Commenter  J’apprécie          10
SdImag
  09 février 2020
Une belle et grave question d'amour

David Ratte s'intéresse une fois de plus à la relation parent / enfant en narrant une histoire d'amour tragique sur fond de racisme ordinaire…

Avec pudeur et délicatesse, l'auteur nous entraîne dans l'intimité d'une famille gangrénée par les préjugés et la peur de l'autre et décortique avec finesse les relations complexes unissant chacun des membres qui la compose et la façon dont elles vont évoluer lorsque le drame frappe à la porte…

Tout à la fois salutaire, touchant et bouleversant, Ma fille, mon enfant est un album d'une rare justesse qui nous rappelle qu'en matière de relations humaines, tout n'est qu'une belle et grave question d'amour…


Lien : http://sdimag.fr/index.php?r..
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3730 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre