AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de TheLovelyTeacherAddictions


TheLovelyTeacherAddictions
  17 avril 2019
La saga Company of Killers ne cesse de me surprendre et de m'impressionner quant à la qualité de sa trame narrative, aux personnages qu'on ne cesse de découvrir au fil des tomes et à l'intensité qui se dégage de cette histoire qui n'a pas dit son dernier mot. J.A Redmerski signe une fois de plus un excellent tome dans une saga qui ne perd jamais en qualité.



Nous retrouvons Izabel dans un nouveau tome qui nous promet de sacrés surprises. Après un précédent tome essentiellement focalisé sur Frederik et Seraphina, nous revenons au groupe de base avec des révélations qui pourraient bien tous les ébranler. En effet, des proches de leur équipe ont été enlevés et il est hors de question pour Izabel de perdre la seule personne qu'elle considère comme une figure maternelle à savoir Dina Gregory. Quand on intègre une organisation telle que celle lancée par Victor Faust, il n'y a pas de place pour les sentiments et l'attachement devient vite une faiblesse ou une manière de vous contraindre à faire ce que l'autre désire. Sa relation avec Victor reste toujours unique en son genre et je l'adore toujours autant. Si sur le papier elle semble improbable, dans leur vie elle existe bien. La confiance en soi, la confiance en l'autre sont des concepts qui sont étrangers à notre héroïne et elle devra faire face à d'autres révélations sur son passé qui nous laissent bouche bée mais qui laissent aussi une porte ouverte sur d'autres horizons. Ne risque t-elle pas d'imploser face à ce compte à rebours morbide et cette nouvelle descente en enfer?



Victor Faust reste égal à lui même dans ce tome et j'ai adoré le retrouver. Fin manipulateur , il se pourrait qu'il ait trouvé plus fort que lui. En effet, cette Nora Kessler va lui donner du fil à retordre . Si dans son équipe , certains membres sont plus "faibles" et faillibles que lui, on sent que rien ne pourra l'ébranler. Pourtant , il a lui aussi un point faible ou devrais je dire deux faiblesses. Il reste cet être détaché, froid et maître de ses émotions ( mais en a t-il vraiment? ) et cette nouvelle partie d'échec est d'autant plus palpitante qu'on va découvrir de nouveaux éléments concernant son frère Niklas Fleischer. Ce dernier est un personnage qui me fascine de plus en plus et j'espère qu'un tome lui sera entièrement consacré car il nous cache encore des tas de choses. Comme Victor, il a été entraîné dès son plus jeune âge à dissimuler ses émotions et il ne semble avoir aucune faille. Mais c'est ce que l'on croyait car la vérité est loin d'être aussi limpide qu'elle n'y paraît. Qu'en sera t-il de cette cellule familiale en fin de tome? Sont ils au bord de l'implosion ?



Nora Kessler est un sacré personnage que j'ai adoré découvrir. Elle est fascinante, agaçante , jamais émouvante et pourtant elle est la clé de tout. C'est très impressionnant de découvrir tout ce qui a été mis en place par elle même ou autour d'elle. Elle ne vient pas sans munitions et certaines scènes sont très déroutantes car sa manipulation est très hypnotique. Elle ne tourne jamais autour du pot et elle sait ce qu'elle veut et jusqu'où elle est prête à aller pour parvenir à ses fins. Ses techniques sont bluffantes et plus d'un personnage se fera avoir , même ceux auxquels on ne s'attendait pas. Je ne vous dirai rien de plus la concernant car il faut absolument vous laisser le plaisir de la découvrir pas à pas .



Bref, j'ai adoré ce nouveau tome qui parvient une nouvelle fois à gagner en intensité . On ne s'ennuie pas une seule seconde, on tourne les pages en attente de réponses mais en recevant encore plus d'interrogations. La saga Company of Killers est clairement une saga coup de coeur dont je vais attendre avec impatience la sortie des prochains tomes car en VO il y a déjà 7 tomes. La partie d'échec ne fait que commencer...


Lien : https://thelovelyteacheraddi..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus