AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782377310548
192 pages
Éditeur : Sarbacane (03/01/2018)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Ondine vit avec sa sœur Marine, sa mère Océane et sa grand-mère Pélagie. Entre filles, tranquilles. Jusqu’au jour où Ondine remarque un garçon, à l’école. Beau, mystérieux, inaccessible… comment l’aborder ? Elle est comme une poule devant un couteau ! En se couchant le soir, elle lance une petite prière à qui peut l’entendre…

Le lendemain, au réveil, elle s’aperçoit qu’il n’... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  18 janvier 2018
Ondine découvre avec l'arrivée d'Edouard qu'elle peut avoir des sentiments pour un garçon. Dès lors elle cherche à savoir comment faire pour lui parler.
C'est alors que du jour au lendemain tout le monde sauf elle se retrouve transformé en garçon. C'est le cas de sa grand-mère, de sa mère, de sa soeur mais aussi de ses copines !
Comment cela est-il possible et surtout que faire pour que tout redevienne comme avant ?
Un roman qui évoque la question des différences fille garçon mais aussi celle du transgenre avec le personnage de Misteress Smith. A l'inverse, il montre qu'il ne s'agit pas d'un élément vraiment important puisque les personnages devenus garçons gardent la même personnalité.
Enfin et c'est peut-être le plus intéressant, il amène le lecteur à s'interroger sur un monde où il n'y aurait plus q'une seule fille sur Terre.
Un roman pour réfléchir !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          120
bebi
  07 mars 2018
Ondine connaît tout des habitudes des filles. Forcément: elle vit dans une famille uniquement composée de filles. Alors évidemment…
Par contre, les garçons sont pour elle un vrai mystère. Pourquoi faut-il qu'ils aient l'air débarqués d'une autre planète? Pas si évident de faire comprendre à un garçon qu'il nous plaît!
D'ailleurs, Ondine en vient à prier pour obtenir des réponses rapidement. Quelle n'est pas sa surprise, le lendemain matin, de voir sa soeur, sa mère et sa grand-mère qui ont été transformées en garçons!! Et en sortant de l'appartement, c'est encore pire: Plus une seule fille à l'horizon.
Ondine n'a plus qu'une chose à faire: comprendre ce qui est arrivé…
Je ne connaissais pas encore la plume de Claire Renaud. Lorsque l'édition Sarbacane m'a proposé cette lecture, j'ai presque foncé les yeux fermés. Vous savez maintenant, ceux qui me suivent depuis un moment, que c'est une édition qui propose régulièrement des livres à la portée de jeunes lecteurs, et qui contiennent à la fois de l'humour, des aventures, une morale agréable à découvrir et des émotions comme on en fait plus beaucoup, celles qui sont toutes simples et qui s'expriment facilement, même pour ceux qui ont parfois du mal à trouver leurs mots.
Ondine est adorable. Un garçon, dans la cour de récré, lui plaît énormément. Elle a eu un flash, le tout premier émoi amoureux de sa vie. Jusqu'ici, elle ne s'est jamais préoccupée de cette moitié de population scolaire. Mais là, elle a découvert que, non seulement ils existent, mais qu'en plus certains sont beaux.
Oui, mais ce n'est pas si évident que ça de demander des conseils, que ce soit à sa soeur (adolescente devenue invertébrée), à sa mère (maniaque de travail) ou à sa grand-mère (qui tient à ce qu'un garçon vous fasse la cour looooonguement avant d'envisager quoi que ce soit d'autre). Elle finit par se dire qu'elle a vraiment besoin d'aide.
Dans ce récit, j'ai redécouvert ce qu'était ce premier coup de foudre qu'on a tous un jour pour un camarade de classe, qu'on regarde d'un air énamouré sans même s'en rendre compte. J'avais oublié cette boule dans la gorge, et les papillons dans l'estomac qui nous mettent l'appétit en vrac pour la première fois. Claire Renaud m'a permis de replonger dans mes petits souvenirs de petite fille, et de réaliser un parallèle par rapport aux réactions de ma fille, qui a 12 ans.
Cette lecture a éclairé pour moi ce besoin de se confier sans vouloir en dire trop, d'obtenir des réponses sans pouvoir poser les questions, cette façon d'ouvrir les yeux sur sa tenue et de vouloir en changer pour plaire. Vous voyez ce que je veux dire, n'est-ce pas?
J'ai adoré cette petite lecture drôle, tendre, douce et tout à fait comme je les aime! Je ne peux que vous recommander de l'ouvrir vous-même, histoire de faire un petit saut dans le temps, ou de l'offrir à vos filles, plus particulièrement.
Lien : http://au-fil-des-pages.be
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Satinesbooks
  10 février 2018
J'ai trouvé l'idée de départ très bonne. En effet, Ondine vit avec sa mère, sa soeur et sa grand-mère. On exclut complètement les hommes et les garçons de sa vie personnelle. Il est donc normal de la voir patauger comme une folle lorsqu'elle remarque un garçon dans la cour de récréation. Elle est submergée par les questions et se demande comment attirer l'attention de ce garçon. A la maison, elle ne trouve pas vraiment de réponse à ses questions puisque les garçons sont quelques peu bannis de la maisonnée et des pensées des filles.
J'ai trouvé la question de la mixité importante dans ce roman et c'est peut être ce qui manque un peu. Puisque par la suite, on se rend compte quand même que l'on est dans un monde exclusivement masculin, mise à part Ondine. On se retrouve, d'un coup de baguette magique, dans un monde où il n'y a que des garçons. Ainsi Ondine est « obligée » de comprendre comment fonctionne un garçon. Elle se rend compte que les garçons ne sont pas les monstres décrits par sa soeur. Elle se rend compte que parler à un garçon, devenir amie avec lui n'est pas si difficile et insurmontable que cela. J'ai trouvé l'idée bonne.
Elle se retrouve dans la confrontation des deux mondes grâce/à cause de Misteress Smith qui apparait comme étant nu magicien. Il permet de soulever la question de la mixité, de la différence entre garçon et fille. J'ai trouvé le personnage ambivalent, multi genre ce qui est bien. Cependant, j'ai trouvé qu'il était en surface, on aurait pu un peu plus creuser ce personnage qui semblait bon, à la base mais, j'ai quand même eu un gout de trop peu.
Le personnage d'Ondine, qui est le personnage principal est assez charmant. Elle m'a beaucoup fait rire par la naïveté et sa soif de découverte du monde, de l'autre genre. Ce personnage détaillé va permettre à beaucoup de petites filles de s'y identifier.
Je dois vous avouer que c'est un roman qui soulève beaucoup de questions qui s'imposent dans la société de nos jours : on parle de mixité, d'égalité des sexes, de la possibilité d'avoir des amitiés mixtes mais aussi des différences entre les garçons et les filles. J'ai trouvé cela top !
Mis à part quelques petits « points négatifs » comme un léger manque de profondeur du personnage du magicien, j'ai passé un bon moment de lecture.
La plume de l'auteure est parfaite pour l'exercice « jeunesse ». Je suis ravie d'avoir pu découvrir son univers et sa plume avec ce roman très frais, drôle, dynamique qui plaira beaucoup aux jeunes. Je pense que le public visé reste les enfants entre 8 et 11 ans. Après, rien ne vous empêche de vous plonger dans ce court roman qui permettra de vous évader quelques heures et retrouver la naïveté enfantine.
Lien : https://satinesbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
hashtagceline
  09 mai 2018
Deux particularités dans la famille d'Ondine :
1) Il y a comme un petit air de bord de mer dans les prénoms : Marine, sa soeur, Océane, sa mère et Pélagie, sa grand-mère (Pélagie signifiant en grec «la pleine mer » ou « le large » Vous le saviez? Moi pas)
Pas banal.
2) Comme le 1) le laisse entendre, il n'y a pas un seul homme dans la famille.
Jusqu'à présent, cela n'avait pas particulièrement dérangé Ondine. Chacun son modèle familial. Et à part le comportement d'ado attardée de Marine, le manque de disponibilité de sa mère toujours overbookée et les répliques datant d'un autre âge de sa grand-mère, tout se passait pour le mieux.
Mais (parce qu'il y a toujours un mais), un beau matin, Ondine le remarque. Lui, le seul, l'unique qui va soudain faire battre son coeur et lui faire perdre ses moyens. Lui, c'est Edouard. Sauf que la pauvre Ondine ne sait pas comment s'y prendre avec les garçons, ayant peu de repères à la maison. Elle essaie donc d'aborder le sujet au dîner avec les femmes de son foyer. Mais c'est un fiasco total. Toutes partent se coucher fâchées. En s'endormant, Ondine formule innocemment ce souhait : « S'il vous plaît, faites que j'en apprenne davantage sur les garçons. Et vite ! »
Ce qu'elle est loin d'imaginer c'est qu'à son réveil, plus rien ne sera pareil.
Pour commencer, sa soeur est étrange. Même posture, même visage mais on dirait qu'elle s'est changée en… garçon ! Effectivement, Marine est devenue Marin ! Ondine part à l'école un peu déboussolée. Sur le trajet puis à son arrivée à l'école, rien ne va s'arranger. Plus aucune fille…Que des garçons ! Que s'est-il passé ? Et surtout, comment faire pour que tout redevienne comme avant ? Ondine qui voulait en apprendre plus sur le sujet va être largement servie…
J'ai passé un moment agréable avec ce Pépix. Mais je dois bien avouer que ça ne sera peut-être pas mon préféré ( comme le génie de la lampe de poche ( cf article sur le blog) mais je ne suis peut-être pas objective car je suis fan d'Emilie Chazerand) MAIS je ne peux pas dire que le contrat n'est pas rempli.
Où sont les filles ? est vraiment un roman très divertissant que je conseillerai sans problème aux jeunes lecteurs. Il s'intègre parfaitement dans l'esprit des titres Pépix avec son histoire décalée ( inversion des genres, l'héroïne seule fille entourée de garçons) et ses personnages loufoques (cf. l'uluberlu qui est à l'origine du changement mais aussi tous les « nouveaux hommes »). Ondine va vivre une drôle d'expérience et s'apercevra que pour séduire un garçon, il n'y a pas vraiment de recette. Il suffit souvent d'être soi-même.
Il y a donc à la fois un message intéressant (comme toujours), des situations cocasses mais surtout une bonne dose d'humour.... donc vraiment, il y a de quoi passer un bon moment de lecture !
Lien : http://hashtagceline.com/art..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
dupontnathalie262
  23 janvier 2018
En voilà une idée terrible. Toutes les filles ont disparus, enfin pas vraiment disparues, elles sont devenues des garçons !
Voilà le résultat du voeu d'Ondine. Oh, elle n'a pas voulu que les filles disparaissent, elle voulait juste mieux connaître les garçons.
Mais quand un mystérieux et loufoque magicien s'en mêle, la catastrophe est là et voilà qu'Ondine se retrouve être la seule fille sur terre.
Le récit d'Où sont les filles ? est parfaitement drôle et émouvant en même temps, comment cette petite fille va-t-elle se sortir du pétrin dans lequel Misteress Smith l'a mise ?
Mais la petite Ondine est pleine de ressources et ce ne sont pas les idées qui lui manquent ni le courage. Cette petite va s'en sortir dans ce monde d'homme, elle qui n'a jamais connu qu'un monde rempli de femmes.
Un texte ingénieux, une idée folle mais parfaite, des illustrations géniales, Où sont les filles ? est un roman qui plaira à vos enfants, il ne fait aucun doute. Il renferme tout ce qu'il faut pour plaire aux petites filles comme aux petits garçons. Grace aux mots de Claire Renaud, leur imagination va fonctionner à cent à l'heure.
Mais attention aux voeux qu'ils pourraient formuler par la suite !
Ce nouveaux Pépix est une réussite sur bien des points, avec lui entre les mains de vos enfants, vous savourerez quelque heures de tranquillité ou mieux encore, partager ce moment de lecture avec eux, vous allez adorer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
TakalirsaTakalirsa   05 février 2018
On ne s'en sort pas tout seul, dans la vie ! Faut au moins être deux, pour avoir un petit coup de pouce, un encouragement, des conseils. Seul, on patauge.
Commenter  J’apprécie          20
TakalirsaTakalirsa   05 février 2018
Imaginez l'effet que ça fait d'être LA SEULE FILLE au milieu d'une véritable horde de garçons...
Commenter  J’apprécie          00
TakalirsaTakalirsa   05 février 2018
Les garçons, c'est pas si compliqué !
Commenter  J’apprécie          00

Video de Claire Renaud (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claire Renaud
Payot - Marque Page - Claire Renaud - Une fille de perdue c'est... une fille de perdue
autres livres classés : relations filles-garçonsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Victor et philomène

Quels sont les personnages principaux ?

malone et louis
malo et jehan et mai
arthur et goran

3 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Victor et Philomène de Claire RenaudCréer un quiz sur ce livre