AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365353045
Éditeur : Warum (15/05/2019)

Note moyenne : 2/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Au milieu de l’océan, deux amis un peu sauvages naviguent sur un voilier, presque en solitaires tant ils sont peu loquaces tous les deux. Au cours de la traversée, ils abordent un îlot étrange et inhabité... Nul se sait ce qui s’y passe, mais, quelques jours plus tard quand le bateau retrouve la civilisation sur une autre île, elle peuplée, paisible et accueillante, seul un des deux voyageurs débarque et sa personnalité a radicalement changé. Il va vers les autres d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Blackbooks
  09 juin 2019
Partir, fuir sur les vagues solitaires, s'enfermer dans un voyage sans fin, naviguer loin de la société, de ses codes, de ses castes et de ses entraves. Partir, s'ensauver sur les îles esseulées, toujours plus loin dans les latitudes de la solitude, dans les trames de l'âme, jusqu'au drame et l'oubli.
Revenir changé, assoiffé de compagnie, désinhibé du passé, s'ouvrir dans un voyage empathique, accoster aux rives des gens, de leurs corps, de leurs histoires et de leurs vies. S'installer, demeurer dans les villes peuplées, ancrés dans les longitudes de l'humanitude, dans les terres de la chair, jusqu'au bonheur et l'envie.
Dans un lavis soutenu, le passager nous interroge, son auteur nous embarque dans une croisière fantastique où un simple parasite pousserait les êtres entre eux, dans une sociabilisation effrénées. Un premier opus intéressant dans la lignée des éditions Warum qui laisse néanmoins sur sa faim.
Commenter  J’apprécie          312
Amindara
  17 juin 2019
Pas sûr que j'aurais choisi cette BD de moi-même si elle n'avait pas fait partie de la sélection de ma médiathèque. Mais, elle y était, donc j'ai tenté le coup.
Au début, ça se passait pas trop mal. Je suivais le périple de notre ami Henri, accompagné de Joseph, en recherche de tranquillité et de solitude. Ils arrivent sur une île déserte, tout semble bien se passer. Et puis, tout à coup, on retrouve Henri tout seul sur son bateau, perdu en mer. On ne sait pas trop ce qu'il s'est passé entre les deux, mais on se dit que ça viendra plus tard.
Jusque là, tout allait plutôt bien. Bon, je n'étais pas particulièrement fan des dessins, mais je reconnaissais quand même la qualité du trait dans les vignettes de décors et de paysages. J'avais plus de mal pour les traits de personnages, qui me semblaient plutôt brouillons. (Cette impression de brouillon s'est d'ailleurs amplifiée au fur et à mesure de ma lecture).
Et puis rapidement, j'ai commencé à me demander où l'auteur voulait nous emmener. J'attendais toujours qu'on me parle de ce « passager », puisqu'on nous annonce que notre Henri ne revient pas seul… Et c'est là que ça a dérapé. Cette histoire a pris une tournure fantastique qui m'a perdue. Je n'ai rien contre le fantastique, à condition qu'on y comprenne quelque chose. Et là, dans ce cas précis, je n'ai pas compris. On le voit juste apparaître, sans aucune explication. On ne sait pas ce que c'est, on ne sait pas ce qu'il fait là. On se rend bien compte que c'est pas sympa, mais c'est tout. Et moi, je n'aime pas ne pas comprendre.
Si encore c'était un tome 1, on pourrait se dire « c'est pas grave, on aura l'explication plus tard ». Mais là, c'est un one shot, donc pas de suite, donc pas d'explication.
Donc voilà, une BD qui ne m'a pas convaincue du tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
BDGest   24 mai 2019
One-shot aux confins du fantastique et du thriller. Le passager constitue très bon début pour ce jeune auteur. Les quelques maladresses de construction sont vite pardonnées.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BlackbooksBlackbooks   09 juin 2019
- Tu penses qu'un jour tu vas rentrer? Tu ne peux pas fuir tes proches éternellement.
- Je ne pense pas. Je continue d'y réfléchir. Mais j'me dis que la vie c'est comme le "Go", les règles sont similaires... Il faut créer des groupes solidaires, connectés... Isolé, tu es inutile... Tu disparais. Ça marche comme ça mais ça rime à rien.
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : rencontresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

A l'abordage : la mer et la littérature

Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

William Faulkner
John Irving
Ernest Hemingway
John Steinbeck

10 questions
241 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre