AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221140664
Éditeur : Robert Laffont (16/01/2014)

Note moyenne : 3.39/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Infanticides, meurtres et corruption dans les mines de diamant du Grand Nord canadien...
Les concurrents de Kathy Reichs tueraient pour atteindre un tel réalisme dans leurs thrillers !

Non loin de Montréal, le cadavre d'un nouveau-né ainsi que deux dépouilles momifiées de bébés sont retrouvés dans un appartement sordide, abandonné par la jeune Amy, vraisemblablement prostituée... Impressionnée comme rarement lors de l'analyse des ossements, Tem... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Kassuatheth
  28 mars 2015
J'ai adoré ce dernier roman de Kathy Reichs. D'abord pour les frasques de ses neurones, elle n'a pas compris la situation, non, "un petit groupe de ce cellules grises lui ont proposé une explication. Elle n'a pas été révoltée, "une sorte de feu d'artifice à embrasé ses connexions cérébrales." Surprise de retrouver une personne, "elle a fouillé dans ses archives mentales, elle fait une découverte importante, "ses neurones se sont mis à danser la Samba".
Elle prend la même liberté avec les images. "Le couvre plancher essaie de ressembler à de la brique". "Le système judiciaire avance à la vitesse de la dérive continentale" ou, "les moustiques ont rappliqué et ont télégraphié ... À leurs congénères qu'une nouvelle proie venait d'arriver". Elle ne grisonne pas, non, elle a " Quelques fils gris envoyés en éclaireur".
De plus, elle appelle parfois les personnes par une caractéristique comme cette propriétaire du restaurant qui porte une casquette Mao est devenue Mao tout court.
Ils sont en territoire caribou, et les deux mâles qui l'accompagnent, Ryan et Olie sentent le besoin de les imiter. Nous avons alors droit à un affrontement capable de les faire pâlir d'envie.
Comme dans la majorité de ses romans, nous avons droit à un cours bien fait sur un sujet important du roman. Pour "Perdre le nord, nous avons eu droit à un cours sur les mines de diamants en territoire canadien. J'apprécie aussi la description de ses découvertes à partir de l'analyse des os. Je suis toujours surpris par tout ce qu'ils peuvent nous apprendre.
Pour ce qui est de l'intrigue, elle semble invraisemblable pendant la majeure partie du roman, avec de nombreux rebondissement et du tourisme dans une partie du Canada méconnue du commun des mortels. Mais, à la fin du roman, l'intrigue devient normale et, une fois de plus, on se sent mal à l'aise de ne pas l'avoir crue.
En résumé, un roman agréable à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Tounet
  01 mars 2014
Si vous aimez les policiers où on est rapidement dans l'action, celui-ci est écrit pour vous: Kathy Reichs nous met face au premier cadavre... dès la première page! Dans cette nouvelle enquête notre chère Tempérance Brennan découvre le corps d'un nouveau né dans une armoire de toilette d'un appartement minable. Deux autres poupons à Montréal et un dernier à Edmonton retraceront la trajectoire chaotique de leur mère : Aneliese Ruben, mystérieuse fleur de trottoir probablement toxicomane. Et voilà notre Anthropologue favorite et son ex-futur potentiel amant, Andrew Ryan qui se lancent sur la piste qui les amènera d'abord à cotoyer les bas-fonds d'Edmonton où les prostituées semblent disparaître par dizaines; puis les emmènera encore plus haut vers le Nord à Yellowknife: déprimante bourgade minière où les autochtones ne parlent pas aux étrangers et où la fièvre des diamants semble avoir remplacé la fièvre de l'or. Pas facile dans ces conditions de découvrir pourquoi et comment Aneliese a tué ses bébés.
Le style vif , incisif et tranchant comme un scalpel de Kathy Reichs se lit vite, très vite. Il ne s'agit pas d'une haute littérature aux phrases ciselées, mais le rythme est enlevé, les personnages originaux , l'intrigue est efficace et bien documentée; on sent la scientifique derrière les points techniques de l'enquête que l'auteur nous dévoile. Bref, un grand moment de policier comme à chaque fois avec les personnages de Mme Reichs. Même si je persiste à ne pas voir le rapport avec la série Bones...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
jfponge
  28 septembre 2019
Une plongée dans la "forensic science" (la science des cadavres, dans une traduction très approximative) au long d'une virée allant des Grands Lacs à l'extrême nord canadien. Temperance Brennan, anthropologue judiciaire tout comme l'auteure, part à la recherche d'une jeune femme que tout accuse du meurtre de ses nouveaux-nés. Elle va découvrir une tout autre histoire, mais ses qualités scientifiques, son obstination et son goût du danger vont être fort utiles pour boucler une enquête particulièrement difficile. Kathy Reichs sait ménager le suspense et tenir ses lecteurs en haleine, tout en les intéressant à la science…
Commenter  J’apprécie          50
magicbooks
  11 septembre 2014
Le début du roman est fort: un bébé retrouvé mort dans une armoire. Les détails presque choquants rendent très réaliste la scène. Puis suivent deux autres bébés et l'horreur.
Malheureusement, à la moitié du livre, l'intrigue n'avance pas. J'ai lu tous les livres de Kathy Reichs et celui-ci c'est le pire que j'ai lu. Il m'a délaissé vite : dialogues plats, plein de redites, linéaire du début à la fin, malgré que chaque chapitre se termine sur une phrase à effet - du pur style Reichs. Je n'ai pas aimé le fait qu'un crime si odieux soit "justifié" et "excusé" en disant que la mère était pauvre d'esprit. Voilà, je trouve l'intrigue fade et décevante.
Commenter  J’apprécie          42
cloclo3942
  23 avril 2016

L'avis de Cloclo3942 :
J'ai longtemps été fâchée avec les thrillers car j'en avais lu un une fois, et j'avais détestée. Mais adorant la série Bones, je me suis dit que c'était peut-être le moment de me réconcilier avec les thrillers quand j'ai vu ce livre au super marché.
Expérience réussie.
On est pas loin du coup de coeur avec ce livre que j'ai adoré.
L'histoire nous tient en suspense jusqu'au bout et j'ai adoré. J'adore l'anthropologie et tous les détails sont super précis, j'ai adoré. Tout est super bien écrit, c'est juste magique. On a l'impression de vraiment être avec Temperance Brennan sur les lieux.
Et cette histoire de bébé m'a vraiment touchée, c'est un beau sujet qui est abordé et le petit mot de l'auteur dessus à la fin de son livre est très touchant.
Il y a aussi Ollie et Ryan, avec qui Tempe a eu une liaison. Il va y avoir de la tension entre eux, et c'est vraiment super.
Mais même en étant loin de sa fille, Brennan garde le contacte, on est pas toujours plongée dans l'histoire du crime dans ce livre, c'est pour ça que j'aime tant, car il y a une vraie histoire derrière. Une histoire vraiment bien !
Ce petit pavé, je l'ai dévoré !!!
Il se passe tellement d'évènements dans cette histoire, mais nous avons toujours plein de détails. Et Tempe va souvent les mettre en lien avec des souvenirs. Des souvenirs très touchants.
Tout l'histoire est vraiment très touchante. Je trouve qu'il y a une leçon de vie dedans.
Je pense continuer les trillers de Katy Reichs car j'ai été séduite par la plume de cette auteur.
Si vous avez des livres dans le même genre, avec un peu d'anthropologie et une histoire de fond, laissez-les moi en commentaire :) Merci.
Un beau livre qui m'a réconciliée avec les trhillers.

Ma note : 9.5/10
En savoir plus sur http://leschroniquesdestia.e-monsite.com/pages/chroniques/bones-l-ange-du-nord-kathy-reichs.html#6gfFyjZ4lKeIAv8O.99
Lien : http://leschroniquesdestia.e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
KassuathethKassuatheth   20 mars 2015
Alva est du genre ronde, comme on dit. Elle porte des vêtements amples. Ça ressemble à une tente sur deux pattes.
Page 32
Commenter  J’apprécie          202
KassuathethKassuatheth   27 mars 2015
En entendant les clochettes, Mao s'est retournée.

-Vous avez réservé?
...
On est resté bouche bée, Ryan et moi. Il était trois heures de l'après-midi et l'endroit était vide.

J'vous ai bien eu hein?
Page 205

Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   19 août 2016
Les morts sont impuissants, mais ceux dont on considère le décès comme pouvant résulter d’un acte répréhensible sont victimes d’un surcroît d’indignités. Ces morts-là deviennent des pièces à conviction, ils passent de laboratoire en laboratoire, de bureau en bureau. Techniciens de scènes de crime, experts, policiers, avocats, juges et jurés. Je le sais : pareille violation de la personne est indispensable pour que justice soit rendue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
KassuathethKassuatheth   23 mars 2015
Un petit groupe de cellules grises m'a proposé une explication..
Page 46
Commenter  J’apprécie          130
KassuathethKassuatheth   21 mars 2015
Celui-ci en a profité pour me souffler tout bas :
"Ce gars-là à dormi avec un balai planté dans le cul"
Page 61
Commenter  J’apprécie          81
Videos de Kathy Reichs (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kathy Reichs
Kathy Reichs en entrevue en Français chez Renaud-Bray (2014)
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Kathy Reichs

Quel est le nom de l'héroïne anthropologue judiciaire de Kathy Reichs?

Catherine Willows
Sydney Prescott
Temperance Brennan
Abby Sciuto

8 questions
40 lecteurs ont répondu
Thème : Kathy ReichsCréer un quiz sur ce livre