AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

La Joie par les livres (Éditeur scientifique)
EAN : 9782844204400
189 pages
Editions Thierry Magnier (22/05/2006)
4.54/5   13 notes
Résumé :

Claire, seule à Paris, attend... Sa mère est partie, deux ou trois jours tout au plus, chercher du travail en Bretagne. Et puisqu'elle est en vacances, pour tromper son ennui, Claire arpente les boutiques du marché aux oiseaux, joyeux et si vivant. Elle découvre dans l'oisellerie de M. Isidore un havre de paix, loin des voisines malveillantes. Mais le temps passe, sans nouvelles de la Bretagne... Publié en 1958 dans la Biblioth&#x... >Voir plus
Que lire après La petite fille aux oiseauxVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
La mère de Claire part deux ou trois jours du domicile familial, dit-elle. Elle est veuve et laisse donc sa fille Claire seule dans leur logement, avec quelques dizaines de Francs pour se nourrir. Plus le temps passe, plus la jeune fille est impatiente de revoir sa mère, d'autant que celle-ci ne donne pas de nouvelles et que son voyage dure plus longtemps qu'annoncé. Un voisinage hostile à la fillette va rendre les choses encore plus difficiles pour elle. Heureusement, Claire découvre par ailleurs quelques amis…

La lecture est agréable, et le lecteur se demande longtemps pourquoi la mère de Claire ne rentre pas. L'ouvrage a été publié en 1953, et m'a paru très démodé, avec une présentation manichéenne des personnages (des gentils, et des méchants), incluant même une référence à l'heure de la prière pour la jeune fille (qui fait bien sûr partie des gentils…) !

Trouvé (et remis) dans une boîte à livres.
Commenter  J’apprécie          155
Un de mes livres jeunesse préférés qui m'a donné le goût de la lecture ! J'en garde un très bon souvenir.
Commenter  J’apprécie          91
Souvenir ému de cette lecture faite à l'école primaire... Une histoire bien triste d'une pauvre petite fille qui doit faire face aux malheurs de la vie (la maladie de sa maman ?) et trouve le réconfort auprès des oiseaux.
Qu'est-ce que j'ai pleuré en lisant ça !
Commenter  J’apprécie          70
Un de mes classiques d'enfance. Ce livre profondément émouvant m'a fait venir les larmes aux yeux et j'ai lu et relu les trois derniers chapitres. Claire est profondément attachante et on peut facilement s'identifier à elle. Hymne à l'amour maternel, ce roman est aussi une jolie histoire d'amitié et d'oiseaux.
Commenter  J’apprécie          30
J'adore ce livre !
Il est tellement bien que je l' ai lu environs...
10 FOIS !
C' est tellement bien! ^^
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Lecturejeune
01 décembre 2006
Lecture jeune, n°120 - Claire, dix ans, s’ennuie dans l’appartement maternel à Paris. Nous sommes dans les années 60, sa mère est partie en Bretagne chercher un hypothétique travail. Son absence se prolonge. Un voisin marchand d’oiseaux, Monsieur Isidore, la prend en charge, et lui fait découvrir son oisellerie, pleine de gaîté et de vie. Ce classique de la littérature jeunesse, publié il y a cinquante ans dans la Bibliothèque Rose d’Hachette, reparaît dans une nouvelle collection de Thierry Magnier et La Joie par les livres. S’il semble aujourd’hui un brin passéiste et suranné, il devrait plaire à des parents prescripteurs et nostalgiques. Le charme de cette « petite fille modèle » peut prêter à sourire, mais il reflète avec justesse la vie quotidienne d’une fillette de l’époque. Le vocabulaire est accessible, la lecture aisée. On peut en dire autant de tous les titres parus dans cette collection. Nouvelle collection : La petite fille aux oiseaux paraît dans une nouvelle collection, qui puise dans les classiques de la littérature de jeunesse : L’Ile Rose, de Charles Vildrac (1924), Isabelle et la porte jaune, de Nanine Gruner (1937), Le Champion d’Olympie, de René Guillot (1965). Initiative louable de Thierry Magnier et La Joie par les livres. Le style, l’ambiance et la psychologie des personnages nous paraissent bien datés et nous nous demandons quel public ces ouvrages toucheront. ndlr Michelle Charbonnier
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Les enfants venaient d'atteindre la petite place où se tient le marché aux oiseaux, avec ses étalages alignés de chaque coté d'une allée centrale, sous une verrière bleutée et ses innombrables cages remplies de tout un petit peuple aux couleurs bariolées, voletant, sifflant, pépiant et gazouillant.
Ils s’approchèrent et regardèrent, ouvrant de grands yeux, tandis que Claire poussait des exclamations ravies :
"Vois ces oiseaux bleus, Pierrot ! Ce sont les plus beaux ! Non ! celui-la, tout doré est encore mieux. Et ceux-ci ! Pas plus grands que mon petit doigt ! Qu'ils sont mignons !
- Et quel concert assourdissant ! remarqua le petit garçon en riant.
- En effet ! C'est incroyable que de si petites bêtes puissent faire tant de bruit !"
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : roman intimisteVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (34) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1524 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..