AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Jean Esch (Traducteur)
EAN : 9782020971997
462 pages
Seuil (01/10/2008)
3.46/5   12 notes
Résumé :

Une statue qui pleure, un crucifix qui saigne... Sur tous les continents, d'étranges événements laissent présager la fin du monde. Le compte à rebours a commencé !

Zillah, Adam et Kris. Depuis la nuit des temps, leur destin semble être lié. Aujourd'hui, ils sont les seuls à pouvoir combattre les forces du mal...

Sauront-ils survivre en pleine apocalypse pour sauver l'humanité ?

Après Journal d'une sorcière,... >Voir plus
Que lire après Le testament de StoneVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2015-2016.

Roman découvert lors d'un achat groupé, son résumé m'avait intrigué en me parlant de fin du monde. Les éditions du Seuil ont été bien restrictives sur ce coup-là et bien loin du roman en lui-même. le résumé nous parle de thriller palpitant aux frontières du fantastique, ce roman est bien plus que ça et en même temps, pour moi, ce n'est pas un thriller. Il est inclassable et remet en question beaucoup de choses dites acquises.

Le démarrage de ce roman a été un peu long, le temps que notre narrateur omniscient nous fasse rencontrer les différents personnages principaux de cette histoire. Ils sont nombreux et n'appartiennent pas à la même époque. Cela a donc complexifié le début de la lecture mais j'ai bien fait de m'accrocher et de finir de le lire car c'est un gros coup de coeur pour cette lecture coup de poing.

Le narrateur alterne le récit entre les différents personnages et des écrits de certains scientifiques d'une autre époque. On passe donc facilement d'une époque à une autre avec comme changement notable, des types d'écritures différents et des récits sortant de l'ordinaire. Cela complexifie l'histoire de base en la rendant bien plus intéressante et attractive. Après la présentation des personnages, je n'ai quasiment plus pu lâcher ce livre tellement il était intrigant et bien écrit. On sent que l'auteur a fait pas mal de recherches pour ce roman car elle nous parle de différents sujets fort intéressants (surtout au milieu de celui-ci) et qui m'ont fait me poser des questions existentielles. Il s'agit pourtant d'un roman fantastique...

Au niveau de l'histoire, nous rencontrons 3 jeunes adolescents aux parcours bien différents et chaotiques, même si deux d'entre eux viennent de sectes peu communes. Nous faisons également la connaissance d'adultes, certains par le biais de lettres et de journaux « intimes ». Ils appartenaient aussi à des mouvements faisant penser à des sectes où ils avaient accès à la science de l'occultisme, même s'ils n'y croyaient pas trop. Les époques se croisent donc pour nous donner un schéma d'ensemble des plus macabres où on se demande comment 3 jeunes gens vont pouvoir sauver l'humanité entière. L'auteur nous parle ainsi de sectes, d'occultisme, de mythologie et/ou de croyances, de fin du monde et de crânes de cristal. le tout mené de main de maître car elle alterne les époques (temps anciens, temps modernes et début du XXème siècle) et les récits des personnages sur fond de fin du monde annoncée pour le 12 décembre 2012 à midi. La fin de ce roman a également de quoi surprendre et elle m'a effectivement laissée abasourdi devant la virtuosité de cet auteur. Je trouve donc dommage que ce livre ne soit pas plus connu.

Je ne veux pas spoiler ce roman et son histoire mais comme vous l'aurez compris, il s'agit d'un gros coup de coeur pour ma part et j'en redemande tellement l'histoire a été bien menée de bout en bout, où la fin m'a surprise et en même temps, émerveillée devant l'ingéniosité et la logique de l'auteur. Je vous conseille donc très fortement de découvrir ce roman hors du commun sur fond de fin du monde qui, pour ma part, m'a fait remettre en question notre « savoir » et notre façon de voir les choses et/ou les gens. Je pense donc lire prochainement un autre livre de cet auteur même s'il ne porte pas sur le même sujet. Celui-ci m'intrigue depuis longtemps par le biais des mythologies et du « savoir » des crânes de cristal. Une lecture comme on en fait peu...

Sur ce, bonnes lectures à tous :-)
Commenter  J’apprécie          192
La chronique de Witchblade m'avait vraiment donné envie de lire ce livre. Alors en le voyant apparaître sur son île déserte, je n'ai plus hésité à le choisir afin de valider l'item correspondant du challenge multi défis 2016.
Je partage en grande partie son avis.
Au départ, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans le récit: j'appréciais une écriture soignée et agréable, de superbes descriptions des éléments naturels, cependant je manquais de repères et ne comprenais pas où l'auteur voulait nous emmener. Je me perdais au milieu des nombreux personnages et ne parvenais à faire aucun lien avec les premiers chapitres si particuliers.
Je me suis toutefois « accrochée » à cette lecture me souvenant qu'une chronique sur Babelio m'avait poussée à lire ce livre…
Je ne regrette pas d'avoir « tenu bon ». Dès que le personnage du clochard est apparu, l'histoire a pris forme et j'ai pu peu à peu rassembler les éléments et prendre goût à cette lecture.
Quelle lecture !! Je ne me rappelle pas avoir déjà lu quelque chose de semblable… je me suis sentie entraînée dans une quête de vérité, au fil de pages parfois ardues, parfois d'une beauté merveilleuse, parfois chargées d'une angoisse envahissante, parfois offrant la pire des horreurs...
On change plusieurs fois d'époques, on côtoie des personnages variés, on lit des récits d'aventures singulières et on se retrouve au temps présent où il ne fait pas bon vivre non plus… N'y a-t-il pas un seul espace temps où l'homme puisse se sentir serein et heureux, en toute quiétude ?
Tout au long du récit on nous annonce la fin du monde, du moins la fin d'un temps révolu. Les personnages impliqués vont-ils parvenir à rétablir de l'ordre et éviter la pire des catastrophes ?
La fin est tout aussi surprenante et déroutante que le début du roman !
le lecteur est emporté dans des tas de réflexions, d'interrogations, de doutes sur des choses acquises, et finit dans la plus grande stupéfaction.
Un roman et un auteur dont je ne regrette pas la découverte et que je ne suis pas prête d'oublier !!

Challenge Multi Défis 2016 (item: un livre découvert sur l'île déserte d'une amie Babelio, Witchblade)
Commenter  J’apprécie          92
Tout commence avec Mikel, chargé de tracer sur les cartes des routes maritimes. On ne sait encore où le situer, il est dans un monde étrange peut-être parallèle, qui se nomme « temps anciens ». Les pages suivantes sont dans les « temps futurs »… où nous croisons Zillah, Adam et Kris. Les trois adolescents ne se connaissent pas mais sont liés sans qu'ils le sachent. Ils vont s'unir et sauver notre monde.
Zillah vit recluse dans un grand manoir avec ses frères et soeurs du Cinquième Âge, sous l'influence de l'Avocat, le grand maître. Elle est une enfant de la Sixième Aube et loge dans la Maison des Femmes. Cette congrégation attend l'apocalypse et suit les préceptes instaurés par le Fondateur Divin. Zillah ne se rappelle plus son véritable nom, ni son âge, ni d'où elle vient, mais à la différence des autres, elle n'est pas dupe de ce qui se passe. Curieuse, elle aime s'aventurer dans la demeure et découvrir les pièces défendues. C'est ainsi, par un passage secret, qu'une nuit elle arrive à la bibliothèque. Elle puise alors sans retenue les histoires interdites et acquiert un esprit indépendant, libre. Lorsqu'un jour l'Avocat leur donne une pilule pour accéder dans une autre dimension, elle comprend le véritable but. Simulant sa mort, elle parvient à échapper à ce « suicide collectif »… Au même moment, partout dans le monde, des Enfants de la Sixième Aube meurent.
A l'hôpital, Adam se prépare à subir une opération pour son pied. Juste avant de passer au bloc, il apprend qu'une jeune fille est dans la chambre voisine, sous la garde de la police. Elle est la seule rescapée…
Kris vit pratiquement dans la rue avec une bande de copains. Sa grand-mère Célestine et Bram, un vieil homme sans logement, sont les seuls qu'il écoute…

A ce niveau de la lecture, tout s'imbrique et semble compréhensible. le décor défile et le scénario promet quelque chose d'intéressant, voire même de palpitant. C'est lorsque Bram se fait hospitaliser et qu'Adam se fait anesthésier que cela commence à devenir confus. Les personnages semblent se dédoubler, on ne sait plus si c'est réel ou fantasmé. Une correspondance datant des années 1900, entre Londres, la Californie et le Mexique, vient compléter la trame, tout en la lestant. Elle raconte le voyage d'Ambrose Stone et ses expériences avec des shamans… Je suis dans le milieu du livre, je fais déjà des retours en arrière pour assimiler ce que je viens de lire et je suis consciente d'être déjà en marge. La part fantastique du récit m'a perdue ! ou les passages entre les époques anciennes et futures, ou tout simplement la complexité de l'histoire…
J'ai lu le livre jusqu'à la dernière page, un peu en rechignant, et je n'ai pas trouvé la fin satisfaisante. Une fois de plus, l'auteur me laisse perplexe.
Si cet avis (très personnel) semble négatif, je tiens à préciser que le roman est bien écrit, riche dans sa fiction, loin d'être ennuyant et qu'il a plu à de nombreux lecteurs.
Ésotérisme, magie, vieilles légendes, civilisations précolombiennes, fin du monde, crâne en cristal, secte mystique, aventure… il vous plaira peut-être !
Commenter  J’apprécie          50
Un des meilleurs livres que j'ai lu depuis des mois! Une histoire vraiment originale : trois adolescents qui doivent sauver le monde d'un être démoniaque qui veut provoquer le cahos sur la terre, une plongée dans le voyage d'un explorateur dans le Mexique sauvage des années 1900, une secte de très grande ampleur qui provoque le suicide collectif, un crane de cristal aux pouvoirs extraordinaires, un voyage aux origines du monde, chez un peuple primitif menacé par des créatures maléfiques.

Le style est très agréable et riche, le livre se lit d'une traite, sans décrocher.
Commenter  J’apprécie          40
L'histoire du fond était très bien ,même si le thème était la fin du monde en décembre .Les bouts de texte rajouté ,même si ils aide a comprendre l'histoire sont un peu lourd .
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Il ne voulait pas avoir honte devant son fils, aussi lui était-il impossible d'expliquer comment la culpabilité, la peur qu'il éprouvait, l'avaient entraîné dans une terrible léthargie, une envie irrésistible d'échapper à la réalité.
Commenter  J’apprécie          190
Beaucoup d'ignorants, qui ne savent pas de quoi ils parlent, racontent un tas de sottises. Il y a le bien et il y a le mal. C'est pareil dans toutes les religions. C'est un mélange.
Commenter  J’apprécie          180
« Ça sert à rien de se cacher (…). Plus tu essayes de disparaître, plus c'est facile de te retrouver. Mieux vaut se déguiser. »
Commenter  J’apprécie          180
Il collait contre sa poitrine le sac pesant qu'il transportait, car, bien que pressé, il ne voulait pas le secouer. Ce sac renfermait un très vieux coffret en ivoire, doublé de peau de crocodile. Il n'était plus vide. Il contenait maintenant un objet sculpté dans un cristal très sombre, rempli du poids des âmes récoltées.

p.39
Commenter  J’apprécie          60
Les hommes de science ne sont pas réputés pour leur imagination et ils n'aiment pas le mystère.
Commenter  J’apprécie          220

Videos de Celia Rees (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Celia Rees
Witch Child by Celia Rees Book Trailer
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus


Lecteurs (38) Voir plus



Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
1073 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..