AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362344185
Éditeur : Edition Dynamite (30/11/-1)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
TOME 1. NUE SOUS LE MASQUEUne soirée costumée. Simon s'ennuie à mourir jusqu'au moment où il croise le regard chaleureux d'Iris. Le désir monte entre les deux jeunes gens. Ils s'éclipsent de la soirée, prennent un taxi et s'excitent mutuellement. C'est une fois dans l'ascenseur de l'hôtel de Simon que les choses deviennent plus sérieuses.Désir, envie et plaisir les accompagneront toute la nuit.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Aelynah
  16 février 2016
J'aime les romans érotiques, si vous suivez mes chroniques vous vous en êtes déjà rendu compte. Petit à petit je recherche donc ce qui me fera vibrer sans me bloquer. J'ai voulu après avoir découvert bon nombre de titres chez les Editions La Musardine, tenter une bande dessinée pour voir si le fait de ne plus faire fonctionner mon imagination pour les scènes coquines serait un atout ou au contraire une barrière à mon plaisir de lecture.
Tout d'abord je dois dire que j'ai été vraiment attirée par la couverture de celle que je vais connaître ensuite sous le nom d'Iris. Cette jolie plante cachée sous ce masque de dentelle noire, ne laissant apparaître que ce regard aguicheur et une partie de son corps dénudé, laisse déjà partir l'imagination. Elle est belle, sensuelle et nous attire alors même que nous n'avons pas encore ouvert cet album.
J'ai trouvé dans la forme de cette bande dessinée érotique de nombreux points intéressants.
Les deux auteurs/illustrateurs ont un crayon net et sans fioriture qui sied bien à ce genre de scénario. le choix d'un album complètement monochrome, où, seules exceptions, ressortent quelques petites touches de rouge intense (rouge à lèvres ou vernis à ongles) amènent le lecteur à plus de concentration puisque nous nous centrons exclusivement sur ce que les auteurs veulent faire ressortir.
L'ambiance est ainsi plus intime et ce malgré l'affluence des premières planches.
Car dans ce récit, le lecteur et les personnages vont vite au principal. Deux inconnus dans une foule, des regards qui se croisent et se plaisent puis se perdent pour mieux se retrouver. Les émotions sont parfaitement maîtrisées dans ces décors noirs et blancs. Les ombres ressortent, les visages sont parfois trop anguleux pourtant cela ne gâche pas l'ambiance coquine et montante. Les émotions sont palpables et les regards très explicites.
Le lecteur trouvera peu de dialogues, des phases brèves, du moins pour les principales actions. Seule exception, le chauffeur de taxi, avec un discours long et ennuyeux sur sa vie qui met le lecteur dans l'ambiance et fait ressortir l'impatience des deux futurs amants, leur désir montant.
Nous découvrons des scènes parfois brèves pour la mise en bouche (par exemple celle de l'ascenseur) avant de les retrouver et laisser exprimer leurs envies et désirs dans cette chambre d'hôtel anonyme et sans caractère. Les gestes des amants sont alors les seuls atouts de cette histoire, peu de décors, peu de détails extérieurs, rien que deux corps qui se découvrent, deux inconnus qui s'adonnent au plaisir des caresses intimes et sensuelles.
La vision des événements au travers des yeux de Simon donne alors un effet excitant et plus direct. Il semble prendre les devants mais elle le mène à sa guise.
C'est donc un joli album que j'ai découvert là, érotiquement soft et sensuel, aux dessins épurés et sobres mais parfaitement clairs et descriptifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bouvy
  13 août 2016
Une fête costumée, des mains féminines séduisantes, des yeux coquins sous un masque. Il n'en faut pas plus pour que Simon, artiste peintre, soit sous le charme d'une belle inconnue. Entre eux, c'est le coup de foudre, la belle le suis jusque dans sa chambre d'hôtel, l'intimité les embrase, c'est la grande passion. La belle inconnue lui laisse un prénom : Iris et s'en va. …
Dès la sortie de l'album, j'étais attiré par la belle couverture. Les dessins sont tout en noir et blanc, avec de temps à autre une touche de rouge sur les ongles, les lèvres, … le graphisme est séducteur, les dialogues et c'est par l'intensité des dessins que le lecteur filtre toutes les du désir et des sentiments qui animent les personnages. Pour ce premier opus, nous sommes dans la peau de Simon qui tombe littéralement sous le charme d'Iris. le couple Raven nous offre là une très belle bande dessinée érotique, toute en sensibilité.
Commenter  J’apprécie          60
Davpunk
  06 février 2016
la BD raconte la rencontre de Simon et Iris, tout deux invité d'une fête dont ils n'ont que faire. Attiré l'un par l'autre, ils s'éclipsent tout deux et vont profiter ensemble de cette soirée.
Il est clair que ce qui m'a d'abord attiré dans cette BD, c'est son style, sa patte graphique absolument superbe qui fait magnifiquement ressortir ses deux personnages, et laissant le reste de côté. Car de reste il n'y a pas ce soir. Il n'y a que Simon et Iris qui se laisse aller, chacun prenant le pas sur l'autre au fil de la relation, dans un jeu qui va les combler tout deux. Et peut-même les amener plus loin, allez savoir ?
L'érotisme est toujours un genre compliqué, voir dangereux. Il faut être capable de montrer, sans jamais tomber dans le vulgaire. Et cette BD y parvient parfaitement, en ne tombant jamais dans le graveleux, loin de là. Entièrement vu du point de vue de Simon dans ce premier Tome, elle n'en délaisse pas pour autant Iris car ce que Simon voit en elle n'est pas que la promesse d'une bonne nuit de sexe, mais surtout d'un trés bon moment à passer à deux. Une BD aussi belle que respectueuse et que je vous recommande chaudement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Manika
  29 juillet 2019
Fasciné par le jeu de mains d'Iris, Simon n'a d'yeux que pour elle et ça ne s'arrête pas là... d'un regard, ils passent à un geste, à un baiser et finissent dans les bras l'un de l'autre.
Les dessins en noir et blanc profond dans lesquels n'apparait que le rouge des ongles et des lèvres d'Iris donnent une dimension très envoutante à cette rencontre.
C'est beau à regarder, les formes sont réalistes et l'action un peu rapide à mon gout. Une première nuit pleine de plaisir qui en appelle d'autres. A suivre donc.
Lien : http://keskonfe.eklablog.com..
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
ActuaBD   25 mars 2019
Sexy sans être vulgaires, plus sensuelles que sexuelles, les troublantes et réalistes confessions des personnages d’Amabilia fascinent donc des premières aux dernières pages. Grâce à un graphisme subtil , l’enchantement poursuit son œuvre pour happer le lecteur au rythme des noirs, des blancs et des rouges.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Lire un extrait
autres livres classés : érotismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
290 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre