AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2714310265
Éditeur : José Corti (04/03/2010)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Un château sinistre, un infranchissable labyrinthe, une serre pleine de spécimens monstrueux... L'idée seule de toutes ces greffes glace l'imagination. Et Nicolas, qui erre dans cet univers d'inquiétude, du haut-le-coeur à l'effroi, de l'angoisse au seuil de la démence...
Qui donc est le docteur Lerne ? Un sous-dieu, désireux de remodeler à sa guise la nature tout entière. Et abominablement capable de le faire...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
gill
  11 mai 2017
Ce récit n'est-il qu'une mystification imaginée par l'ami Cardaillac lors d'une soirée où, le temps des liqueurs passé, l'on fit tourner les tables ?
Ou a-t-il été, dans un petit hôtel de la rue Victor Hugo, réellement dactylographié sur un guéridon flottant par l'esprit de Nicolas Vermont ?
Maurice Renard, dans un préliminaire à la fois classique et malicieux, semble lui-même se poser la question.
Ce récit est offert par son auteur à Herbert Georges Wells.
Il a été écrit douze ans après "L'île du docteur Moreau" ...
"Viens seul et préviens".
Nicolas Vermont, au volant de sa 234-XY, se rend au château de Fonval où son oncle, le docteur Lerne, s'est retiré pour se consacrer à ses recherches scientifiques ...
Le visiteur, pris entre vieilles craintes superstitieuses, inquiétude des retrouvailles et sombres rêveries, commence par s'égarer dans la profonde forêt des Ardennes.
Car le château de Fonval est situé au fond d'une cuve que la légende prétend avoir été creusée par le gigantesque talon de Satan.
Le décor est planté.
"Le docteur Lerne" est avant tout un livre d'ambiance.
Son écriture lente et un peu désuète ajoute encore à cet effet.
Un des plus grands mérites de la plume de Maurice Renard est ici d'avoir coloré le récit de malaise, d'inquiétude et d'étrangeté.
Paru en 1908, ce livre est aujourd'hui devenu un classique.
Et même si son rythme assez lent lui imprime quelques longueurs, même si l'élève, ici, n'a pas dépassé le maître, c'est toujours avec beaucoup de plaisir qu'il se relit ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
gloubik
  27 mars 2016
J'ai découvert ce roman il y a déjà un paquet d'années, peu de temps après la sortie du bouquin. Et c'est avec un grand plaisir que je l'ai relu dans l'édition Marabout découverte récemment chez un bouquiniste.
Avant d'entamer cette lecture, j'ai regardé quelques chroniques sur internet. Plusieurs d'entre elles critiquaient un style un peu vieillot. Bien sûr ce n'est pas la nouveauté de l'année. Mais non, il ne faut tout de même pousser mamy dans les orties. Ceux qui trouvent son style vieillot ne doivent pas pas non plus lire Jules Verne ou les autres auteurs du XIXe siècle encore en vogue aujourd'hui.
Lien : http://livres.gloubik.info/s..
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   28 avril 2016
Ce premier dimanche de juin finissait. L’ombre de l’automobile courait devant moi, plus longue à chaque moment. Depuis le matin, les gens, faces anxieuses, me regardaient passer comme on regarde une scène de mélodrame. Avec le casque de cuir qui me faisait un crâne chauve et mes lunettes en hublots, pareilles aux orbites d’un squelette, le corps vêtu de peau tannée, je devais leur sembler quelque phoque infernal et macabre, quelque démon de saint Antoine, fuyant le soleil et volant à la rencontre de la nuit afin d’y rentrer plus tôt. Et, tout de bon, j’avais presque l’âme d’un réprouvé, car telle est celle d’un voyageur solitaire, demeuré sept heures durant sur une voiture de course. Son esprit tient du cauchemar ; en guise de pensée, l’obsession s’y obstine. La mienne était une petite phrase impérative : « Viens seul et préviens », qui, lutin tenace, harcelait ma solitude énervée de trépidations et de rapidité. Pourtant, cette injonction bizarre : « Viens seul et préviens », deux fois soulignée par mon oncle Lerne dans sa lettre, ne m’avait pas frappé d’abord outre mesure.Mais à présent que, m’y conformant, — tout seul et après avoir prévenu, — je roulais vers le château de Fonval, l’ordre inexplicable s’acharnait, pour ainsi dire, à m’étaler son étrangeté. Et mes yeux d’en poser partout les termes fatidiques, et mes oreilles de les faire sonner dans tous les bruits, en dépit de mes efforts pour chasser l’idée fixe. Voulais-je savoir le nom d’un village ? La plaque indicatrice m’annonçait : « Viens seul. Préviens », traçait le vol des oiseaux. Et le moteur, infatigable, exaspérant, répétait mille et mille fois : « Viens seul, viens seul, viens seul, préviens, préviens, préviens… » Alors, je me demandais pourquoi cette volonté de mon oncle, et n’en pouvant trouver la raison, je souhaitais ardemment l’arrivée qui percerait le mystère,moins curieux en réalité d’une réponse banale sans doute qu’excédé par une question si despotique. Par bonheur, j’approchais, et le pays, de plus en plus familier, me parla si bien d’autrefois que la hantise en vint à se relâcher.—La ville de Nanthel, populeuse et affairée, me retarda, mais, au sortir du faubourg, j’aperçus enfin, nuée vague et très éloignée, les hauteurs de l’Ardenne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gillgill   11 mai 2017
A monsieur H.G. Wells
Je vous prie, Monsieur, d'accepter ce livre.
De tous les plaisirs que son invention m'a procurés, celui de vous le destiner, certes, n'est pas le moindre.
Je l'ai conçu dans un ordre d'idées qui vous est cher ...
Commenter  J’apprécie          40
Video de Maurice Renard (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maurice Renard
Maurice RENARD– Les Mains d’Orlac
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2865 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre