AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782355043338
240 pages
Éditeur : Rue du Monde (21/10/2014)

Note moyenne : 4/5 (sur 24 notes)
Résumé :
C'est Arthur qui prend la parole dans cet ultime tome de la série. On apprend qu'il bénéficie d'un statut privilégié dans La cité et, par ses yeux, le lecteur comprend progressivement tout. On découvre - mais il serait fort cruel de tout dévoiler - pourquoi cette fascinante Cité existe, pourquoi ceux qui l'ont imaginée ont développé, à coups de millions de dollars, un réseau mondial capable de pénétrer au plus près de l'intimité de chaque joueur, à la frontière de l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
emma2025
  07 avril 2021
Commenter  J’apprécie          00
AnneClaire29
  23 juin 2015
Arthur prend enfin la parole dans cet ultime tome de la série. On apprend pourquoi il a quitté pendant un long moment la Cité. On découvre ce qu'est sa vie dans la vie réelle, on fait connaissance avec ses parents.
Les parents d'Arthur qui ont une importance capitale dans la Cité.
Une belle conclusion pour cette série qui nous apporte toute les réponses à nos questions.
Commenter  J’apprécie          10
bipbipbonn
  18 novembre 2015
Ultime tome de la cité ou l'on apprend progressivement tout. Cette fois c'est Arthur qui prend la parole mais on suis aussi les autres personnages. Très bon livre, mais la fin est un peu décevante.
Commenter  J’apprécie          20
lirado
  17 mai 2015
Dernier tome de la pentalogie La Cité, La Bulle apporte enfin les réponses à toutes nos interrogations sur les enjeux du jeu en ligne et de la mystérieuse société CCC qui se cache derrière. En suivant le parcours du dernier héros, Arthur, on découvre les raisons de la création du jeu et la manière dont il fonctionne. Karim Ressouni-Demigneux propose un final inattendu, original et haletant qui laisse le lecteur surpris mais conquis. Une conclusion efficace et prenante de la Cité, série dans laquelle Karim Ressouni-Demigneux aura su tenir en haleine ses lecteurs jusqu'à la fin !
Lien : http://www.lirado.fr/cite-bu..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
emma2025emma2025   07 avril 2021
Même si l'ouverture de la porte me tue, je sais que, quoi qu'il arrive, j'aurai le temps de m'enfouir au creux de mes parents, de les serrer très fort dans mes bras, de sentir leurs lèvres m'embrasser. Cette certitude est une joie, dont la seule pensée provoque en moi des sanglots.
Si j'ai la chance de vivre une heure, je voudrai sortir de notre immeuble, respirer l'air de la ville, marcher dans la rue, tout simplement marcher.
Ce matin, le soleil brille et je voudrais sentir sa chaleur sur ma peau sans qu'aucune vitre ne s'interpose entre nous.
Si je ne dispose que d'une journée, elle sera plus remplie que toute ma vie passée. J'irais voir la mer qui s'enfuit, je me déshabillerai et je plongerai dans l'eau froide même si je ne sais pas nager.
[...]
Au-delà d'une journée, et même si je ne dois vivre qu'une semaine, je voudrai me faire des amis, qu'ils me parlent d'eux, que nous commencions à rire; j'irai essayer des vêtements, j'irai à la campagne pour caresser des chevaux.
Un mois serait un délice. Je pourrai aller à la montagne, je suis sûr que mes parents accepteront de m'emmener sur un sommet vertigineux afin que je goûte à cet air, paraît-il si pur, et que je voie jusqu'à l'infini la grandeur du monde. Ce mois, ce premier ou ce seul mois, je prendrai l'avion et je verrai la Terre, je survolerai des mers de nuages, je partirai pour revenir et j'organiserai mon anniversaire même si ce n'est pas la bonne date, je ferai une fête où je pourrai embrasser tout le monde, et pendant qu'ils pleureront je rirai aux éclats.
Si je vis un an, j'apprendrai à nager et je prendrai des risques, je tomberai amoureux, je mangerai n'importe quoi que j'achèterai dans la rue. J'étudierai aussi et, en étudiant, je me ferais des amis et des ennemis.
Si la vie m'accorde dix ans, je connaîtrai des chagrins d'amour et je voyagerai jusqu'à Rio.
Vingt ans me permettraient d'avoir des enfants, de faire un métier, je ne sais pas lequel et je le decouvrirai; ce que je sais seulement, c'est que jamais je ne travaillerai seul. Trente ans, c'est déjà une vie et je la vivrai. C'est ce que je me souhaite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ZeldaFZeldaF   02 janvier 2016
Saurez-vous mourir pour la cité ?
Commenter  J’apprécie          70
mailysguy974mailysguy974   04 juillet 2017
Elle est retrouvée.
Quoi ? - L'Éternité.
C'est la mer allée
Avec le soleil.
Arthur RIMBAUD


Quel est le but du jeu ?
Commenter  J’apprécie          10
ZeldaFZeldaF   02 janvier 2016
Ah !
Ne nous cache pas ta douleur !
Tu plais autant par ta tristesse
Que par ton sourire charmeur.
Gérard de Nerval
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : monde virtuelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Cité, Tome 1 et 2

Dans quelle ville vit Thomas ?

Paris
Sark
Tokyo
New York

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : La Cité, tome 1 : La lumière blanche de Karim Ressouni-DemigneuxCréer un quiz sur ce livre