AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782344000649
56 pages
Éditeur : Glénat (17/09/2014)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 16 notes)
Résumé :
"Le polar historique qui dévoile les sombres années de la République française Paris, fin 1937. Albert Devigny et la plupart des activistes de son organisation d'extrême droite sont maintenant sous les verrous. Seul manque à l'appel André Paillol, alias le « Tueur dévot », qui a disparu de la circulation après avoir forcé un barrage de gendarmerie. Alors que l'un de ses adjoints est sur les traces du criminel, le commissaire Franck Peretti mène parallèlement une enq... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
tchouk-tchouk-nougat
  27 février 2015
Le commissaire Peretti et sa fine équipe cherche toujours plus loin dans l'affaire Devigny. Ils ne lacheront le morceau que quand toute l'organisation sera démantelée. Les financeurs, les gens haut placé qui les protège... Oui mais voilà s'attaquer aux hautes sphères de la politique c'est prendre un risque...
Une bande dessinée policière et politique des années 30 qui est maitrisée. le scénario suit sa ligne directrice claire sans en dévier. Il y a quelques rebondissements et même, parfois, un ou deux traits d'humour. J'aime assez bien les personnages.
Le dessin et sobre, fonctionnel je dirais.
Le tout manque un peu de... fun... ^^
Commenter  J’apprécie          100
umezzu
  05 juin 2016
Après avoir découvert un complot fasciste visant à renverser la République, le commissaire Peretti recherche le dernier participant, André Paillol, planqué par des proches, et remonte le financement du complot. D'où venait l'argent ? Assurément de riches propriétaires d'entreprises qui utilisaient une société fantoche la SAIC pour verser des fonds à des partis et organisations bien pensantes et légales, mais aussi à Devigny et à ses complices. Mais là Peretti se rapproche trop des élites de la République. Il fonce et continue grâce à ses excellents adjoints à resserrer les mailles du filet, sans tenir compte des avertissements. Ne va t-il pas justement là où on veut le mener ?
Un bon scénario qui tient la route, avec un rappel des conditions dans lesquelles la Suisse s'était dotée de sanctions pénales pour la rupture du secret bancaire, devenant ainsi un paradis fiscal pour des décennies. le dessin de Wachs reste toujours efficace, adapté à ce genre de sujet, où la vraisemblance importe, avec en prime quelques belles limousines de l'époque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
pilou62200
  04 décembre 2014
Le commissaire Peretti va mener une enquête pleine de finesse, aidé par son équipe qui navigue entre l'efficacité et la naïveté !
Résultat :
quand on s'attaque à la tête de l'état, on se fait balader comme des jeunots.....
Frustrant, mais tellement réaliste !
Commenter  J’apprécie          20
doran40
  04 mars 2020
L histoire concerne le financement de certains groupuscules fascistes et leurs implications dans certains meurtres. Les questions posées sur les tomes précédents ne trouvent pas réellement de réponse et c est fort dommage.
Comme vous avez put le comprendre le scénario est faiblard et ne tient aucune promesses. Les dessins sont eux de qualité mais ne rattrapent pas les points faibles de cette bd.
Commenter  J’apprécie          00
grossefab
  27 mai 2018
Dynamique et bien dessinée cette bd nous plonge avec intelligence dans les mystères de la troisième république !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
pilou62200pilou62200   03 décembre 2014
Salut tout le monde !
Perrier !
Content de te revoir, vieux !
Merci Mergaux.
Ben quoi, Lacaze ?! T'e pas content de me revoir, toi ?
J'ai dit le contraire ?
Non, c'est ta tronche....
Qu'est ce qu'elle a ma tronche ?! ...
Il cache ses sentiments : c'est un grand pudique, notre Lacaze....
Pas vrai , Lacaze ?
Tu sais ce qu'il te dit, le grand pudique ?
Commenter  J’apprécie          70
umezzuumezzu   05 juin 2016
- Trézelles est un acteur majeur de l'économie nationale. On n'inculpe pas un homme de cette envergure à la légère.
- Est-ce à dire que la justice fonctionne à deux vitesses ?
- Me feriez vous croire que vous le découvrez ?...
Commenter  J’apprécie          60
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   27 février 2015
Le patronat a vécu l'avenement du front populaire comme un traumatisme, commissaire. Les ouvriers en veulent toujours plus. Si on les écoutait, il faudrait installer des salles de bain dans leurs logements. Pourquoi pas le téléphone pendant qu'on y est ?
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Philippe Richelle (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Richelle
Jean-Michel Beuriot et Philippe Richelle en interview pour planetebd.com .
autres livres classés : élitesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox