AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782017078449
Hachette (02/01/2019)
3.88/5   94 notes
Résumé :
Romeo, 20 ans, est agent en séduction. Principe  : aider de jeunes filles en souffrance à retrouver goût au bonheur. Armes  : son sourire, sa répartie et son expertise en matière de relations. Règles  : personne ne doit souffrir, personne ne doit tomber amoureux. Taux de réussite  : 100%.Sa nouvelle mission représente un défi de taille car Héloïse est une lycéenne rebelle, sarcastique et hautaine. Depuis quelques mois, elle ne laisse personne l'approcher, pas même s... >Voir plus
Que lire après Mission séductionVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
3,88

sur 94 notes
5
7 avis
4
15 avis
3
9 avis
2
2 avis
1
0 avis
#NetGalleyFrance

Un grand merci à Netgalley pour ce nouveau partenariat qui m' a permis de découvrir ce titre.
Je dois dire que j'ai d'abord flashé sur la couverture que je trouve vraiment jolie et romantique.

Ensuite le résumé m'a vraiment intriguée. Roméo un jeune homme a en effet un travail surprenant. Il est agent de séduction. Son rôle consiste à aider des jeunes filles qui vont mal, leur faire reprendre confiance et goût à la vie. Bien sûr il ne doit en aucun cas tomber amoureux de ses clientes ni les faire souffrir. Il est engagé par les proches des jeunes filles et sa mission doit se faire avec tact, respect et bienveillance. Jusque là, ses missions ont été couronnées de succès. Ses "cibles" (8) vont bien mieux.

Roméo n'est pas sûr de devoir s'engager pour cette 9ème mission car Héloïse ne correspond pas au profil habituel de ses clientes. Elle n'a pas subi de gros chocs psychologiques. Elle semble plutôt être une jeune fille gâtée. Cependant la mère d'Héloïse insiste. Les notes de la jeune fille s'effondrent, elle s'est brouillée avec sa meilleure amie, elle maquille ses yeux d'un noir intense.

Roméo infiltre donc le lycée où est scolarisée Héloïse en terminale et tente de l'approcher. En cela il est aidé par sa propre soeur Barbara qui l'aide dans ses missions.
Roméo découvre une jeune fille qui a fait le vide autour d'elle, impulsive, agressive, prête à mordre à tout instant.
La mission s'avère beaucoup plus complexe qu'au simple abord.

Roméo en menant son enquête perce les couches de protection de la jeune fille et se met à s'attacher à elle malgré lui. Surtout qu'en aidant Héloïse il livre son propre combat contre ses démons.

Seulement leur histoire est bâtie sur un nid de mensonges. Comment se sortir de cette situation?

J'ai vraiment été surprise par les thèmes abordés par le roman. Bien sûr il est question d'amour et de séduction. C'est bien une romance. J'ai vraiment apprécié que soient abordés des thèmes aussi importants que le harcèlement, le cyber harcèlement, les réseaux sociaux, les rumeurs, le regard et le jugement des autres. Héloïse est en grande souffrance suite à des rumeurs qui se sont propagées sur son compte. Elle essaie de se blinder mais comment vivre en subissant insultes, mesquineries, regards méprisants, amis qui se détournent? Comment se comporter avec les autres quand une mauvaise réputation vous colle à la peau?

J'ai été touchée aussi par la souffrance de Roméo due à un drame familial.

Ce roman n'est pas léger du tout. Sur fond de romance, il aborde des thématiques importantes.

Commenter  J’apprécie          313
Ce livre m'a vraiment surprise, je ne m'attendais pas à une telle histoire abordant des sujets de société, une histoire si forte. J'ai beaucoup aimé ma lecture ; c'est un roman incroyable, fort, puissant.

Roméo exerce un métier pour le moins exceptionnel : séduire de jeunes filles afin de les aider à aller mieux. Lorsque la mère d'Héloïse lui demande s'il peut aider sa fille, Roméo n'en est pas certain comme le cas d'Héloïse diffère de ses précédentes missions, mais ne peut refuser face à tout ce que lui propose la maman. Il s'aperçoit bien vite que le cas d'Héloïse est plus complexe qu'il ne le pensait.

La situation d'Héloïse nous est présentée dès le départ et c'était intrigant : elle a beaucoup changé en peu de temps, ce qui donne envie de savoir ce qu'il s'est passé pour qu'elle en arrive là. On apprend petit à petit des bribes de son passé et mon coeur s'est serré plus d'une fois. L'auteure aborde un sujet important dans ce livre tout en dénonçant des idées reçues, et c'est vraiment terrible ce qu'a vécu Héloïse. J'ai eu de la peine pour elle. Plus on apprenait son passé, plus j'étais attristée, dégoûtée de ce qu'elle a subi. Elle connaît une superbe évolution au courant du récit ! Elle n'est pas très agréable au début, très renfermée sur elle-même, mais c'était beau de la voir s'ouvrir tranquillement et on s'attache à elle et à son caractère, à ses piques. On la comprend au fil du temps.

Roméo était aussi intrigant. Il a un passif comme tout le monde, et on s'aperçoit à un moment donné qu'on ne connaît pas grand-chose de lui finalement, alors qu'on en avait un peu l'impression comme on sait quelques petits trucs ; on veut donc en apprendre plus à son sujet. On apprend petit à petit sa situation et ce qui est arrivé et mon coeur se fissurait toujours un peu plus. On voudrait tous un Roméo comme lui, attentionné, qui a les bons mots ! J'ai aimé l'ambiguïté qui s'installait petit à petit par rapport à Héloïse et à sa mission. 

J'ai apprécié la tournure que prenait l'histoire. Je ne veux pas trop vous en dire pour vous laisser le découvrir, mais c'est un roman qui cherche à dénoncer le jugement, qui est porteur d'une thématique très forte. La relation d'Héloïse et de Roméo évolue selon moi de façon très naturelle, fluide, si bien que je ne saurais retracer comment elle a progressé. J'ai beaucoup aimé leur relation, ils se taquinaient, ils se troublaient mutuellement. Elle évolue petit à petit et l'air de rien, les deux personnages s'aident beaucoup l'un et l'autre.

C'est un livre quand même difficile à lire pour ce qu'a vécu Héloïse, pour les sujets traités, mais en même temps, on ne veut pas le lâcher, on veut découvrir la suite ! C'est un roman selon moi important à lire pour le sujet qu'il aborde et qui est bien traité. Il rappelle, à mon avis, sous certains traits, Nos âmes tourmentées de Morgane Moncomble (attention, les deux histoires sont très différentes ! J'y ai seulement vu un écho), mais je pense que si vous avez aimé ce livre ou celui-ci, vous pourriez aimer l'un ou l'autre bouquin. Ce sont deux romans importants. 

C'est un roman que j'ai trouvé aussi bien écrit ! J'ai beaucoup aimé la plume, ça se lisait tout seul et très rapidement. Selon ce dont je me souviens, elle est différente de la première histoire de Laurène, Dans la tête d'une garce : elle avait un côté plus mature je dirais que j'ai beaucoup apprécié et qui donnait un beau ton au récit !

Notre opinion sur certains personnages change durant le livre ; plus l'histoire avance, plus on peut se faire une meilleure idée des personnages et de ce qu'ils sont vraiment. J'ai bien aimé Lina, qui reste fidèle à Héloïse malgré la situation. Je n'appréciais vraiment pas Carla, qui ne cherchait qu'à nuire à Héloïse. Un retournement de situation survenant vers la fin m'a surprise, je ne m'y attendais pas. Il faisait sens par rapport aux choses qu'on savait précédemment, mais je ne m'en suis pas douté. La fin est d'ailleurs vraiment surprenante, tout éclate, tout s'explique, et je ne m'attendais pas à une fin ainsi mouvementée ! Elle est intense, crève-coeur. Elle m'a attristée, fait passer par beaucoup d'émotions.

En somme, ce livre fut une superbe découverte ! Je ne m'attendais pas à autant l'aimer et à ce qu'il finisse en coup de coeur ! C'est vraiment une magnifique histoire qu'il faut lire. le sujet traité est important, les personnages sont super et les protagonistes, attachants, la plume est exquise et il s'agit d'un roman poignant, auquel on ne peut rester insensible. Je vous recommande vraiment de découvrir cette histoire ; ne vous laissez pas berner, elle vaut la peine d'être lue !
Commenter  J’apprécie          10
L'idée de cette romance m'a paru sympathique et originale, elle avait de quoi éveiller la curiosité et permettre aussi de multiples possibilités dans le traitement de la romance ! La couverture, elle, m'a plu au premier coup d'oeil, des fois il suffit que de cela pour vouloir lire un roman.

Un Roméo qui travaille en infiltration pour sauver ceux qui se pensent perdus et qui ne croient plus au bonheur, voilà ce qu'est notre Roméo de cette romance. Nous notons donc que dès le départ, il part sur un mensonge en se faisant passer pour quelqu'un qu'il n'est pas, il n'est pas censé être impliqué dans la vie future de ses clientes. Voilà qu'il a déjà mené huit missions avec succès, alors qu'il n'a que la petite vingtaine d'années. Mais quand cela dérape comment s'en sortir ? Un concept plutôt assez intéressant, car il va devoir se rapprocher de ses "cibles" mais sans s'attacher à elles mais aussi faire en sorte qu'elles ne s'attachent pas à lui, c'est quelque peu délicat. On démarre donc l'histoire avec cette certitude qu'à un moment donné du roman, le voile sera levé sur son rôle et forcément cela ne se passera sans casse.

Héloïse, c'est la jeune lycéenne dont il va devoir s'occuper. C'est sa mère qui l'a embauché pour qu'il redonne goût à la vie, à sa fille. Héloïse est en terminal, elle a dix-sept ans, c'est sa dernière année de lycée et elle la vit seule, isolée de tous. Sa réputation fait d'elle une jeune femme peu fréquentable à la réputation sulfureuse, mais elle s'en fout et continue son année sans se préoccuper des autres. Ce que nous apprenons d'elle au départ, c'est ce que sa mère va dire à Roméo, donc pas grand chose en fin de compte. Seulement que du jour au lendemain, elle a changé : plus sombre, les yeux charbonneux, distante mais aussi détestable. Plus aucun de ses amis ne l'approchent, elle ne donne pas envie d'être approchée. Qu'a-t-il bien pu se passer dans sa vie pour qu'elle en soit venue à être ainsi ?

Roméo va s'intégrer dans son quotidien, s'incruster dans ce vide qui l'entoure. Héloïse ne souhaite pas que l'on l'approche, elle veut rester seule mais Roméo est nouveau et il ne fait pas cas de ce qu'il pourrait se dire sur elle, qu'elle croit, car nous savons qu'il enquête. Il doit se rapprocher de tous les personnages pour mieux comprendre ce qu'elle a vécu. C'est ainsi que nous faisons la connaissance de bon nombre de jeunes adolescents qui entourent Héloïse, de ceux qui l'appréciaient à ceux qui n'ont jamais pu s'entendre avec elle. Cette mission, il n'en voulait pas au départ, ne souhaitant pas s'occuper d'une petite fille gâtée qui fait sa crise d'adolescence, mais plus il va la connaitre, plus il constatera qu'elle n'est pas réellement ce qu'elle prétend être et malgré cet impératif de ne pas s'attacher, il va se passer des choses qu'il ne contrôlera pas. Pour aucun des deux, il était prévu que cela se passe ainsi et pourtant, ils vont se trouver et au fil des pages, se rapprocher de trop selon lui mais il apprécie ce qu'il vit auprès d'elle, cet interdit mais aussi ses sentiments qui se développent.

Cette histoire et cette relation sont semées d'embuches, entre les mensonges, le passé de Héloïse que nous découvrons de multiples façons : confidences, journal, réseaux sociaux, témoignages, la menace constante que l'acharnement opéré sur elle reprenne, on n'a pas le temps de s'ennuyer. On peut constater à quel point les réseaux sociaux peuvent être nocifs, car ils engendrent un engouement autour d'une information sans que celle-ci soit fondée et le quand dira-t-on prend alors encore plus d'ampleur. L'exemple d'Héloïse est flagrant, c'est désastreux de voir comment la vie d'une personne peut s'effondrer en quelques minutes : jalousies, mensonges, vengeances, tous ces travers vont s'amplifier. Bien des thèmes abordés, récurrents à l'adolescence nous démontrent qu'ils vivent constamment sur le qui-vive du quand dira-t-on : le paraitre et la notoriété prennent une place très importante dans leur quotidien. En traitant cette histoire, nous voyons les travers des réseaux sociaux, mais l'auteure aborde aussi la manière dont ceux-là même peuvent être utilisés pour faire "le bien", pour contrecarrer toute cette haine qui se manifeste si facilement dans l'instante du hashtag et de la publication choc.

Ce que l'on constate quand on évolue dans notre lecture, c'est que le roman faisant quand même 500 pages, on sait qu'il va s'y passer plus que ce que à quoi on s'attend au départ. Au fil des pages, c'est bien entendu l'histoire d'Héloïse que l'on découvre, abordant ainsi des thèmes forts comme une réputation fondée sur un dire, le harcèlement, l'influence néfaste des réseaux sociaux, l'intimidation et j'en passe, tous ces sujets qui touchent de nos jours les adolescents..... Mais au delà de cela, nous évoquons aussi le personnage de Roméo. Pour quelles raisons exerce-t-il ce métier ? Là, c'est très intéressant de constater que lui aussi a vécu des choses difficiles, qui l'ont forgé ainsi et qu'il s'accroche à ses missions pour survivre. Aider les autres devient son leitmotiv et nous découvrirons pourquoi. La conséquence de son passé sur sa façon d'agir, sur cette incapacité à aimer et sur sa personnalité amène quelque chose en plus à cette histoire qui était au départ celle d'Héloïse et à leur relation assez atypique !

J'ai aimé dès le départ l'idée de cette mission, les personnages infiltrés pour mieux aider quelqu'un en détresse, en répondant à une demande d'un proche de la cible. On sait que ce n'est pas saint, car l'histoire débute avec un mensonge, et l'idée même que des sentiments puissent se développer dans cet esprit dérange et peut rendre la situation difficile, et ce pour les deux parties. C'est donc tendue que l'on découvre leur histoire, mais nous sommes aussi pris par ces beaux sentiments qui les animent, et par cette relation de confiance, malgré le mensonge qui s'installe. L'auteure va plus loin en approfondissant l'histoire de ses deux personnages. Des intrigues vont nous être révélées, où on n'en attendait pas forcément. L'histoire est assez prenante, bien rythmée et je m'y suis beaucoup plu. L'auteure a su aller au bout des choses dans tout ce qu'elle avançait, chaque acte ayant une conséquence, rien n'est gratuit et tout est pensé et ficelé comme il se doit pour nous mener jusqu'à la finalité de cette histoire.
Lien : http://www.livresavie.com/mi..
Commenter  J’apprécie          10
Pour commencer il faut dire que j'attendais pas mal de ce livre, car le résumé me donnait très envie. Seulement il n'a pas été a la hauteur de mes attentes, loin de là...
Les raisons :

Je n'ai pas trouvé les personnages très attachants, déjà parce que je les trouvais trop calculés et "programmés" pour être réalistes : par exemple Roméo, ou Carla (son comportement est surréaliste et digne d'un Grand méchant super-intelligent de film).
Seule Héloïse est intéressante à mon goût, quoique je n'avais pas plus envie que ça de la connaître vu ses attitudes incompréhensible (en tout cas au début). Mais plus tard dans le livre, bien qu'elle ne soit pas trèèèès sympathique, elle devient plus attachante.

Maintenant parlons du contexte :

La situation d' Héloïse illustre celle de beaucoup d'autres personnes trainant de mauvaises réputations durant leur scolarité, et beaucoup de faits évoqués dans le roman sont vrais (le cyber-harcèlement, la question de fiabilité de ses proches (amis comme famille pour certains !), et surtout le combat contre les préjugés).
Voilà pour les points positifs. Voyons les points négatifs à présent.
L' environnement est plus proche de la réalité que de l'imaginaire, mais en même temps, un "agent de séduction" n'a rien à faire dans la vraie vie ! Enfin bon, ce n'est pas le pire, là je chipote.
Ce qui m'a vraiment dérangé, c'est le revirement très rapide de comportement d' Héloïse ; d'un seul coup, enfin presque, elle devient hyper altruiste et leader en venait en aide au club de danse du lycée ! Moi qui pensais que le changement serait progressif et illustrerait bien la psychologie humaine...

Je me suis régulièrement ennuyé durant ma lecture car entre deux passages intéressants il y a souvent des blancs où il ne se passe pas grand chose de notable.

Surtout, quelque chose m'a "titillé" pendant toute ma lecture : j'ai eu l'impression de lire une version de Lovely Vicious de Sara Wolf revisitée a la va-vite. Je ne sais pas si cette impression est légitime, mais dans certains personnages j'ai retrouvé d'autres personnages de Je te hais... Par exemple : Charly = Will (ou Bill, j'ai oublié), cousin de Sans-Nom, ou Carla = l'ennemie d' Isis (j'ai aussi oublié son nom 😅) qui était à l'origine de l'attaque visant Sophia), ou même encore Rachel qui n'est pas sans rappeler Sophia.
Je ne vais pas non plus jouer aux détectives, mais Mission Séduction est sorti 2 ans après Je te hais... Passionnément de Sara Wolf.
Enfin bon, je me trompe peut-être sur toute la ligne mais ce n'est pas très agréable d'avoir le sentiment de lire un plagia d'un autre livre (en l'occurrence Lovely Vicious a été un coup de coeur pour moi...).

Récapitulatif : un livre qui m'a ennuyé régulierement n'est pas un bon livre pour moi. Ce roman ne m'a décidément pas convaincu.
Commenter  J’apprécie          20
Je dois vous avouer que c'est la couverture qui a attiré mon regard et les chroniques des copines qui m'ont donné envie de découvrir ce roman. C'est une romance YA qui se construit doucement mais sûrement tout en abordant des thématiques fortes et importantes. Les réseaux sociaux, les rumeurs, le regard des autres , le fait d'être mal dans sa peau sont des thèmes qui touchent particulièrement les adolescents et cette fiction en parle très bien.

Héloïse Guillier est une jeune femme de 17 ans qui n'est pas la plus heureuse des adolescentes. Au lycée, elle met tout en oeuvre pour rester invisible et sa meilleur arme de défenses est évidemment l'attaque. Ses propos peuvent être très acerbes et sont le parfait rempart pour empêcher les autres de s'approcher et donc de la blesser. Au lycée, sa réputation est faite et personne ne prend des gants pour lui renvoyer cette rumeur en pleine tête. Ayant décidé que c'était une cause perdue, elle a accepté le fait que ses camarades se fassent de fausses idées sur elle et elle ne cherche plus à démentir. Victor était un ancien ami qui ne la laissait pas indifférente mais qui a retourné sa veste au pire moment possible. Il est maladroit et on se demande si elle peut vraiment compter sur lui. Lina était sa meilleure amie mais à force de la rejeter , elle a fini par rester proche de Carla , la peste du lycée. On ne voit que très peu cette jeune femme mais ses quelques scènes suffisent à nous donner envie de la secouer. Elle ne cherche qu'à blesser et enfoncer le couteau dans la plaie et je ne pense pas qu'elle puisse réellement être une bonne amie avec Lina.

Tout cela va changer avec l'arrivée d'un nouvelle élève qu'Héloïse surnommera Romeo sans cervelle. Sa confiance en lui fait qu'il n'hésitera pas à aborder la jeune femme même s'il sent qu'elle est loin d'apprécier sa compagnie. Mais c'est sa franchise qui lui fera du bien car à son contact , elle va petit à petit s'ouvrir. Nous pensions que sa cause était perdue étant donné qu'elle repoussait tout le monde autour d'elle mais ses tentatives seront vaines face à un Romeo plus déterminé que jamais. Nous allons découvrir par le biais de flashbacks puis d'extraits de journal intime les événements qui ont conduit à cette terrible situation . Elle a cherché de l'aide mais n'en avait jamais vraiment trouvé. Avec Romeo , elle pourra peut être elle même et ne plus se cacher sous ses couches d'eye liner. J'ai apprécié le personnage d'Héloïse car elle est touchante. Son histoire est poignante et ancrée dans le réalisme et peut parler à de nombreux adolescents. Dans cette fiction , une happy end pourrait être envisagée , ce qui n'est pas forcément le cas dans la vraie vie. Etant professeur, je suis confrontée à la détresse de certaines situations et à l'impact des réseaux sociaux où nos adolescents mettent en scène leur vie.

Romeo Vernier est donc notre héros de 21 ans qui doit se faire passer pour un lycéen de 17 ans. Il est très mature et depuis 4 ans, sa vie est chargée de Mission Séduction. Non , ce n'est pas un gigolo qui va de conquêtes en conquêtes mais c'est un jeune homme qui parvient à écouter et faire parler ses cibles. Ses huit dernières missions ont été un succès complet mais Héloïse pourrait être le grain de sable qui va coincer la machine. J'ai adoré ce personnage car nous avons des chapitres écrits de son point de vue et cela nous permet de comprendre ses ressentis mais aussi son passé. L'intrigue principale concerne évidemment Héloïse mais l'intrigue le concernant est tout aussi intéressante et palpitante. Il cache des secrets et son passé a forgé celui qu'il est devenu. La jeune femme va donc le troubler et le forcer en quelque sorte à ressentir de vrais sentiments. Sa relation avec Vanessa est teintée par le passé et reliée à un autre personnage crucial donc on se demande si elle peut avoir un avenir. Parviendra t-il à mener sa mission à bien? Saura t-il traiter Héloïse comme n'importe quelle cible?

Bref, j'ai aimé la plume de Laurène Reussard et j'ai été convaincue par son roman. La Mission Séduction nous permet de découvrir le passé des personnages principaux pour nous proposer une intrigue teintée de réalisme tout en restant dans une fiction Young Adult. On se laisse prendre au jeu et on est happé par cette histoire qui ne peut que nous toucher et nous parler. A l'ère des réseaux sociaux , toute attaque peut être virale et les apparences sont souvent très trompeuses.
Lien : https://thelovelyteacheraddi..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
- Tu n'est plus seule dans ton combat, Héloïse-avec-un-H.
C'est pile les mots dont j'avais besoin pour m'abandonner complètement. La tension entre nous atteignant son paroxysme, je referme ma bouche sur la sienne. Pendant un instant, nos lèvres ne bougent pas, comme pour prendre le temps de rencontrer. Puis c'est lui qui m'embrasse, vraiment cette fois-ci. Le mouvement rapide de ses lèvres et leur douceur créent un magnifique contraste qui me liquéfie sur-le-champ. Seule sa main qui a trouvé refuge dans le creux de ma taille m’empêche de m'effondrer. Quand ma langue est enfin prête à accueillir la sienne, il la caresse avec expertise, plongeant sa main libre dans mes cheveux. Il me semble tiraillé entre le désir de se laisser aller et le besoin de garder le contrôle. J'entoure son cou de mes bras, me pressant davantage contre lui. Il dois sentir les tremblements de mon corps, preuve que je tout suis aussi bouleversée que lui. C'est cette connexion nouvelle entre nous qui abat ses dernières résistances et nous plonge dans une vague de plénitude. Personne ne m'a jamais embrassée comme Roméo m'embrasse à l'instant. Avec autant de tendresse, d'affection... de respect. Et pour la première fois depuis longtemps, j'ai le sentiment de compter pour quelqu'un.
Commenter  J’apprécie          50
On ne peut pas oublier le passé. Même si on verrouille notre mémoire, le corps et le coeur s'en souviendront. Inconsciemment, chacune de nos expériences a un impact sur nos choix. Sur ce que l'on devient. Et quand on vit une lourde expérience - je ne parle pas d'un petit chagrin d'amour qui vous plombe pendant un mois, mais d'une véritable expérience douloureuse -, il est impossible de simplement l'oublier et de passer à autre chose. Quand la souffrance, le poids de la culpabilité et les remords vous rongent jour et nuit, il est impossible de les ignorer. Ces sentiments s'insinuent dans vos failles, vos certitudes, et abattent toutes vos forces. Ils vous changent tellement que vous ne retrouvez plus votre propre identité. Mais Gabin a raison sur un point: ceux qui se servent du passé pour justifier leur comportement sont faibles et lâches. On doit tirer des leçons des erreurs passées et s'en servir pour un présent meilleur. Ceux qui s'apitoient sur leur sort sont pitoyables.
Commenter  J’apprécie          10
Ce n'était pas prévu que je m'attache autant à toi en arrivant ici. Je n'avais pas prévu de m'intéresser à toi au point de pouvoir deviner tes expressions à travers un simple message. Je ne pensais pas prendre autant de plaisir à te charrier, même si ça termine souvent dans les cris. Je ne me doutais pas que cette fille chiante et exécrable cachait quelqu'un de si attachant, avec autant de bonnes intentions. Tu as été une surprise. Tu es entrée dans ma vie comme une vraie tornade, tu m'as forcé à me remettre en question tous les jours, à me creuser la tête pour comprendre ton comportement, mais j'ai aimé chacun des moments passés à tes côtés. Je me doute que des mots ne seront jamais assez, que tu préférerais des actes, mais je te demande de m'accorder du temps. Le temps de comprendre qui j'ai envie de devenir, et comment je veux m'y prendre. Grâce à toi, je n'ai plus honte de ce que je suis, encore moins de ce que je pourrais être.
Commenter  J’apprécie          10
La vérité, c'est que même la personne la plus indifférentes aux critiques aurait été blessée par ce que j'ai vécu. Les jugements, c'est quelque chose qui touche tout le monde. Les jugements, tout le monde en émet. Et c'est la société qui nous façonne de manière à ce qu'on y soit sensible. Surveiller son image, faire bonne figure devant les adultes, ne pas s'écarter du rang... ne pas coucher avec n'importe qui. [...] C'est ce qui me tue. Ce sentiment d'emprisonnement, cette sensation de ne pas pouvoir faire ce que je veux dans la crainte de me faire juger. La principale question que je me pose est : quand pourrais-je enfin être moi ?
Commenter  J’apprécie          10
C'est l'effet de masse qui m'a détruite. Qui a abattu toutes mes barrières, jusqu'à bousiller ma dignité. La vérité, c'est que même la personne la plus indifférente aux critiques aurait été blessé par ce que j'ai vécu. Les jugements, c'est quelque chose qui touche tout le monde. Les jugements, tout le monde en émet. Et c'est la société qui nous façonne de manière à ce qu'on y soit sensible. Surveiller son image, faire bonne figure devant les adultes, ne pas s'écarter du rang...
Commenter  J’apprécie          10

Video de Laurène Reussard (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurène Reussard
Toutes nos félicitations à Célia qui remporte notre grand concours d'écriture Nos Futurs ! La Rue qui nous sépare a séduit la majorité du jury, c'est un texte touchant, avec un thème trop peu abordé et tout de même une dose de romance. Un grand merci & bravo a celles et ceux qui ont participé en écrivant, votant ou relayant le concours. Un immense merci à Laurène Reussard et Misterkev qui ont été de formidables parrain marraine Et à nos partenaires Jam et Lecture Jeune !! Rendez-vous en janvier 2021 pour la parution de la Rue qui nous sépare
https://www.concoursnosfuturs.hachetteromans.fr/
+ Lire la suite
autres livres classés : rumeursVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (235) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5254 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *}