AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2813206466
Éditeur : Guy Trédaniel éditeur (25/10/2013)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Tel un cortège de Rois mages apportant à l'Europe les richesses de l'Orient, un trésor de mots arabes est venu enrichir les moyens verbaux qui nous permettent de nommer le monde.

Du Ciel à la Terre, des sciences aux croyances, des substances naturelles aux étoffes et aux vêtements, de la guerre à la paix, maints domaines de notre expérience peuvent cacher ou dévoiler leur origine orientale, qu'elle soit savante, poétique ou familière.

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Nastasia-B
  26 décembre 2013
Balzac, mon grand amour, a écrit un jour : " J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot. " En ce sens, ce livre est une invitation au voyage et sera un vrai bonheur pour les amoureux d'étymologie. Il le sera également pour les amoureux de calligraphie arabe ou persane.
Je tiens à donner un très grand coup de chapeau à l'illustrateur et surtout calligraphe Lassaâd Metoui qui a réalisé pour cet ouvrage un travail sensationnel.
Alain Rey, comme à son habitude (J'ai eu l'impression de l'écouter à la radio en lisant les pages de ce livre !) égrène les origines proche ou moyen-orientales d'environ 270 mots employés de nos jours en français parmi lesquels certains sont très courants et ne nous semblent pas du tout exotiques.
Ces mots sont regroupés par thèmes (une vingtaine).
Je vous propose une sélection, par ordre alphabétique, de quelques termes très usités de notre langue que nous devons aux hommes du Levant :
Artichaut de l'arabe (al-)khurchif = plante à capitule comestible
Bougie de la ville algérienne de Bejaya
Chiffre de l'arabe sifr = vide, sans contenu
Douane de l'arabe diwane, forme abrégée de diwane al-joumrouk = bureau de perception des droits sur les marchandises
Écarlate du persan saqirlat
Fanfare de l'arabe fanfara
Gazelle de l'arabe ghazal
Houle de l'arabe hawl = la menace
Islam de l'arabe aslama = la soumission
Jupe de l'arabe (al) jubba = robe masculine
Kiosque du turc kösk
Laque du sanskrit lâkhsa = colorant de la cochenille
Mousson de l'arabe mawsim = la saison
Nuque de l'arabe nukha = centre nerveux, bulbe rachidien, moelle épinière
Orange du persan narang
Pyjama du persan jamah = vêtement et paë, paij = jambe, pied
Risque de l'arabe rizk via l'espagnol
Sucre de l'arabe sukkar
Tasse du persan tast = soucoupe
Yaourt du turc yogurt = pétri
Zénith de l'arabe zémit = le chemin
Bref, un joli panorama des emprunts français aux idiomes du Proche et du Moyen-Orient.
Vous noterez cependant que je n'ai pas attribué la note maximale à l'ouvrage et ce pour la raison suivante : il réclame (et c'est sûrement voulu par Alain Rey, mais pas forcément par ses lecteurs) d'être feuilleté, de s'y perdre, mais il n'a pas vraiment de sommaire et le maigre index des termes ne se situe pas à la fin mais quelque part autour des 8/9èmes du livre, pages 415 et 416 pour être précis, ce qui est d'un non-pratique absolu. Ce n'est vraiment pas coton (de l'arabe al qutun) pour trouver rapidement quelque chose dans ce bazar (du persan = marché). Par contre, si vous avez tout votre temps, allongez-vous sur un divan (de l'arabe diwane = bureau) et faites comme Balzac, baladez-vous et prenez du plaisir à voyager dans ces mots et ces magnifiques calligraphies...
Néanmoins, ceci n'est qu'un avis, le mieux sera toujours que vous vous fassiez le vôtre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          615
Bazart
  14 mai 2017
Ce dictionnaire est l'oeuvre d'Alain Rey, grand linguiste qui a dirigé pendant + de 50 ans la rédactions des principaux dictionnaires de langue française comme le Petit Robert.
Dans le voyage des mots, il est aidé par un calligraphe reconnu, Lassad Metaoui pour un dictionnaire très complet présentant l'histoire et l'origine des mots jusqu'à leur assimilation par la langue française.
Gros et beau livre érudit coloré et historique qui prouve la gourmandise et la passion de l'auteur pour la langue et les calligraphies de Metaoui donnent une vraie couleur et une énergie salutaire qui rend encore plus vivant ce fabuleux voyage des mots ..
Commenter  J’apprécie          210
bina
  02 décembre 2014
Après avoir pris plaisir pendant des années à écouter le ''mot de la fin'' sur France Inter, j'ai eu à nouveau l'impression d'entendre Alain Rey. Ses mots nous font voyager, son érudition nous comble.
Cette fois, il nous transporte en Orient (arabe, persan, turc) pour comprendre comment un grand nombre de mots de cette origine sont parvenus dans la langue française.
Mais ce livre ne serait pas ce qu'il est sans les magnifiques illustrations de Lassaâd Metoui qui croise aussi les cultures: de la tradition de la calligraphie à l'art moderne, Metoui donne du sens aux mots.
Rey-Metoui, Occident-Orient, deux cultures de rencontrent et nous plongent avec délice dans l'étymologie.
Un livre à picorer, et à se faire offrir séance tenante!
Commenter  J’apprécie          90
meyeleb
  26 avril 2014
Au fond quel plus beau voyage que celui des mots ? Surtout lorsqu'il a pour guide un spécialiste comme Alain Rey! Cerise sur le loukoum, Lassaad Metoui y ajoute la poésie visuelle du graphisme de l'arabe. Un beau livre à s'offrir et à offrir...
Commenter  J’apprécie          80
LeilaRe
  08 mars 2016
Ce livre ne raconte pas une histoire, mais plusieurs histoires, celles des mots ! Les mots qui ont voyagé à travers le temps de l'orient arabe et persan vers la langue française.
Ce n'est pas un livre, c'est un beau livre, le genre de livre que vous laisserez traîner sur votre table basse pour y jeter un petit coup d'oeil de temps en temps. Et avouons-le, vous le laisserez-là sciemment pour que vos invités y jettent aussi un coup d'oeil.
Mais pourquoi un beau livre, pourquoi l'esthétique viendrait-elle s'immiscer dans les mots ? Tout simplement parce qu'il est magnifiquement illustré par des calligraphies de Lassaâd Metoui.
Il est difficile d'aimer la langue française et l'étymologie et de ne pas connaitre Alain Rey, c'est un maître sans ce domaine, un trésor national. Sa collaboration avec Metoui nous donne un ouvrage qui incarne la célébration de la rencontre de ces deux cultures, l'orientale et l'occidentale, sous la forme française.
L'ouvrage nous conduira de la découverte, scientifique et visuelle du ciel visible, la mer, le désert, en passant par les abstractions de l'algèbre. On fera un tour en chimie; le monde sensible des couleurs, les légumes et aromates, les bestiaires et même votre vestiaire. A ce propos, et l'exemple qui me tient à coeur, c'est le mot JUPE, je ne m'étalerai sur la polémique du port des jupes, mais il est surprenant d'apprendre que le mot jupe vient de l'arabe alors qu'au Maroc par exemple on utilise le mot saya qui vient du portugais… on en va pas chercher à comprendre, mais je vous laisse le soin de lire ce paragraphe sur la jupe et de découvrir la calligraphie, où on voit le mot al jubba calligraphié en bas. Et c'est le cas pour tous les mots de cet ouvrage, une explication étymologique et une calligraphie en arabe.
Je vous promets que vous vous régalerez, et si vous avez la chance d'être bilingue, c'est l'apothéose !
pour en savoir plus je vous invite à voir la chronique complète sur mon blog : lien ci-dessous
Lien : http://leeloosenlivre.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (2)
Culturebox   19 décembre 2013
L'auteur manie le verbe avec excellence et délectation, et les calligraphies du Nantais Lassaâd Metoui sont magnifiques. Un bel ouvrage poétique tant dans le verbe que dans l'image.
Lire la critique sur le site : Culturebox
LeJournaldeQuebec   25 novembre 2013
Que babouche ou fez soient orientaux, rien de surprenant, mais gilet ou jupe, c'est plus inattendu: pourtant ces mots arabes sont venus enrichir la langue française, nous apprend Alain Rey dans Le voyage des mots, célébration bienvenue de la rencontre des cultures.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   26 décembre 2013
Les mots, comme les êtres et les groupes humains, voyagent, se déplacent, émigrent et immigrent, avec des fortunes diverses. Cependant, les mots ne sont pas vivants ; ils peuvent s'effacer, mais non pas mourir. Ils appartiennent à l'espèce immense des SIGNES, ces réalités physiques qui donnent aux humains accès au réel et à l'imaginaire, au concret et à l'abstrait, à la matière et à l'Esprit.
Commenter  J’apprécie          201
binabina   02 décembre 2014
Derrière toute œuvre d'art, il y a une démarche, une recherche, une volonté de communiquer le dynamisme expressif des formes et des couleurs.
Commenter  J’apprécie          80
binabina   02 décembre 2014
Cet ouvrage part de mots arabes, persans ou turcs pour les voir s'épanouir dans la langue française - non vers la France seule, et parcourt grâce aux mots un autre voyage, celui du sens.
Commenter  J’apprécie          40
binabina   02 décembre 2014
Héritière du latin et du grec, la vision européenne du ciel, des astres, des constellations, doit beaucoup aux réussites de l'astronomie arabe qui sut corriger les défauts de l'antique système de Ptolémée.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Alain Rey (63) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Rey
Alain Rey & Fabienne Verdier - Polyphonies : formes sensibles du langage et de la peinture
autres livres classés : étymologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

200 drôles d'expressions

DÉCLARER FORFAIT Connaissez-vous vraiment cette expression ? Ce forfait n’est ni un crime, ni un prix fixé d’avance. Quel sport lui a donné un tout autre sens ?

Le judo
Les courses hippiques
La natation
La formule 1

8 questions
861 lecteurs ont répondu
Thème : 200 drôles d'expressions de Alain ReyCréer un quiz sur ce livre