AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Viviane Mikhalkov (Traducteur)
ISBN : 226617763X
Éditeur : Pocket (10/04/2008)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 137 notes)
Résumé :
Alors que l’anthropologue judiciaire Tempe Brennan est chargée d’examiner le corps d’un homme tué d’une balle dans la tête, un inconnu lui remet la photo d’un squelette. "Voici la clé du meurtre", dit-il. Ses premières recherches révèlent à Tempe que cette ossature est un vestige archéologique retrouvé lors d’un chantier mené à Massada, en Israël. Pourquoi toute trace de la découverte a-t-elle été effacée des rapports de fouilles? Pourquoi assassine-t-on ceux qui y ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Phoenicia
  22 mars 2019
Un tome surprenant que j'ai dévoré! Kathy Reichs se renouvelle et emmène Brennan auprès de ses premières amours : l'archéologie. Alors qu'un meurtre a été commis, un squelette du Ier siècle resurgit et impose au duo de choc Ryan/Brennan de se rentre à Israël et de s'intéresser de près à certaines fouilles archéologiques qui semblent concerner un tombeau familial. Et par n'importe quelle famille. Celle de Jésus...
Kathy Reichs nous fait voyager tout en flirtant délicieusement sur les plate-bandes de Dan Brown. L'intrigue est très bien ficelée. Comme de coutume, Kathy Reichs rentre dans les détails, nous explique bien par quelques éléments narratifs qui passent tout seul, n'hésite pas à faire reformuler les hypothèses de ses personnages pour être sûre qu'on suive bien. Un pavé de quasi 500 pages qui se lit tout seul et a en plus le mérite d'approfondir mes connaissances sur le siège de Massada...
Challenge le tour du scrabble en 80 jours ( 4édition)
Challenge Multi-défis 2018-2019
Challenge Trivial Reading
Challenge Les Détectives littéraires
Challenge Mauvais Genres
Challenge Pavés 2019
Challenge Séries
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          242
Maliae
  26 avril 2014
Ce livre m'a totalement ennuyé, au bout d'une vingtaine de pages j'avais juste envie de le refemer, mais je suis allée jusqu'au bout car Aude me l'avait prêté et que je voulais me faire un véritable avis. Ce fut réellement laborieux et j'ai vraiment été satisfaite de le refermer et de passer à autre chose. Comment dire, je n'ai tout d'abord pas aimer la narration, donc tout ce passe du point de vue de Tempe, mais elle a un don pour couper le récit et parler d'un truc qui n'a rien à voir, pour dire “j'ai fais une grande découverte” mais n'en parlé que 15 pages plus loin, installant un faux suspens (en fait je trouve juste ça énervant qu'elle ne dise pas immédiatement ce qu'elle sait, je préfère les suspens où le personnage cherche vraiment à comprendre, pas où il fait de la rétention d'information). J'ai eu du mal avec tous les termes techniques sur l'ADN, sur l'étude des os, et puis bon l'histoire en elle-même m'a juste complètement saoulé. Une histoire sur Jesus, pourquoi pas? Je veux dire j'ai absolument dévoré le Da Vinci Code sans problème, mais là c'était simplement des spéculations qui n'apportent rien à l'histoire et qui embrouillent un peu tout. En plus ça m'a gavé de lire certaines choses, on sentait bien que “les musulmans c'est les méchants bouuuh les vilains terroristes”, “les juifs vivent en juiferie” (comme dirait mon père), “les extrèmistes nous pourrissent la vie” (comme si on l'ignorait), “la Bible a dit ça, le Vatican c'est des menteurs nyanyanya” (ouais bon). Bref les jugements stéréotypés comme ça moi j'en ai complètement par dessus la tête et ça bouffe totalement le récit. A part ça pendant 400 pages j'ai envie de dire, l'histoire tourne autour d'un squelette : Max de Massada, apparement il serait la clé de l'enquête, Ferris aurait été assassiné à cause de lui. On nous gave donc de référence historique, d'histoire d'os, de termes compliqués dont j'ai rien retenue, de “c'est jésus ou c'est pas jésus”, et bon je me disais que quand même l'assassin devait avoir un rapport avec ça et qu'on allait nous révéler une sorte de vérité sur Max de Massada. Ca aurait pu faire une bonne fin et réhausser je pense mon avis sur le livre. Même si Tempe répète au moins cinq fois la même chose tout au long du livre (et en narration s'il vous plaît, comme si nous n'avions pas compris la première ou même la deuxième fois pour ceux qui auraient lu le livre comme moi c'est à dire en ayant quelques moments d'absences parfois) mais CINQ fois nous expliquer quasiment avec les mêmes mots que Max n'est pas Jésus parce que blablablabla… C'est bon quoi je dis stop, j'ai compris. Et si c'était la seule répétition encore… Mais non, le livre en est bourré, nous saloue de trucs déjà vu, un peu comme les épisodes flash back au milieu d'une série, de ceux qu'on a juste envie que ça se termine, et ben là voilà c'était pareil. Fin chiante, longuette, répétitive et qui n'apporte pas plus à l'histoire : à l'image du bouquin. Et je crois que si je lis encore les mots “culotte rouge” quelque part je vais criser. Seul point positif (heureusement il y en a un, sauvé) c'est les dialogues, pas tous, certains sont bien lourds, mais en général ils étaient bien bâtit et les personnages se répondaient du tac au tac, ce que j'apprécie plutôt, de plus ils paraissaient assez réels. Mais y a bien que ça qui m'a plu, parce que même l'humour ne m'a pas fait rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
aventuriers
  02 août 2008
Dans son livre Jesus Scroll, Donovan Joyce émet la théorie selon laquelle Jésus n'est pas mort sur la Croix. Il se serait marié et aurait eu des enfants. Plus tard, il aurait émigré dans le sud de la France (ou, autre hypothèse, à Glatonsbury en Angleterre). Lui emboîtant le pas, d'autres illuminés en ont déduit que les Mérovingiens descendraient de Jésus ! Toujours selon Joyce, Jésus serait mort à quatre-vingt ans en combattant les Romains à Massada.
C'est autour de cette théorie que se développe ce roman captivant.
En effet, si le squelette confié à l'anthropologue judiciaire Tempe Brennan se révélait être celui de Jésus, cela permettrait aux fondamentalistes whahabites de déstabiliser toute la chrétienté, puisque la religion chrétienne est fondée sur le postulat de la résurrection. Par ailleurs, le Vatican a intérêt à étouffer cette affaire car la découverte parallèle d'autres ossements, ceux de Jacques, frère de Jésus, remet en jeu le dogme de la virginité de Marie.
Seulement il y a un problème : tous ceux qui ont eu ce squelette entre leurs mains finissent leur vie de façon dramatique. Que ce soit Avram Ferris, un commerçant d'antiquités retrouvé assassiné, ou son ami le père abbé Morissonneau, mort d'une énigmatique crise cardiaque. Et puis, dans l'enquête de Brennan apparaît une autre difficulté : si le squelette est trop vieux pour être celui de Jésus mort sur la Croix, il est aussi trop jeune pour avoir guerroyé à Massada… L'aventure ne s'arrête pas là car, partie en Israël rendre le squelette à un organisme, Tempe va découvrir ce qui pourrait être le tombeau de toute la famille de Jésus…
Derrière cette histoire se cachent-ils des juifs orthodoxes, des chrétiens intégristes ou des islamistes radicaux ? Ou tout simplement la vengeance et la cupidité ? Un roman qui vous bouffe…jusqu'à la moelle !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
fee-tish
  10 août 2009
Lorsqu'elle découvre la photo du squelette, au tout début du roman, Temperance Brennan est loin de se douter l'aventure qu'elle va devoir mener. Et si le mystère qu'il cache se révélait une catastrophe pour les deux religions que sont le christianisme et le judaïsme ?
Un thriller palpitant comme je les aime ! C'est le premier roman que je lis de Kathy Reichs. Apparemment son héroïne est présente dans tous ces ouvrages, j'ai donc pris sa vie en cours de route.
Ce que j'ai aimé :
- le fonds historico-religieux de l'histoire. Totalement vraisemblable, je me suis régalée !
- le personnage de Tempe Brennan : on la suit à travers son travail mais aussi sa vie privée. Je me suis ainsi sentie très proche d'elle.
- la précision des descriptions de l'auteur concernant le travail d'anthropologue judiciaire : ce qui est normal puisque que Kathy Reichs pratique elle-même ce métier. Cela donne un cachet de plus au roman.
Commenter  J’apprécie          70
linagalatee
  02 avril 2010
Alors que Tempe Brennan est chargée d'examiner le corps d'un homme tué d'une balle dans la tête, un inconnu lui remet la photo d'un squelette. Cette ossature est un vestige archéologique retrouvé lors d'un chantier mené à Massada, en Israël. Fans de Bones sur M6, vous allez en retrouver l'héroïne, Kathy Reichs co-écrit les scénaris de la série. A lire absolument.
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
dorotheannedorotheanne   27 mai 2013
En fouillant dans les collections, il a retrouvé le squelette. Il a indiqué dans le dossier s’y rapportant l’endroit exact où il était entreposé, comme il est de mise de le faire, et il est passé au spécimen suivant. Mais une question le tourmentait : pourquoi ces ossements avaient-ils été expédiés à ce musée ?
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Kathy Reichs (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kathy Reichs
Kathy Reichs en entrevue en Français chez Renaud-Bray (2014)
autres livres classés : jésus christVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Kathy Reichs

Quel est le nom de l'héroïne anthropologue judiciaire de Kathy Reichs?

Catherine Willows
Sydney Prescott
Temperance Brennan
Abby Sciuto

8 questions
40 lecteurs ont répondu
Thème : Kathy ReichsCréer un quiz sur ce livre
.. ..