AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2888900882
Éditeur : Paquet (30/05/2006)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 38 notes)
Résumé :

On vous l'avait bien dit ! A force de faire tourner les usines à fond et de polluer sans réfléchir, tout le ponde est obligé de porter des masques à gaz. ET c'est pas prêt de s'arranger... Bienvenue sur Toxic Planet !

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
LeScribouillard
  28 juin 2018
C'est l'été, et sous le doux gazouillis des flamants rose bonbon s'inaugure une fois de plus la déferlante de feel-good movies tout droit importés d'Amérique. Que le peuple s'amuse ; de toute façon, pas moyen d'aborder un sujet plus sérieux sans devoir face à une armada de négationnistes. Et c'est le coeur heureux que l'humanité n'étant pas encore sous les décombres de l'Afrique se dirige droit vers le gouffre de 2050, rien que pour voir si elle peut voler (après, il y a toujours l'éventualité du 16 juin 2039, mais bon...). En une ère où les extrêmes sont tellement extrêmes qu'il n'y a plus moyen de parler développement durable sans se faire passer pour un bobo gaucho du XVIe, on se dit que l'humanité a peut-être besoin d'un feel-bad-movie qui la remette à sa place.
Côté BD en tout cas, il y a déjà "Toxic Planet", par le talentueux David Ratte qui nous offre une... parodie au vitriol de notre société ? ou une vision prophétique de ce qui nous arrivera d'ici quelques décennies ? Et à contexte très noir, humour très noir : les européens vivent reclus dans leurs mégalopoles, tous revêtus de masques à gaz et travaillant des d'immenses complexes d'usine. Ne plus connaître les visages est devenu la norme, à tel point qu'on se croirait presque dans "Le monde d'Edena" post-tome 2. Côté graphismes, c'est le sale qui prime, un sale qui n'entre dans aucune case, qui n'est pas sublimé en fleur du mal par un cyberpunk intelligent ou une dystopie contemplative. Ratte ne fait que retranscrire la réalité crue du monde que nous sommes en train de fabriquer. Seule lueur d'espoir : les pays en développement parviennent à se sortir de l'écologie, sans doute la seule chose qui ne s'accomplira pas étant donné qu'ils ont désormais le droit de polluer plus (merci la COP 22 !).
On aimerait presque une pointe acerbe de plus, mais pour un premier tome, c'est déjà très correct. C'est même très, très bon. Car franchement, c'est drôle. Pour l'instant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Vexiana
  25 mai 2018
Dans un futur proche, le monde est tellement pollué que les humains et les animaux sont contraints de porter un masque continuellement et trouvent ça tout à fait normal. L'écologie, la nature...tout ça leur parait même absolument révoltant.
Sous couvert d'humour (noir), l'auteur dénonce bien sur la pollution croissante, la fonte de glaces et la disparition des espèces mais également le fait que, de façon tragique, l'opinion populaire finit malheureusement par s'habituer aux mises en gardes et accepter tous ces désastres.
J'ai toutefois trouvé les histoires assez répétitives et monotone.
Commenter  J’apprécie          30
manee92
  29 mars 2012
Toxic planet c'est un monde futuriste;
un monde irrespirable, où l'on est obligé de respirer à l'aide d'un masque à gaz. Un monde vert ... de gaz.
Une BD pleine d'ironie et de critique politique.
Un jour, j'ai rencontré David Ratte à un salon du livre et je l'ai interrogé sur les raisons qui l'ont poussé à écrire cette BD: il m'a alors répondu
" pour donner envie de lire des BD aux écolos, et d'être écolos aux lecteurs de BD".
Commenter  J’apprécie          40
Fleur
  11 juillet 2008
Une BD "écolo" magnifique très très très drôle que tout le monde devrait lire ou offrir!! Des gags pourtant tellement proches de la réalité que ça en devient inquiétant quand on y pense...
Vous ne pourrez pas dire après que vous n'étiez pas prévenus...
Commenter  J’apprécie          30
Christelle83230
  05 novembre 2015
Toxic planet, c'est un monde futuriste, peut être pas si lointain que cela, où l'air est devenu irrespirable.
Si je dois faire un parallèle avec l'oeuvre plus récente de Cyril Pedrosa, Auto bio, qui surfe aussi sur la vague de la prise de conscience citoyenne et collective à travers l'humour, celle-ci utilise les codes d'un humour grinçant et noir pour y délivrer son message.
Cette bande dessinée épatante, où l'on se surprend à sourire au fil des gags, malgré le sérieux du sujet, nous rappelle pas moins que l'on est très proche de la réalité.


Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   08 février 2019
Ça a été la première et dernière fois que je voyais son visage.

- Tu vois, c'est ça le problème du mariage. La passion s'émousse et la routine s'installe.
Commenter  J’apprécie          10
manee92manee92   29 mars 2012
Respirer tue!
Commenter  J’apprécie          00
Videos de David Ratte (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Ratte
David Ratte en interview pour planetebd.com .David Ratte a commencé dans la BD avec une série de gags gentiment écolos, "Toxic Planet"? c?était sympa. Il a continué en mettant en scène de manière caustique ? mais respectueuse ? les papas des apôtres à la recherche de leur progéniture, "Le voyage des pères"? c?est devenu génial et, surtout, super drôle ! du coup, il en a remis une couche, en s?attaquant à Moïse. Aujourd?hui, il change de registre, mais pas d?humour. Avec le personnage de "Mamada", qui a mauvais caractère plus un super pouvoir, il se moque en creux des aberrations de notre société moderne. Entre "les Dieux sont tombés sur la tête" et "Un indien dans la ville", "Mamada" ne manque pas de provoquer l?hilarité. La BD vraiment humoristique est rare, profitons-en !
+ Lire la suite
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
92 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre