AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Ladybooksss


Ladybooksss
  20 avril 2020
« Un enfant à tout prix » est le deuxième roman de Pascale Rault-Delmas, ancienne hôtesse de l'air, qui sort ce 15 avril en édition numérique (le 15 juillet en librairie) aux éditions Charleston.

1980. Isabelle est une jeune hôtesse de l'air qui officie à bord du Concorde. Éternelle célibataire, la jeune femme de 32 ans souhaite profiter de la vie et de ses voyages presque quotidiens pour New-York ou encore Rio. Qui ne rêverait pas d'une vie à cent à l'heure dépourvue de routine? Lors d'un de ses vols, son regard croise celui d'un jeune homme d'affaires au léger accent américain, Andrew. C'est le coup de foudre. Si dans un premier temps Isabelle renonce à sortir avec lui, pendant que c'est juste un beau parleur, le souvenir de ce bel inconnu reste omniprésent. Ils se revoient plusieurs mois après inopinément et décident de ne plus se quitter. le début d'une belle histoire d'amour…

Si ce dernier a toujours vécu avec ses parents à New-York, il ne connaît pourtant rien de ses origines maternelles. Tout juste sait-il que sa mère est originaire de Bayeux et qu'elle a rencontré son père alors que ce dernier était militaire. Aidé et épaulé par Isabelle, Andrew va entamer des recherches qui vont s'avérer fructueuses. Il va faire connaissance de sa tante, Marthe, et de sa cousine, Armelle, qui vont lui apprendre l'histoire de sa mère. Sa famille retrouvée et toutes les pièces du puzzle rassemblées, Andrew va alors avoir envie de lui aussi fonder sa propose famille avec Isabelle. Or cette dernière n'a jamais voulu d'enfant….

Si la demande de son compagnon l'a prise au dépourvu, Isabelle se sait finalement prête à devenir mère. Elle commence toute une série d'examens pour être sûre que tout va bien, elle qui n'a plus ses règles depuis des années. Les résultats ne tardent pas à venir et ne sont pas bons. Mais Isabelle croise Agnès, une patiente qui elle aussi a du mal à concevoir. Cette dernière va redonner espoir à Isabelle, qui ne se sent pas vaincue. Si cette rencontre ne devait rester qu'éphémère, le destin va s'en mêler et les deux femmes vont se revoir au fil des ans, liées par leur désir de maternité.

« Un enfant à tout prix » narre le parcours du combattant de ces femmes qui ne peuvent devenir mères. Ce récit est poignant, Agnès m'a notamment bouleversée à plus d'un titre. Son histoire, ses tentatives de fécondations, ses fausses couches, le destin semble s'apitoyer sur cette jeune femme qui ne vit plus que pour son désir d'enfant. Épaulée par son mari, Antoine, dont le désir de paternité est tout aussi présent, Agnès change au fil des ans, s'enlise dans un mal être profond, terrassée par son absence de maternité. Sa douleur et sa détresse sont frappantes. On ne peut que partager la peine de cette jeune femme fragilisée.

Isabelle, elle, essaye tant bien que mal de faire face au pronostic des médecins. Après tout, elle n'a jamais voulu abandonner son métier d'hôtesse de l'air et sa vie décalée. Pourtant, cette envie de maternité va s'amplifier de jours en jours jusqu'à devenir une évidence et une obsession. Si Isabelle ne peut pas avoir d'enfant, rien ne l'empêche d'en adopter un? Un avis que ne partage pas Andrew… Si j'ai beaucoup aimé ce personnage au début du roman, j'ai eu du mal à comprendre certaines de ses décisions et certains de ses comportements qui m'ont paru insensés voire inconcevables.

Étiolement du couple, montagnes russes émotionnelles, traitements lourds successifs, regard des autres, ce roman narre toutes les épreuves que doit traverser un couple qui ne peut avoir d'enfants. Si certains passages ont été très durs, j'ai été totalement saisie par le parcours éprouvant de ces jeunes femmes. Car tout est percutant, vif, mais pas anxiogène. Ce roman éveille en nous un condensé d'émotions qui pousse à voir la réalité de ces couples qui ne vivent plus que pour leur désir d'enfants.

Les thèmes de la famille, de la transmission, du rôle des parents sont également sous-jacents. Devient-on une meilleure mère ou un meilleur père si nous avons été élevés au sein d'un foyer aimant? Comment faire face à la stérilité et à un système dont les failles ne sont plus à prouver? Peut-on autant aimer un enfant adopté qu'un enfant né de sa propre chair?

Et qu'en est-il des femmes qui tombent enceintes alors qu'elles ne veulent pas d'enfant ou qu'elles ne peuvent pas les élever? À travers d'autres personnages féminins, l'auteure donne aussi la parole à ces femmes qui, elles aussi, n'ont pas eu le choix de leur situation. Et toujours sans aucun jugement.

Je conseille?

Le titre de ce roman résume parfaitement le récit. L'expression « à tout prix » signe le besoin vital, absolu de ces femmes qui désirent un enfant. Qu'est-on prêt à faire afin d'avoir un enfant? Jusqu'où peut-on aller? Quel est le prix à payer pour être mère et père? Pascale Rault-Delmas bouleverse le lecteur avec ce roman qui prend aux entrailles.
Lien : https://ladybookss.wordpress..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus