AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Amours (149)

marina53
marina5313 avril 2015
De la vie, on ne garde que quelques étreintes fugaces et la lumière d'un paysage.
Commenter  J’apprécie          660
marina53
marina5313 avril 2015
L'amour est là, où il ne devrait pas être, au deuxième étage de cette maison cossue, protégé par la pierre de tuffeau et ses ardoises trop bien alignées, protégé par cette pensée bourgeoise qui jusque là les contraignaient, et qui, maintenant leur offre un écrin. Point de velours cramoisi, point d'alcôve confortable, mais un lit de fer et une couverture de laine qui leur gratte la peau. L'éblouissement à portée de doigts et de langues.
Commenter  J’apprécie          493
KATE92
KATE9230 avril 2016
L’amour est là où il ne devrait pas être, au deuxième étage de cette maison cossue, protégé par la pierre de tuffeau et ses ardoises trop bien alignées, protégé par cette pensée bourgeoise qui jusque-là les contraignaient et qui, maintenant, leur offre un écrin.
Commenter  J’apprécie          430
Piatka
Piatka18 janvier 2015
Huguette, saisie par la beauté de cette musique, reste sur le pas de la porte avec son plateau. Elle écoute et, surtout, elle remarque la gravité du visage de Victoire, complètement absorbée par la délicatesse avec laquelle les notes sortent de ses mains. Poser doucement la pulpe de ses doigts sur la touche, appuyer juste ce qu'il faut pour en avoir l'âme blessée.
Commenter  J’apprécie          393
carre
carre08 février 2015
Ils se tiennent tous les trois, les corps battants, les cœurs à l'arrêt, s'engouffrant sans hésitation dans ce monde glissant, fiévreux, exaltant, de l'amour.
Commenter  J’apprécie          371
Eve-Yeshe
Eve-Yeshe14 novembre 2016
Là, les familles se rencontrèrent et se jaugèrent. Tout le monde présentait bien, les mentalités s'accordaient, les portefeuilles aussi. Une ébauche de contrat fut discutée entre hommes, et la date du mariage arrêtée à deux mois plus tard.
Commenter  J’apprécie          270
domisylzen
domisylzen15 décembre 2016
Mon cœur a glissé dans ton corps. Je te touche et c'est moi que je caresse, lui murmure Victoire quand elle la pénètre de ses doigts.
Commenter  J’apprécie          260
Piatka
Piatka19 janvier 2015
C'est un feu de joie, ils sont tous excités de voir les flammes s'élever. Même Huguette, qui avait du mal à cacher son désaccord tant cette idée lui paraissait saugrenue, se prend à sourire. C'est la première à applaudir lorsque Victoire, dans un geste énergique, lance un corset dans le feu.
- Ah vraiment, bravo, madame ! Vous faites bien. Vous allez enfin pouvoir respirer !
- Et je vais surtout pouvoir m'habiller toute seule !
Pierre observe Victoire. Il réalise que cette femme si élégante qui, d'une certaine manière régit leurs vies, est à la merci des mains de sa femme. Comme une enfant, chaque matin, elle a besoin d'elle pour se vêtir. Leurs existences à tous sont finalement étrangement imbriquées, c'est ce qu'il comprend tandis qu'elle jette un deuxième corset dans un grand éclat de rire. Ils sont tous dépendants les uns des autres, chacun à sa manière, liés aux us et coutumes, liés à leur rang social.
Commenter  J’apprécie          241
domisylzen
domisylzen08 décembre 2016
Passer de jeune fille à femme en un instant si bref et brutal, est-ce possible ?
Commenter  J’apprécie          230
Nastie92
Nastie9205 juin 2016
Leurs souvenirs d'enfance, les liant intimement, leur donnent une connaissance profonde l'une de l'autre, une connivence qui permet d'aborder tous les sujets.
Commenter  J’apprécie          230




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





    Quiz Voir plus

    Amours : Léonor de Récondo

    En quelle année se passe l'histoire ?

    1542
    2000
    1947
    1908

    5 questions
    12 lecteurs ont répondu
    Thème : Amours de Léonor de RecondoCréer un quiz sur ce livre