AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781720225072
386 pages
Éditeur : Auto édition (12/09/2018)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Londres. 1851.
Edgar Stone est un inventeur aussi renommé que décrié. Une humiliation publique lui a valu d’être la risée des journalistes, et notamment de Charles McCartigan, l’employeur de Rose Cunningham, sa compagne. Déterminé à laver son nom souillé et à prouver sa valeur, il a défié les lois du temps pour présenter ses futures créations lors de la première Exposition Universelle de l’ère moderne.
Devant la reine Victoria, la souveraine de l’Emp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Yumiko
  17 novembre 2018
Je poursuis ma découverte des oeuvres de l'auteur et j'adore découvrir les nouveaux univers qu'il nous propose. Autant dire que celui-ci est de loin mon préféré! Est-ce parce que le Steampunk m'attire un peu plus? C'est possible... Mais je pense que c'est surtout parce qu'à mon goût c'est un roman qui réunit tout ce que j'adore: une action omniprésente, des chapitres qui défilent à vitesse grand V, des personnages attachants et passionnants à découvrir et surtout, une histoire qui surprend le lecteur à tous les instants.
Donc vous l'aurez compris, j'ai plongé à pieds joints dans cette histoire et je n'en suis plus ressortie avant d'avoir atteint le point final. L'auteur nous emmène dans un récit détonant où les voyages dans le temps vont nous permettre de découvrir des univers parallèles passionnants et parfois inquiétants, de quoi nous faire peur quant à l'évolution de notre monde et de notre espèce. A travers Edgar, il nous montre aussi la dangerosité de la course à l'évolution technologique...
A travers le prétexte de réparer les erreurs d'Edgar, l'auteur nous fait réfléchir sur les dérives de la technologie à outrance et sur l'évolution de notre société. Jusqu'où allons-nous aller? Sommes-nous prêts à accepter les conséquences de cette technologie omniprésente? L'impact du présent sur le futur est trop souvent oublié, alors quand on pense que Edgar joue délibérément avec ça en ne pensant qu'à sa propre réussite, vous pouvez imaginer le bazar qu'il va engendrer...
Outre Edgar et sa compagne Rose que j'ai adorés suivre et découvrir, l'Architecte est un personnage incroyablement fascinant! J'en suis totalement fan tout comme de ses acolytes, même si leurs jeux font un peu peur. Par contre, j'ai préféré ses interventions dans le roman que celle dans la nouvelle qui se trouve à la fin du roman, mais c'était chouette de découvrir l'histoire qui lui a donné vie!
Que puis-je vous dire de plus pour vous pousser à vous jeter sur ce roman? Franchement, c'est exactement le genre de récit de science-fiction que j'adore et j'en redemande! le style de l'auteur est une fois de plus impeccable et envoûtant, de quoi nous donner envie de lire encore bien d'autres de ses romans.
En bref, je suis totalement fan de ce roman ainsi que de la plume de l'auteur. Aurons-nous l'occasion de retrouver l'Architecte dans un autre roman? Je l'espère fortement!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Aelynah
  14 novembre 2018
Je suis une fan de steampunk donc la couverture et le résumé ont su me titiller assez vite. de plus, je ne connaissais pas l'auteur mais j'en ai lu des avis sympa sur ses autres romans j'ai donc voulu me faire mon idée.
Sans aller jusqu'aux avis parfois très enjoués lus, ni non plus ceux plus « vaches » j'en ressors intéressée mais pas transcendée je l'avoue.
J'ai trouvé le début un peu lourd dans sa forme même si l'idée est bonne et que c'est ce qui me fait continuer malgré les premières pages.
Ensuite j'avoue m'être laissée prendre à l'histoire ou plutôt aux histoires de cet auteur. Car nous sommes ici en 1851 au départ sous le règne victorien. Mais nous allons au fil des pages franchir la ligne du temps et des époques.
Edgar Stone est un inventeur qui a su trouver comment voyager dans le temps et en a tiré profit pour inventer avant l'heure quelques belles découvertes de notre époque. Ce qu'il n'a pas étudié dans son envie de faire le bien autour de lui ce sont les conséquences sur l'avenir du monde connu.
C'est ainsi qu'au cours de l'ouverture de l'exposition universelle de Londres, il va tenter de redorer son blason après de multiples échecs. Ce sera un vrai succès et sa joie sans commune mesure jusqu'à l'arrivée d'un personnage très spécial, l'inspecteur Samuel Grant de la division temporelle de Scotland Yard.
Le voici mené vers un tribunal pour être jugé des conséquences de ses actes sur l'avenir. Et c'est à partir de là que le lecteur va vivre diverses aventures dans diverses époques et mondes à suivre ceux et celles qui vont devoir l'aider à empêcher un cataclysme mondial.
Plusieurs personnages vont ainsi interagir avec le temps et avec les différentes « vies » d'Edgar Stone. Sa fiancée par exemple est une digne précurseuse de la féministe. Elle va se libérer du carcan de sa condition pour sauver l'homme de sa vie au péril de la sienne parfois.
En bref, malgré un départ un peu chaotique dans ma lecture où j'ai eu du mal avec le style de l'auteur, j'ai le sentiment que la plume s'est améliorée après quelques chapitres pour nous permettre de nous plonger dans l'action proprement dite et les différentes aventures de chacun. C'est ainsi devenu une lecture agréable au travers des mondes et un point que je dois souligner c'est que l'auteur a su nous y emporter sans nous y perdre. Je tenterai probablement un autre de ces romans pour voir si le style débute aussi en diesel avec un temps d'échauffement un peu lourd avant de prendre sa vitesse de croisière et sa fluidité ou si ce n'est qu'un effet de celui-ci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gabrielleviszs
  14 février 2019
Je remercie l'auteur pour m'avoir proposé de découvrir un nouveau récit de ses petits doigts (ou grands ^^) Ayant déjà eu l'occasion de lire une autre de ses oeuvres : Les fils du Destin je n'ai pas hésité à lui dire oui une seconde fois. En plus j'adore la couverture, même si ce personnage je ne le voyais pas forcément de cette façon.
Edgar Stone est un inventeur. Il fait tout pour oublier la cruelle déception de sa dernière invention, que les gens n'ont pas oublié, eux et arrive à l'exposition de sa majesté en dirigeable ! Sans comprendre ce qui lui arrive, un certain Samuel Grant, inspecteur de Scotland Yard, vient le chercher lui, et son ami Richard, pour avoir modifié l'espace temps et ainsi mettre en péril le monde tel qu'ils le connaissent tous. Ce n'est pas sans compter la future femme de cet Edgar, Rose, qui va devoir y mettre du sien pour retrouver son amoureux et le sauver de ce qui pourrait lui arriver. Une rencontre entre Edgar, Richard et l'Architecte du temps qui risque de donner bien des soucis à la jeune femme.
J'ai eu beaucoup de mal à lâcher l'histoire, en fait, je n'ai pas pu. Une fois commencée, je devais savoir ce qui allait se passer et comment tout cela allait se terminer. le mélange Steampunk et science fiction est plutôt bien réussi. le voyage dans le temps mêlé à des expérimentations et des droïdes est très sympathique. Un mélange d'un peu tout ce que l'on peut connaître, sans vraiment s'identifier à une lecture que j'aurai pu avoir. Edgar veut de nouveau voir son nom sur toutes les lèvres comme étant le meilleur inventeur et non plus celui qui a réussi à mettre le feu dans une partie de la ville. Il a réussi à trouver comment voyager dans le temps grâce à une montre. Et en utilisant cette montre, il a décidé de s'octroyer certaines des inventions du futur, pour lui, mais surtout pour faire évoluer ses semblables plus rapidement dans le temps. le temps, c'est ce qui pose problème, car une évolution pour les êtres humains ne devraient pas au contraire prendre son "temps" et ne pas se précipiter comme il a décidé de le faire ? Par malchance, il va se retrouver au coeur d'un étrange phénomène et va devoir faire des choix.
L'architecte du temps est un personnage qui apparait dès le prologue. Dans un rêve qui va prendre au dépourvu Edgar. Va-t-il y croire ? C'est une bonne question, celle qui va lui faire comprendre qu'il n'a pas fait les bons choix avant, qu'il aurait dû s'arrêter. Un inventeur, s'arrêter ? Cela prête à rire, car il est impossible pour eux de mettre leur cerveau en veille. L'architecte est un personnage qui reste énigmatique jusqu'à un certain point. On le découvre, on comprend vite ce qu'il fait, mais le pourquoi ? Pourquoi emmène-t-il Edgar et son ami dans ces lieux pour voir ce qui ne s'est pas encore produit ?
Au début je me suis demandée où l'auteur nous emmenais. Un tribunal en dehors du temps, une juge qui a un regard malicieux et puis on arrive au plus grave : la condamnation ! Il faut que les personnages se reprennent et reviennent sur des choix qu'ils ont faits. Nous découvrons un Richard avec un passé dont il ne connait pas grand chose. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur lui. Concernant Rose, elle est vive, intelligente, en avance sur son temps. Journaliste, elle aime écrire, elle aime Edgar et sa passion qui l'entoure. Elle croit en lui et n'hésite pas à venir à son secours. Edgar s'en veut terriblement et fait tout pour que sa dulcinée s'en sorte indemne. Nous rencontrons beaucoup de personnages au gré des changements temporels des uns et des autres. le monde se modifie à chacun des sauts dans le temps de Rose. J'ai beaucoup aimé Samantha Zandora qui a une manière de penser très particulière. Rendue amer par la vie, elle est dure, froide, une femme d'action.
Il y a de nombreux événements qui surviennent. Impossible de vraiment savoir à l'avance comment cette histoire va finir, car des personnages font leur apparition pour mettre des bâtons dans les roues de notre cher Architecte, qui n'est pas si invincible que cela. Les rebondissements ne manquent pas, tout comme le stress permanent qui s'installe. le monde ainsi crée est original. Je me suis vite attachée au couple Rose/Edgar qui, malgré le temps et le fait qu'ils sont séparés, feront tout pour rétablir l'ordre des choses sans s'oublier. le livre se termine par une nouvelle qui a inventé ce fameux Architecte. Je suis contente de l'avoir lu et aussi que l'auteur a écrit une histoire plus complète sur lui même s'il n'est pas LE personnage principal. La nouvelle intitulé Voyage hors du temps montre un "maître" du temps qui s'amuse avec ses "victimes" de manière constructive. Il est là pour montrer la voie dans laquelle il vaut mieux mettre les pieds.
En bref, une lecture entraînante sur un sujet qui n'est pas simple à travailler vu qu'il existe déjà sous forme de science-fiction. le côté steampunk donne cette pointe d'originalité qui donne le sourire et de bonnes explications sur certains points qui pourraient être perdus dans un contexte plus restreint.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/l-architecte-du-temps-chris-red-a159121314
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
pam54
  04 janvier 2019
Je suis néophyte en matière de lecture steampunk et je dois dire que j'ai été séduite par cette toute première expérience. L'ambiance que l'auteur a créée au tout début du livre est juste magnifique, sans parler de la couverture, il suffit d'un seul regard pour être happé. Avoir choisi comme point de départ l'Exposition Universelle de Londres permet de poser un décor original aux nombreuses références steampunk.
J'ai eu peur de trouver un contraste trop important entre les deux époques principales, ce qui aurait pu gêner la lecture, mais l'auteur a savamment orchestré le développement de son récit. J'ai pu m'approprier facilement l'histoire et les personnages. Chaque chapitre nous emmène encore plus loin dans les méandres du temps et de l'espace.
Contrairement à son autre livre, Les Fils du Destin, pour lequel je n'avais pas trop adhéré au style d'écriture, j'ai été agréablement surprise de trouver ici une plume plus légère et surtout plus harmonieuse. Les pages défilent rapidement grâce à la tension qui règne. À chaque fois que l'on croit l'affaire entendue, l'intrigue prend un virage différent. Chris Red n'en finit pas de nous surprendre. le suspense monte au fur et à mesure que les personnages influent sur le cours du temps. On suit les différents protagonistes tour à tour, ce qui permet de garder un rythme soutenu. L'auteur se joue de nous, chaque fin de chapitre nous incite à dévorer le suivant pour connaître la suite et, ainsi de suite, jusqu'au dénouement final.
Chris Red aime créer des univers uniques et y développer des personnages attendrissants. le couple Edgar/Rose, leurs échanges ou même la passion qui les anime rend ce voyage riche en émotions. Il n'a pas été tendre avec certains, la pauvre Rose devra puiser en elle pour avancer. C'est LE personnage fort de ce périple mais, je ne peux m'empêcher d'avoir une petite pensée pour Samantha qui m'a touchée malgré tout. Il nous montre les différentes facettes de l'être humain, grâce à la diversité des personnages. Il exploite les parts d'ombre de chacun pour toucher la corde sensible du lecteur, et ça fonctionne.
L'auteur amène également le lecteur à se pencher sur le respect de la planète et les dérives de nos sociétés modernes. On peut aussi y voir une mise en garde et peut-être même s'imaginer qu'il se cache sous les traits de L'Architecte afin de pousser plus loin ce questionnement.
Cette lecture entraînante a su me convaincre que Chris Red possède un vrai potentiel. Cette expérience a également pu me conforter dans l'idée que, lire un seul livre ne permet pas de se faire une idée complète des capacités d'un auteur. J'avais été un peu dure dans ma précédente critique et je suis contente qu'il ait eu envie de me confier son dernier roman malgré tout. Ce n'est jamais évident de recevoir et d'accepter des avis mitigés, mais, Chris Red fait partie de ceux qui préfèrent prendre ça du bon côté sans se renfrogner.
Si vous aimez la science-fiction ou le steampunk, ou si vous souhaitez tout simplement découvrir et soutenir un jeune auteur indépendant, c'est le moment de vous lancer avec l'Architecte du Temps. Et en plus la couverture signée Lydie Wallon est magnifique !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Regis80
  31 juillet 2020

Chris Red nous a déjà offert plusieurs romans dans le domaine de l'imaginaire Etant pour ma part très sensible au thème du voyage dans le temps, j'ai donc profité du fait que c'était le principal ressort de » L'architecte du temps » pour m'y plonger.
Autant le dire tout de suite, je n'ai pas été déçu du voyage.
Voyages dans le passé, dans le futur, multiples paradoxes temporels, univers parallèles, uchronies personnages devenant maléfiques ou gentils suivant l'univers. Tous les aspects sont abordés et révisés par Chris Red.
Sur des sujets pourtant rebattus, il installe sa touche personnel qui, j'en suis certain ravira les plus blasés.
Parmi les passages les plus marquants on retiendra celui se passant à Gorkham (clin d'oeil à une chauve-souris bien connu) ou le ton hésite avec bonheur entre l'horrible et la démesure comique à la Quentin Tarantino.
La course poursuite qui d'ensuit est une très bonne scène d'action. Une des meilleures que j'ai pu lire dans le genre.
Mais ce n'est pas là le seul attrait du livre. le genre Steampunk est également très bien traité et est même la plus belle réussite du livre qui peut revendiquer une belle place dans le genre en France.
IL faut dire quelques mots des personnages ; Leur psychologie est très bien fouillée et leur évolution bien retracée ; A l'exemple de Rose, jeune fille victorienne comme il faut qui démontrera des capacités de courage et d'initiative bien évoquées.
Son alter-ego masculin , Edgar est aussi bien décrit et sa repentance bien amenée.
Quand au fameux « Architecte du Temps » et à sa compagne, le personnage si ils sont parfois agaçants par leur arrogance et leur ton moralisateur, ils sont suffisamment mystérieux pour susciter l'envie de les revoir à l'oeuvre.
Les »méchants » sont présents même si certains peuvent parfois prêter à rire (je pense aux différents policiers de Scotland Yard qu'on croirait échappés d'une aventure de Sherlock Holmes.
Quand à la terrifiante Roxanna, je n'en dirais pas plus sinon que c'est ma préférée.
Ajoutons également outre le soin quasi-cinématographique, à nous restituer l'atmosphère et les décors des différentes époques traversées par les héros, les quelques messages délivrés par ce livre :
Attention à la dérive des technologies . Même destinées par leurs inventeurs pour le meilleur des usages, elles peuvent être fatales à l'Humanité.
Tout cela est mené tambour battant avec un style flamboyant et une plume fluide qui nous fait espérer une suite ou on retrouverait certains personnages.
Une suite ? A défaut on trouvera une préquelle avec ce roman »Voyage hors du temps », qui adopte un ton plus humoristique que les précédents.. Mais qui est très intéressante ne serait que par une réflexion sur les acquis et le genre…
Bien, si je continue, je risque de spoiler. On l'a compris, je recommande ce livre dont le principal défaut est de susciter l'attente. A lire.. en attendant d'autres romans de Chris Red.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   14 février 2019
L’aiguille était sur le point de perforer la première couche de la peau qui recouvrait le corps du docteur renommé lorsque la directrice, intriguée, retint son geste.
— Avouez maintenant. Après, il sera trop tard.
— Je n’ai pas le béguin pour cette femme. C’est vous que j’aime, Madame Zandora. Vous êtes la seule dame qui hante mes pensées. Je n’ai d’yeux que pour vous et ce depuis le premier jour où je vous ai vu. Je…
Le professeur s’interrompit lorsqu’il constata que la directrice éloignait la seringue de son cou. L’idée que ses mots aient pu toucher le cœur de Samantha Zandora lui effleura l’esprit. Naïf, l’amoureux transi fut rapidement remis à sa place.
— Tiens donc, je n’avais pas idée que je vous plaisais.
— Je n’en dors pas la nuit, Samantha.
— Ne m’appelez pas par mon prénom, Professeur, gronda-t-elle. Vous ne saisissez pas que vous tenez là votre chance, n’est-ce pas ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AngeliqueLeslecturesdangeliqueAngeliqueLeslecturesdangelique   27 avril 2019
- Je ne sais même pas par où commencer. Stationnement gênant, utilisation d'un véhicule de locomotion inadapté à la ligne temporelle dans laquelle nous nous trouvons, multiples vols de propriété intellectuelle, perturbation du continuum espace-temps.

Le policier fit une pause pendant qu'il relisait la liste d'infractions qu'il était en train de rédiger puis il souffla.

- Franchement, je n'aimerais pas être à votre place, affirma-t-il avec le plus grand flegme qui soit. Les yeux écarquillés, Edgar et Richard le dévisageaient avec stupéfaction.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
RevesetimaginesRevesetimagines   06 mars 2019
Edgar se défit de son emprise et la jaugea du regard avec défiance, comme s’il s’agissait d’une diablesse ou d’une sorcière.
- Lis, tu comprendras par toi-même, dit-elle en lui tendant les bouts de papiers pliés.
Sceptique mais intrigué, Edgar s’empara des messages et les déplia pour les parcourir en silence. Son visage demeura impassible le temps de la lecture et il s’arrêta en particulier sur celui qui avait été imprimé d’une manière qui lui échappait encore totalement. Enfin, il les replia et les lui rendit, considérant qu’ils appartenaient à Rose et non à lui, bien qu’il en ait visiblement été l’auteur.
- Tu es en train de me dire que tu viens du futur et cela à ma demande.
- J’étais aussi stupéfaite que toi lorsque j’ai découvert ces notes de ta part. Maintenant que j’ai utilisé la montre, je suis d’autant plus convaincue. D’après ce que tu as dit, nous devons défaire ce que tu as fait. Tu ne dois pas inventer cette montre à goussets et tous nos problèmes seront résolus. Ainsi que ceux de la planète.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
StephanieMarcosStephanieMarcos   25 septembre 2018
Il ne fallut pas longtemps pour que les premières messes basses circulent parmi la foule qui se réunissait autour de l’allée principale. La sortie prématurée d’Edgar Stone et de son assistant intriguait autant qu’elle n’offrait guère d’espoir de les voir revenir rapidement. Toutefois, cela n’empêchait pas l’imagination fertile des langues de vipère les plus perfides de la bourgeoisie londonienne de s’exalter.
Malgré le bras solide de son père qui cherchait à la retenir de s’enquérir des turpitudes d’un homme qu’il méprisait au plus haut point, Rose parvint à se défaire de son emprise. Rien n’arrêtait l’amour pur et sincère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszsgabrielleviszs   14 février 2019
Des poils mêlés de roux et de blanc tissaient une étrange fourrure alors qu’une queue située au bas de son dos se baladait dans l’air, rappelant celle d’un félin. Pourtant, il se tenait sur deux jambes et deux pieds, comme n’importe quel humain. Ses bras étaient croisés et masquaient ses mains mais Edgar ne doutait pas que s’il avait des pieds, il avait des mains.
— Qui… Que… Qu’est-ce que vous êtes ?
— Il faut me demander qui je suis, Edgar, répondit-il.
Le silence retomba comme un couperet et la brise tumultueuse cessa de jouer avec ses nerfs, comme si elle était commandée par la volonté du Saint-Esprit.
— Qui… Qui êtes-vous ? demanda Edgar.
— L’Architecte… Je suis l’Architecte, Edgar. L’Alpha et l’Oméga. Le Créateur. On me donne bien des noms. Il est difficile d’en choisir un. Mais celui que je préfère et qui me convient le mieux, c’est l’Architecte.
— L’Architecte ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : steampunkVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3542 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre