AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Ruth Rendell (Traducteur)Aline Weill (Traducteur)
ISBN : 2848930659
Éditeur : Les Deux Terres (07/10/2009)

Note moyenne : 3.27/5 (sur 32 notes)
Résumé :

Le jour se lève et George Marshalson est inquiet : sa fille n'est pas rentrée. II part à sa recherche et découvre son corps à deux pas de la maison familiale. Peu après, une deuxième jeune fille est assassinée. Ces meurtres sont-ils liés ?

L'inspecteur Wexford, chargé de l'enquête, imagine combien ce serait terrible s'il apprenait que l'une de ses filles a été assassinée.

Sylvia, en particulier, a toujours été une source d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
kathy
  19 mai 2012
Ruth Rendell est une romancière anglaise observatrice de la société anglaise de notre époque. Comme dans la plupart de ses romans, elle part d'un fait de société.
Ici, l'enquête, menée par l'inspecteur Wexford, suite à l'assassinat de deux jeunes filles, va le mener à les soupçonner d'avoir cherché à gagner de l'argent en prétendant vouloir porter des enfants pour des couples stériles. Wexford est d'autant plus intéressé par cette investigation que sa propre fille, Sylvia, veut elle aussi donner son enfant à la nouvelle amie de Neil, son ex-petit ami.
Que dire de ce polar qui ne restera pas longtemps ancré dans ma mémoire… Trop de faits (inutiles), trop de personnages secondaires, des personnages principaux qui n'ont pas véritablement de profondeur psychologique, des invraisemblances, une intrigue dont le dénouement est assez prévisible, une mauvaise traduction…. Bref, vous l'aurez compris, un roman qui n'a pas reçu toutes mes faveurs…
Commenter  J’apprécie          80
mariech
  13 octobre 2011
Encore une fois , Ruth Rendell aborde les problèmes actuels de notre société , je ne dirais pas lesquels pour garder le mystère , ses livres se passent en Angleterre mais les problèmes évoqués sont les mêmes chez nous .
De plus en plus , je me rends compte que l'auteur n'est pas un auteur policier classique mais une grande observatrice de ce que se passe autour d'elle , elle nous montre que les gens ordinaires ne sont pas tout blancs ou tout noirs , que dans les enquêtes de police , on découvre parfois certaines choses qui n'ont rien à voir avec l'enquête principale .
J'aime aussi les nouveaux polars , nordiques ou autres , mais cette grande dame anglaise a ma préférence .
Un petit bémol ; je n'ai pas trop aimé la fin de ce roman , je donne plus un 7 -10 , plutôt qu'un 8 .
Commenter  J’apprécie          50
OhOceane
  19 avril 2011
C'est une nouvelle affaire pour l'inspecteur Wexford, héros récurrent de la dame. Une histoire de filles assassinées, un trafic mais pas celui que l'on imagine... Une histoire qui doit beaucoup au sens du rebondissement de Ruth Rendell. C'est sa qualité principale : elle ne néglige ni le fond, ni la forme. Il y a donc une intrigue bien ficelée, avec un enchevêtrement d'indices et de suspects qui nous emmène gentiment au dénouement final. Mais par-dessus tout, il y a cette faculté qu'à Ruth Rendell de croquer des portraits, de nous rendre réels ses personnages. Et aussi bien Wexford que son adjoint vivent sous nos yeux une vie « normale » et réelle. En parallèle de la pure intrigue, Rendell prête à ses personnages des aventures intimes, des questionnements, des épreuves, tout cela venant s'imbriquer parfaitement dans l'enquête elle-même. On attache autant d'importance aux différents meurtres, qu'à la naissance de l'histoire d'amour (ou pas..) entre l'inspectrice ultra féministe et son collègue indien plus « tradi »…par exemple. Un roman aussi riche de suspens que de fine psychologie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sofy74
  21 mars 2013
Je découvrais l'auteur et ne suis pas adepte... une lecture juste pour passer le temps pour que ce qui me concerne .
Commenter  J’apprécie          20
Cjanick
  30 avril 2013
Je me suis accrochée autant que j'ai pu, mais j'abandonne, "trop fouillis" ce début, alors que "l'eau devint du sang" était limpide, j'espère en trouver d'autres de Rendell qui me plairont.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
kathykathy   11 mai 2012
Hannah Goldsmith n'aimait pas entendre les gens, surtout les femmes, se dévaloriser. Cela dénotait une piètre estime de soi. Quand même, aujourd'hui, il est bien connu que n'importe quelle personne est aussi valable que les autres. On a tous des dons et des qualités, et chaque femme (peut-être même chaque homme) est un être unique.
Commenter  J’apprécie          120
line70line70   26 mars 2011
Un jour j'ai appris par coeur une citation de Bertrand Russell. Voyons si je me la rappelle: « Le fait qu'une opinion est largement tenue ne prouve en rien qu'elle ne soit pas complètement absurde. Et même, vu la bêtise de la plupart des hommes, une opinion largement répandue a plus de chances d'être sotte que sensée. »
Commenter  J’apprécie          90
mariechmariech   15 octobre 2011
La caresse du soleil est une compagnie en soi, mais la neige , comme la pluie battante , coupe entièrement du monde et emmure dans la solitude .
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Ruth Rendell (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ruth Rendell
Pedro Almodovar - "En chair et en os"
autres livres classés : polar psychologiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Promenons-nous dans les bois" de Ruth Rendell

Comment s'appelle la femme qui devait garder les deux enfant du couple Dade ?

Paula
Joanna
Tania

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Promenons-nous dans les bois de Ruth RendellCréer un quiz sur ce livre