AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782376765349
243 pages
Éditeur : Juno Publishing (23/05/2019)

Note moyenne : 4.41/5 (sur 16 notes)
Résumé :
November a hâte d’apprendre à connaître son père et de découvrir la sécurité d’une petite ville. Après avoir quitté la Grosse Pomme et ses mauvais souvenirs pour le Tennessee, elle est employée comme comptable dans le club de strip-tease de son père. La seule fois où elle est autorisée à s’y rendre pendant les heures d’ouverture, elle rencontre Asher Mayson. Il est parfait jusqu’à ce qu’il ouvre la bouche et fasse des suppositions. November ne veut rien avoir à fair... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
LesLecturesdeNo
  24 janvier 2021
C'est dans le cadre de mon abonnement Boobox que je découvre le tome 1 de cette saga. Même si on est dans de la pure romance, et que tout va assez rapidement entre les deux personnages principaux, j'ai aimé qu'il y ait quelques thèmes forts comme la solitude, le rejet, la reconstruction ou le rapport à l'argent qui y soient traités. le côté 'enquête' qui nous tient tout au long du livre m'a beaucoup plu et apporte un gros plus à cette romance. J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure qui nous tient en haleine du début à la fin et nous donne envie de découvrir la suite de cette saga! 
Commenter  J’apprécie          00
mamary57
  21 juin 2019
Après avoir subi une agression qui aurait pu être fatale sans l'intervention de Beast, ce chien qui lui a sauvé la vie, November décide de prendre un nouveau départ en quitter New-York pour le Tennessee où vit son père. Un père qu'elle n'a pas fréquenté durant son enfance. Elle va donc parcourir en voiture tout ce trajet qui la sépare de cet inconnu.
Encore fragilisée par ce qui lui est arrivée, le moindre bruit suspect effraie la jeune femme.
Comment se sortir de ce tourment qui la ronge ?
Retrouver son père et tous les membres de sa famille paternelle, est pour November comme une libération, celle du point sur son coeur, celui qui lui indiquait ne pas avoir de vrai foyer. Tout l'amour que lui apportent ces personnes qu'elle ne connait pas la réchauffe de l'intérieur.
Elle va faire la connaissance de Asher, l'aîné de la fraterie Mayson, il est l'homme à l'état pure, celui qui vous fait fondre d'un seul regard et dont le timbre de voix vous fait vibrer. Il est protecteur, excessif et intransigeant envers la jeune femme. Il sait ce qu'il veut et dès qu'il a croisé le regard de la jeune femme, il a su que ce serait elle et pas une autre, c'est La femme.
L'auteure a réussi à nous captiver par son histoire, la détermination que met Asher pour faire en sorte que November tombe dans ses filets et à la fois risible et ingénieux. Malgré l'air autoritaire du jeune homme, cette dernière arrive à lui tenir tête, j'ai vraiment beaucoup apprécié ce duo, ce livre nous montre que même après de terrible évènements il peut y avoir du bon.
L'histoire est bien construite, elle nous tient en haleine du début à la fois. On passe par plusieurs émotions durant cette lecture, l'humour de certaines situations, la passion qui émane de Asher, la peur de November et le soulagement par rapport à certains moments.
C'était la première fois que je lisais cette auteure et je n'en suis pas du tout déçue, elle a une plume très intéressante, elle arrive à nous faire ressentir chaque émotions, on ne lâche pas le livre avant la fin et j'aurais aimé en avoir plus (j'espère une histoire pour chaque membre des Mayson).
En conclusion une bonne lecture que je vous recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nyxxy
  27 février 2020
November vit seule à New York depuis qu'elle a rompu ses fiançailles. de plus, elle c'est faite agresser et avait été laissée avec de nombreuses blessures. Tous ces mauvais souvenirs la pousse à avancer son déménagement dans la petite ville du Tennessee où vit son père. Ce père, elle ne le connaît pas vraiment car sa mère a fait de la rétention d'information. Mais maintenant qu'elle est en contact avec lui, ils ont tous les deux bien l'intention de se rencontrer et de créer une véritable vie de famille. D'ailleurs, November a décidé de travailler avec son père dans l'entreprise familiale. Elle est grandement étonnée quand elle découvre que cette entreprise est un club de strip-tease ! Après tout, elle ne doit y travailler qu'en journée, donc aucun problème pour elle.
C'est en passant exceptionnellement pendant les heures d'ouverture qu'elle rencontre Asher Mayson. Un homme aussi beau qu'insupportable qui la juge sans la connaître en faisant des suppositions totalement déplacée. November ne veut alors plus avoir à faire avec lui.
Asher, en bon mâle alpha, ne l'entend pas de cette oreille.Il veut November et il veut la protéger quand les évènements semblent mettre la jeune femme en danger.
La romance se développe très (trop) vite entre un homme des cavernes et une femme qui doute d'elle même. November a été élevée par sa mère qui l'a toujours rabaissé, a été trompée par son fiancé, elle est demandeuse de reconnaissance tout en doutant d'intéresser qui que ce soit. C'est un personnage assez complexe et plein de fêlure. Face à elle, Asher sait ce qu'il veut. A l'image des romances paranormales avec des métamorphe, Asher a le “coup de foudre” pour la jeune femme et ne compte pas se laisser repousser.
C'est une belle histoire d'amour assez simple avec en toile de fond une intrigue autour des aggressions plus ou moins violente dont est victime November. Si j'avais quelque piste sur la résolution, cela allait beaucoup plus loin que ce que je pensais et cela m'a surprise.
En bref, j'ai aimé ce livre que je recommande et je lirai avec plaisir les autres tomes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FollowtheReader
  27 mai 2019
Chronique de Diana :
J'assume complètement mon côté fan de fratrie, c'est donc tout naturellement que j'ai voulu découvrir les Frères Mayson, ici nous allons faire la connaissance d'Asher.
J'ai réellement passé un bon moment avec ce premier tome même s'il est perfectible par bien des aspects. Cependant c'est une bonne romance contemporaine avec une intrigue en fil rouge et la découverte de nos personnages.
Je vais commencer par ce qui m'a un peu dérangée, la vitesse de la relation entre nos personnages. J'ai beaucoup de mal avec le « Love at first sight » mais c'est complètement personnel et je pense que beaucoup ne verront même pas le problème.
November (j'ai aussi un peu bugué sur le prénom, les américains ont une imagination débordante pour faire dans l'original) est une héroine, sympathique et naturelle. J'ai aimé son côté naïf et le fait qu'elle ne soit pas une prude comme une dévergondée. C'est une femme douce qui veut prendre un nouveau départ dans la vie et découvrir ses racines paternelles. Son arrivée dans le Tennessee va lui offrir un cadre idyllique et la rencontre avec des personnalités au caractère bien trempé.
Asher, c'est le mâle alpha pur jus des états sudistes. Il a un certain charisme et on peut dire sans problème qu'il est sûr de lui et de ses atouts. Pourtant sa rencontre avec November ne va pas être des plus belles et romantiques.
Nos héros vont évoluer et très vite se lier, c'est limite fusionnel et Asher est très directif pour ne pas dire que c'est un dictateur en puissance dans le couple.
Concernant l'intrigue, elle est assez bien construite et je ne m'attendais pas à découvrir cette issue lors du final. C'est une belle surprise et ça permet de bien rythmer le récit tout au long des chapitres.
L'auteure prend le temps de nous faire découvrir un peu cet environnement et apercevoir certains autres personnages à fort potentiel. Pour moi c'est une bonne mise en bouche pour débuter cette saga. Les pages s'enchainent, on ne s'ennuie pas et certaines situations sont comiques à souhait.
Vous l'aurez compris, je n'ai pas boudé mon plaisir et j'ai profité de cette lecture. J'ai retrouvé un peu de ce que j'aime avec les héros de Jay Crownover, les personnages haut en couleur parfois un peu stéréotypés mais tellement attachants qu'on les aime encore plus. Je suis certaine que les prochains tomes vont être aussi explosifs que celui-ci si ce n'est plus.
J'ai découvert la plume de l'auteure avec ce roman, j'ai trouvé son style agréable malgré quelques répétitions dans le vocabulaire (mais c'est vraiment en cherchant la petite bête). C'est hyper contemporain et tout à fait dans les critères des romances qu'on adore. Les héros sont des durs, des vrais (non je ne vais pas vous la faire avec des tatoués) et ils semblent qu'il y ait une malédiction ou une prophétie sur les hommes de la famille Mayson mais ça je vous laisse le découvrir.
Lien : https://followthereader2016...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline
  25 mai 2019
Les frères Mayson Asher, Trevor, Nico et Cash sont connus pour être de vrai playboy. La malédiction des Mayson va frapper l'aîné Asher pour commencer : tomber amoureux au premier regard, et surtout pour la vie.
Après avoir été agressée et sauvée par Beast, November part pour le Tennessee rejoindre son père. Toute sa vie va changer, une grande famille, un emploi de comptable dans le club de son père, et sa rencontre avec Asher.
November Armsted, 25 ans est diplômée en gestion d'entreprise. Elle a subi des réflexions désobligeantes par sa mère, physiquement et moralement. Elle a toujours vécu avec une nourrice, son père a retrouvé sa trace et relié un lien. Elle est adorable et drôle, ne mâche pas ses mots et a une bonne répartie. J'adore.
Asher Manson, 27 ans est entrepreneur dans le bâtiment avec ses trois frères. C'est un ancien marine, il est autoritaire et très protecteur. Il a eu une vraie déception, lui faisant perdre confiance en les femmes. C'est un homme adorable, sûr de lui et attendrissant. J'adore.
La narration est à la première personne avec le point de vue de November. Vers la moitié du roman, l'auteure nous offre deux passages du point de vue d'Asher, magnifique.
L'intrigue est bien menée, la menace sur November et celle du couple très classique mais pourtant addictive. Les hommes Mayson ont un harem de femmes à leur disposition. Depuis l'arrivée de November, Asher ne voit plus qu'elle, mais c'est sans compter sur le caractère têtue de celle-ci. Après une agression, November subit une effraction dans son appartenant. Une personne la harcèle, mais qui ?
La plume est fluide, c'est facile à lire et rafraîchissant grâce à l'humour. C'est parfois émouvant et souvent très drôle. Quelques clichés ou «niaiseries» attachantes rendent l'histoire simpliste et si captivante malgré tout. le lecteur prend plaisir à découvrir la suite. le rythme est très plaisant et régulier.
Les émotions sont légères et magiques, elles nous entraînent avec simplicité et justesse dans leur histoire. Tout ce que souhaite November s'est trouvée une famille. Elle va en trouver une, voire même deux avec celle d'Asher. Elle est délirante, vous allez l'adorer. Asher est très jaloux et manque de confiance en les femmes, November a un caractère bien trempée et ne se laisse pas marcher dessus. C'est cinglant et drôle parfois. Les relations intimes sont tendres et torrides. C'est parfait.
Les personnages secondaires sont nombreux, et pourtant le lecteur s'attache très vite à tout le monde : Oncle Joe, la grand-mère et ses cousins, James et Susan les parents d'Asher, Miss Alice, Sven, Liz, Kenton, les frères Mayson,…
L'amour au premier regard, un combat pour conquérir celle que l'on désire. Une belle romance classique et addictive. La plume est charmante avec un excellent humour et de belles émotions. Un premier tome très appréciable, hâte de découvrir Trevor dans le prochain tome.
Lien : https://meslivres-monplaisir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   25 mai 2019
«…
— Qui est Big Mike ? Lui demandé-je.
Cela ne fait pas si longtemps que je suis en ville, comment des rumeurs sur moi et un homme peuvent-elle déjà circuler ?
— Big Mike, le mec auquel tu t’accrochais et que tu appelais papa ! Dit-il d’un air plein de dégoût. Je m’en fiche que tu couches avec le patron. Il aurait dû te dire ça lui-même ou avoir la décence de te raccompagner jusqu’à ta voiture.
Oh mon Dieu ! Beurk… Maintenant, je comprends. Il pense que je couche avec mon père. Beurk ! Et il est carrément grossier.
— Je te demande pardon ? Dis-je en plissant les yeux en espérant qu’il comprenne qu’il a intérêt à choisir ses prochains mots avec soin.
— Quelle partie ne comprends-tu pas ma jolie ? Réplique-t-il en m’imitant.
Je suis à peu près certaine qu’à ce point mes yeux sont exorbités et que de la fumée s’échappe de mes oreilles.
J’agite la main dans sa direction avec colère.
— Je ne suis pas «ta jolie», mais November. Je suis aussi la...
— Je m’en ai rien à faire de qui tu es, m’interrompt-il.
— Waouh, tu es tellement grossier.
— Je me fiche totalement de ce que tu penses aussi.
— Pour qui te prends-tu ? Dis-je, les mains sur les hanches, ma colère faisant ressortir la New-Yorkaise en moi dans toute sa splendeur.
— Le mec qui attend que tu montes dans ta voiture et que tu partes pour pouvoir aller faire son travail plutôt que de rester papoter avec toi.
— Pff, tu es un véritable abruti, grondé-je en me disant que je devrais le frapper.
— November ? Entends-je mon père m’appeler.
Je souris intérieurement. Voilà qui devrait être drôle.
— Oui, papa, juste ici ! Crié-je en réponse en insistant bien sur le mot papa.
Je regarde cet homme en face de moi, le défiant du regard de dire quoi que ce soit. Il se tait, mais plisse les yeux.
Mon père se dirige vers nous avant de voir cet abruti face à moi. Il lui tapote le dos en souriant.
— Salut Asher, dit mon père.
Oh, mon Dieu, vraiment ? Asher ? Pourquoi cet homme doit-il avoir un prénom sexy en plus ? Pourquoi ne pourrait-il pas s’appeler Urkel ou Alphonse ? Non, mais vraiment, parfois la vie est trop injuste !
— Je vois que tu as déjà rencontré ma fille.
Je ne peux retenir le petit gloussement qui remonte le long de ma gorge devant le regard totalement choqué du géant.
...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatolineLiliMatoline   25 mai 2019
Chapitre 2 :
«…
— Quoi ? m’exclamé-je en fronçant le nez.
— Toi, moi, ce soir, une bière, une partie de billard ?
— Euh…
En fait non, j’ai bien compris. Je regarde autour de moi pour m’assurer qu’il n’y a bien que nous sur le parking.
— Ce n’est qu’une bière, dit-il en souriant.
— Tu es un véritable abruti, dis-je.
Ce n’est certainement pas la première fois qu’il entend cela.
— C’est vrai, parfois, mais ce n’est jamais qu’une bière November.
...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mamary57mamary57   21 juin 2019
Franchement, je ne sais pas ce qu’il y a entre les femmes et les dressings, mais si le véritable chemin pour toucher le cœur d’un homme passe par son estomac, le dressing est celui pour atteindre celui d’une femme.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : seconde chanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1162 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

.. ..