AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le club des tricoteuses anonymes tome 3 sur 7
EAN : 9782375744871
Collection Infinity (28/03/2018)
3.88/5   17 notes
Résumé :
Il y a trois choses que vous devez savoir à propos de Sandra Fielding :1) Elle fait pleurer tous ses premiers rendez-vous,2) Elle n'a pas été embrassée depuis plus de deux ans, et3) Elle sait tricoter.Sandra a du mal à retirer sa casquette de psychothérapeute. Sur ses trente derniers rencards, vingt-neuf se sont terminés de la même manière : avec un homme sanglotant de manière incontrôlable. Après une énième catastrophe de ce genre, Sandra ? au bord du désespoir et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Le club des tricoteuses anonymes, tome 3 : Piratage amoureuxVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Troisième opus des aventures du club des tricoteuses anonymes !
Si les tomes peuvent tout à fait être lus indépendamment les uns des autres, suivre l'ordre enrichit grandement la lecture et permet de comprendre toutes les petites subtilités de la vie de la bande des tricoteuses.
Après avoir découvert Elisabeth dans le tome 2, nous nous penchons maintenant sur la vie de Sandra. Chaque tome met en fait en avant deux demoiselles, une en personnage principal, l'autre introduite en personnage secondaire et qui deviendra le personnage principal du tome suivant. Elisabeth nous a donc permis de découvrir un peu plus de Sandra, et Sandra ici nous permet d'introduire Ashley, qui sera l'héroïne du tome 4.
Si les tomes se suivent, en aucun cas les scénarios ne se ressemblent et c'est ce qui est très agréable dans cette série. L'univers de Penny Reid s'enrichit, on retrouve avec une nostalgie joyeuse les tricoteuses connues et on savoure en même temps le vent frais de nouveauté qu'apporte le nouveau tome. Sandra est une femme drôle et intéressante, tout autant qu'Alex. J'ai beaucoup apprécié leurs interactions et la richesse de leurs caractères.
Penny Reid a par ailleurs effectué un gros travail de recherche documentaire pour traiter certains aspects de l'histoire (les enfants placés et les traumatismes liés à l'enfance ; le phénomène monétaire des bitcoins etc…). J'ai apprécié de pouvoir retrouver ses références et commentaires en fin d'ouvrage.
Encore un sans-faute, une romance moderne, légère mais pas tant que ça, qui promet un bon moment de lecture pour tous les fans du genre ! de quoi nous rappeler que la chick lit peut être de qualité :)
Commenter  J’apprécie          00
Ce qu'il y a de bien avec Penny Reid, c'est qu'à chaque tome tu crois avoir trouvé l'homme de ta vie, mais non, elle t'en propose un tout aussi délicieux. Pour le coup on dit bonjour à Alex, un nageur à lunettes carrément geek et encore plus carrément sexy (et un peu licorne sous certains côtés). Petite cerise sur le gâteau, il a un passé trouble qui va vous entraîner dans une sombre aventure qui mêle FBI, bitcoins (je suis devenue incollable sur le sujet), et bouffe indienne (j'ai passé ma semaine à avoir envie de manger indien). Bon d'accord, c'est un peu capillotracté par moments, mais on s'amuse bien. Ajoutez à cela Sandra qui a le don de faire pleurer tous ses rendez-vous galants et vous obtenez une petite pépite de bonne humeur.
Commenter  J’apprécie          10
C'est au tour de Sandra, la psychiatre, de rencontrer un homme qui lui tient tête et qui lui tourne la tête en même temps.
J'ai moins aimé ce tome que les précédents parce que ça manque de crédibilité. L'histoire de Alex est trop tirée par les cheveux. Sans spoiler, je ne peux pas trop expliquer mais on n'est plus sur des monsieur et madame tout le monde et certains passages techniques m'ont perdue.
Par contre leurs soirées trico m'ont donné envie de tricoter.
Commenter  J’apprécie          00
J'adore cette auteure (j'ai même interrompu ma lecture en cours pour pouvoir le commencer dès le jour de sa sortie) ! Encore un très bon opus, Sandra et et Alex forme un coupe atypique, mais très touchant. Attendez vous à quelques péripéties rocambolesques, comme l'auteure en a l'habitude. Je croise les doigts pour que la suite soit traduite.
Commenter  J’apprécie          00
Bonjour, ce tome 3 est juste génial une bonne continuité des 2 premiers, j ai également adoré le fait que les personnages continuent d etre là dans tous les tomes. Il est amusant et relaxant. Bonne lecture
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Comme d’habitude, il était vêtu tout de noir.
Pour quelqu’un attiré par le genre bourru, arrogant, d’une sensualité naturelle, jeune, dangereux, doté du physique d’un nageur olympique — ce qui généralement n’est pas mon cas — il convenait à merveille et constituait une proie de rêve : on ne pouvait que mordre à un hameçon aussi sexy.
Habituellement, je gravitais autour d’hommes gentils — par là, je veux dire d’hommes qui semblaient gentils : qui souriaient beaucoup, aimaient jouer au golf, payaient leurs contraventions, possédaient des costumes et des chaussures convenables, et qui considéraient les chandails comme un bon vêtement du dimanche ; des hommes maîtres de leur vie, bien équilibrés ; des hommes qui feraient, et théoriquement devraient faire, de bons maris et pères — des hommes sans signe extérieur de bagage émotionnel.
Alex ne correspondait pas aux critères types de l’homme gentil ; il arborait un énorme panneau clignotant du genre néon, comme ceux qu’on trouve sur Las Vegas Strip, marqué « bagage émotionnel ». Mais c’était plus fort que moi. J’avais craqué à la minute où je l’avais entendu parler ; sa voix avait fait faire à mes organes un saut sans parachute jusqu’à mes orteils. Elle m’évoquait jazz, chambre à coucher et strip-tease : mélodieuse, profonde, apaisante, légèrement rocailleuse, mais mêlée d’irrévérence et de désinvolture.
Commenter  J’apprécie          00
Comme toute intellectuelle au métier valorisant qui se respecte, je lis mon horoscope tous les matins — tout de suite après avoir terminé les nécrologies et juste avant de lire les bandes dessinées.
Ce matin, mon horoscope disait : « Soyez attentive ; aujourd’hui, vous rencontrerez le catalyseur de votre vie future. »
Quand je l’ai ouvertement accosté dans la queue et forcé à me parler, il portait une casquette de baseball. J’avais bien aimé son visage et son sourire amical, et même si je le sentais déconcerté et un peu dépassé par l’attention dont il faisait l’objet de ma part, il a facilement accepté mon invitation.
Mais là, sans sa casquette et essentiellement éclairé par l’unique bougie posée sur la table, sa mâchoire semblait refléter le sommet de son crâne, lequel s’était lui-même transformé en arrondi brillant ; une courbe indéfinie de chair jaune couleur melon.
Commenter  J’apprécie          00
L’horoscope avait dit qu’il serait un catalyseur pour ma vie future, et j’étais on ne peut plus prête à voir ma future vie démarrer.
J’avais essayé de ne pas fantasmer à ce sujet, mais c’était plus fort que moi. Tandis que je me préparais pour mon rendez-vous, mon esprit m’envoyait des mises à jour de statut du genre d’Instagram de notre futur commun : nous deux achetant des billets pour la prochaine saison des Cubs, hurlant des insanités aux fans des Cardinals, partageant un hot-dog à Portillo, regardant des films d’horreur tous les vendredis soir nus sur le canapé, lisant le journal ensemble le dimanche matin, ainsi qu’une corne d’abondance d'impressionnantes acrobaties en chambre.
Commenter  J’apprécie          00
Ma capacité à donner n’était égalée que par celle de mes partenaires à prendre. Mon intelligence émotionnelle laissait le volant à mon émotivité, et cela me prenait toujours complètement au dépourvu quand ces relations se terminaient.
Ils avaient besoin de moi et je les aidais, mais quand ils n’avaient plus besoin, ils me laissaient avec un énorme chagrin d’amour et sept kilos de Kummerspeck.
Kummerspeck étant, bien sûr, le mot allemand pour la prise de poids émotionnelle ; si on le traduit littéralement, cela signifie bacon de douleur.
Commenter  J’apprécie          00
Il avait peut-être vingt-trois ans ; ou même plutôt vingt-deux. Cela faisait six ans de moins que mes vingt-huit. Ces six années d’écart entre vingt-deux et vingt-huit ans étaient un vaste champ de mines d’expérience de vie et une dense forêt de maturité émotionnelle.
Nous étions sur des planètes émotionnelles différentes.
Je recherchais le bon. Je cherchais celui qui partagerait ma vie et non un dangereux, mais délicieux jeune garçon acariâtre.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Penny Reid (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Penny Reid
Writing Partners: Penny Reid and L.H. Cosway
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (35) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5254 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..