AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2913372066
Éditeur : La Fabrique éditions (30/04/2000)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Né en 1874, et bien qu'expression malingre du génie mécanique, le barbelé a conservé sa redoutable efficacité pour délimiter les espaces. De la prairie américaine où son brevet fut déposé, aux camps de concentration, en passant par les tranchées de 14-18, Olivier Razac en étudie l'histoire politique avec une compétence tout à fait sûre.Dans la lignée du Foucault analysant la montée en puissance du biopolitique dans les sociétés démocratiques, ou d'Agamben prolongean... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
art-bsurdeart-bsurde   30 août 2017
Ainsi le barbelé est un attribut saillant du souvenir de la Grande Guerre. Mais on ne peut pas dire qu'il en soit devenu un symbole, dans la mesure où son évocation ne condense pas, métaphoriquement, l'essentiel du sens de cette guerre, ni même de la guerre des tranchées. On peut néanmoins parler d'un rôle "artistique" du barbelé dans l'évocation du sublime monstrueux des forces de destruction libérées par la guerre moderne. Le barbelé, dans les récits ou les images de la Grande Guerre, ne se suffit pas à lui-même, il n'est signifiant qu'en tant qu'élément dans un ensemble esthétique. Il ne deviendra symbole universel qu'après avoir joué un rôle décisif au cœur même de la catastrophe moderne, dans l'expérience totalitaire absolue des camps de concentration et d’extermination nazis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
art-bsurdeart-bsurde   21 juillet 2017
Dans le mythe, et en particulier dans son expression cinématographique, le cow-boy est devenu l'homme américain par excellence, tel qu'en tout cas il devrait être. Chaque citoyen peut se rattacher, en tant qu'américain, à cette origine héroïque, rêver qu'il reste le fondateur courageux d'un monde radicalement nouveau, rêver qu'il est un homme libre. La perte de la dimension épique liée au Far-West est associée à la perte de l'espace libre, du nomadisme et de l'égalitarisme, soit trois valeurs fondamentalement indiennes. Il est frappant que les figures héroïques du western empruntent l'essentiel de leur grandeur à ceux qu'elles sont occupées à combattre, à détruire. Et si le barbelé a mis le cow-boy au chômage, il a surtout contribué à détruire l'organisation sociale indienne. Celui que la mémoire des États-Unis devrait célébrer comme le héros d'une résistance inébranlable à la productivité moderne, c'est évidemment l'Indien et non le cow-boy, l'employé des éleveurs. C'est que derrière le sentiment de la perte de la prairie, demeure peut-être, entêtée, la figure de l'Indien et avec elle, le regret d'une rencontre refusée et la culpabilité de l'extermination.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
art-bsurdeart-bsurde   20 juillet 2017
Il s'agira plutôt de dégager les occurrences du barbelé qui portent avec elles les implications les plus claires et les plus significatives, et à cet égard, trois manifestations historiques peuvent être considérées comme paradigmatiques : la prairie américaine, la tranchée de la Grande Guerre et le camp de concentration nazi.
Dans ces trois cas, en effet, l'emploi du barbelé est pur. Il n'est pas simplement ajouté à d'autres éléments, comme lorsqu'il est tendu au-dessus d'un mur, mais il constitue l'essentiel du matériau utilisé pour produire une délimitation donnée.
Dans ces trois cas également, son utilisation dépasse de très loin sa vocation première (agricole). Elle a, en effet, une portée directement politique participant activement à trois désastres : l'élimination physique puis l'ethnocide des Indiens d'Amérique, l'inconcevable bain de sang de la guerre moderne et, au centre de la catastrophe totalitaire, les camps de concentration et les génocides juif et tzigane.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
art-bsurdeart-bsurde   16 juillet 2017
En effet, la perfection d'un outil du pouvoir - ici d'un outil d'inscription spatiale des relations de pouvoir - ne se mesure pas tant à son raffinement technique qu'à sa parfaite adaptation économique. Les meilleurs dispositifs du pouvoir sont ceux qui dépensent la plus petite quantité d'énergie possible, matérielle et symbolique, pour produire certains effets de contrôle ou de domination.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : essaiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1700 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre