AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782915653960
312 pages
Éditeur : Nestiveqnen Editions (14/06/2019)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Un ouvrier dont les yeux demeurent vert luminescent après son décès. Des gens qui apparaissent comme suspendus en l'air dans une usine dévastée. Des femmes qui disparaissent les nuits de Toussaint, date de l'ancienne fête païenne de Samain. Un village pris dans une anomalie météorologique et qui revit sans cesse la même journée. Un homme noyé dans son appartement jonché d'algues et coquillages. Un pianiste momifié devant son piano. Le train express n° 56 qui ne s'ar... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Mamzellegazelle
  02 novembre 2019
*** Masse Critique octobre 2019 ***
Choisir un livre de récits ou de nouvelles, on sait qu'il y en aura qu'on va beaucoup aimer et d'autres beaucoup moins et c'est le cas ici.
Bienvenue dans le monde du steampunk, de la magie, de la sorcellerie et du fantastique avec cette brigade spéciale que l'on retrouve dans chaque histoire, chargée d'enquêter sur des phénomènes paranormaux et ce, un siècle avant nos Mulder et Scully qui prônaient que la vérité est ailleurs ...
La force intéressante de ce bouquin se situe dans l'aspérité du déjà vu et entendu puisque l'auteur fait référence à Arsène Lupin, les martiens de H.G. Wells, les hommes-animaux du Docteur Moreau et enfin Moby Dick.
Il est clair que l'auteur a une imagination fertile et nous poursuivons le voyage d'histoires en histoires, passant de la magie à la science-fiction et du fantastique à la sorcellerie.
Nette préférence pour deux histoires :
Le Noyé du deuxième étage
et,
Moby Dick
Je reste mitigée quand à l'ouvrage entier : les histoires font en moyenne 20 pages, et je trouve personnellement que les récits manquent de développement en se terminant rapidement sans grande recherche pour nous assurer un suspens.
Merci à Babelio et aux éditions Nestiveqnen pour l'envoi et cette découverte.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
CineKino
  29 octobre 2019
(Lu dans le cadre d'une opération Masse critique)
Ce recueil de dix nouvelles forme un ensemble assez cohérent. Sans former un roman, elles se placent dans un même univers, un XIXe siècle en partie steampunk et surtout très ressemblant aux récits de romanciers de l'époque, à commencer par H. G. Wells : le Royaume-Uni a été envahi par les Martiens et on croise des hommes-animaux du Docteur Moreau. Si l'on ajoute à cela de multiples références ou apparitions liées à Jack London, Moby Dick ou Arsène Lupin, l'auteur a clairement voulu rendre hommage aux écrivains de fantastique et d'aventure de l'époque. Des notes de bas de page bienvenues permettent d'ailleurs de comprendre ces références. A noter aussi que des faits réels s'inscrivent dans ces histoires, comme le train n'ayant pas pu s'arrêter à la gare de Montparnasse en 1895.
On y retrouve également, dans presque toutes les histoires, Cantovella et sa Brigade spéciale chargée, comme Mulder et Scully un siècle plus tard, d'enquêter sur des phénomènes paranormaux. Les thèmes et même les genres abordés sont variés, allant du fantastique (des sorcières, des sacrifices rituels…) à la pure science-fiction (voyages dans le temps, extra-terrestres) en passant par les technologies futuristes (intelligence artificielle). L'auteur ne manque pas d'imagination et nous invite dans chaque histoire à se plonger dans une nouvelle aventure toujours mystérieuse dont on est impatient de savoir où elle nous mènera.
Ces aventures dans ce XIXe siècle fantasmé sont toujours prenantes, très agréables à lire dans ce style un peu rétro qui rend un bel hommage aux auteurs de la fin du siècle. Même si toutes les histoires ne m'ont pas autant intéressé (je préfère largement les récits de paradoxes temporels que de magie), on n'a de toute façon pas le temps de s'ennuyer dans ces récits de 20 à 40 pages, parfois même trop courts avec des passages qui auraient mérité d'être développés.
En tout cas, des aventures originales et sympathiques qui me donnent envie de découvrir le premier livre de l'auteur, "L'héritage du docteur Moreau", qui se situe dans ce même univers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
zazimuth
  02 novembre 2019
J'ai reçu ce livre dans le cadre de la dernière Masse Critique et je remercie Babelio et les éditions Nestiveqnen pour cet envoi.
Cela m'a permis de mieux comprendre à quoi correspond le "steampunk" s'il s'agit bien de l'alliance d'un environnement XIXème siècle à la Jules Verne (on y croise également Arsène Lupin et des scientifiques comme Tesla) et d'avancées technologiques futuristes (ici suite à une invasion martienne et l'utilisation des chronocytes).
Ces nouvelles se lisent comme des histoires d'enquêtes policières avec une équipe récurrente : le commissaire Alexandre Cantovella et sa Brigade spéciale. Des allusions et notes en bas de page laissent entendre des références à des événements et découvertes effectuées dans les deux volumes de "L'héritage du Docteur Moreau" du même auteur mais cela n'empêche pas de lire ces nouvelles indépendamment.
A chaque fois, la Brigade spéciale est dépêchée sur les lieux de crimes ou disparitions à caractère extra-ordinaire et l'enquête permet de déterminer une cause fantastique du type voyage dans le temps ou recours à des pouvoirs occultes.
J'ai particulièrement aimé "Les Lois du Temps", "Le Noyé du deuxième étage" avec ses tableaux-miroir et la dernière nouvelle qui donne son titre au recueil et qui diffère des autres (pas de Brigade Spéciale et pas de voyage dans le temps). La naissance de cette intelligence artificielle et sa relation avec son "créateur" qui cherche à l'éduquer sont géniales !
Une lecture très agréable qui m'a donné envie d'en savoir plus sur l'Héritage du Docteur Moreau et même "L'île du Docteur Moreau" originelle.
Lien : http://toutzazimuth.eklablog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
zazimuthzazimuth   02 novembre 2019
Il dégaina prestement le revolver du holster d'aisselle qui le rendait invisible sous la veste, libéra le cran de sûreté, et tira. Une seule fois. L'autre homme s'écroula, un couteau de cuisine ayant fini son vol dans sa poitrine.
Piotr et Niels se regardèrent, aussi surpris l'un que l'autre.
- Les revolvers sont courants aux Etats-Unis, se justifia l'architecte.
- Les couteaux sont courants dans les cuisines, rétorqua le Polonais. (p.93)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   02 novembre 2019
- Le principe d'Archimède, souffla la jeune femme.
- Pardon, intervint Bazoche, mais je croyais que c'était pour l'eau.
- En effet, mons… inspecteur. Il s'agit d'une transposition. Tout corps plongé dans le temps subit une force opposée proportionnelle à l'inertie temporelle déplacée. (p.118)
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   02 novembre 2019
Le Granville-Paris accusait sept minutes de retard sur l'horaire. La Compagnie des chemins de fer de l'Ouest allait encore répercuter l'amende de retard sur le salaire du personnel de conduite. (p.241)
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   02 novembre 2019
Je m'appelle Niamh, pousuivit celle-ci. je suis une messagère entre les mondes, une "bansidh". Et je suis captive d'une "geis" dont je ne peux me libérer. (p.13)
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   02 novembre 2019
Le mécanicien releva la tête, sa moustache grise frémissant de colère contenue, ce sentiment d'injustice qui naît quand la bonne foi est contestée. (p.243)
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : électricitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Jean-Claude Renault (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3548 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre