AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070465705
1040 pages
Éditeur : Gallimard (05/03/2020)
3.17/5   3 notes
Résumé :
Femmes et littérature, une histoire culturelle offre pour la première fois un ample panorama de la présence des femmes en littérature, du Moyen Âge au XXIe siècle, en France et dans les pays francophones.
Composé de deux volumes, l’ouvrage rend compte des multiples formes que prend leur production selon le temps auquel elles appartiennent : poésie, théâtre et roman, correspondance, journal intime et autobiographie, essai, pratique journalistique, littérature ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Marti94
  17 août 2021
Quel sujet et quel travail formidable de la part de l'équipe coordonnée par Martine Reid pour l'écriture d'un essai en deux volumes intitulé "Femmes en littérature - Une histoire culturelle".
Ce Tome 1 concerne la période allant du Moyen-Âge au XVIIIe siècle et il s'est passé beaucoup de choses durant cette période, en France et dans les pays francophones. Je ne vais pas m'en plaindre et mon coeur de féministe est touché par toutes ces femmes qui ont pris la parole en écrivant.
Il faut dire que durant des siècles les hommes n'ont pas laissé de place aux femmes en littérature, sans doute de peur qu'elles prennent le pouvoir car une femme qui écrit devient sujet et non plus objet. C'est d'ailleurs pour cette raison que je préfère le terme d'autrice couramment utilisé au Moyen-Âge à celui d'auteure.
À cette époque, Christine de Pizan, féministe avant l'heure, est la première à écrire des traités politiques et des textes philosophiques ou autobiographiques pour défendre la place des femmes en littérature. Mais dans une société misogyne, elle finira au couvent comme bien d'autres.
On apprend aussi que c'est au XVIIe siècle que pour la première fois les femmes se mettent à écrire en prose et inventent le roman moderne. Elles écrivent aussi des contes de fées et brillent dans le genre épistolaire mais ce sont les salons qu'elles tiennent qui achèvent de leur donner une place, un début de reconnaissance.
Trop long à résumer, cet essai de plus de mille pages représente une somme passionnante d'informations qui montent que l'écriture féminine est politique.
L'index des noms et le sommaire détaillé en fin de volume permet de se repérer assez facilement. Je me suis prise au jeu en laissant ce livre en permanence sur mon bureau afin de pouvoir le consulter au fil de mes lectures même si je suis plus intéressée par l'histoire récente des femmes dans le champ artistique qu'est la littérature francophone.

Challenge Plumes féminines 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91


critiques presse (1)
NonFiction   15 juin 2020
Ramener des marges vers le centre de la réflexion l’écriture des femmes était vraiment nécessaire. Ces volumes très détaillés nous entraînent à la découverte de cette activité créatrice des femmes dans l’espace littéraire et seront sans doute le point de départ pour d’autres études consacrées à tous les angles morts de l’histoire littéraire telle qu’on la pratiquait jusqu’alors.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Marti94Marti94   17 août 2021
De nombreuses femmes auteurs, parmi lesquelles Isabelle de Charrière, Olympe de Gouges et Germaine de Staël, approuvent le plaidoyer de Rousseau pour une société égalitaire, exposé dans Du contrat social ou Principes du droit politique (1762). En revanche, elles refusent de souscrire à l'idée de la passivité "naturelle" des femmes, ainsi qu'à leur relégation dans un rôle secondaire dans tous les domaines de la vie sociale et politique, idées qui se trouvent exposées dans Émile ou De l'éducation (1762).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Marti94Marti94   17 août 2021
Christine de Pizan écrit au XIVe siècle d'une place très singulière. Elle n'est ni noble ni religieuse. Marié, elle a des enfants et un ménage. La mort de son mari va orienter son destin. À sa disparition, elle choisit de se consacrer à l'étude, à l'écriture, et, chose inouïe pour une femme, d'en vivre.
Commenter  J’apprécie          20
Marti94Marti94   17 août 2021
C'est au XVIIe siècle que pour la première fois, les femmes se mettent à écrire en prose. Elles inventent et dominent un genre majeur créé au XVIIe siècle : le roman moderne.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Martine Reid (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martine Reid
Martine Reid vous présente son ouvrage "Être Cary Grant" aux éditions Gallimard. Entretien avec Blanche Cerquiglini.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2521210/martine-reid-etre-cary-grant
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : création littéraireVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2657 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre