AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782505008057
48 pages
Éditeur : Dargaud (01/04/2010)
3.81/5   32 notes
Résumé :
Jazz Maynard aspire à s'installer définitivement à El Raval auprès de ceux qu'il aime et à s'adonner à sa passion, la trompette. Mais pour changer de vie et tirer un trait sur le passé, la volonté seule ne suffit pas. Aller contre sa nature, ne pas accepter ce que l'on est présente un risque : celui d'échouer et de perdre bien plus que la vie : l'espoir.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  21 avril 2015
Dans cette venelle bruyante et grouillante s'échappe des notes de musique qui laissent sans voix et admiratifs les quelques clients du bar-concert. Les notes flottent dans l'air, envoutantes. La magie opère entre ce jeune trompettiste et le public. Jazz Maynard a laissé tomber les combines et officie désormais dans ce café-concert d'El Raval. Aussitôt le concert terminé, une jeune fille, Diana, venue de la Nouvelle-Angleterre avec son père, se jette à son cou. Celui-ci veut, en effet, lui proposer une affaire importante à savoir retrouver l'oeil doré, une prothèse oculaire de plus de 3000 ans volée à Téhéran il y a un an. Jazz refuse de suite sa proposition, non sans avoir au préalable, pris sa carte de visite...
Toujours dans les affaires, Téo, quant à lui, est dans de sales draps. Il doit, en effet, beaucoup de fric à un certain Caligula qui a la mainmise sur El Raval maintenant que Judas Melchiot croupit en prison...
L'on retrouve avec plaisir Jazz Maynard dans ce quatrième volet. Bien qu'il s'est juré de laisser tomber les combines en tous genres, il sera bien vite rattrappé par ses démons et son passé. L'on retrouve Judas et Téo, les deux "amis" de Jazz, tandis que l'un faut un séjour derrière les barreaux, l'autre sera aux prises avec un mafieux. Raule nous plonge à nouveau dans les rues mal famées de Barcelone. Après la trilogie de haute voltige, l'on a droit à un nouvel opus des aventures de Jazz. le trait fin et dynamique de Roger Ibàñez se veut de plus en plus charmant et précis. Les couleurs sombres, dans les tons marron et orange, apportent une certaine densité et noirceur au scénario.
Jazz Maynard et quelques notes de musique...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Ambages
  25 septembre 2016
Lire ce tome en écoutant Chet Baker sur My Ideal et c'est le top (même si j'ai une préférence pour Almost Blue). El Raval part toujours a vau-l'eau, mais Jazz quand il joue de la trompette... sauf que Téo son meilleur ami est dans les embrouilles. Alors Jazz s'énerve, d'autant que le quartier est repris sous la coupe d'un chien fou. Des scènes à couper le souffle, les coups pleuvent et Jazz... et ben Jazz, t'as raté ton rencard ! C'est balot.
Commenter  J’apprécie          240
Yvan_T
  17 novembre 2020
Avec la parution d'un quatrième tome, la trilogie barcelonaise du duo ibérique Raule et Roger Ibanez surprend les lecteurs en ce début 2010.
Annoncé comme un one-shot, ce nouveau tome démarre plus lentement que le tome explosif qui venait conclure le triptyque précédent. L'auteur prend le temps de faire le point sur la situation actuelle des personnages-clés de la série et met sa nouvelle intrigue en place. le scénario est assez classique et ne révèle que peu de surprises. On a effectivement droit à l'histoire du héros qui a définitivement raccroché les gants mais qui va, évidemment, se retrouver dans l'obligation d'accepter une dernière mission. C'est vu et revu, mais c'est une nouvelle fois parfaitement mené par Raule. Mais, quel plaisir de retrouver le quartier nocturne d'El Raval et son ambiance si particulière et que dire de ce nouveau personnage, bien décidé à tirer les ficelles de la mafia locale, maintenant que Judas est derrière les barreaux ...
Au niveau du graphisme, le talentueux Roger (Ibàñez Ugena) étale une nouvelle fois son talent. Que ce soit au niveau de l'ambiance, sublimée par une colorisation en quasi bichromie très efficace, ou au niveau de scènes d'action, qui débordent d'une violence que l'artiste parvient
à rendre élégante et gracieuse, les planches de Roger constituent l'un des attraits de cette série.
Un one-shot qui ouvre de nombreuses pistes et qui ressemble finalement plus au début d'un nouveau cycle. Mais qui s'en plaindra ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MissAlfie
  26 avril 2013
Côté dessin, c'est classique mais plutôt sympa. le détail à la con qui m'a vaguement ennuyé, il y a deux personnages qui se ressemblent quand même méchamment. Donc quand il ne se présente pas, vous me voyez venir, air ahuri, sourcil, toussa. Bon, ça reste un détail, hein, ce n'est pas rédhibitoire (et quand je dis rédhibitoire...). A côté de ça, le dessin, dynamique puisque les scènes d'action sont plutôt bien foutues. Travail intéressant sur les ombres et les couleurs qui rendent bien l'atmosphère "chaude" du quartier. J'ai aussi noté le petit détail sympathique qui fait que tous les albums ont leur première case sur le même format et avec un contenu similaire. Anecdotique mais rigolo. Au final, Jazz Maynard est un bon polar, soigné et bourré de qualité que sauront apprécier les amateurs du genre.
Commenter  J’apprécie          30
badpx
  24 mars 2019
Maintenant que je connais les personnages, j'ai plus de plaisir à lire cette BD que dans les premiers tomes. Je pense que j'ai aussi compris le principe de découpage de l'histoire entre les différents tomes.
Donc on prend les mêmes et on recommence.
C'est peut-être un peu répétitif, mais ça reste divertissant.
Il me tarde de lire la suite.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AmbagesAmbages   25 septembre 2016
Dans la salle personne n'ose même tousser. Ébloui par le jeune trompettiste, le public cherche la magie, l'impossible mélodie.
Mais Maynard lui offre tout le contraire, une suite lente et espacée de sons, une note inattendue à la fin de chaque strophe... le charme de l'imperfection.
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Videos de Raule (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Raule
La chronique de Jean-Edgar Casel - Arthus Trivium
autres livres classés : barceloneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4075 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre