AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070318285
128 pages
Gallimard (06/04/2006)
3.95/5   19 notes
Résumé :
Quand Albert Camus meurt dans un accident de voiture, le 4 janvier 1960, il n'a que quarante-six ans. Journaliste, philosophe, romancier, dramaturge, il a reçu deux ans plus tôt le prix Nobel. Pour ce «Français d'Algérie» pauvre et sans racines, le tragique est indissociable de l'aspiration à un bonheur qu'il sait aussi précaire que le soleil de midi. S'il voue sa vie entière au théâtre (Caligula, L'État de siège, Les Justes), ses romans (L'Étranger, La Peste, La Ch... >Voir plus
Que lire après Camus : L'homme révoltéVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Dans quelques mois ce sera le 60eme anniversaire de la mort d'Albert Camus. Il avait reçu le prix Nobel de littérature en 1957, trois ans plus tôt et laisse une oeuvre inachevée mais passionnante.
Pierre-Louis Rey propose une biographie accompagnée de nombreux documents intitulé « Camus l'homme révolté » en écho à un de ses essais, « L'homme révolté », qui est célèbre parce que c'est l'ouvrage qui est à l'origine de sa querelle avec Jean-Paul Sartre. Mais ce fait n'est pas l'essentiel car les deux hommes ont aussi été amis.
Petit français pauvre d'Algérie, il a pu faire des études grâce à ses maîtres qui ont cru en lui, à commencer par son instituteur Louis Germain.
Pierre-Louis Rey montre bien comment cette enfance pauvre a construit sa sensibilité.
Très jeune, Camus fonde une troupe « le théâtre du travail » et commence l'écriture avec la pièce « Révolte dans les Asturies » qui sera interdite par le Maire d'Alger mais publiée par Édouard Charlot. D'ailleurs, je ne pensais pas que le théâtre avait autant d'importance dans sa vie (il a été metteur en scène, adaptateur, auteur).
C'est le début d'une oeuvre largement reconnue : essais, pensées philosophiques, nouvelles et romans dont « L'étranger » et « La peste ».
Il a aussi été journaliste mais Camus n'est pas un homme engagé dans le sens du militantisme politique, c'est un humaniste. Cela ne l'a pas empêché de prendre position pour la défense des libertés, pour l'égalité.
Toute sa vie il écrira des carnets dont l'exploration permet de mieux le connaître.
Pourtant, j'ai l'impression qu'il manque quelques éléments dans cette biographie car je pensais qu'il était franc-maçon. Il n'y a pas d'information à ce sujet qui me semble essentiel bien que cela ne retire rien à la pensée de Camus que je vais lire, ne connaissant que ses romans.

Commenter  J’apprécie          140
Qui ne connaît pas Albert Camus ? Cela peut paraître saugrenu de poser la question tant l'écrivain et l'homme font partie de notre patrimoine culturel, et, historico-littéraire. Et bien je lève le doigt, un peu confuse, car en effet, je n'ai jamais lu la moindre ligne de cet auteur.
En cette année, où nous commémorons le 50 ème anniversaire de sa mort, j'ai voulu réparer cela. Il m'a paru avant tout plus judicieux de commencer par savoir qui était vraiment Camus.
Ce court ouvrage, a eu le mérite de me donner une base intéressante sur la personnalité de cet auteur, sur ses combats, et son oeuvre.
Je relève un attachement profond à sa terre natale, l'Algérie, qui sans doute expliquera son ambigüité et sa difficile prise de position face aux évènements qui s'y dérouleront. Il était également profondément attaché à sa mère, à son instituteur auquel d'ailleurs il dédira son prix Nobel.
Ce livre laisse une large part aux combats, et aux prises de positions politiques auxquelles prendra part Camus, ses relations difficiles, en dernier avec Sartre. Un homme en constante révolte.
Trois de ces oeuvres retiennent mon attention pour de prochaines lectures : l'étranger, la peste, et, la chute.

Comme toujours dans cette collection, et à mon grand bonheur, cet ouvrage est agrémenté de photos, d'images, d'extraits de manuscrits de l'auteur. Cela donne un ouvrage digeste et accessible.


Commenter  J’apprécie          60
Cinquantième anniversaire de sa mort
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
j'ai compris qu'il ne suffisait pas de dénoncer l'injustice. Il fallait
donner sa vie pour la combattre
Commenter  J’apprécie          70
De la décolonisation qui s'accélère, nul mieux que camus n'a analysé les causes et les prodromes. Du moment où elle touche son pays, il la vit comme une tragédie.
Commenter  J’apprécie          10
"Nobel. Étrange sentiment d'accablement et de mélancolie. À vingt ans, pauvre et nu, j'ai connu la vraie gloire", écrit camus dans ses carnets.
Commenter  J’apprécie          10
Premier grand succès de librairie de Camus, La Peste, publié en juin 1947, obtient aussitôt le prix des Critiques.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : constructionVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (52) Voir plus



Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
437 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *}