AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221198921
Éditeur : Robert Laffont (21/03/2017)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Qui, parmi nous, n'a pas eu à souffrir d'une histoire plus ou moins lourde, plus ou moins secrète, culpabilisante, que nous répétons inlassablement ? Pourquoi faisons-nous avec obstination de mauvais choix en amour ? Pourquoi multiplions-nous des échecs que rien en apparence ne justifie ? Pourquoi tombons-nous malade, pourquoi souffrons-nous d'un trouble qui n'a rien de génétique mais s'est déjà manifesté chez un de nos ancêtres et à l'âge que, précisément, nous att... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
MarjorieD
  29 novembre 2017
Quand j'ai découvert ce livre dans une boîte à livres j'étais sceptique : je me méfie des essais sans bibliographie, laquelle est pour moi un gage de sérieux. Mais comme le sujet, et tout ce qui est « psy » en général m'intéresse, je l'ai embarqué ne connaissant pas son autrice sur laquelle, comme à mon habitude, je ne me suis renseignée* qu'a posteriori.
Tout d'abord, pour ceux qui n'en n'ont jamais entendu parler, la psychogénéalogie, késako ?
La psychogénéalogie ou analyse transgénérationnelle est
- « une méthode de psychanalyse qui consiste à rechercher dans le vécu de nos ancêtres les sources de nos éventuels troubles psychologiques, comportements étranges et/ou maladies actuelles ».
« La psychogénéalogie postule l'existence d'un inconscient familial (basé sur le concept d'inconscient collectif de Jung) permettant une transmission entre générations, l'existence de règles de loyauté propres à chaque famille et la possibilité pour un secret familial, un événement traumatisant, de venir influencer le comportement des membres de la famille »
« le danger de ce genre de thérapie qui prétend faire ressortir de notre inconscient les souvenirs refoulés à l'origine de problèmes psychologiques est la manipulation par suggestion » (Géraldine Fabre in « Les dossiers de l'Oz » )
- « une psychothérapie développée dans les années 1970 par le Pr Anne Ancelin Schützenberger selon laquelle les événements, les traumatismes, les secrets et les conflits vécus par les ascendants d'un individu conditionnent ses faiblesses constitutionnelles, ses troubles psychologiques, ses maladies, voire ses comportements étranges ou inexplicables. Depuis, cette pratique clinique a été théorisée par de nombreux psychanalystes, tels Françoise Dolto, Didier Dumas ou Nicolas Abraham et Maria Torok. Ils donneront naissance à la psychanalyse transgénérationnelle.
Pour élaborer cette clinique, Anne Ancelin Schützenberger (auteur de « Aie mes Aïeux ») s'est fondée sur ses propres observations et aussi sur des concepts issus de la psychanalyse, de la psychologie, de la psychothérapie et de la systémique. Aujourd'hui, cette approche a donné lieu à de nombreuses pratiques psychothérapiques très différentes dont certaines sont l'objet de vives critiques. » (Wikipedia)
A la lecture de ce qui précède et si, comme moi, vous avez l'esprit critique et vous méfiez comme de la peste de tous ceux qui peuvent s'apparenter de près ou de loin à un maître à penser (appelez-les gourou, prêtre, psy, coach en développement personnel ou spirituel,...) vous aurez probablement vu s'allumer votre petite lumière rouge personnelle. Et bien, selon moi, avec cet ouvrage et son auteur vous pouvez la laisser s'éteindre. Et je tiens à préciser que je n'ai aucune légitimité en la matière. J'ai juste été de l'autre côté du divan et je pense, d'après mon vécu et mon ressenti, que cette personne est sincèrement animée des meilleures intentions. Son ouvrage est tout à fait accessible à celui qui souhaite découvrir la psychogénéalogie comme un outil, parmi d'autres, pour prendre conscience de ce qui peut être à l'origine des disfonctionnements de sa vie (blocages, répétition des scénarii familiaux, névroses,…), se connaître, se comprendre, soi-même et ceux qui ont contribué à faire de nous ce que nous sommes aujourd'hui, et aller de l'avant, en toute bienveillance.
Soyons ouverts mais restons vigilants quant aux marchands de bonheur qui profitent du mal être général pour se faire du fric, et ils sont nombreux…
*Chantal Rialland est psychologue diplômée en Sciences Humaines Cliniques de l'Université Paris VII – La Sorbonne. Elle exerce en tant que psychothérapeute depuis plus de trente ans et vit à présent aux Etats-Unis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          133
aaahhh
  13 mai 2012
Dans cet ouvrage, Chantal Rialland présente la psychogénéalogie, approche psychologique qui a pour objectif de faire prendre conscience à l'individu des mécanismes familiaux qui opèrent en lui et de l'aider à se libérer des emprises familiales inconscientes qui l'empêchent de vivre librement.

Présentant les grands concepts de la discipline tels que les identifications, les projections et les répétitions, l'auteur nous offre un bon aperçu global de la psychologie transgénérationnelle et de ses applications.
Comme elle le dit, pour mettre en lumière les mécanismes de répétition et d'identification, elle " a préféré la vie à la théorie" et c'est donc tout un ensemble de cas cliniques et d'exemples tirés de sa pratique qui illustrent cet essai et le rendent très vivant et facile à lire.
Aisé à aborder et plutôt agréable à lire, "Cette famille qui vit en nous" constitue, je pense, une bonne introduction à la psychogénéalogie car elle permet de survoler et de comprendre les concepts fondamentaux. Cela dit, en contrepartie à cette facilité d'accès, je trouve que l'ouvrage manque un peu de profondeur et il est loin d'être le meilleur dans son domaine. Aux amateurs, je conseillerais plutôt "Aïe, mes aïeux !", qui est autrement plus approfondi et plus intéressant, cela dit, cette approche "grand public" n'est pas mauvaise non plus et vaut sans doute le détour!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Pixis
  04 mai 2017
Pour découvrir la psychogénéalogie.
Pour secouer le joug inconscient imposé par nos ancêtres.
Commenter  J’apprécie          00
Lainte
  18 décembre 2016
Approche de la psycho-généalogie.... intéressant !
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
aaahhhaaahhh   13 mai 2012
Le bébé balance entre le désir de fusion, monde idéal, fœtal, harmonieux, et la terreur de cette même fusion due à la dépendance absolue et au manque d’identité qu’elle implique. Cette alternance de fusion et terreur s’inscrit au cœur de nos relations amoureuses et sexuelles ainsi qu’affectueuses .
Commenter  J’apprécie          70
PixisPixis   04 mai 2017
Une histoire de famille dont nous sommes un des maillons, pleine de personnages (...). Cette mosaïque familiale a exercé sur nous une influence, que nous en ayons conscience ou non. (...)
La psychogénéalogie nus aide à opérer ces prises de conscience nécessaires et libératrices" (p.11)
Commenter  J’apprécie          30
>Psychologie>Psychologie différentielle et génétique>Psychologie et environnement (94)
autres livres classés : psychogénéalogieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
255 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre