AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782752905949
134 pages
Éditeur : Phébus (02/02/2012)

Note moyenne : 3.14/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Deux amis, longtemps pris dans une relation fusionnelle qui inquiétait leurs proches, se sont éloignés l’un de l’autre à la suite d’un accident aux circonstances peu claires. Devenu journaliste d’investigation, le premier, Clovis, est recontacté des années plus tard par la mère du second,Thomas, réalisateur de films conceptuels, marginal et secret, qui a disparu. Clovis, indépendamment des raisons troubles qui le motivent, accepte de mener l’enquête et entre de nouv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Annette55
  16 février 2014
Pourquoi cet officier de la guerre d'Indochine,au lendemain de sa démobilisation,a t- il adopté une identité et un métier de rechange: Pierre Damian,gardien de square à Paris au lieu de Roland Sastre?
Et comment interpréter, 25 ans plus tard des tortures et la mort atroce que lui ont infligées un couple de criminels à la petite semaine?
C'est à ces questions lancinantes et insistantes que doit répondre le narrateur,Clovis,journaliste d'investigation,depuis que la mère de son meilleur ami,l'a supplié d'en retrouver la trace.
Cette femme est sans nouvelles de Thomas.
Et qu'il y ait un lien entre sa disparition et le destin de Damian,alias Roland Sastre lequel occupait la chambre voisine de celle de Thomas,jusqu'à la dernière heure de sa vie,qui fut aussi la dernière heure de son supplice,voilà qui ne fait guère de doute.
Avec le défaut du cielPhilippe Renoncay nous offre un roman captivant et très riche.Captivant par la forme choisie,celle d'une enquête au cours de laquelle le lecteur découvre très progressivement et grâce à des rebondissements successifs,le passé des différents protagonistes. La construction peut paraître complexe, car non chronologique,cependant elle répond à une logique implacable portée par Clovis,maître dans l'art de repérer " un fil à tirer avec précaution,mais qui peut entraîner tout le reste".
Ce roman ne se réduit pas à une enquête policière.
Les auteurs et le mobile du meurtre de Pierre Damian ne sont qu' accessoires.
Le vrai sujet est la guerre d'Indochine,la façon dont elle a détruit les hommes,physiquement et moralement,conduisant un officier,sitôt démobilisé,à abandonner sa propre identité.
C'est aussi un roman qui propose de s'interroger sur la recherche de la vérité et ses conséquences" la vérité ne sert à rien,elle est incapable de mettre un terme à quoique ce soit". ,sur la réalité et la fiction, " ce qui vous fascine, cette fiction qui veut se faire passer pour la réalité", sur la manière dont la mémoire des témoins lentement se transforme et tous les décalages et quiproquos qui en découlent.
Peut - on réparer le passé en faisant disparaître les traces? Oublier les blessures et les hontes intimes ou collectives en réécrivant l'histoire?
Comment discerner le vrai du faux, le bien du mal?
Le défaut du ciel est le récit d'un homme qui,en cherchant la vérité d'un autre,rencontrera celle d'un troisième,trois destins liés par les thèmes du double, de l'identité,des conséquences à long terme des guerres sur les hommes.
C'est un ouvrage qui traite de la guerre d'Indochine,rarement abordée dans les livres,un roman autour de la mémoire, de la trahison,de la rédemption et du rachat.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ramettes
  15 février 2012
Le défaut du ciel
Philippe Renonçay
2012, 134 p.
L'histoire aurait pu être simplement celle d'un ami à la recherche d'un ami perdu de vue. Mais voilà qu'entre en ligne de compte les motivations inconscientes de chaque être.
Pourquoi la mère de thomas, le disparu a voulu que Clovis parte à la recherche de son fils ? On nous renvoi à un passé, à une amitié fusionnelle qui dérangeait la mère à l'époque.
Pourquoi Clovis accepte-t-il vraiment ? A cause des non-dits et des mystères autour de l'accident de voiture qui les a séparé.
Pourquoi Thomas a-t-il disparu ? Pourquoi s'est-il lancé dans cette drôle de quête ? Encore des non-dits et des silences.
La quête qui nous mène dans un passé pas toujours glorieux de la guerre d'Indochine, a des incidences sur le présent. Les témoins meurent, le passé s'estompe, un passé qu'on peu manipuler au gré des besoins politiques. Peut-on se fier aux dossiers écrits. On fini par douter de tout.
Damian est-il Sastre ? Si oui, pourquoi cet homme a-t-il choisi de vivre dans le silence et l'anonymat ? Poursuivait-il une quête personnelle ?
On aborde un sujet que je ne cerne pas bien : la guerre d'Indochine. Elle est présentée comme une guerre sale (comme s'il y avait des guerres propres me direz-vous) mais il semblerait que des français aient saboté les armes utilisées par leurs compatriotes… On a aussi l'utilisation des armées des autres colonies.
Pourquoi les voyages au Vietnam aujourd'hui, pour une génération qui n'a pas connu l'Indochine ? Beaucoup d'interrogations soulevées par Linh sur les motivations des européens ?
La mère de Thomas au lieu d'avoir des réponse se retrouve elle aussi confrontée aux interrogations de Clovis.
L'auteur au lieu de nous donner des réponses ne fait que développer des séries de questionnements, où tout cela va-t-il nous mener ?
On a tous les éléments d'un drame qui se mettent en place avant le final. On attend la confrontation entre les Clovis et Thomas.
Le narrateur explore une piste autour d'une nouvelle de Jorge Luis Borges « L'Aleph » cette nouvelle semble avoir un lien avec les événements. Je ne sais pas si je ferais la même interprétation mais je n'ai pu m'empêcher d'aller la lire. J'adore quand un livre en amène un autre… Il me semble que ce n'est pas la première fois que cette nouvelle croise mon chemin.
Je remercie les édition Phébus / Babelio et Masse Critique de m'avoir permis de découvrir cet auteur et se roman.

Lien : http://ramettes.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
centrino
  06 mars 2012
Lu dans le cadre de Masse Critique.
Difficile pour moi d'émettre un avis sur ce livre.
Si le style de l'auteur est intéressant, j'ai eu parfois l'impression de passer à côté de l'histoire, qui justement à un lien avec la guerre d'Indochine dont je ne suis certainement pas au fait. J'ai eu donc parfois du mal à me raccrocher aux faits historiques relatés, ainsi qu'aux allusions à la nouvelle "L'Aleph" de Jorge Luis Borges...
Dommage. Mais c'est un livre à relire après s'être documenté sur ces deux sujets, afin de mieux appréhender le thème visé par l'auteur.
Commenter  J’apprécie          80
ramettes
  15 février 2012
Le défaut du ciel
Philippe Renonçay
2012, 134 p.
L'histoire aurait pu être simplement celle d'un ami à la recherche d'un ami perdu de vue. Mais voilà qu'entre en ligne de compte les motivations inconscientes de chaque être.
Pourquoi la mère de thomas, le disparu a voulu que Clovis parte à la recherche de son fils ? On nous renvoi à un passé, à une amitié fusionnelle qui dérangeait la mère à l'époque.
Pourquoi Clovis accepte-t-il vraiment ? A cause des non-dits et des mystères autour de l'accident de voiture qui les a séparé.
Pourquoi Thomas a-t-il disparu ? Pourquoi s'est-il lancé dans cette drôle de quête ? Encore des non-dits et des silences.
La quête qui nous mène dans un passé pas toujours glorieux de la guerre d'Indochine, a des incidences sur le présent. Les témoins meurent, le passé s'estompe, un passé qu'on peu manipuler au gré des besoins politiques. Peut-on se fier aux dossiers écrits. On fini par douter de tout.
Damian est-il Sastre ? Si oui, pourquoi cet homme a-t-il choisi de vivre dans le silence et l'anonymat ? Poursuivait-il une quête personnelle ?
On aborde un sujet que je ne cerne pas bien : la guerre d'Indochine. Elle est présentée comme une guerre sale (comme s'il y avait des guerres propres me direz-vous) mais il semblerait que des français aient saboté les armes utilisées par leurs compatriotes… On a aussi l'utilisation des armées des autres colonies.
Pourquoi les voyages au Vietnam aujourd'hui, pour une génération qui n'a pas connu l'Indochine ? Beaucoup d'interrogations soulevées par Linh sur les motivations des européens ?
La mère de Thomas au lieu d'avoir des réponse se retrouve elle aussi confrontée aux interrogations de Clovis.
L'auteur au lieu de nous donner des réponses ne fait que développer des séries de questionnements, où tout cela va-t-il nous mener ?
On a tous les éléments d'un drame qui se mettent en place avant le final. On attend la confrontation entre les Clovis et Thomas.
Le narrateur explore une piste autour d'une nouvelle de Jorge Luis Borges « L'Aleph » cette nouvelle semble avoir un lien avec les événements. Je ne sais pas si je ferais la même interprétation mais je n'ai pu m'empêcher d'aller la lire. J'adore quand un livre en amène un autre… Il me semble que ce n'est pas la première fois que cette nouvelle croise mon chemin.
Je remercie les édition Phébus / Babelio et Masse Critique de m'avoir permis de découvrir cet auteur et se roman.

Lien : http://ramettes.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Akajou
  27 février 2012
Assez intriguée par le résumé de ce livre, je n'ai pas beaucoup attendu pour le lire en priorité. Et cette histoire m'a laissée plutôt perplexe. C'est un ouvrage qui se lit rapidement, trois soirs m'ont suffi mais j'aurais, peut-être dû prendre plus de temps car il se termine trop vite, il laisse un gout d'inachevé… il oblige le lecteur à continuer l'histoire, à chercher des explications, à se poser des questions. Tout commence comme une enquête effectuée par le personnage principal Clovis qui devient ainsi détective privé… en souvenir de son meilleur ami perdu de vue. On est intrigué car on ne sait pas pourquoi il se lance dans cette recherche à la demande de la mère de Thomas qui ne donne plus signe de vie ! on dirait que Clovis a quelque chose à se reprocher ! le mystère et les “pourquoi ?” sont permanents. On se laisse entrainer dans un tourbillon, les faits anciens et récents se croisent et se décroisent; on est parfois assez perdu et on déroule un fil d'Ariane, on remonte le temps pour comprendre avec Clovis ce qui s'est passé lors de la guerre d'Indochine et, actuellement en France. Qui était vraiment l'homme assassiné à Paris. L'ambiance est étrange, glauque même, les réactions des personnages secondaires sont troublantes. On commence à mettre en place les pièces du puzzle et on s'aperçoit qu'il en manquera toujours : les personnages du roman ne dévoilent pas tout, ou alors à petites doses, il faut imaginer. Et pourtant la fin était, à mon avis, tellement prévisible !
Le style original de l'auteur convient bien à ce type de récit : fluide, moderne, sans fioritures, interpelant le lecteur qui rentre dans le jeu et le fait réfléchir. En résumé, ce livre ne m'a pas laissée indifférente et me donne envie de découvrir les autres écrits de l'auteur. Je vous le recommande, n'hésitez pas à le lire si vous en avez l'occasion.
Note : 15/20
Lien : http://akashew.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (3)
Lexpress   17 avril 2012
Aussi habilement tramé et brodé que le plus subtil ouvrage de passementerie, le roman de Philippe Renonçay sécrète une atmosphère électrique, celle qui annonce et clôt l'accouplement du bien et du mal.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Lhumanite   26 mars 2012
Le récit déplie ainsi ses différentes enveloppes. Restituant un pan ténébreux d’histoire. Comme 
la difficulté de la mémoire collective à l’affronter. 

Lire la critique sur le site : Lhumanite
Bibliobs   01 mars 2012
En quelque cent trente pages serrées comme les vis d'un cercueil […], Philippe Renonçay décrit l'Histoire comme un puits sans fond où tombent, les uns après les autres, non seulement ceux qui ont du sang sur les mains, mais aussi les innocents aux mains pleines.
Lire la critique sur le site : Bibliobs

Videos de Philippe Renonçay (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Renonçay
Maison de la poésie (4 juin 2019) - Texte et Lecture de Alban Lefranc, extrait du Dictionnaire des mots parfaits (dirigé par Belinda Cannone et Christian Doumet, éd. Thierry Marchaisse, parution mai 2019).
Le Dictionnaire des mots parfaits :
Pourquoi certains mots nous plaisent-ils tant ? S?adressant à notre sensibilité, à notre mémoire ou à notre intelligence du monde, ils nous semblent? parfaits. Bien sûr, parfait, aucun mot ne l?est ? ou alors tous le sont. Pourtant, chacun de nous transporte un lexique intime, composé de quelques vocables particulièrement aimés. Après ceux consacrés aux mots manquants et aux mots en trop, ce troisième dictionnaire iconoclaste invite une cinquantaine d?écrivains à partager leurs mots préférés. Il vient parachever une grande aventure collective où la littérature d?aujourd?hui nous ouvre ses ateliers secrets.
Auteurs : Nathalie Azoulai, Dominique Barbéris, Marcel Bénabou, Jean-Marie Blas de Roblès, François Bordes, Lucile Bordes, Geneviève Brisac, Belinda Cannone, Béatrice Commengé, Pascal Commère, Seyhmus Dagtekin, Jacques Damade, François Debluë, Frédérique Deghelt, Jean-Michel Delacomptée, Jean-Philippe Domecq, Suzanne Doppelt, Max Dorra, Christian Doumet, Renaud Ego, Pierrette Fleutiaux, Hélène Frappat, Philippe Garnier, Simonetta Greggio, Jacques Jouet, Pierre Jourde, Cécile Ladjali, Marie-Hélène Lafon, Frank Lanot, Bertrand Leclair, Alban Lefranc, Sylvie Lemonnier, Arrigo Lessana, Alain Leygonie, Jean-Pierre Martin, Nicolas Mathieu, Jérôme Meizoz, Gilles Ortlieb, Véronique Ovaldé, Guillaume Poix, Didier Pourquery, Christophe Pradeau, Henri Raynal, Philippe Renonçay, Pascale Roze, Jean-Baptiste de Seynes, François Taillandier, Yoann Thommerel, Laurence Werner David, Julie Wolkenstein, Valérie Zenatti
+ Lire la suite
autres livres classés : disparitionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

à quel Président de la Cinquième République ses Premiers Ministres ?

Jean-Marc Ayrault

De Gaulle
Pompidou
Giscard d'Estaing
Mitterrand
Chirac
Sarkozy
Hollande
Macron

23 questions
1 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre