AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266165771
Éditeur : Pocket (15/12/2006)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.69/5 (sur 91 notes)
Résumé :
Détchèn est un enfant bon et compatissant. Né dans un petit village du Bouthan, au pied de l'Himalaya, il se sent plus attiré par la vie spirituelle des moines que par les rudes travaux des champs. Aussi, quand son oncle Jamyang, un ermite, lui propose de l'accompagner jusqu'à la mystérieuse Citadelle des Neiges, il n'hésite pas un seul instant. Là, dans ce lieu hors du monde, il pourrait suivre l'enseignement de Tokdèn Rinpotché, un maître spirituel, et développer ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
Lorraine47
  12 décembre 2012
On imagine le moine bouddhiste comme un être solitaire et entièrement dévolu à la prière et la méditation, retiré du monde, vivant dans un repli somme toute un peu nombrilisme et égoïste.
J'entends déjà les récriminations de nombreux adeptes de cette religion qui est aussi un philosophie, et bien ce tout petit livre vient bien sûr démontrer le contraire.
Ce n'est pas un traité philosophique, ni une suite de pensées à méditer mais un conte initiatique très facile à lire mais très profond et qui se lit et se relit sans lassitude avec le plaisir de faire de nouvelles découvertes à chaque fois car il parle tant à notre intelligence qu'à notre sensibilité.
Détchèn est un jeune bouthanais qui décide de quitter sa famille pour suivre l'enseignement du maître Tokdèn Rinpotché à la citadelle des neiges.
Nous suivons les étapes de cette initiation, les échanges entre le maître et l'élève empreints de respect. Les fondements de la pensée bouddhiste sont posés:
"Fais preuve de bonté et de générosité; rien d'autre n'a d'importance. Ce qui n'est pas inspiré par le bien d'autrui ne vaut pas la peine d'être accompli. Cultive l'amour et la compassion."
Le parcours n'est pas sans embûches pour le disciple, sa retraite dans la grotte et la mort de son maître sont autant d'épreuves qui l'aident à grandir.
Et pour illustrer que le bouddhisme est une religion du partage, notre héros poursuit son chemin en se mettant au service des autres, allant d'ermitage en ermitage tout en se recueillant dans la joie et la contemplation.
Un tout petit livre pas si simple que cela qui fait du bien à l'âme!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          600
Ptitgateau
  13 février 2013
Enfant de paysans du Bhoutan, Détchèn quitte son village pour suivre son oncle, moine bouddhiste pour rejoindre la citadelle des neiges afin d' y suivre l'enseignement d'un maître. Un livre tout petit et pourtant gigantesque ! Un livre qui vous sort de ce quotidien qui vous rend esclave de la société de consommation, des pensées négatives, du stress…
Sous forme d'un récit fictif, Mathieu Ricard livre au lecteur une des valeurs fondamentales du bouddhisme : la compassion et bien d'autres aspect de cette philosophie. Ce conte initiatique, inspiré de faits réels, histoire de personnages qui existent, montre combien un individu peut se mettre à la recherche de la vérité avec beaucoup de persévérance, d'oubli de soi, de maîtrise de son corps et de son mental.
Ce roman m'a donné faim. Faim de quoi, je ne sais pas exactement, faim d'autre chose, faim de plénitude serait un bien grand mot, je n'ai pas la prétention de m'initier au bouddhisme, mais plutôt de m'intéresser à ses valeurs. La citadelle des neiges fait pour moi partie de ces livres qui génèrent l'étincelle qui vous aident à grandir.
Lien : http://1001ptitgateau.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          500
le_Bison
  20 avril 2012
« La citadelle des neiges » est pour moi, simple lecteur occidental, l'occasion d'approcher le thème du bouddhisme de façon simple (et ludique). La lecture est divertissante, pourtant elle m'enrichit d'une lumière éclatante. Elle mène à réflexion, elle prête à sourire, elle s'immerge dans la nature accueillante de ces hautes montagnes tibétaines comme un road-movie individuel où le but serait de me trouver, de me sentir utile et de respirer : respirer l'air frais, respirer le bonheur qui m'entoure, respirer l'âme de mes prédécesseurs…
Un minuscule livre qui se lit en une journée mais d'une telle richesse sur la pensée bouddhique qu'il peut faire aisément partie des livres de chevet officiels qu'on range dans une table… de chevet (juste à côté du « Siddhartha » de Hermann Hesse - par exemple) pour ressortir à tout moment, même au milieu de la nuit… Et je suis sûr qu'à chaque nouvelle lecture, on découvre les mots, les sens sous un autre jour (ou une autre nuit).
[...]
Lien : http://leranchsansnom.free.f..
Commenter  J’apprécie          240
brigittelascombe
  10 octobre 2012
Grimpant à travers les "filaments de lichen vert-pâle" nimbant la forêt "d'une chevelure de milliers de fées célestes", salué par des pandas rouges et de daims musqués, Détchèn, un jeune garçon né au pied de l'Himalaya dans une modeste famille d'agriculteur, part à la rencontre d'un maître bouddhiste dont son oncle est le disciple.C'est dans La citadelle des neiges, ce "lieu hors du monde, si loin des hommes, si près des dieux", qu'il apprendra la sagesse,la spiritualité,la compassion,la méditation. Il fera le lien entre les choses, transformera son esprit entre prières et méditation pour trouver "la voie" celle de l'amour paisible à répandre de par le monde comme un "barde vagabond".
Ce conte philosophique, ce parcours initiatique (d'un adolescent en quête de transcendance et de savoir auprès d'un "maître" bouddhiste) évoque Neige de Maxence Fermine (de par ses accents poétiques) qui parle de la fragilité des êtres et des choses. On pense également à Siddharta d'Herman Hesse dans lequel la méditation permet de vaincre le moi.La citadelle des neiges s'apparente aussi à le monastère de l'aube de Corinne Atlan.
Quatre contes philosophiques mais une seule quête sacrée: celle de son Tibet intèrieur, celle de la voie, celle du chemin du coeur, celle de la sérénité qui répand tout autour bonheur et paix.
Matthieu Ricard, essayiste et "ambassadeur du bouddhisme" en France est également l'auteur de best-sellers le moine et le philosophe, et Pladoyer pour le bonheur.
Que l'on croie aux enseignements de Bouddha ou que l'on n'y croie pas, ces sages paroles, cet hymne à la nature souveraine, ce conte "spirituel" où même la panthère des neiges et ses petits du printemps s'abreuvent à une source qui ne tarit jamais, ne peuvent qu'apaiser dans le monde de violence actuel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Nico8
  16 janvier 2018
Matthieu Ricard est un moine Bouddhiste. Il avait été remarqué pour certains de ses livres, notamment son plaidoyer pour les animaux.
C'est avec ce conte spirituel que j'ai décidé de le découvrir.
J'avais effectivement envie de me plonger dans cette histoire se passant au Bhoutan.
J'ai été content de respirer l'air frais des monts enneigés en compagnie de ce jeune homme en recherche d'élévation spirituelle. Les enseignements qui nous sont prodigués avec douceur nous font du bien et nous devrions, quelle que soit notre religion ou notre idéologie, avoir à coeur de faire le bien. Tachons d'être plus attentifs à ce qui nous entoure et surtout, soyons plus attentifs les uns aux autres.
Commenter  J’apprécie          101
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
le_Bisonle_Bison   18 avril 2012
La sagesse, c’est de comprendre que tout ce que tu vois, tout ce que tu ressens, est aussi éphémère qu’un rêve, une illusion, une goutte de rosée, un éclair dans la nuit, une bulle à la surface du torrent. La méthode c’est d’être empli de compassion pour tous les êtres ; en gros, c’est d’avoir bon cœur. Sans sagesse, tu perçois tout de travers, et sans compassion, ta sagesse ne vaut pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          650
PtitgateauPtitgateau   13 février 2013
Parfois, il avait l'impression de ne faire qu'un avec ce qui l'entourait - l'herbe humide, les branches agitées par le vent, les falaises multicolores, les insectes qui courent sur la terre brune, les martinets qui fendent le ciel avec des cris perçants. Il se fondait alors dans le monde et l'embrassait tout en le respirant.
Commenter  J’apprécie          660
le_Bisonle_Bison   16 avril 2012
Les sourires, les paroles douces, les gestes de bonté l’emplissaient d’une joie comparable à celle que l’on éprouve en inspirant une bouffée d’air pur. Ses yeux brillaient et il sentait alors croître en lui une force de vie nouvelle. C’est ainsi que les choses doivent être.
Commenter  J’apprécie          270
le_Bisonle_Bison   19 avril 2012
Les pensées vagabondes sont comme ses sangsues, on ne les voit pas venir et quand on les remarque il est déjà trop tard : elles ont envahi notre esprit. Elles sont comme le feu qui couve sous les braises. Les braises se sont nos habitudes, nos penchants invétérés, il suffit que les événements de la vie les attisent pour que les flammes de la colère ou de l’envie ressurgissent.
Commenter  J’apprécie          170
basilic92basilic92   19 septembre 2015
"Ne laisse pas ton existence s'écouler en vain! La vie est courte, incertaine et semée d'embûches. Elle passe comme le torrent qui court vers la mer, comme le soleil et la lune qui glissent vers les montagnes du couchant. Qui sait combien de temps il vivra? Il n'y a pas de temps à perdre."
Commenter  J’apprécie          130
Videos de Matthieu Ricard (122) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Matthieu Ricard
En 2019, Babelio lançait son premier prix littéraire. Ou plutôt ses premiers prix littéraires, avec 10 lauréats dans 10 catégories différentes. du 20 mai au 4 juin, les Babelionautes ont pu voter pour leurs 10 livres préférés parmi une sélection de 100 titres. Découvrez dans cette vidéo la soirée de remise des prix, ainsi que les interviews de 5 auteurs primés :
0:39 Cécile Chomin 1:33 Olivier Norek 2:34 Adrien Tomas 3:53 Mathias Malzieu 4:37 Marie Pavlenko
Voici la liste des lauréats par catégorie :
- Roman d'amour : Cécile Chomin pour Laisse tomber la neige ! (J'ai Lu) - Bande dessinée : Julien Neel pour Lou, tome 8 (Glénat). - Polar et thriller : Olivier Norek pour Surface (Michel Lafon) - Manga : Kaiu Shirai & Posuka Demizu pour The Promised Neverland, tome 7 (Kazé) - Littérature de l'Imaginaire : Mathias Malzieu pour Une sirène à Paris (Albin Michel) - Littérature étrangère : Haruki Murakami pour le Meurtre du Commandeur, livre 1 : Une idée apparaît (Belfond) - Jeune adulte : Marie Pavlenko pour Un si petit oiseau (Flammarion Jeunesse) - Littérature française : Franck Bouysse pour Né d'aucune femme (La Manufacture de livres) - Non-fiction : Christophe André, Alexandre Jollien & Matthieu Ricard pour À nous la liberté ! (L'Iconoclaste/Allary). - Jeunesse : Adrien Tomas pour Engrenages et sortilèges (Rageot Editeur).
Retrouvez également les pages de résultats ici : https://www.babelio.com/prix-babelio
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : contes philosophiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Matthieu Ricard et la condition animale

Combien d'animaux terrestres sont tué tous les ans pour notre consommation?

40 millions
1 milliard
60 milliards
100 millions

13 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : Plaidoyer pour les animaux de Matthieu RicardCréer un quiz sur ce livre
.. ..