AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Philemont


Philemont
  18 décembre 2012
Si les contours du Tibbar ressemblent vaguement à notre vieille Europe, il est urgent d'arrêter-là la comparaison. Car ses paysages et ses habitants pittoresques autant que sa faune et sa flore exotiques font de cette contrée un univers à nul autre pareil, et dont Timothée REY nous apporte quelques nouvelles par le biais d'une douzaine de courts récits.
D'un banal voyage en pays d'Ongle dans un bus de la CUITE (Compagnie Urbaine et Interurbaine de Transport Elfique) à l'utilisation d'un appeau à hougôloun par une fillette qui se transforme illico en chouette-miroir, en passant par l'organisation par un groupe de nobles d'un repas dont le plat de résistance est une fricassée d'abats d'efafnr à la sauce magma, en d'autres termes un dragon particulièrement dangereux [1], Timothée REY nous propose une série de chroniques dont le point commun est la loufoquerie mise en valeur par une plume d'une rare richesse, tant dans la Fantasy en général que dans la Light Fantasy en particulier. Il illustre par ailleurs sa prose d'une multitude de références, aussi bien littéraires que musicales ou cinématographiques (« Vois-tu, mon ami, le monde se divise en deux. Ceux qui tiennent une hache bien aiguisée. Et ceux qui creusent. Toi, tu creuses. »), agrémente ses récits de ses très belles illustrations, et propose derrière le burlesque des situations mises en scène de véritables satires sociales qui dépassent allégrement les frontières du Tibbar et pourraient bien être transposées dans un univers bien plus réel.
Finalement la comparaison introductive du Tibbar avec l'Europe n'est peut-être pas aussi déplacée que cela. En tout cas le contenu du recueil est tout simplement excellent. Il est également nécessaire de saluer le travail d'édition, qui a fait de l'ouvrage un très bel objet dans lequel on aura bien du mal à repérer la moindre coquille. Cela aussi est suffisamment rare pour être souligné.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr