AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le Journal intime de Georgia Nic... tome 4 sur 10

Catherine Gibert (Traducteur)
EAN : 9782070552368
198 pages
Gallimard (01/05/2003)
3.82/5   222 notes
Résumé :
Pas facile décidément d'entrevoir Super-Canon ! Quand l'être aimé disparaît pour cause de tournée au Pays-du-Poireau-et-Soupe-de autres répètes, c'est au tour de Georgia d'être collée le soir pour cause de " tout schuss sur le disco ".

Heureusement que s'annoncent vers l'horizon de très réjouissantes compensations : Un week-end au gai Paris sous la houlette de Sublime-Henri ou un projet (secret) de déplacement au Pays-du-Hamburger-en-Folie.
>Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique

Vous n'avez rien compris au résumé ? C'est certainement que vous n'avez pas encore été initié au langage très particulier de Georgia (d'ailleurs, si vous aviez vu la tête de Chéri quand il l'a lu, ça vallait de l'or :P)... Et c'est un vilain défaut qu'il vous faudrait corriger rapidement si vous voulez mon avis...

Georgia est une jeune adolescente complètement dingue qui nous relate ses aventures au fil des pages de son journal intime. Disons qu'elle est une concurrente d'Aurélie Laflamme (série d'India Desjardins) et que même si j'ai une grosse préférence pour Aurélie (je me retrouve beaucoup plus dans ce personnage lorsque j'étais ado), j'aime tout de même beaucoup Georgia.

Nous entrons donc dans son univers qui tourne autour de l'école, des garçons, des copines et des parents. Elle est un peu pitre et insolente. Ce ne sont pas forcément des caractéristiques qui me plaisent mais ce qui fait son charme.

Ses histoires sont drôles, fraîches, originales et vous offrent un très bon moment de détente et, malgré ce qu'on pourrait croire à la lecture de la quatrième de couverture, c'est facile à lire.

Le cinquième tome est déjà dans ma PAL, j'imagine qu'il n'y restera pas trop longtemps !


Lien : http://books-all-around.blog..
Commenter  J’apprécie          80

Dans ce tome, Georgia et ses copine partent en week-end scolaire chez les Baguettes-à-bérets ! On adore entendre les clichés sur nous autre français, surtout quand c'est dit par Georgia !

Commenter  J’apprécie          60

J'ai passé un très bon moment avec Georgia tout au long des 10 tomes.

Titres un peu spéciaux mais tournez la première page et vous passerez un bon moment avec Georgia, sa famille, ses amis, sa ménagerie tous aux surnoms les plus bizarres les uns que les autres.

Livres faciles à lire, délassants, sans prise de tête.

A recommander sans plus tarder!

Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation

- Jas, tu sais que je t'aime, toi.

Ce coup-ci, je sens que ça fouette un peu à l'autre bout du fil.

- Qu'est-ce que tu veux encore? J'ai plein de devoirs à faire et...

- Jas, mon petit camarade, ne pas se chevaucher le bourrichon, je suis juste en train de te dire que je t'ai élue super copine de toutes les super copines.

- C'est vrai ce mensonge?

- Le véritable.

- Merci, Georgia.

- Et toi, tu n'aurais pas un truc à me dire?

- Euh... ça serait pas "salut" par hasard?

- Mais non. banane. Ce que tu meurs d'envie de me dire, c'est que tu m'aimes aussi.

- Euh oui.

- Oui, quoi, Jas?

- Euh... moi aussi.

- Ben, dis-le alors.

S'ensuit un silence interminable.

- Jas, tu es toujours là?

- Hum...

- Allez, sois pas timide, ma grande, il n'y a pas à rougir de notre amour.

- Faut vraiment que je le dise?

- Le positive.

- Je... t'aime.

- Merci, Miss Goudou. A plus.

Et pof! je raccroche.

Commenter  J’apprécie          20

N'empêche, super malade toute la soirée. Ça a commencé avec le menu. Devinez ce qu'il proposait ? "Des cuisses de grenouilles" ! J'ai fait ni une ni deux. Quand le serveur est venu me demander en grand-briton (enfin, genre) ce que j'avais choisi, je lui ai répondu aussi sec :

- Avez-vous des cuisses de grenouilles ?

- Oui, mademoiselle, a répondu le préposé avec un sourire.

- Alors, soyez gentil de sauter jusqu'à la cuisine me chercher un sandwich.

Mortes de rire, on était. J'ai cru qu'on ne pourrait plus s'arrêter de pouffer. Même le serveur a trouvé ça drôle (limite). Il n'y a que la Mère Slack pour ne pas apprécier. Elle nous a traitées "d'agitées" !

Commenter  J’apprécie          10

Sans blague, vu le nombre de fois où on m'a demandé de me tenir coite, j'aurais mieux fait de ne pas perdre mon temps à apprendre à parler.

Commenter  J’apprécie          40

Nom d'un bichon havanais, il fait drôlement frisquet de la nouille. Encore heureux que j' aie mon amour pour me tenir au chaud ( et ma deuxième culotte ).

Commenter  J’apprécie          30

C'est trop bien !!!!! C'est tellement réel !

Commenter  J’apprécie          10

Videos de Louise Rennison (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Louise Rennison
Le Journal Intime de Georgia Nicolson, film 2008 - Bande Annonce
autres livres classés : journal intimeVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Mon nez, mon chat, l’amour et … moi : le journal intime de Georgia Nicolson de Louise Rennison

Dans quel établissement est Georgia Nicolson ?

au lycée
au collège
à l’école primaire

10 questions
53 lecteurs ont répondu
Thème : Le Journal intime de Georgia Nicolson, tome 1 : Mon nez, mon chat, l'amour... et moi de Louise RennisonCréer un quiz sur ce livre