AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221124235
Éditeur : Robert Laffont (09/02/2012)

Note moyenne : 3.49/5 (sur 53 notes)
Résumé :

Le soldat John Lowery est mort en 1968 dans un accident d'hélicoptère au Vietnam et son corps, enterré en Caroline du Nord.

Quarante ans plus tard, Tempe Brennan est appelée à identifier le corps de John Lowery, mort noyé à Hemmingford, enveloppé d'une pellicule plastique, victime, semble-t-il, d'un jeu sexuel qui a dérapé.

Comment Lowery peut-il être mort deux fois ? Comment un soldat américain peut-il se retrouver au Québec ?<... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
jadzia
  10 juin 2013
Attention fastidieux. Mais pas illisible… loin s'en faut...
L'histoire est bien écrit et plutôt sympa. Ici, on accompagne Tempe et sa fille, au JPAC, (organisme chargé de récupérer les corps de soldats américains morts au combat et de les rapatriés sur leurs sols), qui se trouve, devinez un peu, sur l'ile d'Hawaï. du coup, noms exotiques et paysage sont à l'honneur. Il a quand même l'air de faire meilleur vivre sous le soleil d'Hawaï qu'ici. Voilà, pour le pitch, je n'en dirais pas plus, il vous faudra le lire.
Deux petits bémols qui m'ont ralentis la lecture. L'armée adorant les sigles en tout genre, et Kathy Reichs avec son habitude de rentrer dans les détails pour bien tout nous expliquer ne nous arrange pas vraiment, du moins au début, après on fait plus vraiment attention. Et plus, pourquoi… oui, diantre, pourquoi… avoir traduis le surnom du soldat. Non mais franchement, vous nous voyez appeler quelqu'un l'araignée, ici. A part peut être un gangster et encore. Alors que Spider, c'est un vrai surnom. du coup, je reprenais tous les passages dans ma petite tête, chose dont je ne me suis aperçue que vers le milieu du livre. Mais oui, cher traducteur et maison d'édition, c'est ballot, mais ça gâche le plaisir.
Trêve de plaisanterie, si vous aimez Tempe, lisez-le, et si vous n'aimez pas, lisez-le quand même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
hopla33
  02 juin 2012
Sorti en 2010, intitulé "SPIDER BONES" dans l'édition originale, voilà donc en version Française, les aventures 2012 de Tempérance BRENNAN. (La couverture de l'ouvrage fait référence à la série télé alors que ça n'a vraiment rien à voir).
Dans cet ouvrage le docteur BRENNAN, accompagnée de sa fille Katy, de son ex-petit ami Ryan et de sa fille Lily se retrouvent à enquêter à Hawaï pour démêler un imbroglio survenu dans l'identification de militaires décédés lors de la guerre du Vietnam et dont les identités sont quelques peu mélangées voire inconnues.
Le sujet en lui même est moyennement intéressant, alors l'auteur nous a rajouté une histoire de guerre de gangs et cerise sur le gâteau une rivalité entre la fille de Ryan et celle de Tempérance. L'addition de ces trois intrigues, si elle alourdit le récit, permet de bâtir une histoire à peu près homogène qui, sans nous tenir en haleine, permet au lecteur de ne pas s'endormir avant le fin du roman.
Le style est agréable et facile à lire, on ne peut pas nier les qualités d'écriture de l'auteure, en revanche la surabondance de termes technico-administratifs nous expliquant par le menu la signification des sigles, l'historique et le fonctionnement d'institutions médico-légales alourdissent vraiment le récit.
Les traces de l'araignée est un Kathy REICHS honnête mais sans plus. Ouvrage à réserver aux inconditionnels de l'auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
caryatide
  03 septembre 2015
Je viens de relire une dizaine de Kathy Reichs (dans l'ordre pour suivre l'évolution des personnages) et je dois admettre que ça finit pas être un peu indigeste tellement les intrigues se ressemblent (l'inévitable tentative d'homicide que doivent subir Temperance ou l'un de ses proches, par exemple...)
Je me suis donc arrêtée à celui qui est un de mes préférés.
Pendant son séjour au Canada, l'aide de Tempérance est sollicitée pour identifier un cadavre retrouvé dans un lac : facile, d'après ses empreintes c'est John Lowery, dit l'Araignée...Mais John Lowery est mort et enterré depuis 1968, mort en héros au Vietnam. Qui est donc enterré à sa place ? Notre spécialiste emmène le corps à Hawaï où se trouve le grand centre d'identification des soldats américains morts en terre étrangère;;;et là, dans les réserves...des restes accompagnés de la médaille d'identification de John Lowery. Qui est qui ? Comment le savoir puisque le père de l'Araignée, de façon inexplicable refuse un prélèvement ADN ?
J'aime bien la construction en poupées russes de ce livre où chaque fois qu'on pense s'approcher de la vérité on s'aperçoit qu'on s'en éloigne. Et je veux bien croire qu'il régnait un tel désordre dans les morgues du Vietnam après certaines batailles qu'il est bien normal qu'il y ait eu des erreurs. Et puis, après tout la guerre, c'est peut être un bon moment pour changer d'identité !
Bien sûr, Tempérance va remettre chacun dans sa case.
Voila donc encore un bon roman fait pour distraire, rien de plus (mais rien de moins)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Kassuatheth
  14 janvier 2014
Deux enquêtes, une visite guidée d'Hawaii avec un cours d'histoire de cet état, une intrigue de « famille » reconstituée et un chassé croisé entre Temp et Ryan, en plus d'un conflit avec un confrère de travail. C'est un menu normal pour un roman de Kathy Reichs.
Ais-je aimé le repas? Les deux intrigues étaient complexes à souhait. Certaines réalités cessaient d'être vraies pour le redevenir un peu plus loin et a nouveau cesse de l'être. J'ai apprécié l'histoire d'Hawaii même si je n'ai pas retenu le nom des différents rois.
J'ai aussi apprécié les explications de Tempérance Brennan, surtout avec l'aide de Ryan qui ramenait Temp sur le plancher des vaches pour mieux comprendre.
J'ai à nouveau apprécie voir les neurones de Temp lui parler de temps à autre, surtout lorsque ceux-ci nous ramènent des indices déjà notés comme si elle nous disait : « Vous voyez, c'était sous vos yeux et vous ne les aviez pas vus. »
Par contre, l'explication fondamentale n'est venue qu'à la toute fin et elle n'était en aucun cas prévisible.
Finalement, c'est un autre bon roman de Kathy Reichs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sharon
  07 octobre 2013
J'ai commencé la lecture de ce livre avant de me replonger (sans jeu de mots) dans mes recherches généalogiques et de découvrir des décès plutôt horribles dans les archives des années 1910. Cette lecture, même ponctuée de crimes et d'attentat m'a semblé plus reposante.
Pourquoi ? Parce que la lecture des romans d'Indridason a considérablement changé ma vision de ces romans ou l'autopsie et les analyses scientifiques prennent le pas sur le facteur humain. Je n'ai pas besoin d'explication d'une longueur infinie, du questionnement d'une brigade de scientifique au grand complet, pour apprendre que deux individus ont été dévorés par des requins ou que l'on ne sait plus très bien l'identité des trois corps d'anciens combattants du Vietnam.
Et là, j'aurai aimé en savoir plus que ce qui m'a été donné. Sur eux, sur leurs familles, sur leur motivation. Sur la détresse des familles qui découvrent qu'elles se recueillent sur le corps d'un inconnu depuis des années, ou bien qu'elles n'ont toujours pas retrouvé le corps de leur fils, de leur frère, aimé inconditionnellement. Pour une française comme moi, qui n'ai pas cette "culture militaire", il est étonnant de lire à quel point l'armée est au coeur du pays, à quel point les soldats des guerres passés ne sont pas oubliés. "Jusqu'à ce qu'ils soient rentrés au pays" prend alors tout son sens – même s'il faut des années pour retrouver les corps. Je ne suis pas sûre, pourtant, de trouver cette devise si rassurante que cela.
Puis… même si la fille de Tempérance a perdu son ami de coeur, je trouve qu'elle a une faculté de résilience absolument incomparable, surtout après son départ avec sa maman, pour se remettre, à Hawaï. Maman Tempérance qui, pour aider sa fille, ne trouve rien de mieux que de lui coller dans les jambes Lily, la fille junkie de Ryan, et Ryan lui-même. Péripéties et bouderies en perspectives, disputes entre ex et peut-être nouveaux conjoints ne font que retarder définitivement le dénouement de l'intrigue, sans oublier la traditionnelle tentative de meurtre contre Tempérance.
La trace de l'araignée est un livre à réserver aux fans pur et durs de Tempérance Brennan.
Lien : http://deslivresetsharon.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
jadziajadzia   03 juin 2013
- Ton boulot ?
- Abrutissant. Je trie des merdes, je photocopie des merdes, je fais des recherches sur des merdes et, parfois, j'ai même la chance de classer des merdes destinées à être produites au procès. Ces petites promenades dans les tribunaux, rien de tel pour vous fouettez les sangs ! Enfin, j'ai un travail quand tant de gens sont foutus à la porte plus vite qu'on ne se débarrasse des déchets nucléaires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
KassuathethKassuatheth   14 janvier 2014
Un embryon d'idée s'est formé dans mon cerveau…

De petites particules sont venues s'agglutiner à l'embryon d'idée...

À présent, c'était en cohortes que les particules d'idée s'amalgamaient les unes aux autres.

Allez, salaud! Regarde-moi!

Enfin, il l'a fait. Je savais maintenant qui il était.

Et je savais ce qui s'était passé.
Commenter  J’apprécie          40
claire37claire37   09 août 2014
Vers midi, passage de Ryan en coup de vent pour me déposer Charlie. La porte s'était à peine refermée que la perruche piaillait à tue-tête les pharses les plus osées de son répertoire.
- Remplis ton verre et gare tes fesses !
- Charlie !
- Refroidis ton outil !
En mon absence, elle n'avait pas dû écouter souvent son CD de rééduccation.
Information nécessaire pour la compréhension du passage précédent : cette perruche, cadeau de Ryan à un Noel, provenait d'un bordel fermé par la police voilà plusieurs années. D'où les chansons paillardes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
KassuathethKassuatheth   14 janvier 2014
Une poigne capable de tordre une barre en acier…

Je l'ai parcouru à sa suite, en me retenant de masser mon bras où le muscle palpitait toujours…

Je me suis levée.

Perry s'est levée.

D'une main, la droite, j'ai saisi ma serviette; de l'autre, j'ai joué avec mes clés de voiture. Message clair et net: désolée pour la poignée de main, tous mes doigts sont pris.
Commenter  J’apprécie          30
plumedangeplumedange   01 octobre 2014
Un cadavre est retrouvé au beau milieu d'un lac, près d'Hemmingford, au Québec. D'après ses empreintes digitales, il s'agit de John Lowery, dit l'Araignée, un militaire né en 1950... et décédé en 1968. Deux corps pour un seul mort, c'est trop pour Temperance Brennan, l'anthropologue judiciaire en charge du dossier. Alors qu'elle mène son enquête, de nouveaux restes humains sont découverts près d'Hawaï. Ils sont accompagnés d'une plaque identifiant la victime : un certain John Lowery...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Kathy Reichs (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kathy Reichs
Kathy Reichs en entrevue en Français chez Renaud-Bray (2014)
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Kathy Reichs

Quel est le nom de l'héroïne anthropologue judiciaire de Kathy Reichs?

Catherine Willows
Sydney Prescott
Temperance Brennan
Abby Sciuto

8 questions
40 lecteurs ont répondu
Thème : Kathy ReichsCréer un quiz sur ce livre