AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782211081504
167 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (30/03/2006)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
"Soudain, les flûtes de champagne sur le vaisselier se mettent à tinter, à chanter. Pourtant nous sommes tous les cinq autour de la talle, les fenêtres sont fermées et il n'y a pas le moindre courant d'air. Maman sourit: - C'est Loïc qui nous fait un signe, il veut participer " Loïc est là. Partout et à chaque instant. Charlotte le sent, le respire. Il veille sur elle, et Charlotte, l'aînée de la famille, veille sur sa mémoire. Elle lui rend souvent visite et vient ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
PaulineSUZANNE
  19 mai 2015
Depuis un petit moment dans ma PAL ce livre a trouvé son occasion d'être lu lors du week-end à 1000 de Mai.
A peine un peu de bruit relate la vie de famille de Charlotte depuis le décès de Loïc à l'âge de 3 mois. Comment survivre à ce drame en tant que famille? en tant que fratrie? Et quel souvenir garder de lui? Que faire pour garder sa mémoire?
Ce livre invite le lecteur rapidement dans cette lecture vu le rythme léger et l'écriture fluide malgré le sujet abordé.
Certains chapitres ont du mal à s'emboîter et font comme un doublet puisque cela paraît redondant. Et d'autres passages avancent et mériteraient de durer plus longtemps.
Quelques moments montrent une certaine émotion, notamment lors du départ vers un ailleurs, et on comprend d'autant mieux cela lorsqu'on l'a vécu.
Moment sympa même si je pensais être davantage transportée.
Commenter  J’apprécie          60
Avalon
  19 octobre 2009
Je voulais lire ce livre depuis un bon bout de temps et j'avoue que je ne suis pas déçue. Il est vrai que le résumé peut nous faire poser certaines questions comme comment le livre va-t-il finir, ... C'est une histoire très belle qui est pleine d'espoir. Certains passages m'ont même fait pleurer. Charlotte est très attachante et touchante. On ressent sa douleur face à la perte de son petit frère, mort à trois mois de la mort subite du nourrisson. de plus, le style de l'auteur est très fluide et il se lit très facilement. C'est un coup de coeur.
Commenter  J’apprécie          30
agnesrobert
  09 août 2016
Une histoire très sensible, intimiste, sur la difficulté pour une famille, et surtout pour l'aînée des enfants, de se remettre de la mort du petit dernier, Loïc, à 3 mois et un jour.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Lecturejeune   01 juin 2006
Lecture jeune, n°118 - La jeune Charlotte est l’aînée de trois enfants. Ils auraient pu être quatre avec Loïc, ce petit frère mort à trois mois. Son ombre plane sur la famille unie et harmonieuse, qui ne manque pas d’évoquer son souvenir : « Soudain, les flûtes de champagne sur le vaisselier se mettent à tinter, à chanter. Pourtant nous sommes tous les cinq autour de la table, les fenêtres sont fermées et il n'y a pas le moindre courant d'air. Maman sourit : "C'est Loïc qui nous fait un signe, il veut participer" ». Malgré la chaleur et l’amour de ses proches, Charlotte est enfermée dans ce deuil. Elle se raccroche à sa petite soeur Julie, si pleine d’énergie. Sa spiritualité l’aide aussi à cheminer : elle ne parvient à se sentir apaisée qu’au cours de prières ou de visites rituelles au cimetière. Mais lorsque la famille déménage à Paris, Charlotte perd tous ses repères. C’est l’écriture qui l’aidera à se souvenir et à garder la trace de cette existence éphémère. Toute la difficulté d’un pareil récit tient au sujet lui-même : il est compliqué de parler de la mort d’un enfant sans tomber dans le voyeurisme ni dans le pathos. Mais K. Reysset livre un roman intimiste très réussi, d’inspiration autobiographique. Le point de vue de la grande soeur, dont nous suivons les pensées et qui finit par se libérer de la « religion pansement » et de la culpabilité, se révèle riche. Nous sommes très troublés par la justesse des mots et de l’évocation de la douleur. Ce livre fort exige une certaine maturité de la part des lecteurs. _ Michelle Charbonnier
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PaulineSUZANNEPaulineSUZANNE   27 mai 2015
Maman a raison, on ne parle jamais des enfants morts, et encore moins des bébés trop vite disparus. Il n'est pas bon de parler de ces choses-là, je ne sais pas pourquoi. On prononce encore moins leurs prénoms. C'est comme s'ils n'avaient jamais existé. un écrivain dont la petite fille est morte faisait remarquer qu'il n'y avait pas de mot pour une mère ou un père qui a perdu son enfant. Ce n'est pas pris en compte. Pire, on les fuit comme la peste, à croire que la mort et contagieuse. On recouvre de silence la disparition et les mères et les pères souffrent de ce double silence, plus de "maman", de "papa" dans le noir, de corps à serrer, et personne pour prononcer le nom de l'enfant. Ils sont tellement violents dans leur désir de ne pas comprendre, dans leur obstination à ne pas vouloir savoir. Le besoin éternel de consolation. La douleur sans faille. Le manque creusé à jamais comme une blessure qui ne peut pas se refermer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PaulineSUZANNEPaulineSUZANNE   27 mai 2015
Nous sommes un arbre à qui une branche a été arrachée, une famille amputée, ce n'est pas bien difficile à comprendre. Le moignon continue à fleurir et sa tombe est un jardin. Sa mort nous a rendus plus fragiles et plus forts à la fois, nous avons dû nous serrer pour nous réchauffer, calmer notre chagrin, apaiser le manque, nous avons léché nos plaies, comme un troupeau de loups.
Commenter  J’apprécie          30
PaulineSUZANNEPaulineSUZANNE   27 mai 2015
J'adore les livres, ceux qui respirent le neuf, l'encre fraîche et le papier encore tout brillant, et ceux qui au contraire sentent la poussière à force d'avoir traîné sur des étagères ou pire dans une cave, dans des cartons, un peu jaunis.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Karine Reysset (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Karine Reysset
Karine Reysset - "L'étincelle"
Quand Coralie reçoit le faire-part d?une amie perdue de vue depuis vingt-cinq ans, les souvenirs longtemps refoulés refont surface. Août 1993, elle quitte son pavillon de banlieue pour la splendide maison de Soline en Dordogne, peuplée d?amis dont la culture l?émerveille. Très vite, les amours virent à la passion, les secrets se révèlent, alors qu?au camping voisin une enfant disparaît? Karine Reysset livre le roman de cet été brûlant, où une jeune fille en apprendra sur la vie bien plus qu?elle ne l?aurait voulu.
En librairie le 9 janvier 2019 https://bit.ly/2GuWX1o
+ Lire la suite
autres livres classés : roman intimisteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1320 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre