AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de Zadgio


Zadgio
  10 mai 2022
Je vous avoue ne pas trop savoir par où commencer tellement cette lecture a été envoûtante, originale, sentimentale, percutante. Autant d'adjectifs pour affirmer que c'est un peu un ovni et que ce roman revisite la lycanthropie d'une manière fantastique. Il faudra pourtant distinguer 3 points à mettre en valeur (et il y en a pourtant tellement). Par ordre de priorité, j'ai été littéralement séduit par:

- la plume de l'auteur: tout est parfaitement orchestré et mis en valeur. Une écriture concise efficace durant les scènes d'action avec de nombreux détails des combats mais également de magnifiques descriptions pendant les phases plus calmes. le vrai atout est l'emploi d'un panel de couleurs toujours plus exhaustif pour décrire les différentes émotions nous immergeant et nous faisant réellement ressentir les sentiments des personnages. Un exemple simple: « celui qui vous protège (Val) surveille la forêt, vert vigilance et bleu protection étendus autour de vous ».

- Les personnages: le trio Nath (notre loup Béta impulsif) - Val (l'humain équipier de Nath expert en combat) - Calame (le louveteau brisé) forme la pierre angulaire de ce roman. Ils nous présentent tour à tour leurs faiblesses, leurs regrets, leurs sentiments et se dévoilent à nous petit à petit. Ils évoluent dans un cadre assez restreint (les scènes se déroulent régulièrement aux mêmes endroits) où la loi du plus fort prime. C'est dans cet environnement sans pitié que nous verrons interagir nos 3 protagonistes avec de nombreux thèmes: famille, abandon, pauvreté, cohésion, survie.

- La structure du roman: il est divisé en trois grandes parties avec un événement primordial marquant la fin de chaque partie. le nombre de lieux restreint ne gêne pas la lecture outre mesure. Elle l'embellie même, car nous ne sommes pas perdus dans ce récit dynamique alternant très régulièrement les points de vue de nos 3 protagonistes. C'est structuré en annonçant clairement dans quelle tête nous allons nous trouver. Nous avons même le luxe de savoir dans quelle phase lunaire nous nous situons à chaque changement de personnage (j'ai adoré ce détail). Allié à une narration à la deuxième personne immersive, je n'ai pas manqué une seule miette de ce roman.

Vous l'aurez compris, Meute fera partie d'un de mes coups de coeur de l'année. C'est une lecture atypique, utilisant de manière totalement novatrice le thème de la lycanthropie. Elle met en avant le thème fondamental de la faille au travers de cette meute dont j'aurais sincèrement voulu faire partie.
Commenter  J’apprécie          10



Ont apprécié cette critique (1)voir plus