AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811237394
480 pages
Éditeur : Milady (22/08/2018)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 32 notes)
Résumé :
« Énorme ! Cinq étoiles ! » - The Book Enthusiast
Elle devrait le fuir, mais pour rester près de lui, elle est prête à tout... même à tuer ! Sarai n'a que quatorze ans quand sa mère l'abandonne au Mexique entre les mains d'un trafiquant de drogue. Neuf ans plus tard, elle attend toujours une occasion inespérée de s'enfuir. Persuadée de trouver un allié en Victor, un tueur à gages engagé par l'homme qui la séquestre, elle profite d'une visite de celui-ci pou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  04 septembre 2018
J'étais tellement impatiente de découvrir cette série, manque de bol, le livre est bien arrivé en service presse avant sa sortie, mais moi j'étais loin, en vacances donc j'ai du attendre mon retour pour le lire. Ce fut une cruelle attente mais ce fut le premier livre sur lequel je me suis jetée à mon retour, une fois la routine reprise. de cette auteure, j'ai lu ses autres romans publiées en français, chez le même éditeur Milady, et je les ai beaucoup aimé. Elle arrive à nous proposer des histoires intéressantes qui peuvent prendre une tournure tout à fait étonnante, de celles que les lecteurs peuvent avoir du mal à accepter parfois. En cela, elle va au bout de ses idées et j'aime être surprise, par des faits auxquels je ne m'attendais pas, que me réserve cette nouvelle série ?
Cette série s'annonçait comme sombre, abordant le milieu du crime, du trafic des êtres humains et nous allions ainsi découvrir cet univers obscur à travers deux personnages. Je ne le qualifirai pas de Dark Romance, mais plus d'un romantic suspense qui va au delà de ce que peuvent proposer ce type de romances en tant normal. Sarai est le personnage féminin de cette histoire, elle est une esclave sexuelle et ce depuis qu'elle a quatorze ans, elle n'a jamais connu une autre vie. Elle est prisonnière et n'a jamais eu de choix d'être autre chose. Quand elle s'échappe, elle est déterminée à retrouver sa liberté mais elle a aussi conscience que cela ne va pas se faire sans difficultés, elle va devoir prendre des décisions et faire des sacrifices pour y arriver. Sarai est jeune, elle n'a que vingt-trois et elle n'a pas de grandes ambitions, si ce n'est retrouver un semblant de vie normale. Mais avec tout ce qu'elle a vécu, est-elle seulement capable de reprendre le cours d'une vie normale ?
Le personnage masculin reste très mystérieux, c'est lui qui va la sortir de son enfer, et ce sans l'avoir forcément prémédité. Sa position de tueur, embrigadé depuis son plus jeune âge lui confère cette aura de mystère et de non-dits autour de ce qui il est, qui rend son personnage très intéressant. Sa personnalité nous est petit à petit dévoilée, mais pas complètement, nous le découvrons à travers le regard de Sarai et comme il parle peu de lui, elle n'en apprend que très peu sur sa vie. Ce que nous savons en outre, c'est qu'il s'attache à Sarai, puisqu'il n'est pas en mesure de se débarrasser d'elle, d'une façon ou d'une autre. Mais cela n'est pas forcément annoncé de cette façon, car on a alors l'impression qu'il se sert d'elle pour mener à bien ses projets. Mais ses projets, quels sont-ils ? Il est difficile de le suivre et de savoir qu'elle sera la portée de ses actes. Un être tel que lui est souvent entouré de peu de monde, nous avons bien quelques références à certains personnages qui reviennent souvent dans la conversation mais nous découvrons surtout un personnage, celui qu'il considère comme son frère, Niklas. Les rapports qu'ils entretiennent sont tout autant ambigus que ce que nous savons de Victor et cela nous prouve encore qu'il évolue dans un monde particulier et à part.
Ces deux personnages principaux, Victor et Sarai ont vécu des situations un peu similaires par le passé, dans le sens où tous deux ont été embrigadés dans des vies qu'ils n'ont pas choisi. Ils ont du faire des choses et vivre des moments difficiles qui ont fait d'eux des personnes un peu à part, de ceux qui ne sont pas censés vivre comme le commun des mortels. Ce qu'ils sont et ce qu'ils font, les mettent un peu à part, car ils vivent dans la clandestinité et dans un milieu obscur où l'illégalité est de mise. L'instinct de survie dicte leurs actes et ils agissent souvent sans avoir à réfléchir de trop sur les agissements, les conséquences voir même parfois la cause de leurs actes ne doivent pas être trop mis en avant, car ils ne doivent pas éprouver trop de sentiments afin de ne pas avoir à s'impliquer dans toutes ces missions. C'est ainsi que Victor va risquer sa vie, en donnant tant d'importance à Sarai, malgré le fait qu'il affirme qu'il se débarrassera d'elle à tout moment, quand il n'en aura plus besoin.
Ce premier tome nous pose les bases de leur histoire, il nous permet de découvrir qui sont ces deux personnages qui évoluent dans des sphères sombres. le personnage de Sarai se dévoile à nous, en retrouvant une liberté qui n'en est pas vraiment une. Elle est perdue dans ce monde, elle n'a jamais rien connu d'autre que la captivité et elle n'a plus personne. Elle se raccroche alors à Victor, le seul qui l'ait suffisamment écouté et qui a été présent pour elle. L'idée même qu'elle puisse oeuvrer seule dans ce monde qui lui est inconnu, cause un profond mal aise en elle. C'est alors qu'elle s'interroge sur qui elle est devenue, sur ce qu'elle serait capable de faire dans ce monde ? Elle n'a vécu que face à l'horreur, elle a du voir tant d'atrocités qu'elle a finit par se blinder pour ne pas trop en souffrir, en cela elle s'est forgée un caractère fort mais fragile psychologiquement. Que peut-elle faire si ce n'est espérer pouvoir suivre Victor dans ses missions et ce monde de criminalité, qu'elle connait bien ?
La suite s'annonce plein de promesses, je suis très curieuse de voir ce qui va advenir d'eux. Leur histoire est assez atypique, l'auteure prend son temps pour faire évoluer son histoire, sans se précipiter et c'est plutôt bien de pouvoir bien appréhender cette évolution. La romance n'est pas le sujet principal, elle est sous jacente, voir même quasi inexistante, surtout quand on considère la façon dont Victor agit et réagit vis à vis de Romane. Ici nous avons abordé tous ces thèmes forts, qui ont fait de leur vie un enfer. Autour d'eux gravitent des personnages malsains et mauvais et ils vont être tous deux constamment en danger, chacun de leurs actes peuvent avoir des répercutions dramatiques.
Un roman que j'ai pris plaisir à découvrir, l'histoire est intéressante et elle change de ce que l'on peut lire d'habitude. Il n'est pas un coup de coeur car il m'aura manqué quelque chose pour cela, un peu comme si avec ce premier tome, l'auteure gardait une certaine distance, sans tout nous dévoiler pour mieux attiser notre curiosité mais il m'a vraiment plu et je suis très intriguée par la tournure que toute cette histoire pourrait prendre. J'ai très envie de lire la suite, j'espère aussi que l'auteure va nous permettre d'en découvrir encore plus sur Victor, qui reste si mystérieux. L'avenir de Sarai s'annonce sombre mais peut être est-ce ce qu'elle peut attendre de sa vie ? En tout cas, il va, je pense, se passer bien des choses dans les tomes suivants et j'espère y vivre de nombreux rebondissements. J'ai aussi envie d'être surprise !
Lien : http://www.livresavie.com/co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ninis47
  14 septembre 2018
Ce roman me tentait depuis que j'ai appris sa sortie en VF. J'ai découvert cette autrice avec Loin de tout que j'avais adoré et j'étais vraiment curieuse de découvrir son nouveau titre.
J'ai postulé lorsque je l'ai vu sur Netgalley mais sans franchement trop y croire n'ayant jamais été choisi pour un partenariat avec Milady. Lorsque j'ai vu que ça avait été accepté, on aurait dit une gamine le matin du 25 Décembre!! Donc encore merci à Milady!!
Sarai vit au Mexique chez un trafiquant de drogue. Elle a été vendu par sa mère lorsqu'elle avait 14 ans et depuis elle est une esclave sexuelle parmi d'autres filles. Depuis 9 ans, elle vit un enfer. Lorsqu'elle aperçoit un américain, Victor en rendez vous avec Javier son tortionnaire, elle y voit une occasion de s'enfuir. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu, Victor s'avérant être tout aussi dangereux que celui chez qui elle était détenue.
J'attendais ce roman avec énormément d'impatience et j'ai eu raison je l'ai vraiment adoré!
Cette histoire m'a bouleversé et m'a réellement tenu en haleine.
J'ai eu beaucoup d'empathie pour Sarai. C'est une jeune fille qui a vécu l'enfer, littéralement. Elle a été vendu par sa propre mère à 14 ans à Javier un trafiquant de drogues et de femmes. Devenue son esclave sexuelle, elle a un petit statut privilégié, étant sa préférée. Lorsqu'elle aperçoit Victor, comme il est américain comme elle, elle pense qu'il peut l'aider et elle n'hésite pas à saisir sa chance et à s'échapper. Après ça elle croyait être sortie d'affaire mais ce qu'elle va vivre ensuite va être tout aussi difficile.
Malgré tout, elle ne se laisse jamais abattre, elle ne baisse pas les bras, j'ai aimé sa force de caractère. Mais son plus gros trait de caractère que j'ai apprécié c'est son altruisme. Elle pense toujours aux autres avant elle, peu importe les circonstances ou si ça doit mettre sa propre vie en danger. Elle vit l'enfer depuis son adolescence on a juste envie que ça s'arrête pour elle.
Victor, je ne savais pas quoi en penser, jusqu'à ce que l'on ai son point de vue. Il est très sûr de lui, dangereux et très mystérieux. A la fin du roman, j'étais totalement sous son charme mais il y a encore tellement de questions sans réponses le concernant, c'est très frustrant! On ne sait pas trop si c'est le gentil ou le méchant, il n'est pas du tout loquace ça n'aide vraiment pas à le cerner! Il a une psychologie très droite, froide et complexe, j'ai adoré ce personnage.
Le tandem formé par Sarai et Victor est détonnant. Deux fortes personnalités ça fait des étincelles. Même si Sarai peut paraître un petit peu plus faible, elle se révèle petit à petit au côté de Victor, elle prend de l'assurance et ne va pas hésiter à lui tenir tête (pas trop longtemps quand même!!). J'ai trouvé que les deux étaient assez complémentaires, Sarai va apprendre à lui faire confiance car elle comprend bien vite que c'est le seul moyen de sauver sa vie et ça ne va pas être simple à la vue des nombreux dangers qui la guettent.
Dès les premières pages de ce roman, j'ai été complètement embarqué. Tout part très tôt dans le roman et la tension est toujours présente et ne redescend jamais. Il n'y pas de temps mort, le lecteur et les personnages sont toujours sous pression. le danger est partout et peut venir de n'importe qui, on sent que Sarai et Victor ne sont jamais en sécurité.
L'autrice mène parfaitement son histoire et son récit. Ses personnages sont bien pensés, bien travaillés, même si j'aurais en apprendre encore un peu plus sur eux, mais je pense que ce sera pour le prochain tome (enfin j'espère!). Elle a une écriture extrêmement fluide et addictive. La tension, la sensation de danger, le style, les personnages, tout dans ce roman nous pousse à en découvrir plus et on ne veut pas fermer le livre.
La fin m'a totalement déconcertée et frustrée au plus haut point! J.A Redmerski finit sur un cliffhanger et on se retrouve avec un manque énorme et mince, je veux la suite!! Heureusement, le second tome sort au mois de Septembre et j'ai vraiment très très hâte de le lire!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lixia
  01 octobre 2018
Une romance inattendue et interdite dans un univers impitoyable et violent. Une histoire enivrante et captivante qui nous tient en haleine coûte que coûte et ligne par ligne.
J'ai été happée dès les premières pages et l'ai dévoré en une journée, le coeur au bord de lèvres et l'esprit en déroute.
Sarai est une jeune femme de 23 ans à l'instinct de survie surdéveloppé. Elle est, depuis l'âge de 14 ans, l'esclave sexuelle d'un trafiquant de drogue mexicain, situation qu'elle doit à sa mère qui était une junkie notoire. Elle s'est accommodée de sa situation, tirant partie de son avantage même si celui-ci est contre sa volonté, dans l'espoir qu'un jour elle puisse enfin s'échapper.
Et voilà que cette opportunité se présente en la personne de Victor, invité américain de passage dans la maison de son bourreau. Son corps et son coeur lui soufflent qu'elle peut lui faire confiance malgré sa présence douteuse et elle fera tout pour pouvoir repartir avec lui, regagnant ainsi son pays et fuyant une vie qu'elle n'a jamais voulu mais qui l'a forgé malgré elle.
C'est une femme qui n'a peur de rien, sûre d'elle malgré une apparente fragilité, sa captivité l'aura endurci et non brisé. Elle sait ce qu'elle veut et fera tout pour l'obtenir, elle possède une hargne et un sang froid incroyable.
Alors quand cet homme s'invite dans sa tête en plus du reste, elle est aussi perdue que déterminée à rester dans sa vie.
Mais qu'elle est cette vie ? Que ressent-elle pour lui ? Quel avenir pour elle, pour eux ?
Victor est une tueur à gages entraîné dans ce but depuis l'âge de 8 ans. Formaté et déterminé, il est le meilleur élément de terrain de l'agence qui l'emploie.
Il est méthodique, discipliné, aguerri, réfléchi et surtout sans émotions parasites. Même si il s'octroie quelques libertés dans ces missions selon sa conscience ou son instinct, il reste fidèle à son patron et surtout à son agent de liaison qui n'est autre que son frère, Niklas.
Sa nouvelle mission le conduit au Mexique mais il ne repartira pas les mains vides pour son plus grand désarroi. Elle s'est imposée dans sa vie, son monde et sa mission, et malgré lui elle le touche. Il ne supporte pas de s'en prendre à des innocents et clairement Sarai est une victime. Et à force de l'écouter, la côtoyer, il finit par la comprendre et l'admirer, voulant plus sans en avoir le droit.
Il l'aidera alors, même si cela le place sans une situation délicate vis-à-vis de son boulot. Elle prend une place dans son coeur de plus en plus importante malgré son déni et il fera donc tout pour la protéger mais tout le monde ne sera pas d'accord avec cette situation.
C'est un homme à l'apparence froide mais qui cache un grand coeur, il cherche de l'affection sans le savoir ni voir qu'il est déjà l'objet d'une telle attention. Comment concilier une personnalité qu'il ne pensait pas posséder à un boulot qui ne demande qu'à un robot obéissant.
Doit-il suivre son coeur ou sa raison ? Doit-il vraiment faire un choix ?
Des émotions brutes aussi émouvantes que dérangeantes dans un univers sombre où la vie ne compte pas et où les sentiments n'existent pas.
Il ne doit rien ressentir et ne peut s'attacher mais elle aura un impact sur lui qu'il mettra du temps à comprendre, si toutefois il le comprend vraiment.
Elle a besoin de lui pour s'offrir un avenir dont elle rêve depuis 9 ans mais à son contact elle apprendra qu'une vie normale ne lui conviendra pas, elle qui a été formatée malgré elle par sa vie mêlée à la violence, la mort et la résignation.
C'est au contact de la bonne personne qu'on reprend vie et sans s'en rendre compte, ils se rendront service mutuellement en même temps que la naissance de sentiments réciproques. Mais leur chemin n'est pas fait pour être un long fleuve tranquille.
Une évolution psychologique spectaculaire dans une romance intense et dangereuse. Une histoire à suspense captivante, intéressante et sombre qui nous emporte au-delà des mots, à leurs côtés.
J'attends avec impatience la suite car cette fin est d'une frustration sans nom !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
coquinnette1974
  07 octobre 2018
Je remercie les éditions Bragelonne et net galley pour l'envoi du roman À la recherche de Sarai de J.A. Redmerski. C'est le premier tome de sa série : Company of Killers.
Sarai n'a que quatorze ans quand sa mère l'abandonne au Mexique entre les mains d'un trafiquant de drogue.
Neuf ans plus tard, elle attend toujours une occasion inespérée de s'enfuir. Persuadée de trouver un allié en Victor, un tueur à gages engagé par l'homme qui la séquestre, elle profite d'une visite de celui-ci pour monter dans sa voiture.
Même si la jeune femme n'a peur de rien, elle ne tarde pas à découvrir que Victor est aussi dangereux que le criminel qu'elle vient de quitter.
Pourtant, quelque chose en lui l'attire et la rassure.
Et au lieu de le fuir, elle se découvre prête à tout même l'irréparable pour ne plus le quitter.
À la recherche de Sarai est un excellent roman, qui m'a captivé de la première à la dernière page.
Sarai est une jeune femme de 23 ans qui a été esclave sexuelle pendant des années. 9 longues années, plus précisément..
Elle a un sacré caractère, c'est une femme forte et j'ai beaucoup, beaucoup, aimé ce personnage. Elle est impressionnante, n'a pas froid aux yeux et n'hésite pas à partir avec un tueur à gage plutôt que de continuer sa vie dans la villa, quitte à se faire tuer !
Victor est tueur à gage, c'est un calculateur, il est très froid.. jusqu'à sa rencontre avec Sarai ! Lui qui ne s'attache pas va se laisser toucher par la jeune femme..
Il y a énormément de rebondissements dans ce roman, qui nous emmène de surprises en surprises. Je ne m'attendait pas du tout à ça en ouvrant ce roman !
C'est violent mais nous sommes avec une jeune femme qui a côtoyé la violence depuis des années et un tueur à gage donc cela ne m'a pas dérangé. Surtout qu'il n'y a pas de violence gratuite.
Ce n'est pas tout à fait une romance, oui il y a une attirance certaine entre les deux personnages principaux mais ici vous n'aurez de scènes de sexe que pour le sexe.
C'est un roman bien écrit, il y a une vraie histoire, les personnages ont une vraie psychologie et cette lecture fût une sacrément bonne surprise :)
J'ai adorée ce premier tome, et j'ai hâte que la suite soit publiée.
Je mets un énorme cinq étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Ivre_de_mots
  14 mars 2019
Merci aux éditions Milady ainsi qu'au site NetGalley pour leur confiance en ce service presse.
Vendu par sa mère à un dangereux trafiquant de drogue, Sarai à du développer un instinct de survie afin de se protéger et s'est soumise pour ne pas souffrir plus qu'elle ne souffrait déjà. Très vite, elle est devenue l'esclave sexuelle de Javier, sa préférée parmi tant d'autres. le jour ou elle a enfin eu l'occasion de s'échapper de cette vie cauchemardesque, elle en profite pour prendre la fuite au côté d'un tueur à gage Américain. Ce qu'elle veut, c'est revenir en Amérique, là où elle vivait autre fois. Pour Sarai, rien ne peut être pire que ce qu'elle a vécu avec Javier, mais est-ce réellement le cas ? Est-elle plus en sécurité avec Victor, un homme qui tue de sang froid, sans remord ?
En voilà une histoire que j'ai apprécié avec une certaine dose de noirceur. le fait que le passé de Sarai soit suggéré me plaît particulièrement. On sent et on sait ce qu'elle a subit, mais aussi ce dont-elle a été témoin. Elle était passive, elle est devenue active. La discrète qui ne disait rien s'est très vite transformée. Auprès de Victor, la jeune femme s'est révélée être une battante. Très vite, ce dernier veut se débarasser d'elle par tous les moyens. Sarai, décidée à ne pas se laisser faire et à se sortir de cet enfer va faire en sorte de lui faire entendre raison en lui prouvant qu'elle serait utile auprès de lui. Quand elle se rend compte qu'une de ses amies est en danger par sa faute, elle va vouloir retourner auprès de Javier pour la protéger. Son côté altruiste m'a beaucoup plu, je dois dire. Elle n'a pas peur pour elle, elle a peur pour les autres. J'ai également beaucoup aimé le personne de Victor qui est resté lui même tout du long sans changé de personnalité pour autant. Depuis son plus jeune âge, l'homme donne la mort à d'autres contre de l'argent. Il n'a de l'empathie pour personne et fait ce que le contrat lui demande sans s'y attarder. Dès le début, j'ai aimé ce qu'il dégageait de lui. Quand il remarque la présence de Sarai qui le menace d'une arme à feu, il respecte ses ordres lui faisant croire qu'elle contrôle la situation alors qu'il n'en est rien.
La construction des deux personnages principales est, pour moi, le gros point positif de l'histoire. On y découvre une Sarai touchante, mais pas que. À force d'avoir du subir sans rien dire, de s'être fait abusée et violentée par Javier, elle est devenue plus sombre, plus dangereuse. Victor le sait, elle est dans l'entre deux. A tout moment, elle peut passer du côté obscure. le héro du livre, lui et sans attache. Comme il est tueur à gage, il ne doit éprouver de sentiment pour personne et il le sait très bien. Il réfléchi et agi sans remord. Pas une seule seconde il n'hésite quand il s'agit d'un contrat. Il donne la mort avec une facilité et une habilité déconcertante. Dans son boulot, il a de l'expérience, c'est une personne de confiance quand il faut faire ce qu'il doit être fait, sauf quand c'est Sarai la personne concernée. Avec elle, il perd la raison. La relation qu'ils entretiennent tous les deux est sombres, à leur image, elle leur ressemble.
Ce que j'ai aimé les personnages, l'histoire, l'intrigue et la plume de l'auteure. À travers les pages, on ressent la tension et la menace qui est comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête des personnages. le danger est présent tout au long, pour chacun d'eux. Bons comme mauvais, les protagonistes risquent leur peau et ils le savent. Javier en étant un trafiquant, son entourage en étant complices, ses victimes en étant « proche » de lui, Sarai en étant sa cavale, Victor en étant un tueur à gage... L'héroïne du livre va faire face à de nombreuses morts, certaines par sa faute et d'autres non qui la transformeront, pour le meilleur et surtout, pour le pire. Dans ce tome, la romance est très peu présente, le côté thriller en revanche l'est. Action, rebondissement, frisson sont les maîtres mots de ce récit qui ne me donne qu'une envie, lire la suite. Tout du long, j'ai été tenu en haleine et l'est lu d'une traite au cours de la nuit.
J'ai déjà eu le plaisir de découvrir la plume de l'auteure avec trois de ses romans (ou deux et demi comme l'un d'eux je ne l'ai pas poursuivi!) et j'avais adoré l'écriture. La encore, avec « A la recherche de Sarai », nous sommes dans le genre New-adult bien que cela différence d'une romance mignonne, la, c'est de la Dark-romance qu'il s'agit. L'auteure à su avec brio m'emporter dans l'histoire. J'ai très vite été attaché par les personnages qu'elle a façonné, l'univers flippant dont-elle a décrit, mais aussi par l'intrigue ou le danger est plus que présent.
En conclusion, c'est une histoire que je recommande si vous aimez les romances sombres avec des personnages torturés à la vie compliquée. du début à la fin j'ai adoré avec la peur au ventre de ce qui allait se passer. Il est difficile de deviner la tournure que va prendre ce récit et les choix que vont faire les personnages au cours de l'histoire. En bref, c'est une lecture addictive avec un duo de protagonistes pas comme les autres ou l'alchimie est présente, bien que discrète. Maintenant que j'ai fini, j'ai hâte d'avoir l'occasion de découvrir la suite de leur aventure. A savoir, la saga « Company of killers » comptera sept tomes .
Lien : https://ivredemots.weebly.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   14 février 2020
Victor ne va quand même pas me demander de coucher avec cet homme pour une mission ? Je ne suis pas une pute et je préférerais crever plutôt que d’en devenir une. J’ai couché avec Javier tous les soirs pendant des années alors que je n’en avais pas envie, mais ce n’est pas la même chose. C’était pour survivre. Et Javier était attirant, j’ose le dire, en dépit de ses nombreux défauts rédhibitoires. Tandis que Hamburg est repoussant.
Non, ce n’est vraiment pas la même chose.
Je ne peux plus regarder Victor en face. Je ne lui en veux pas, même si je devrais, mais… Merde ! J’essaie de comprendre. Quelque chose m’échappe, sûrement. Il doit y avoir une différence entre faire la pute et ce qu’il me demande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 février 2020
J’ai vécu une existence de réclusion, prisonnière et esclave sexuelle d’un trafiquant de drogue mexicain qui me traitait avec une espèce d’étrange tendresse. Pendant neuf ans, j’ai couché avec Javier alors que je ne l’aimais pas, j’ai dormi avec lui alors que je n’en avais pas envie, j’ai même parfois éprouvé du plaisir avec lui. J’ai assisté à des viols, à des enlèvements et à des maltraitances de toutes sortes. J’ai vu la mort. Tellement de morts. Ma seule amie s’est éteinte dans mes bras il y a quelques heures à peine. J’ai vu l’étincelle de la vie quitter son regard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 février 2020
Enfin, la voiture se met à avancer et l’Américain pose les deux mains sur le volant. Il a des gestes lents et mesurés, prudents, mais j’ai l’impression qu’il n’a pas peur de moi. Et ça ne me rassure pas du tout. J’aurais préféré qu’il me supplie de l’épargner, qu’il en bégaie, qu’il me promette la lune en échange de sa vie. Mais il me semble aussi menaçant et détendu que tout à l’heure dans la maison, quand il a tranquillement logé une balle dans la tête de celui qu’il venait de traiter de guignol.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 février 2020
Je sanglote parce que je suis soulagée d’avoir enfin quitté ma prison, parce que je redoute d’y retourner et que j’ai peur qu’Izel ne s’en prenne à Lydia. Je sanglote parce que je sais que je suis en très mauvaise posture, parce que j’ai faim, parce que j’ai la gorge sèche, parce que ça fait deux jours que je ne me suis pas lavée, parce que je me sens en danger de mort. Je ne vois que deux raisons de ne pas pleurer : je suis encore en vie et beaucoup plus près de la frontière que je ne le croyais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 février 2020
Je n’aurais jamais cru me trouver un jour dans la position de ces pauvres filles que l’on voit dans les films d’horreur, celles qui se réfugient en courant dans une maison où les attend un plus grand danger que celui qu’elles fuient, ou qui trébuchent en s’enfuyant dans les bois. Celles que je trouvais stupides. Je me rends compte à présent que c’est facile de juger quand on est tranquillement assis dans un fauteuil. Quand on est au pied du mur, c’est autre chose…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de J.A. Redmerski (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de J.A. Redmerski
C'est l'extraordinaire roman de J.A. Redmerski qui a réunit la majorité des suffrages. Loin de tout remporte donc le premier Prix des lectrices de l'histoire de Milady !
Nous sommes d'ailleurs très heureux de ce choix. Dès qu'il nous est apparu que ce roman serait l'élu, nous avons fait en sorte d'avancer sa sortie poche. Merci à toutes, chères Ladies pour votre participation et votre enthousiasme.
Dans cette vidéo, l'auteure américaine à souhaité elle aussi vous transmettre ses remerciements.
Près de toi, la suite de Loin de tout, paraîtra le 20 juin 2014 !
autres livres classés : tueur à gagesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Loin de tout

Quel est le surnom de Camryn ?

Cam
Camry
Camy
C

10 questions
80 lecteurs ont répondu
Thème : Loin de tout de J.A. RedmerskiCréer un quiz sur ce livre

.. ..