AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226195718
Éditeur : Albin Michel (01/04/2010)

Note moyenne : 3/5 (sur 6 notes)
Résumé :
David est malheureux. Sa mère, Marlène, est la femme de sa vie. Elle est belle comme une photo de magazine et fragile comme un rayon de soleil. Mais que peut faire un petit garçon comme lui pour attirer l'attention de cette sublime jeune veuve qui multiplie les aventures sans lendemain ? David déploie une incroyable ingéniosité pour plaire à cette mère frivole, et qui s'obstine à l'ignorer. Et s'il lui faisait la plus folle des surprises ? Hélas, son projet tourne a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lyoko
  03 avril 2018
David est un enfant de 13 ans qui aime sa mère de façon inconditionnelle. Il a perdu son père très jeune et Marlène sa mère a du mal a se remettre de la perte de son mari. Mais des secrets de famille se cachent derrière le comportement distant de Marlène vis à vis de son fils.
Un roman qui se lit bien , mais qui n'est pas assez percutant à mon goût. Au final, ce qui se déroule tout au long des pages est assez prévisible et ça manque de mordant.
J'avais déjà pu lire l'auteur grâce a une de ses pièces de théâtre au jour d'aujourd'hui, je le préfère dans ce registre. (mais je ne vais pas m'arrêter à son premier roman).
Néanmoins , il faut bien l'avouer, l'auteur a réussi a faire ressentir les émotions du jeune enfant pour le désamour de sa mère.
Il faut aussi reconnaître que l'écriture de l'auteur est agréable et fluide.
Je suis malheureusement restée assez distante malgré tout, je pense que c'est surtout cela qui a fait que je sors mitigée de cette lecture
Commenter  J’apprécie          592
frandj
  14 mai 2015
David, treize ans, a une maman qui se fait appeler Marlène et une petite soeur Sophie. Son père, que sa mère adorait, est décédé. Les deux enfants sont un peu abandonnés à eux-mêmes, car Marlène est très occupée par ailleurs, que ce soit par son travail ou… par ses amants. Car elle est perpétuellement en recherche de l'homme qui l'aimerait maintenant comme elle a été aimée autrefois. Elle sort beaucoup, cherche à séduire les mâles à sa portée et "couche". Nostalgique d'un passé où ses goûts de luxe étaient comblés, Marlène n'a pas la fibre maternelle, en tout cas pas avec son aîné (la fille est mieux traitée que le fils). David souffre énormément de cette indifférence qui confine à l'aigreur car, lui, il a une sorte d'adoration pour elle. Il est prêt à tout pour arracher des signes d'amour maternel, qui ne viennent jamais. Après beaucoup de camouflets, il lui vient une idée: offrir lui-même un voyage à la petite famille. Il se renseigne, aidé par la jeune Anna (qui est amoureuse de lui) et trouve des moyens pour financer cette petite folie. Mais évidemment les choses iront de travers. David obtiendra enfin l'explication de ce parti-pris de sa mère à son encontre. Cette découverte est amère pour lui, mais elle était indispensable.
Ce premier roman me semble plutôt réussi. le personnage de David me parait tout à fait plausible. le "péché originel" qui explique le désamour de Marlène pour son fils est prévisible - du moins pour le lecteur. L'obsession du jeune héros est si forte qu'elle inhibe presque complètement sa pulsion amoureuse pour Anna. Dans les cas extrêmes, l'obstination d'un enfant à arracher la reconnaissance et l'amour de ses parents n'a aucune limite. Ainsi pendant ma lecture j'ai occasionnellement repensé à un roman vraiment exceptionnel: "Les noces barbares" (de Yann Queffelec) dont le héros est encore plus profondément malheureux que le David de Antoine Rault. Je ferai un réserve importante au sujet de "Je veux que tu m'aimes": je trouve qu'il manque de densité et j'aurais préféré un récit plus concis, plus percutant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Antoine Rault (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antoine Rault
Après «Le Conflit. La femme et la mère», publié en 2010 chez Flammarion, Elisabeth Badinter revient avec «Le Pouvoir au féminin», chez le même éditeur, une biographie de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche. Et avec Pascal Quignard, Stéphane Audeguy, Emmanuel de Waresquiel, Antoine Rault et Jacques Tardi.
autres livres classés : amour maternelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1077 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre