AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2709642476
Éditeur : J.-C. Lattès (31/10/2012)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Le G 20, le séquençage du génome humain, la crise des dettes souveraines, ou encore la cuisine moléculaire sont des notions que l on voit passer dans les journaux : êtes-vous bien sûr d avoir compris exactement ce qu elles signifiaient ? Le monde dans lequel nous vivons est compliqué. Ce livre a pour ambition de l expliquer de façon simple. Il existe dans les librairies de nombreux « précis de culture générale », souvent très bien faits, qui rappellent aux lecteurs ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
sebito
  02 janvier 2013
Voilà un livre que j'attendais avec impatience...mais mon enthousiasme est retombé comme un soufflé sortant du four. Les auteurs se cachent derrière un manuel de culture générale (ouvrage qui devrait être objectif) pour nous pondre un essai pro-union européenne, pro-gauche et pro-bio, fustigeant de manière plus ou moins cachée les opposants à leurs idées et les méchants industriels et nous assénant que seules les idées qu'ils défendent pourront sauver la planète. Pire, ce manuel est bourré d'erreurs, au moins dans le chapitre sciences, chapitre que je maitrise puisque c'est ma spécialité. En voici quelques-unes:
- p.159, la notion de soupe primordiale est complètement dépassée et n'est plus utilisée depuis au moins 10 ans...
- p. 160 "l'ADN est un acide aminé" AAAAAAAAAARRRRRRRRRGHHHHHHHHHH je m'étrangle; c'est le programme de 1èreS (âge moyen des élèves: 17 ans): l'ADN est un acide NUCLEIQUE, un acide aminé est le constituant de base des PROTEINES, famille de molécules qui n'a rien à voir avec les acides nucléiques
- p.160 "bases nucléiques entrant en réaction avec des acides" deux choses: on ne dit pas base nucléique, on parle de base azotée; la réaction acide-base est une notion de physique-chimie qui ne s'applique pas ici, on peut parler des interactions entre des fonctions basiques et acides des molécules mais c'est tout, il n'y a pas de réaction chimique entre bases azotées de l'ADN et de l'acide !!!!
- p.162 "phénotype: ensemble des caractères apparents" non, justement, on insiste là-dessus depuis la 3e mais surtout en classe de 1ère le phénotype est l'ensemble des caractères macroscopiques, microscopiques et moléculaires (ceux-là ne sont donc pas apparents...)
- p.162 "chez l'homme, l'un des chromosomes forme un X, l'autre a une jambe en moins et forme un Y" je ne sais pas quoi dire devant une telle ânerie (c'est le programme de 3e, âge des élèves: 15 ans !!!) les chromosomes ont tous la même forme mais peuvent avoir des tailles différentes, le nom donné aux chromosomes sexuels (X et Y) n'a rien à voir avec leur forme, on aurait pu les appelé poireau et carotte...
quand j'ai lu ce chapitre, je me suis demandé si les auteurs avaient eu des sources, si oui, s'ils les avaient compris, ou plus simplement, s'ils s'étaient basés sur leurs propres connaissaces (fausses apparemment)
Evidemment, après une telle lecture, on se demande si les autres chapitres (dont je ne maitrise pas les notions) ne sont pas aussi un ramassis d'absurdités
Ce livre mérite une étoile si je me base sur le chapitre sciences, mais, dans le doute, j'en mets deux en me disant qu'il y a quand même quelques notions qui ne sont pas fausses
Lien : http://epicuria.overblog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Sauveterre
  31 décembre 2014
J'aimerais compléter et nuancer la sévère critique de Sebito : personnellement, je n'ai trouvé aucune erreur dans les chapitres Histoire et Géographie, domaines que professionnellement je connais quelque peu. Il y a certes des raccourcis, des résumés un peu rapides et donc quelques approximations (par exemple en ce qui concerne les colonies de la Grèce antique, qui ne se réduisaient pas à de "petits comptoirs"), mais c'est la loi du genre : difficile de résumer 5000 ans d'Histoire en quelques pages !
Les autres chapitres, dont certes je ne suis pas "spécialiste", me paraissent informatifs, clairs et bien écrits.
Donc, mis à part le chapitre Sciences, qui doit manifestement être relu et corrigé : un livre de vulgarisation plutôt réussi.
Commenter  J’apprécie          70
Pixie-Flore
  30 septembre 2017
Ce livre propose de refaire un peu sa culture générale en 300 pages. Il aborde différents thèmes : Histoire, économie, sciences, géo, etc.
J'avoue ne pas être convaincue par ce livre. Je l'ai trouvé un peu "fourre-tout", il passe d'un sujet à un autre dans les chapitres sans qu'il y ait forcément de cohérences : c'est perturbant et ça le rend assez peu pédagogique. Il y a quelques informations, quelques réflexions des auteurs, qui sont pertinentes mais ce livre est surtout fait de beaucoup de raccourcis. Quelques fois, je l'ai d'ailleurs trouvé assez méprisant, comme si une distinction était faite entre les "bonnes connaissances" et les "mauvaises connaissances". C'est trop arbitraire comme façon de présenter la culture.
Je pense que les auteurs ont voulu bien faire en évoquant tout un tas de sujets mais l'exercice s'avère compliqué et périlleux. Il me semble qu'il est préférable de lire des livres spécialisés.
Commenter  J’apprécie          40
kitdu21
  16 janvier 2013
Cher Sebito
Merci beaucoup de nous avoir lu. Voici ce que nous pouvons répondre à vos remarques :
1) Notre livre est en effet destiné à un lectorat européen, et il est en cours de traduction dans divers pays de l'Union. Vous n'aimez pas l'Europe. C'est un point de divergence entre nous.
2) Contrairement à ce que vous écrivez, la notion de soupe primordiale est toujours utilisée pour désigner un état « primordial » ou « primitif » de la matière, le Cern par exemple l'utilise. Ensuite, que les théories divergent à ce propos c'est justement précisé dans l'intro de la même page. Vous avez tout à fait raison de souligner que l'ADN est un acide nucléique pourvu de bases azotées et que le phénotype relève de l'« observable » plutôt que de l'« apparent ». Merci de nous avoir signalé ces inexactitudes qui seront corrigées dans la prochaine édition de notre livre.
3) Rappelons enfin qu'elles portent sur deux pages d'un livre qui en compte 350 et qui a satisfait, pour l'instant, 99% de ses lecteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
Lisa1789
  24 novembre 2016
Beaucoup de choses triviales dans cet ouvrage médiocre, dont les auteurs se permettent de classer "Les 102 dalmatiens" égoïstement dans "sans intérêt", comme si ceux qui apprécient ce film n'existaient pas ! le comble qui m'a indignée profondément !
De plus, je n'ai pas compris leurs explications floues sur la matière et l'anti-matière.
Quant à la nouvelle orthographe, vue mon âge, je ne suis pas obligée de l'appliquer et je continuerai d'écrire -- ne leur en déplaise -- "oignons" et pas "ognons", ça me fait mal aux yeux !
Les seuls points positifs de ce bouquin : les termes qui m'étaient inconnus dans des domaines variés, comme sérendipité (découverte due au hasard), syllepse (une figure de style que je vais étudier), anacoluthe (ce n'est pas seulement un juron du capitaine Haddock).
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Bibliobs   21 novembre 2012
Un indispensable glossaire du monde contemporain.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Pixie-FlorePixie-Flore   22 août 2017
De la culture générale, certains se font une idée étriquée. Combien connaissons-nous de gens qui se piquent d'être d'une grande érudition et donnent à celle-ci des bornes très étroites ! Pour eux, la culture se résume simplement : elle ne concerne que ce qu'ils savent eux-mêmes. Vous les entendrez pester contre l'ignorance de notre temps parce que plus personne n'est fichu de réciter les tirades de Racine et les débuts de discours de Cicéron qu'eux ont appris par cœur cinquante ans plus tôt, et cinq minutes plus tard vous les verrez hausser les épaules avec mépris si vous osez leur parler de quoi que ce soit d'autre, économie, médecine, jeux vidéos, informatique, toutes ces choses si vulgaires.

[p14]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pixie-FlorePixie-Flore   30 septembre 2017
Tous les êtres vivants ont un même ancêtre. Les papillons, les pâquerettes, les vaches, les champignons, les humains, nous avons tous un dénominateur commun. Nous sommes composés des mêmes macromolécules, nous synthétisons des protéines, et nous utilisons un code génétique pour cela. Parfois appelé progénote ou cenancestor, Luca (pour Last universal Common Ancestor) n'est pas la première cellule vivante, mais plutôt le premier type de cellule que nous partageons universellement. Cette appellation date de 1996, mais les savants du XIXe siècle Darwin et Lamarck le pressentaient déjà. Luca permet aujourd'hui d'affirmer qu'il y a une unité du vivant.

[p163]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pixie-FlorePixie-Flore   16 septembre 2017
Les pessimistes ne voient dans tout cela que l'annonce d'une apocalypse : notre manie de picorer sur la Toile va finir par remplacer la vraie lecture ; la langue relâchée qu'on y pratique va achever la littérature. Ne tranchons pas trop vite, contentons-nous de ce fait : à coups de textos, de courriels, de blogs, de posts sur les réseaux sociaux et de journées passées devant Internet, nous lisons et nous écrivons plus qu'on ne l'a jamais fait dans l'histoire de l'humanité.

[p67]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pixie-FlorePixie-Flore   22 août 2017
Ce petit livre, vous l'aurez donc compris, nourrit une grande ambition. Il rêve d'apporter au plus grand nombre les quelques clés simples pour saisir tout ce qui bouge et change dans notre temps. Il espère donner, dans chacun des domaines traités, les bases claires qui permettront d'aborder le XXIᵉ siècle d'un pied plus assuré.

[p11]
Commenter  J’apprécie          20
Pixie-FlorePixie-Flore   30 septembre 2017
Les astrophysiciens ont montré que notre système solaire et la matière qui le constitue sont issus de l'explosion d'étoiles aujourd'hui éteintes. En d'autres termes, la Terre et tout ce qui s'y trouve, les pierres, les plantes, les animaux et les humains, sont composés de poussière d'étoiles.

[p151]
Commenter  J’apprécie          10
Videos de François Reynaert (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Reynaert
On parle beaucoup d'homosexualité au cinéma, et l'année dernière c'est Moonlight qui a remporté l'Oscar du Meilleur film, mais est-ce vraiment un phénomène récent ?
Pendant 1 mois, retrouvez François Reynaert chaque semaine pour un sujet d'actualité éclairé par l'histoire !
Pour + d'informations sur le livre : http://bit.ly/2yAJoce
autres livres classés : culture généraleVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Le Monde perdu: quiz sans queue ni tête

Gazette?

de Montpellier
de Londres
de Manaos
du palais

8 questions
10 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre