AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Prince Lestat et l'Atlantide (10)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
ManonReal
  07 avril 2019
Et de trois...Abandonné...encore un autre... Décidément Anne Rice, que se passe-t-il?

Je ne vais pas m'attarder trop longtemps sur la critique, je ne veux pas être considérée comme une hérétique qui n'aime pas les bons livres de vampires. J'ai aimé Lestat le vampire, le sang et l'or, Armand le vampire, le voleur de corps... Memnoch le démon était à part mais je ne parlerai pas de celui-ci. J'ai laissé tomber au bout du deuxième chapitre. Entre un certain Derek, Roland, Roshamandes, Lestat, Louis, Amel etc...trop de farandole tue la farandole!
Dans ce nouveau tome, apparemment il est question d'une cité engloutie sous les eaux, dont Lestat ressent certaines choses, à travers sa communication avec Amel. Notre blond vampire est en effet détenteur du fameux noyau qui relie tous les vampires entre eux.

Amis lecteurs, je ne sais pas quoi dire de plus, si vous pouvez me conseiller d'autres tomes de cette auteure, je suis preneuse.
Commenter  J’apprécie          131
lianne
  13 octobre 2017
Si j'ai bien aimé la mythologie développée dans ce tome, ainsi que le fait de retrouver tous les personnages de tous les tomes précédents, j'avoue que j'ai trouvé que certaines changements de point de vue étaient trop brutaux et rapide. du coup j'ai été un peu perdue parce que tout allait trop vite dans les changements d'humeurs et qu'on avait l'impression que c'était un peu trop superficiel et sans explications.

Vous aurez remarqué que j'ai mis Science-fiction dans les genres de ce tome ci, et ce n'est pas une erreur. Avec toutes les révélations qui nous tombent dessus, nous ouvrant un monde d'explications sur l'existence scientifiques des vampires, nous tombons totalement dans le registre de la science fiction.
Je sais que pour certaines personnes ça n'a pas marché à cause de ça. Mais de mon coté je n'ai pas été gêné. Finalement c'est un des basique de la série, dés le troisième tome on est en plein dans la recherche du "pourquoi" et du "comment". Donc pour moi, aller plus loin et donner des explications plus claires sur l'existence d'Amel ne change pas du tout mon image de la série et ne dénature pas du tout son atmosphère.

C'est d'ailleurs ce que j'ai préféré de ce tome. Finalement les explications et la nouvelle mythologie associées m'ont semblé bien trouvée, allant jusqu'a justifier des faits qu'on trouvait depuis le tout début de la série. C'est bien joué quoi, on voit que c'est bien réfléchi et que ça va loin. Bon certes c'est un peu fantaisiste dans le sens ou c'est vraiment original et jamais vu avant, et je conçois que sur certains points on puisse un peu rigoler tellement ça va loin, mais la finalité de l'explication m'a vraiment bien plu, de par ses détails et ses spéculations.

Le seul point que j'ai moins aimé a été la première partie du livre. On suit en effet de nombreux personnages et notamment certains "mauvais" des tomes précédents, à savoir notamment Rhoshamandes. le récit passait son temps à zigzaguer entre une 10ène de personnages en succession très rapide. J'ai trouvé ces passages pas vraiment nécessaire et traité de façon un peu superficiel. J'avoue qu'à certains moment je n'ai pas vraiment compris les changements d'humeurs de certains.
J'imagine que c'était pour bien faire monter la tension entre tous les différents groupes et l'instabilité du personnage de Lestat dans ses nouvelles fonctions. Mais finalement on a toujours la même tension dans la seconde partie du récit, sans les changements incessant de points de vue et ça marche très bien aussi de cette façon. du coup en comparaison le début me paraissait bien bancal.

Par contre c'était un plaisir de retrouver tous les personnages des tomes précédents. Et on ne peux pas dire qu'il en manque, ils sont tous la ! Et ça en fait du nombre, des fois on est limite dans l'énumération juste pour citer la présence du personnage mais au moins on avait vraiment l'impression que la totalité d'entre eux étaient impliqué dans l'histoire, ce qui était très sympa.

Vous l'aurez compris j'ai finalement bien aimé cette lecture. Si le début n'était pas à mon gout et que j'ai eu du mal à rentrer dans le récit à cause des trop fréquents et pas toujours très justifiés changements de points de vue, j'ai trouvé les explications et la nouvelle mythologie ajoutée très sympa et comblant bien les blancs sur l'existence d'Amel. Il est vrai que tout ça fait passer ce tome en science-fiction plus qu'en fantastique mais ça ne m'a pas dérangé parce que pour moi la recherche du "pourquoi" et du "comment "des vampires est l'un des fondamentaux de la série et donc ce tome ci rentre bien dans le thème.

16/20
Lien : http://delivreenlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Goewin
  18 janvier 2018
Une Atlantide tout à fait surprenante !

Je remercie NetGalley ainsi que les Éditions Michel Lafon pour l'envoi de ce service presse.

Tout d'abord, je déconseille la lecture de « Prince Lestat et l'Atlantide » à ceux et celles qui n'ont pas lu les tomes précédents. Même en les ayant lus pour la plupart, j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'intrigue peut-être parce qu'il s'est écoulé trop de temps avec mes lectures antérieures. Heureusement, Anne Rice nous donne un bref résumé de l'histoire de ses vampires ainsi qu'une explication des termes employés au début du livre et à la fin, dans deux appendices, la liste des personnages avec une brève biographie et des lieux ainsi qu'un Guide officieux des Chroniques. de quoi tout nous remémorer.

J'ai retrouvé Lestat toujours aussi flamboyant et charismatique, mais assagi par ses responsabilités de porteur du Noyau Sacré, l'esprit Amel ainsi que nombre d'autres personnages découverts dans mes lectures précédentes comme Marius, Magnus, Armand et Louis. Nous faisons la connaissance de nouvelles créatures immortelles très attachantes qui viennent de la mythique Atalantaya et qui semblent connaître Amel. Est-ce le même Amel que celui de Lestat ? C'est ce que ce dernier et tous les vampires vont devoir découvrir…

Anne Rice nous offre un nouvel opus foisonnant. Mais alors que je m'étais passionnée pour les aventures précédentes de ses vampires, cette fois-ci la magie n'était pas au rendez-vous. L'intrigue est certes surprenante, le style de l'auteure est toujours aussi original, mais je me suis ennuyée et j'ai eu du mal à venir à bout de ma lecture. Ce peut être dû au fait que cela se passe à notre époque et du coup, cela manquait de crédibilité même en prenant en compte qu'il s'agit de fantastique, de bit lit.

Cela dit, il s'agit de mon ressenti et je pense que cet ouvrage ravira les inconditionnels de l'auteure et de Lestat.
Lien : http://au-pays-de-goewin.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
BlackKat
  13 octobre 2017
Inutile de présenter la reine incontestée de la Bit Lit, j'ai nommé Anne Rice! Elle a bercé mon adolescence et reste présente à mes côtés, plus de 30 ans après! Et ça ne me rajeunit pas, je ne suis pas vampire dotée de la jeunesse éternelle, diantre!
Mais ce n'est pas le douzième tome des Chroniques des vampires qui prononcera la séparation d'avec elle!

Douze tomes pour créer un univers unique, gothique et moderne, entre mythes, fantastique et  furieuse réalité humaine, peuplé de personnages complexes qui se retrouvent ensemble depuis le précédent roman, Prince Lestat. 

Et oui, Lestat a gravi quelques échelons depuis le début de ses aventures. Il est devenu Prince et héberge l'esprit ancien et originel, Amel. Amel est censé être le lien de "vie" entre tous les vampires.
Vraiment?
Certains le craignent, certains s'en méfient et beaucoup ne lui accordent que peu de confiance.
Mais Lestat l'aime. La fusion entre Lestat et Amel n'est pas de tout repos, certes, mais l'union est intime!
L'amour serait-il aveugle au point de mettre toute la communauté des vampires, et autres créatures, en danger? 
Le rêve récurrent de Lestat d'une cité flamboyante sombrant dans le chaos des flots ne serait-il pas l'indice majeur pour définir la véritable nature d'Amel?

Connaître ses origines n'est pas sans danger et risque bien de remettre quelques fondations en question!

Un roman d'Anne Rice se savoure. Il ne faut pas craindre quelques longueurs car l'auteur aime à effectuer quelques rappels sur les tomes précédents, les personnages ou les aventures passées, pour ne pas perdre les lecteurs néophytes sur le chemin ou rafraîchir la mémoire des vieux fidèles!
Le démarrage est lent, comme pour le précédent roman, Prince Lestat. Mais il ne faut jamais être impatient avec les vampires et certains esprits ou fantômes retors!
Ce tome est le lien entre notre société moderne, lorsque l'auteur aborde le sujet des clones ou de toutes technologies qui sont les nôtres, avec les mythes et légendes les plus anciennes évoquant les êtres ne venant pas de notre bonne vieille Terre. 
Mais c'est aussi un sacré virage dans la saga avec les hypothèses nouvelles soulevées dans ce roman autour d'Amel. L'imagination reste totalement fertile au point de surprendre plus d'un lecteur, à mon avis! 
Même si je préfère les rythmes nerveux pour mes lectures, j'avoue avoir toujours été sensible à la plume de cet auteur, à son lyrisme, sa poésie et sa sensualité aussi parfois. le charme suranné et gothique du monde des vampires s'acoquine finement avec notre univers contemporain et se heurte plaisamment avec celui qui l'a précédé. 

J'ai eu grand plaisir à retrouver Marius ou Louis, entr'autres car ils sont tous là! Je ne me lasse pas de les croiser quand Anne Rice continue sans cesse de creuser leur psyché. L'avantage de l'éternité, peut-être... 

Si certains disent que chaque tome peut se lire indépendamment les uns des autres, je ne suis pas d'accord. Pour réellement vivre la quintessence de cet univers, il faut s'y plonger entièrement. Donc, si vous ne connaissez pas Anne Rice, réjouissez-vous, douze tomes, au minimum, sans compter Les nouveaux contes et la Saga des sorcières Mayfair, vous attendent! 
Lien : http://livrenvieblackkatsblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
FungiLumini
  26 septembre 2017
Je remercie NetGalley et Michel Lafon pour l'envoi de ce titre. J'ai lu Entretien avec un vampire, Lestat le Vampire et La Reine des Damnés pendant mon adolescence et j'avais envie de savoir ce qu'étaient devenus les vampires que j'avais tant appréciés. Sur la quatrième de couverture et sur le site Michel Lafon, nulle trace de la chronologie des ouvrages. C'est donc en allant sur Livraddict que je me suis rendu compte que ce livre était le 12ème dans les chroniques des vampires et non un one-shot dans le même univers et qu'il me manquait donc pas mal de tomes entre les premiers que j'ai lu et celui-ci.

Heureusement pour moi, la lecture de tous les tomes précédents n'est pas essentielle à la compréhension de ce tome. Il vaut évidemment mieux avoir lu au moins un tome pour être familier avec les personnages principaux, mais l'histoire est assez bien résumée au début et les termes inconnus sont repris dans un lexique complet.

Je dois avouer que je me suis un peu ennuyée au début. Lestat part rejoindre son créateur (devenu fantôme) et d'anciennes connaissances pour les inviter à rejoindre sa cour. Il est devenu Prince depuis que le « noyau » (qui lie tous les vampires entre eux. Si Lestat s'expose au soleil, il peut anéantir les plus jeunes vampires. S'il est détruit, ils mourront tous) et l'esprit d'Amel, vampire originel, sont en lui. La discussion qu'ils ont semble ne jamais vouloir prendre fin, répète les mêmes idées encore et encore et met en avant les faits qui se sont déroulés dans les tomes précédents et qui peuvent donc être utiles à un néophyte de l'univers d'Anne Rice.

J'ai encore trouvé quelques longueurs dans la suite (surtout au niveau des discussions entre les personnages), mais les actions ont été plus dynamiques et ont boosté la trame narrative. Je n'étais déjà pas très convaincue quand j'ai su que certains êtres étaient devenus des fantômes, mais quand l'auteure a commencé à parler clonage et manipulation génétique, j'étais totalement désemparée. Où sont passés les vampires séduisants, l'ambiance romantique et fantastique et les moeurs dépravés du passé? Il a fallu que le monde moderne arrive et que la science s'en mêle. Un changement qui ne m'a pas forcément plu.

Je ne vais pas m'étendre plus sur l'histoire pour ne pas risquer de vous spoiler, puisque des personnages à l'origine inconnue font leur apparition dans ce tome et qu'on découvre petit à petit d'où ils viennent et pourquoi ils sont là. J'ai bien aimé la fin, même si elle était un peu trop rapide à mon goût.

J'ai par contre beaucoup aimé retrouver les personnages que j'avais découverts dans le début de la saga : Lestat, Louis, Armand, Magnus. J'ai toujours eu un coup de coeur pour Lestat et le fait qu'il soit devenu Prince (et qu'il soit donc le personnage central) m'a fait très plaisir :p La relation qu'il développe avec Amel est très forte, peut-être même trop.

Au final, j'ai du mal à dire si j'ai aimé ou pas cette lecture. Par moment trop longue, par moment trop en dissonance avec ce que j'avais apprécié dans les premiers tomes, j'ai tout de même aimé retrouver ces personnages qui m'avait fait rêver dans le début de la saga. Je dirais que c'est un livre qui doit être lu par les fans des chroniques des vampires et d'Anne Rice, mais qu'il vaut mieux lire les premiers tomes pour ceux qui apprécient les récits vampires purs.
Lien : https://livraisonslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Aveline
  13 octobre 2017
j'ai apprécié de retrouver Lestat et sa communauté que nous avons appris à aimer avec les tomes précédents et parallèles. J'aime bien plus Lestat ici qu'en contact avec Rowan Mayfair alors je le savoure tel qu'il est présenté dans ce tome. de plus, les rebondissements nous font vivre une action à grande échelle. Nous sentons que nous sommes dans un tome charnière et j'apprécie la tournure que prend la société de Lestat. La réflexion menée par les héros est vraiment d'actualité. Nous sentons une influence de l'histoire actuelle dans ce que vivent les personnages.

En lire plus sur...
Lien : https://lesentierdesmots.wor..
Commenter  J’apprécie          20
Arsinoai
  18 mai 2019
Tous les fans n'apprécieront pas les risques pris par Anne Rice. On est plus dans un roman de science-fiction que dans un roman fantastique. L'ambiance mystérieuse et un peu gothique qui faisaient le charme des tomes précédents a quasiment disparu. Personnellement, j'ai apprécié cette prise de risque et j'ai trouvé les révélations sur Amel (l'esprit à l'origine de l'existence des vampires) vraiment fascinantes et plutôt bien imaginées.
Néanmoins, les personnages que j'aimais tant (en-dehors de Lestat) Marius, Armand, Louis et Pandora me paraissent fades et sans personnalités. Il en va de même pour les anciens vampires tels que Fareed ou même Seth. Les seuls qui me paraissent avoir de la personnalité sont des nouveaux personnages et Rhoshamandes. Alors c'est vrai que Rhoshamandes est un antagoniste mais la principale raison pour laquelle on est supposé le considérer ainsi est qu'il n'aime pas Lestat. Tous les autres personnages vouent un culte à Lestat, y compris Amel. de ce fait, on dirait qu'ils ont perdu une part de leur individualité.
Pour ma part, j'ai tout de même apprécié cette lecture et c'est de toute façon très difficile pour moi d'être totalement négative envers Anne Rice.
Chronique complète:
Lien : https://lutinreveurblog.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Patricia1987
  23 février 2018
Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Michel Lafon via NetGalley pour m'avoir permis de lire ce roman.
Avant de lire le Prince Lestat et l'Atlantide, je n'avais lu pour ma part qu'Entretien avec un vampire et j'avais adoré, donc je connaissais déjà un peu l'univers des Chroniques des vampires et je voulais connaitre la suite de leurs aventures.
Je savais en connaissance de cause que ce livre était le douzième tome de la saga, j'avais peur en le lisant que j'ai du mal à comprendre l'histoire et bien ça n'absolument pas été le cas. On peut parfaitement lire ce tome sans avoir lu tous les autres. Il faut au minimum en avoir lu un, si possible le premier, pour être familier avec les personnages principaux et l'ambiance des romans.
L'histoire des tomes précédents est assez bien résumé en début de romans, on y retrouve un lexique complet des termes utilisés et à la fin du romans, vous avez même une bref présentation de chaque personnage apparu dans les Chroniques des vampires et les tomes dans lesquels ils apparaissent, ainsi que le synopsis de tous les tomes de la saga déjà sortis.
Comme toujours, la plume d'Anne Rice est entraînante, on est tout de suite plongé dans son univers, j'ai beaucoup apprécié le changement de point de vue, à chaque changement de chapitre c'est un personnage différent de l'histoire qui en devient le narrateur. Cela permet d'avoir l'histoire se déroulant sous un nouvel angle et de ne pas tomber dans un rythme de lecture ennuyeux car avec un livre de 500 pages ça peut être le cas. J'avoue parfois avoir eu du mal avec quelques longueurs notamment avec l'histoire de Kapetria mais je n'en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler l'histoire.
J'ai beaucoup aimé les personnages que j'ai découvert dans Entretien avec un vampire, comme Lestat, Louis, Armand mais aussi d'en connaitre de nouveaux. J'ai trouvé aussi très belle la relation que Lestat développe avec Amel.
Dans ce roman, nos vampires préférés sont dans notre société moderne, Anne Rice y aborde le sujet des clones ou de toutes technologies qui sont les nôtres, avec les mythes et légendes les plus anciennes évoquant les êtres ne venant pas de notre planète. C'est ici très bien amenée et on prend plaisir à découvrir tout cela.
Vous l'aurez compris, j'ai apprécié ma lecture et si vous aimez les Chroniques des vampires ou tout simplement Anne Rice, foncez. On se replonge avec joie dans cet univers et si vous ne connaissez ni l'auteur, ni la saga je ne peux que vous la recommander.
Lien : https://leblogdepatricia.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mllemalenia
  15 décembre 2017
Dans ce tome 12, nous retrouvons Lestat mais aussi différents personnages des tomes précédents, comme Louis, Armand ou encore Marius. Ici, Lestat est devenu un prince, et il invite plusieurs vampires à rejoindre sa cour.

Lorsque j'ai vu que ce douzième tome était proposé par Netgalley, je me suis jetée dessus. Quel plaisir de retrouver Anne Rice, une de mes auteures préférées, et son héros, Lestat, qui avait tellement marqué mon adolescence! Je me suis lancée dans cette lecture avec délectation, persuadée que ce que j'allais y trouver allait me ravir.

Et pourtant...Dès la cinquantième page, je baillais. A la centième, je piquais du nez.Et la suite de ce livre n'a été pour moi qu'une longue épreuve.

Pour faire court : je me suis ennuyée. J'ai trouvé beaucoup trop de longueurs et de redites. Cela manquait d'actions, de rebondissements. Certaines démonstrations m'ont semblé carrément abracadabrantesques. A part le maigre plaisir de retrouver ces personnages fétiches, je crois que je n'ai rien aimé.

Est-ce que c'est moi qui ait vieilli ? Peut-être. Est-ce que l'histoire de Lestat a évolué dans un sens qui ne me convient plus? Sans doute.

Toujours est-il que je regrette vraiment d'avoir ouvert cet opus, j'aurais aimé rester sur un meilleur souvenir.
Lien : http://mademoisellemalenia.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PauseEarlGrey
  28 novembre 2017
Sans trop rentrer dans les détails pour ne pas vous spoiler, Lestat abrite un esprit dans son corps, Amel. Dans ce tome 12, Anne Rice explore encore plus l'identité de cet Amel et va encore plus loin dans ses explications. Peut-être même un peu trop mais ça passe tellement bien sous sa plume. En tout cas, ça ne m'a pas dérangée même si j'ai trouvé que c'était un brin tiré par les cheveux.

Ce que j'ai particulièrement apprécié c'est la présence de Louis. Sa relation avec Lestat est vraiment touchante. Après toute leur histoire à tous les deux, je suis contente qu'ils en soient là où ils en sont. C'était pas gagné ! Mon autre personnage préféré, Armand, est un peu en retrait dans ce tome, j'espère qu'il prendra un peu plus d'importance dans le prochain mais ce n'était pas le propos de celui-ci. Tout les autres personnages installés dans le premier volet de Prince Lestat sont là et j'avoue adorer le rôle de Fareed et Seth dans l'affaire. Scientifiques et médecins vampires, ils se chargent d'étudier leurs semblables pour se connaître sans avoir à devenir des cobayes des humains. Je trouve que c'est LA bonne idée de cette série Prince Lestat et qui est bien exploitée dans Prince Lestat et l'Atlantide....https://pauseearlgreyblog.wordpress.com/2017/10/25/prince-lestat-et-latlantide-anne-rice/
Lien : https://pauseearlgreyblog.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Anne Rice et son oeuvre

Anne Rice est devenue célèbre grâce à ses Chroniques des Vampires, quel est le titre du tout premier tome ?

Lestat le vampire
Entretien avec un vampire
Le Lien maléfique
Vittorio le vampire
La Reine des damnés

10 questions
163 lecteurs ont répondu
Thème : Anne RiceCréer un quiz sur ce livre