AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782321014775
240 pages
Le Robert (15/10/2020)
4.08/5   12 notes
Résumé :
Embarquez dans un tour de France des mots et expressions de nos régions !
Ces mots bien de chez nous chuchotent notre histoire, ce sont les voix hautes en couleur de la France et de ses voisins francophones.

Un livre truffé d'anecdotes pétillantes, de cartes, d'illustrations et de citations, pour savourer la créativité des français régionaux et se comprendre de Lille à Marseille et de Brest à Strasbourg !

Très complet et richem... >Voir plus
Que lire après Comme on dit chez nousVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Un livre écrit avec la complicité d'Alain Rey (son dernier ?) et Aurore Vincenti.

Des mots du vocabulaire de nos régions, présentés avec leur origine, leurs variantes, leur zone d'influence. Un livre qu'on parcourt avec beaucoup d'intérêt, un peu comme un dictionnaire thématique.

La présentation est parfaite, très fouillée, peut-être un peu trop... Elle reste accessible au plus grand nombre.

Mais pour être honnête, je m'attendais à mieux... L'ouvrage m'a paru un peu trop technique, manquant trop de cette âme du terroir que le titre laissait deviner. Une présentation plus simple, laissant la place à plus de mots , aurait sans doute été préférable...

Un beau livre qui va enrichir la collection de dictionnaires de ma bibliothèque, mais je reste un peu sur ma faim...


Lien : http://michelgiraud.fr/2020/..
Commenter  J’apprécie          510
Un livre comme celui-ci, on ne peut pas vraiment dire qu'un jour on a fini de le lire ! Il nous invite tellement à nous promener dans les expressions et les mots de nos régions qu'on dénichera toujours une anecdote qu'on avait pas encore lue ou un mot inconnu. C'est une vraie mine avec des explications historiques, des citations, des cartes précises pour connaître dans quel coin se dit telle ou telle expression...
J'aime bien cette richesse de la langue française et j'ai d'ailleurs participé à plusieurs enquêtes de Mathieu Avanzi dans le Français de nos régions. L'application FDNR vaut le détour !
Commenter  J’apprécie          42
Comme c'est agréable de parcourir ce livre amusant et instructif. Région par région, on apprend, retrouve et découvre même l'origine de nos mots.
J'ai retrouvé les traces de la migration de ma famille dans un mot que j'ai toujours utilisé et que personne de ma région ne comprenait, hormis ma mère et ses ascendants. Et là, je viens d comprendre, ils étaient passés par la Beauce. C'était donc pour cela, les regards ronds d'incompréhension !
Moi qui aime les mots, je me suis régalée avec cette multitude de régionalisme exprimée dans la langue, j'ai retrouvé mon enfance, mes vacances, même des épisodes de vie datant de quelques jours.
La mise en page est ludique, des cartes, de jolis dessins, du texte ici et là.
A feuilleter au hasard des pages.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Les germanophones ont pris l'habitude d'appeler « Welsches », prononcé [velches], les habitants des pays romans, soit des localités où l'on parlait naguère des dialectes gallo-romans.
En allemand, Welsch est un mot qui signifie originellement « étranger parlant une langue non germanique ». Il a longtemps été utilisé pour désigner les peuples parlant une langue romane, ce qui inclut l'espagnol, l'italien et le français, de même que leurs dialectes.
Aujourd'hui, il est souvent donné comme vieilli, y compris dans les régions comme la Lorraine, le Jura et la Suisse, où il était surtout utilisé par les locuteurs germanophones pour désigner les francophones.
Commenter  J’apprécie          20
En francique lorrain, comme en allemand et dans d'autres dialectes, le mot "schpatz" désigne un petit oiseau. Comme en français et dans d'autres langues, il peut désigner le sexe d'un petit garçon — ne dit-on pas à quelqu'un qui n'a pas fermé sa brayette que le « petit oiseau » risque de sortir ?
Cette relation entre le petit oiseau et le sexe d'un petit garçon se retrouve dans de nombreuses langues et variétés de langues :
québécois : "mouéneau" = moineau ; italien : "uccellino" = petit oiseau ; grec : "poulaki" = petit oiseau ; espagnol : "pajarillo" = petit oiseau » ; roumain : "cocosel" = coquelet et "pasarica" = petit oiseau, pour la vulve.
Commenter  J’apprécie          20
DES STRATÉGIES PUNITIVES
Pour empêcher les petits Français de s'exprimer dans le parler de leur village, les instituteurs avaient mis en place tout un tas de stratagèmes visant à ridiculiser les écoliers qui ne respectaient pas cette règle. Un affichage rappelait qu'il était interdit de cracher par terre et de parler le patois local ; il y avait le nettoyage des toilettes avec comme argument que, « puisque tu as de la merde dans la bouche, tu peux bien nettoyer celle des autres » (anecdote rapportée par Philippe Blanchet, la« merde » en question étant le provençal, langue pour laquelle Frédéric Mistral a pourtant obtenu le prix Nobel de littérature). Une autre stratégie consistait à donner un témoin (un bâton, un objet) au premier élève qui prononçait un mot de patois. Pour s'en débarrasser, l'élève était sommé de dénoncer ses camarades s'ils parlaient patois. L'enfant qui avait le témoin dans les mains à la fin de la journée recevait la punition.
Commenter  J’apprécie          10
En français de Suisse, on demande si "ça joue" et. là encore, on comprend que le verbe "jouer" a une valeur spéciale qui envoie au fait de "se déplacer, ne pas garder sa forme." Cette valeur est à lier à l'idée de jeu comme "espace" : "Il faut donner du jeu à cette fenêtre ; ça coince quand on veut l’ouvrir." Quand on dit "ça joue", cet emploi impersonnel correspond aux usages de "marcher", "aller", "rouler" !
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Alain Rey (85) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Rey
Comment le mot « blé » est-il devenu synonyme d'argent ? de quoi « fric » est-il le diminutif ? D'où vient l'expression « l'argent n'a pas d'odeur » ? Qu'est-ce qu'une monnaie « sonnante et trébuchante » ? le linguiste et lexicologue Alain Rey présente une histoire de l'argent à travers l'étude du vocabulaire que nous employons pour en parler.  
Conférence issue de l'édition 2006 des Rendez-vous de l'Histoire sur le thème « L'Argent, en avoir ou pas ».
Abonnez-vous au podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : https://urlz.fr/nsS5
Voix du générique : Michel Hagnerelle (2006), Michaelle Jean (2016), Michelle Perrot (2002) 
© Alain Rey, 2006. 
https://rdv-histoire.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : linguistiqueVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (138) Voir plus



Quiz Voir plus

200 drôles d'expressions

DÉCLARER FORFAIT Connaissez-vous vraiment cette expression ? Ce forfait n’est ni un crime, ni un prix fixé d’avance. Quel sport lui a donné un tout autre sens ?

Le judo
Les courses hippiques
La natation
La formule 1

8 questions
947 lecteurs ont répondu
Thème : 200 drôles d'expressions que l'on utilise tous les jours sans vraiment les connaître de Alain ReyCréer un quiz sur ce livre

{* *}