AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Michel Beuriot (Illustrateur)
EAN : 9782203012226
64 pages
Éditeur : Casterman (17/08/2009)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 60 notes)
Résumé :

" - Est-ce que tu crois sérieusement que le pays, qui m'a donné cette médaille et pour lequel j'ai failli donner ma vie, pourrait me faire quoi que ce soit de nuisible ? Non, n'est-ce pas ! Non ! La meilleure preuve de ce que j'avance, c'est que les associations juives encouragent vivement à ne pas désobéir à la loi. Et je vais te dire Katarina : si ton pauvre père était encore de ce monde, je suis sûr qu'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Zippo
  24 février 2020
Nous sommes plongés, en 1940, dans la nuit de l'Occupation..
Le gouvernement de Vichy a édicté ses lois raciales concernant les Juifs.
Katarina, jeune femme vivant chez ses oncle et tante, perçoit immédiatement le danger. Alors que son oncle, chef d'entreprise, ne peut admettre qu'un ancien combattant, un citoyen modèle puisse être maltraité en France, d'où un désaccord avec Katarina.
Nous rencontrons également un jeune officier allemand, Mahner, anti nazi, qui est très proche de Katarina
L'atmosphère étouffante de l'époque est excellement rendue, tant au niveau de la précision des faits historiques et des moindres détails rendus par un dessin superbe.
Nous sommes face à la médiocrité morale d'un administrateur désigné dans le cadre de l'aryanisation de l'entreprise de l'oncle de Katarina. Tous les ressorts de ce système de spoliation sont très bien décrits.
Bravo aux auteurs.
Commenter  J’apprécie          90
Vermeer
  31 mai 2018
1940, Katarina s'est réfugiée à Paris pour fuir l'antisémitisme allemand mais le régime de Vichy s'installe et instaure les premières lois anti juives. Elle essaie de convaincre son oncle, un industriel naïf et trop confiant, de vendre son usine. Persuadé que sa médaille d'ancien combattant le protégera et confiant dans la bonne foi et des bonnes intentions humanistes de ses collègues proches, il n'en fait rien alors que l'étau se resserre de plus en plus sur lui et l'ensemble des Juifs. Katarina devenue Catherine s'efforce de cacher ses origines mais le passé ne meurt jamais.
Commenter  J’apprécie          70
boreale
  26 octobre 2019
Je reste un peu sur les mêmes remarques que dans mes précédentes critiques :
- j'ai toujours autant de mal à distinguer certains personnages masculins (sans blague : parfois il me faut regarder quelques cases avant pour voir si "lui" c'est bien "le même que celui de cette case là" ou bien si c'est un autre gars ... )(je trouve que dès que ce sont des gars bruns aux proportions classiques : ils se ressemblent tous au niveau des traits du visage. Franchement c'est parfois relou ... )(ça ne fait pas ça pour les femmes, on les distingue vraiment entre elles ... )
-et je n'arrive toujours pas à m'attacher aux personnages (on s'en fiche certes mais bon, c'est important pour moi : quand je lis un bouquin j'aime pouvoir "aimer" quelqu'un ou "franchement le détester" ... mais bref avoir des émotions franches quoi ... Là tout est assez froid bien que les évènements relatés soient forts ... Je ne sais pas pourquoi j'ai cette impression, sans doute car je trouve que Martin est très rigide/taciturne, tout comme Katarina , et cette raideur coupe un peu "le fluide" ... Où alors ce sont les dessins, je ne sais pas ... )(BREF peu importe).
Cela dit dans ce tome (comme le laissait supposer le titre de l'opus ... ) Katarina est davantage incarnée, c'est pas encore "ça" mais on progresse ... :-)
Pour le reste , le côté historique (avec les parcours de vie des uns et des autres) est riche et bien rendu.
Dès que j'aurai cliqué sur Ok j'ouvrirai le tome 5 ... à bientôt donc ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Allantvers
  30 décembre 2014
4ème tome de la série "Amours fragiles", un roman graphique en 10 volumes(6 publiés à ce jour) qui parcourt la seconde guerre mondiale depuis la montée du nazisme, à travers les yeux de Martin Mahner, un jeune allemand humaniste et réservé.
Cet épisode se concentre dans le Paris de 1940 sur le personnage de Katarina, juive allemande secrètement aimée de Martin. Réfugiée en France comme son oncle entrepreneur et sa tante, elle affrontera avec eux les assauts pernicieux du Commissariat général aux questions juives...
Commenter  J’apprécie          50
badpx
  19 juin 2019
J'ai un peu de mal à comprendre la construction de cette série. Les récits des différents tomes de passent à des époques différentes, mais ne sont pas chronologique....
Ça ne gêne pas la compréhension, c'est surtout assez étonnant.
Car en fait de série, chaque volume est très indépendant des autres. Ils y a quelques connections au travers de la vie des personnages, mais je ne pense pas que cela puisse empêcher de comprendre l'histoire d'un tome lu seul.
Chacun parle d'un aspect de la vie des Allemands opposés au nazisme...
C'est toujours aussi intéressant.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   12 mars 2014
-Leonet vient d'apporter son article. Il y a un petit probleme... Le dernier passage... Je ne vois pas ce que cette glorification de la femme au foyer vient faire là-dedans...
-Leonet a l'art de capter l'air du temps. C'est son principal talent. Je n'aurai pas la méchanceté de dire que c'est le seul...
-On dirait de la propagande Pétainiste... Le journal ne fait pas de politique...
-Ne pas faire de politique, c'est une façon de faire de la politique. Surtout de nos jours...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Philippe Richelle (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Richelle
Jean-Michel Beuriot et Philippe Richelle en interview pour planetebd.com .
autres livres classés : seconde guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2079 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre