AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253258261
480 pages
Le Livre de Poche (14/04/2021)
3.94/5   227 notes
Résumé :
Juillet 1942. Jamais l’issue du conflit n’a semblé aussi incertaine. Si l’Angleterre a écarté tout risque d’invasion, la Russie de Staline plie sous les coups de boutoir des armées d’Hitler. L’Europe est sur le point de basculer.
À travers la quête des swastikas, la guerre occulte se déchaîne pour tenter de faire pencher la balance. Celui qui s’emparera de l’objet sacré remportera la victoire. Tristan Marcas, agent double au passé obscur, part à la recherche ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (51) Voir plus Ajouter une critique
3,94

sur 227 notes
5
18 avis
4
23 avis
3
7 avis
2
2 avis
1
0 avis

tutesvuquandtaslu
  14 juin 2021
J'ai lu le troisième tome de la saga du Soleil noir, La relique du chaos, de Giacometti et Ravenne, sélectionné dans la catégorie polar du Prix des lecteurs 2021 de Livredepoche.
Après les deux premiers livres ce dernier est une suite logique.
J'ai fait le choix de lire les trois à la suite et j'avouerais que je suis heureuse et soulagée de ne pas avoir le quatrième entre les mains.
Ne vous y trompez pas, il s'agit de nouveau d'un très bon livre mais j'aurais souhaité lire la conclusion de l'histoire et ne pas devoir attendre un quatrième tome. le récit tire un peu en longueur.
Certains lecteurs comparent ces aventures à celles d'Indiana Jones ; sur le fond oui, sur la forme non.
Des reliques anciennes, cachées et secrètes qui donnent un grand pouvoir à leurs détenteurs.
Différents héros qui se battent chacun à leur manière pour éviter que ces croix gammées mystérieuses ne tombent entre les mains des nazis.
La nouveauté de ce tome est l'arrivée de l'URSS dans la partie avec un Staline comme on l'imagine.
Toujours un vrai plaisir que de croiser tous ces personnages historiques.
La fin est un véritable cliffanger, tant pour Tristan, Laure qu'Érica.
La fin est proche et il ne leur faudra pas manquer de courage pour affronter cette guerre et ses dessous mystérieux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
Laurent3375
  26 novembre 2020
Cet opus clôture la trilogie du soleil noir avec laquelle j'ai pris beaucoup de plaisir.
C'est ma troisième chronique sur le sujet et je ne vais pas m'étendre.
Nous reprenons avec la recherche de l'ultime relique dite swastika, sensée donner la victoire totale à Adolf Hitler lors de la seconde guerre mondiale.
Le rythme s'accélère et jusqu'aux cent dernières pages nous restons tenus en haleine sans pouvoir imaginer à quoi peut ressembler l'issue.
Les appuis historiques réels donnent une dimension addictive à ce roman et permettent de remettre en lumière cette sombre époque. J'ai appris énormément de choses avec cette lecture et je me sus très souvent rapproché de mon moteur de recherche préféré pour approfondir certains faits. Une lecture vraiment enrichissante.
Je regrette juste la perte de l'échelle de temporalité qui était bien présente lors des deux précédents titres.
Mais l'intrigue est aussi bien menée, les personnages attachants dans un ensemble bien construit et cohérent.
Je me réjouis de la découverte de ces deux auteurs qui méritent toute l'attention par leur travail de recherche et d'écriture à quatre mains.
Je crois savoir que le personnage principal, Tristan Marcas, est utilisé dans d'autres romans des auteurs sur le thème de la franc maçonnerie et je vais certainement m'y intéresser.
Mais la fin de cette trilogie est-elle vraiment une fin ?
J'ai fait quelques recherches et j'ai découvert qu'une nouvelle trilogie était en construction avec une parution prévue en 2021.
J'ai hâte !
Bien à vous tous amis babéliens !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Jeanmarc30
  07 septembre 2021
Ce troisième volet se révèle être un trés bon roman qui mêle ésotérisme, guerre mondiale et espionnage(s) avec brio. Mais ce (prétendu) dernier volet de la trilogie n'est hélas pas le (véritable) dernier avec un récit qui traîne un peu et nous oblige à nous plonger dans le quatrième tome ...
De l'action et des rebondissements sont présents mais à dose moindre que dans les précédents volumes. J' avoue hésiter pour la suite ...
Commenter  J’apprécie          270
ThomasNouvelle
  12 juin 2020
Le roman d'Eric Giacometti et de Jacques Ravenne est généralement celui qui est le plus attendu par la communauté des lecteurs de ce blog. le dernier opus du Cycle du Soleil noir était attendu, très attendu. Prévu à la mi-mai, le Coronavirus est passé par là. La sortie a été décalée une première fois à la fin du mois de mai et une seconde fois, au début du mois de juin. Autant dire qu'il était très attendu. de plus, vous dire que je suis conquis par ce thriller et la trilogie en général, c'est une évidence absolue.
Par contre, ce qui a été moins évident, c'est comment aborder cette chronique sans spoiler ce tome et la trilogie. D'ailleurs, j'envisage dans les semaines à venir, établir un compte rendu du cycle du Soleil noir. Mais alors comment orienter cette chronique ? Les entrées sont multiples et on peut partir dans tous les sens. En fin de chronique, je vous donnerai quelques informations relatives au grand retour d'Antoine Marcas. Informations révélées par Eric Giacometti sur le groupe Facebook du personnage.
On prend les mêmes et on recommence (Acte III)
Après les évènements de Venise en 1941, nous voici en juillet 1942. Tristan Marcas, agent double joue dans le camp des nazis, tout en informant le SOE sur la quête des swastikas sacrées. le personnage ne sait jamais autant senti entre deux feux. Tenu par le SOE et par Erika, à tout moment, il peut tomber ou être trahi. Laure d'Estillac est devenue une redoutable espionne, on peut même la considérer comme le bras droit du Commander Malorley. Si son rôle est primordial dans l'intrigue, c'est Tristan qui doit mener la quête de l'ultime relique. Erika est un personnage plein de surprises. Si dans un premier temps, elle nous paraît tout à fait détestable à l'égard de Tristan, celle-ci nous réserve un twist final inattendu.
On retrouve les autres personnages qui ont fait le succès de La nuit du mal. Aleister Crowley jouant les espions pour le camp britannique auprès de la tenancière actuelle du Hellfire Club, Moira O'Connor. Les auteurs nous ont gratifié d'un couple de tueurs de l'Abewhr. Je ne vous en dis pas plus.
L'ADN retrouvé
Sur le bandeau promotionnel et à sur la quatrième de couverture, on retrouve la mention « Entre John le Carré et Indiana Jones ». Une petite phrase choc pour stimuler l'oeil du lecteur qui s'avère efficace. le tome 3 est d'une efficacité redoutable. On découvre bien des aspects sur la course aux swastikas mais aussi aux origines de la famille Marcas (voir le point ici en bas).
Ce que j'ai apprécié dans le premier tiers du roman, ce sont les références à la Franc-maçonnerie, ce qui nous rappelle que leur fonds de commerce, c'est le polar maçonnique. C'est aussi pour ça que j'ai appelé ce point « L'ADN retrouvé », car j'ai eu la sensation de redécouvrir mes premières « émois » de lecteur lorsqu'il découvre pour la première fois, à l'été 2010, la couverture de Lux tenebrae et qu'il embraye avec les autres romans. Pu… 10 ans de Marcas ! Pour tout dire, c'est assez difficile de capter qui a écrit quoi. Généralement, on peut détecter qui fait quoi grâce à la tournure de phrase ou à sa longueur mais là, disons qu'on a envie de se laisser emporter.
Tout au long du roman, il y a plusieurs chapitres très forts en matière d'émotions et de sensations. Pour l'émotion, je pense au moment entre Marcas, Malorley et un soldat allemand. Détail qui vous rappellera Le triomphe des ténèbres. J'ai particulièrement aimé la course-poursuite dans les catacombes de Paris et le travail de réflexion de Tristan. J'ai adoré les chapitres autour du British Museum, ce qui n'est pas sans rappeler les aventures de Belphégor au moment du tea-time. Bien entendu, le dénouement final est grandiose.
Na Zdorovié Joseph !
Dans les tomes précédents, les auteurs ont insufflé dans les personnages d'Adolf Hitler et d'Heinrich Himmler, une certaine dynamique. Avec cet opus, on se focalise plus sur le Tsar rouge, alias Joseph Staline où on retrouve des touches de sa paranoïa, de sa mégalomanie et aussi de son rôle capital au cours du conflit mondial.
Une histoire de famille ?
L'un des enjeux majeurs, bien au-delà de la quête des swastikas, c'est ce connaître le lien qui existe entre Tristan et Antoine. Quel lien existe-t-il entre les deux ? Père et fils ? Grand-père et petit-fils ? Autre ? Au cours de la lecture de cet opus et de la saga, on apprend un peu plus sur la famille Marcas et sur les liens que la famille entretient avec la Franc-maçonnerie. Au bout du compte, un Marcas peu en cacher un autre et pas forcément celui qu'on pense.
Connexions ?
Selon Eric Giacometti, celui-ci nous affirme qu'il n'y a pas de connexion avec La relique du chaos et L'empire du Graal, tout comme il n'y en a pas avec Conspiration, dernière aventure d'Antoine Marcas. Par contre, il existe un lien avec Le rituel de l'ombre. Lequel ? À vous de trouver !
Les auteurs peuvent dire qu'il n'existe pas de lien ou très peu, mais le problème, c'est que les lecteurs arrivent à en faire. On peut dire qu'il y a une espèce d'effet « MCU » (Marvel Cinematic Universe), dans le sens où le lecteur qui est aussi spectateur et consommateur d'écrans, fait des parallèle et tisse des liens avec un univers connecté comme les films de super-héros du MCU. Ce n'est pas nouveau, cela a déjà été évoqué à de multiples reprises, mais le personnage d'Antoine Marcas a échappé aux auteurs. C'est en quelque sorte, leur créature de Frankenstein.
Et Antoine dans tout ça ?
Antoine Marcas reviendra en octobre 2021 et sortira d'un très long coma. Un coma de quatre années. La cuvée 2021 se déroulera dans le milieu maçonnique. Une sorte de retour au sources. Mais l'année prochaine sera riche, très riche, il y aura 2 romans ! La relique du chaos ne sera pas le dernier tome … Et pourtant, il s'agit d'une trilogie. Un peu comme Star Wars, un second cycle débutera l'an prochain, fini la chasse à la relique sacrée et on peut estimer que les auteurs sont déjà bien avancés dans leurs travaux, si le tome 4 est prévu en mai 2021 et le retour d'Antoine Marcas en octobre.
Un tout petit mot sur Annibal Ferragus … Celui-ci vit dans l'esprit des auteurs. Il a été question d'écrire un roman à son sujet mais la saga est passée par là.
En conclusion
Au bout du compte, nous avons eu des réponses aux nombreuses questions soulevées par les tomes précédents et celui-ci en soulève d'autres mais la mère de toutes les questions, « De qui Antoine est-il l'héritier ? » Début de réponse en 2021.
Tout au long de ce premier cycle, ce qui a été efficace, c'est cette capacité à se renouveler, à fournir une histoire très riche, très documentée et un développement de l'empathie des personnages qui n'est pas anodin au succès. Il fallait se détacher d'Antoine Marcas, évoluer sans lui pendant quelques temps avant de mieux le retrouver. C'est ça aussi le succès du Cycle du soleil.
Lien : https://litteraturemaconniqu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
Patience82
  15 août 2021
Livre lu dans le cadre du Prix des lecteurs du Livre de Poche.
Un troisième tome dans la continuité des deux premiers, rien de plus, rien de moins. C'est très agréable et facile à lire, mais je n'y ai toujours pas trouvé la petite étincelle qui pourrait le rendre palpitant et inoubliable. En toute honnêteté, je l'ai lu il y a plus d'un mois et je n'ai pas de souvenirs forts. Simplement quelques personnages héroïques navigant à travers l'Europe nazie pour trouver des swastikas magiques avant qu'Hitler ne mette la main dessus.
On y trouve tout de même quelques petits événements qui ressortent comme la rencontre avec Ian Fleming ou quelques surprises sur certains personnages.
Apparemment, il devrait y avoir une suite, peut-être que si j'en ai l'occasion je me laisserai tenter juste pour voir.
Lien : https://www.facebook.com/Les..
Commenter  J’apprécie          291


critiques presse (1)
Liberation   22 juin 2020
De l’action, des rebondissements, une narration découpée en chapitres qui se croisent… On retrouve le style et la patte des précédents opus du duo spécialisé dans les polars mettant en scène sociétés secrètes, adorateurs du démon et autres nécromanciens nourrissant leur folie de tous les grands mythes du Moyen Age.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
amanlineamanline   12 juillet 2020
Tout dans la façade et l'apparence, un défaut bien français, songea Tristan en se rappelant la ligne Maginot, cette ligne de béton, hérissée de forts et de canons, censée protéger la France de toute invasion et qu'Hitler n'avait eu qu'à contourner par les Ardennes pour se retrouver à Paris...
Commenter  J’apprécie          80
Lilou08Lilou08   07 août 2020
- Pas question d’y entrer pour que tu m’y enfermes.
- Tu deviens peureux avec l’âge. Si j’avais voulu me débarrasser de toi, je l’aurais fait depuis belle lurette.
Elle appuya sur un interrupteur. Aleister resta sans voix.
Ce n’était pas de la viande qui était suspendue, mais un être humain. Un homme attaché à un harnais sanglé au crochet. Le mage s’approcha du corps. Le front du pauvre type était scarifié d’une croix gammée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MozzaBasilicMozzaBasilic   20 avril 2021
Un Écossais dur à cuire et incorruptible qui avait la matraque généreuse et pédagogique avec les voyous du quartier.
Commenter  J’apprécie          70
chris973chris973   18 septembre 2021
Bien loin de la propagande hitlérienne qui présentait la capitale de l'Angleterre comme une ville anéantie où, au milieu des gravats, des habitants affamés disputaient la nourriture aux rats, Londres semblait s'être désormais relevé de ses ruines. Partout des soldats en uniforme, des civils pressés, des "working girls" submergeaient les trottoirs dans une frénésie d'activité qui contrastait avec le Paris occupé que venait de quitter Tristan.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DesLivresMonUniversDesLivresMonUnivers   12 octobre 2021
Juliette sourit et alluma la mèche d'une de ses bougies. Un reflet doré éclaira son visage. Elle ressemblait à une prêtresse antique prête à célébrer des mystères inconnus. Tristan fit lentement pivoter porte d'acier pour éviter qu'elle ne grince. La bougie à la main, Juliette s'avança, dévoilant un escalier qui s'enfonçait dans l'obscurité. Elle se retourna, mimant une révérence et annonça : _Bienvenue aux Enfers !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jacques Ravenne (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Ravenne
Et si Éric Giacometti et Jacques Ravenne s'invitaient dans votre salon ? C'est bien ce qui vous attend avec le nouveau « Marcas » !
Découvrez les coulisses du tournage du premier thriller en réalité augmentée
#Marcas #GiacomettiRavenne #JCLattès #Polar #Enquete #AntoineMarcas #Aparaitre #Complot #AugmentedReality #RealiteAugmentee
autres livres classés : thriller historiqueVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2332 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre