AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505070393
Éditeur : Dargaud (31/08/2018)

Note moyenne : 3.31/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Policier à Paris, Philippe Martin vit seul depuis que Sophie l'a quitté, il y a vingt-cinq ans. Sa solitude est telle que son existence entière tourne autour de son travail – un travail dans lequel il est reconnu aussi bien pour son efficacité que pour son sérieux à toute épreuve. Un jour, un appel de la police catalane le conduit à Barcelone, à titre privé. Emma, historienne de l'art et grande spécialiste de l'oeuvre d'un ami de jeunesse de Picasso, vient de se don... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
blandine5674
  30 septembre 2018
Titre bien choisi puisqu'il s'agit d'une jeune étudiante barcelonaise en art assassinée. C'est son père (paternité qu'il vient d'apprendre), flic à Paris, qui mènera l'enquête. Scénario bien construit, mais trop vite emballé à mon goût. le graphisme est joli malgré la typographie à l'ancienne. Une balade originale dans Barcelone pour ce polar noir (scène dans le téléphérique).
Commenter  J’apprécie          160
JLDragon
  19 septembre 2018
Délices ?
J'ai bien aimé le scénario de Raule et les personnages.
Celui de Philippe Martin est bien campé, un peu caricatural, mais très prometteur.
Sans fioritures, l'histoire détonne bien.
Un pur polar noir qui flirte avec le thriller.
Les planches sont signés Berthet.
Ce dernier effectue des dessins avec côté très symétriques, sans fausses notes.
Je me trompe peut-être, mais j'ai eu l'impression de me retrouver parfois devant des illustrations de William Vance, le créateur de XIII.
Frustrations ?
Le scénario est vraiment sympa, mais manque un peu de profondeurs et dérive carrément dans la simplicité.
Tout va très vite, trop vite.
Le côté symétrique des dessins leur enlève de la personnalité.
C'est parfois un peu trop lisse.
Il y a côté figé qui ne nous permet pas de vivre l'action pleinement.
La BD n'est pas mauvaise, elle est sympa même, mais sans plus.
Lien : http://jldragon.over-blog.co..
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (4)
Auracan   19 septembre 2018
Le scénario de L'art de mourir est efficace et bien construit. Tout juste s'interrogera-t'on quant à la relative froideur du héros, mais jusqu'à la dernière planche Raule prend le soin de laisser planer un doute quant à sa paternité.
Lire la critique sur le site : Auracan
Sceneario   03 septembre 2018
Philippe Berthet a son propre style, bien connu des lecteurs de Pin-Up, entre autres. Nous voyons que Barcelone l'inspire. Tout en suivant le policier Martin, il nous fait découvrir quelques lieux insolites de cette ville. Il réalise même l'une des scènes les plus impressionnantes de ce récit, qui se situe dans un téléphérique au dessus de la cité catalane.
Lire la critique sur le site : Sceneario
ActuaBD   31 août 2018
Saluons en particulier la réussite du scénario, le staccato des répliques entre les protagonistes et un point de vue qui permet d’entrer dans les pensées du héros. Et une fois encore, Berthet nous gratifie d’une superbe couverture, aussi intrigante que graphiquement réussie ! Non seulement, on aime, mais on en redemande !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest   23 août 2018
Raule propose un suspens qu’il inscrit dans le monde des arts. Il y concocte une intrigue originale, bien qu’un peu simple. [...] Égal à lui-même, Philippe Berthet réalise un bon boulot. Il évite la plupart des clichés touristiques en privilégiant la représentation de lieux moins iconiques.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
blandine5674blandine5674   30 septembre 2018
Prendre de la hauteur l'aidait à remettre de l'ordre dans ses idées. Emma disait toujours que, vus de haut, les problèmes semblaient moins insurmontables.
Commenter  J’apprécie          120
robert7robert7   08 octobre 2018
La folie est la source des exploits de tous les héros.
Commenter  J’apprécie          120
julienraynaudjulienraynaud   05 septembre 2018
Sophie m'a quitté il y a vingt-cinq ans, c'est tout ce que je peux vous dire.
Commenter  J’apprécie          30
robert7robert7   08 octobre 2018
Montrez-moi un héros et je vous écrirai une tragédie.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Raule (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Raule
La chronique de Jean-Edgar Casel - Arthus Trivium
autres livres classés : barceloneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox


Lecteurs (115) Voir plus




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3150 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre