AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Ivre_de_mots


Ivre_de_mots
  14 mars 2019
Merci aux éditions Milady ainsi qu'au site NetGalley pour leur confiance en ce service presse.

Vendu par sa mère à un dangereux trafiquant de drogue, Sarai à du développer un instinct de survie afin de se protéger et s'est soumise pour ne pas souffrir plus qu'elle ne souffrait déjà. Très vite, elle est devenue l'esclave sexuelle de Javier, sa préférée parmi tant d'autres. le jour ou elle a enfin eu l'occasion de s'échapper de cette vie cauchemardesque, elle en profite pour prendre la fuite au côté d'un tueur à gage Américain. Ce qu'elle veut, c'est revenir en Amérique, là où elle vivait autre fois. Pour Sarai, rien ne peut être pire que ce qu'elle a vécu avec Javier, mais est-ce réellement le cas ? Est-elle plus en sécurité avec Victor, un homme qui tue de sang froid, sans remord ?

En voilà une histoire que j'ai apprécié avec une certaine dose de noirceur. le fait que le passé de Sarai soit suggéré me plaît particulièrement. On sent et on sait ce qu'elle a subit, mais aussi ce dont-elle a été témoin. Elle était passive, elle est devenue active. La discrète qui ne disait rien s'est très vite transformée. Auprès de Victor, la jeune femme s'est révélée être une battante. Très vite, ce dernier veut se débarasser d'elle par tous les moyens. Sarai, décidée à ne pas se laisser faire et à se sortir de cet enfer va faire en sorte de lui faire entendre raison en lui prouvant qu'elle serait utile auprès de lui. Quand elle se rend compte qu'une de ses amies est en danger par sa faute, elle va vouloir retourner auprès de Javier pour la protéger. Son côté altruiste m'a beaucoup plu, je dois dire. Elle n'a pas peur pour elle, elle a peur pour les autres. J'ai également beaucoup aimé le personne de Victor qui est resté lui même tout du long sans changé de personnalité pour autant. Depuis son plus jeune âge, l'homme donne la mort à d'autres contre de l'argent. Il n'a de l'empathie pour personne et fait ce que le contrat lui demande sans s'y attarder. Dès le début, j'ai aimé ce qu'il dégageait de lui. Quand il remarque la présence de Sarai qui le menace d'une arme à feu, il respecte ses ordres lui faisant croire qu'elle contrôle la situation alors qu'il n'en est rien.

La construction des deux personnages principales est, pour moi, le gros point positif de l'histoire. On y découvre une Sarai touchante, mais pas que. À force d'avoir du subir sans rien dire, de s'être fait abusée et violentée par Javier, elle est devenue plus sombre, plus dangereuse. Victor le sait, elle est dans l'entre deux. A tout moment, elle peut passer du côté obscure. le héro du livre, lui et sans attache. Comme il est tueur à gage, il ne doit éprouver de sentiment pour personne et il le sait très bien. Il réfléchi et agi sans remord. Pas une seule seconde il n'hésite quand il s'agit d'un contrat. Il donne la mort avec une facilité et une habilité déconcertante. Dans son boulot, il a de l'expérience, c'est une personne de confiance quand il faut faire ce qu'il doit être fait, sauf quand c'est Sarai la personne concernée. Avec elle, il perd la raison. La relation qu'ils entretiennent tous les deux est sombres, à leur image, elle leur ressemble.

Ce que j'ai aimé les personnages, l'histoire, l'intrigue et la plume de l'auteure. À travers les pages, on ressent la tension et la menace qui est comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête des personnages. le danger est présent tout au long, pour chacun d'eux. Bons comme mauvais, les protagonistes risquent leur peau et ils le savent. Javier en étant un trafiquant, son entourage en étant complices, ses victimes en étant « proche » de lui, Sarai en étant sa cavale, Victor en étant un tueur à gage... L'héroïne du livre va faire face à de nombreuses morts, certaines par sa faute et d'autres non qui la transformeront, pour le meilleur et surtout, pour le pire. Dans ce tome, la romance est très peu présente, le côté thriller en revanche l'est. Action, rebondissement, frisson sont les maîtres mots de ce récit qui ne me donne qu'une envie, lire la suite. Tout du long, j'ai été tenu en haleine et l'est lu d'une traite au cours de la nuit.

J'ai déjà eu le plaisir de découvrir la plume de l'auteure avec trois de ses romans (ou deux et demi comme l'un d'eux je ne l'ai pas poursuivi!) et j'avais adoré l'écriture. La encore, avec « A la recherche de Sarai », nous sommes dans le genre New-adult bien que cela différence d'une romance mignonne, la, c'est de la Dark-romance qu'il s'agit. L'auteure à su avec brio m'emporter dans l'histoire. J'ai très vite été attaché par les personnages qu'elle a façonné, l'univers flippant dont-elle a décrit, mais aussi par l'intrigue ou le danger est plus que présent.

En conclusion, c'est une histoire que je recommande si vous aimez les romances sombres avec des personnages torturés à la vie compliquée. du début à la fin j'ai adoré avec la peur au ventre de ce qui allait se passer. Il est difficile de deviner la tournure que va prendre ce récit et les choix que vont faire les personnages au cours de l'histoire. En bref, c'est une lecture addictive avec un duo de protagonistes pas comme les autres ou l'alchimie est présente, bien que discrète. Maintenant que j'ai fini, j'ai hâte d'avoir l'occasion de découvrir la suite de leur aventure. A savoir, la saga « Company of killers » comptera sept tomes .
Lien : https://ivredemots.weebly.co..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus