AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352042445
Éditeur : Les Arènes (05/09/2013)

Note moyenne : 3.18/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Un livre peut changer votre vie, un libraire aussi.

Tendres et pleines d'humour, ces histoires vraies écrites par trente grands romanciers américains sont autant un hymne à la librairie qu'une invitation à la lecture et à la découverte de nouveaux livres.

Liste des auteurs : Chuck Palahniuk, Isabel Allende, Angela Davis Gardener, Ian Frazier, John Grisham, Jon Clinch, Ron Currie Jr, Laurent Dubois, Dave Eggers, Jonathan Evison, Fannie F... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
SeriallectriceSV
  07 octobre 2016
Tout était réuni pour me plaire : un joli titre, une attirante illustration, une quatrième de couverture alléchante, la citation de Robert Whitman en exergue "le commerce des livres est le commerce de la vie"; à l'heure d'Amazon et de ses ventes massives, cette idée semble avoir été perdue en route.
Et bien que nenni, patatras...j'ai lutté pour ne pas lâcher ce recueil avant la fin.
Les auteurs sont conviés à répondre à cette question : quelle est votre librairie préférée? Les témoignages, de quelques pages, s'enchaînent et se répètent sans véritable saveur. Ce n'est que mon petit avis; je n'ai pas ressenti d'émotions particulières, j'avais l'impression de lire un catalogue, une série de devoirs sur table ... j'en attendais certainement trop, j'imaginais une belle aventure quasi amoureuse, savoureuse, piquante.
Trop d'astérisques précisant que l'auteur n'est pas traduit en France. Ils sont bien trop nombreux à mon goût, et bien trop à ne pas être très connus. J'aurais bien aimé lire les confidences de John Irving, Stephen King ou encore Jim Morrison, qui était encore parmi nous au moment de la sortie de ce recueil. Je lirai certainement la version française : "Livre, vivre et rêver" aux éditions Les Arènes, sorti en 2015.
J'ai aimé toutefois certains passages, le fait que les auteurs participant au recueil fustigent à l'unanimité ce diable d'Amazon «Le problème est qu'Amazon est l'exact opposé d'une librairie indépendante. Les librairies indépendantes reflètent généralement la personnalité et l'excentricité de leurs propriétaires, de leurs directeurs, de leurs employés...Emily St John Mandel», les annotations en bas de pages, qui m'ont apporté de nouvelles idées lecture (ma PAL en avait besoin ;-)), et bien entendu l'intention du recueil : un hommage aux librairies indépendantes, aux libraires qui vouent corps et âmes à leur passion du livre, qui s'investissent pour que la littérature de qualité, celle des jeunes auteurs y compris, reste vivante et humaine. Leur travail est admirable. (Je vais d'ailleurs demain à une rentrée littéraire animée par un libraire indépendant - il a toujours des pépites à conseiller, et c'est un vrai bonheur - d'une ville voisine qui se déplace dans la bibliothèque de ma ville... ville qui, à mon grand regret, est dépourvue d'une librairie indépendante.)
Et puis, toutes ces librairies donnent très envie. Pour ma part, je me rendrai déjà dans celle de Paris Shakespeare and Company présentée par Emily St John Mandel.
Je n'ai finalement pas tout à fait perdu mon temps, et j'ai appris un nouveau mot ;-) "Idiosyncrasie", mentionné dans la chronique de Mick Cochrane :
«...c'est MA librairie : Talking Leaves Books. Jonathan Welch (...) explique que son nom vient de la manière dont ceux qui ne connaissent pas les livres définissent leur pouvoir extraordinaire : "Les pages des livres sont vues comme des "feuilles" qui "parlent", transmettant sagesse et esprit." La devise de la librairie est "Indépendante et Idiosyncrasique depuis 1971." »
Ce recueil mérite certainement davantage que mes deux étoiles de part sa très belle et honorable intention. J'ai été déçue, ce sont des choses qui arrivent. Si vous lisez ce livre, un conseil, ne faites pas la même erreur que moi, picorez-le, n'enchaînez pas les récits au risque de vous lasser...
Lien : https://seriallectrice.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Noctenbule
  19 décembre 2014
Lorsqu'on aime les livres, on aime aussi les librairies. Ronald Rice a alors décidé d'éditer un recueil hommage à ces personnes qui donnent un vrai sens aux livres. Partons à la rencontre d'auteurs qui partage leur amour de la littérature.
Trente quatre auteurs américains ont décidé de partager en quelques pages leur passion pour les librairies. Il y a ces lieux qui leur ont fait découvrir des auteurs passionnants, des livres palpitants et surtout des gens qui ont des coeurs en or qui font vivre les mots. Chacun à son tour raconte sa première fois dans une librairie, les fabuleuses lectures qui ont changé leur vie, les lieux qui les ont soutenu et qui ont aimé leurs romans. Ces auteurs ne seraient pas ce qu'ils sont actuellement sans le travail de passionné des libraires et des librairies indépendantes qui sont à l'écoute des gens et des envies.
Un roman qui est une véritable ode aux libraires qui essaient de transmettre leur amour des livres que le lecteur ait 3 ans ou 99 ans. Il y a un toujours un voyage extraordinaire à faire dans le monde des mots. Souvent le plus difficile est de trouver le bon livre. Les professionnels sont là pour guider et également soutenir les auteurs et artistes en les invitant pour des dédicaces et des lectures. Et le livre appelle à nos souvenirs, celui de notre première entrée dans une librairie, de nos ballades dans les rayons en quête de l'appel d'un livre qui sussure à l'oreille "lis-moi"....
Ce livre m'a encore plus donné envie d'aimer mes libraires qui savent toujours bien me conseiller et avec qui j'adore discuter. On oublie souvent ces lieux souvent magique qui apportent tant de réconfort et qui crée des PAL toujours trop grande. Mais que c'est bon d'avoir sous la main une promesse d'une fabuleuse lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
bookworm23
  22 mars 2014
Voici un petit livre qui fait du bien. Dans un contexte, où l'on parle de dématérialisation à tout va, où l'on nous annonce la disparition du livre papier, de la multiplication des grands supermarchés culturels, et des succursales en ligne qui galvaude le marché du livre, et bien ce livre en version papier (je le précise !!) rend hommage aux librairies indépendantes. Il défend leur raison d'être: un lieu de partage entre lecteurs, un lieu de découverte. 34 auteurs américains se sont prêtés au jeu de raconter leurs souvenirs dans leur librairie indépendante préférée. Ces écrivains tous amoureux de lecture nous racontent ce que leur évoque ce lieu fétiche. C'est l'occasion pour eux également de dévoiler les principales oeuvres qui ont eu du poids et qui ont marqué leur vie de lecteur et d'écrivain. Ils nous rappellent à quel point derrière ces librairies, il y a des personnes incontournables sans qui ces lieux ne seraient pas ce qu'ils sont : LES LIBRAIRES, des personnes qui travaillent d‘arrache-pied pour faire en sorte de toujours combler leurs fidèles clients, de créer du lien social autour des livres, de la lecture, et des écrivains et qui luttent pour exister.
Cette lecture est un vrai moment de fraicheur, qui est également l'occasion de découvrir de nouvelles références non négligeables de la littérature américaine. C'est un livre qui trouve dès à présent une bonne place dans ma bibliothèque personnelle. Je vous souhaite de découvrir cet ouvrage et de vous délecter de cette lecture autant que j'ai pu le faire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ptitemarjo
  09 juillet 2014
Un véritable plaidoyer pour les librairies.
Je n'avais pas besoin de le lire pour être convaincu de fréquenter ma librairie préférée.
Plusieurs auteurs américains connus écrivent un texte sur leur librairie préférée. Intéressant, mais à lire en plusieurs fois, sinon c'est lassant. J'aurais adoré lire la version française ou Suisse de ce livre.
Commenter  J’apprécie          71
Val13390
  13 mars 2016
Il s'agit d'un recueil de 34 nouvelles d'auteurs américains qui font l'éloge des librairies indépendantes et particulièrement de leur préférée. Ils relatent de nombreuses anecdotes tant du point de vue du lecteur qu'ils sont encore et toujours que de l'auteur qu'ils sont devenus.
Le lieu est important bien évidemment mais pas seulement. La personnalité du libraire et de ses employés, leur disponibilité, leur empathie, leurs conseils personnalisés, leur implication à faire vivre leur librairie (lectures, clubs de lecture et d'écriture, dédicaces des auteurs, ...), tout cela rend ces librairies vivantes, chaleureuses, indispensables . On s'y sent si bien qu'on y revient, on s'y attarde, on en devient addict et boulimique.

C'est un livre optimiste car, même si le livre numérique connaît un certain essor, et même si de grandes enseignes rivalisent avec ces librairies indépendantes, celles-ci demeurent irremplaçables.
Il serait intéressant que des auteurs français nous relatent pareillement leur coups de coeur afin que nous, lecteurs, puissions découvrir des lieux attachants tout près de chez nous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
bookworm23bookworm23   19 mars 2014
"Le seul endroit aussi apaisant qu'une librairie accueillante est sans doute la cuisine de votre grand-mère. La vue des rayonnages où s'alignent toutes sortes de livres, l'odeur du papier imprimé et du café, et le murmure secret des personnages qui vivent dans les pages savent réchauffer les cœurs." (p 20) Isabel Allende.
Commenter  J’apprécie          40
bookworm23bookworm23   21 mars 2014
"Un livre est un objet et une rencontre physique, comme une personne croisée au hasard dans la rue. Dans le cyberespace, vous pouvez faire venir un livre à vous et à le lire sur votre tablette, mais cette expérience est trop privée pour que l'échange compte vraiment. Lire un livre, c'est le posséder physiquement, le tenir à la main par exemple. A un moment, vous devez être en public avec lui, comme s'il s'agissait d' un ami dont vous êtes fier ou d'une cicatrice que vous n' avez pas honte d' afficher." Ian Frazier (p. 106-107)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Val13390Val13390   13 mars 2016
Ce qui est bizarre, c'est qu'il a gagné. Il a gagné, dans notre époque d'infortune, notre époque où les enfants semblent plus intéressés par des jeux auxquels ils jouent avec leurs pouces, où la lecture n'est plus qu'un concept désuet [...] Jake Reiss l'emporte car il gagne son argent en mettant les bons livres et leurs auteurs à la disposition des gens qui aiment lire et qui aiment les gens pour qui la lecture est un plaisir, et parce que, sur le tard de sa vie, il est lui-même tombé amoureux des livres.
Rick BRAGG
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bookworm23bookworm23   21 mars 2014
"Peut-être est-ce juste l'intuition que tout ce que peut vous proposer une librairie aussi excentrique et aussi bizarre que les livres et les écrivains eux-mêmes, ou que le langage est forcément précieux et que c'est là qu'il faut acheter ses livres. Et, si vous achetez vos livres, elle perdurera, et les petits éditeurs perdureront, et les vrais livres perdureront. Quiconque souhaite autre chose est un imbécile." (P. 91-92) Dave Eggers
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SeriallectriceSVSeriallectriceSV   07 octobre 2016
Baptisé dans l'encre, et emmailloté dans des langes de poussière, je suis l'un de ces types à qui une bonne librairie sert de temple, de sanctuaire, de bosquet sacré, de caravane bohémienne, de nigtht-club à Tijuana, de parc de loisirs, de source de santé mentale, de camp de safari, de station spatiale et de champs de rêves intérieur. Tom Robbins
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : librairieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1188 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre