AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782330166212
288 pages
Actes Sud (04/05/2022)
3.83/5   15 notes
Résumé :
Le temps d’un été, Jenna, Louise et Rose désertent. Ces trois trentenaires, fragilisées par leurs angoisses et le monde qui les entoure, quittent leur job et prennent la route. Elles partent explorer leur féminité, accepter leurs chagrins, leurs besoins, et tout envoyer valser.
De l’Auvergne aux Hautes Alpes, en passant par Saint-Jean-de-Luz, elles vont, dans une grande inspiration, faire le deuil de l’enfance, se réconcilier, se revendiquer. Et apprendre la... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
DreamBookeuse
  21 mai 2022
Si vous ne connaissez pas mon amour pour la plume de Joanne et mon incapacité existentielle à écrire des chroniques cohérentes je vous invite à aller consulter mes chroniques de : Virgile & Bloom, Orageuse, PLS, Désaccordée, Marquise, Toffee Darling et Les Collisions. Cette liste est à elle seule une déclaration d'amour. Bref, celle-ci ne fait pas exception, d'autant plus qu'elle est particulière puisque j'écris une lettre à Lou Knoxx dans le cadre d'une lecture commune. Je vous invite à aller lire sa propre lettre juste ici.
Résumé éditeur
Pour Rose et Louise, l'heure est aux renoncements : la première affronte un divorce, son corps en abîme, sa colère sourde, la deuxième se débat avec le réel et un “trouble anxieux généralisé”. Entre elles se trouve Jenna, sexualité revendiquée sous les regards, invariablement à l'équilibre. Jenna qu'un coup de fil va surprendre un matin : son père est à l'hôpital. C'est le coeur.
Précipitées sur la route à l'orée de l'été, direction l'Au­vergne et la famille de Jenna, les trois trentenaires vont alors faire le choix de la césure, cap sur la côte basque. En espérant que l'océan leur offre du répit face à la peur de la perte, et tous les plaisirs des vacances improvisées : rencontres éphémères, caresses des embruns, peaux dorées, étreintes sous des draps aux odeurs neuves. le temps d'une échappée, apprendre à respirer sans entraves, enfin.
La Peau des filles” est le roman solaire d'une transformation, celle qui suit le passage à l'âge adulte et ses étonnements. C'est la découverte de ce qu'est la liberté, intime, véritable, dense ; la réconciliation dans un grand éclat de rire et quelques larmes sous la pluie – une dernière fois – avec sa chair, celle des autres, et l'espace souvent opaque qu'il y a au milieu.
Ma lettre à Lou
Salut Lou,
Oui je sais c'est moi qui ai eu cette idée débile.
Enfin toi. Puis moi. Tu as dit “faisons une lecture commune”, je t'ai dit “écris moi une lettre”. Ça avait un côté romantique, presque.
Je pourrais dire que je me suis retrouvée dans toutes ces filles, Jenna, Louise, Rose, même Chloé, leur peau élastique, le jeu de leurs cheveux sur leurs épaules, leurs névroses, leur volonté de se névroser, de se baigner dans les angoisses, les douleurs fantômes, les absences.
Mais alors je ne parlerai pas de la langue, du sexe, de la moiteur, des coupures, des fluides ; ni des bulles, de l'hors du temps, du renouveau, du soleil qui assèche, des orages d'été. Parce que c'est ça, au fond, qui me révolte, me bouleverse, me taillade à chaque bouquin : son écriture en dents de scie, en images, en sensations, ces points et ces virgules, ces chutes de phrase où mon cerveau crie, et mes tripes exultent, ces instants suspendus, ces mots crus et tendres, tranchants et caresses. Lire du Joanne c'est comme faire l'amour tu vois, c'est brutal et doux, moite, un peu dégueulasse, mais pétillant, parfois, souvent. de la clairette.
La Peau des filles c'est un peu ça donc, un putain de paradoxe auquel tu reviens inlassablement. Que tu dévores, dégueules, tu sais plus trop. Et puis c'est sentir, entre les lignes, l'Artisan Parfumeur, les orgasmes, les pulsations, les peaux, quelque chose de l'ordre de l'intime, comme partager un secret si fort et si grand, qu'on en a les yeux brillants mais que l'on se tait.
Jenna. Louise. Rose. Trois. Nanas. C'est tout. Et c'est beaucoup, non ? Trois nanas, trois visions, trois caractères, trois façons d'aimer, de rire, de détester, d'envier, de bouleverser, de se fêler. Je me demande ce que toi tu as perçu d'elles, toi, quand tu disais que tu voulais mon avis parce que je savais comment c'était fait, une fille, à l'intérieur. Est-ce qu'on sait jamais comment c'est fait une fille à l'intérieur ? Tous nos non dits, nos silences, nos regards, nos braises, nos feux intérieurs, nos descentes en dedans ? Moi je sais pas comment c'est fait, je sais même pas comment je suis faite. Je sais juste que, parfois, je m'arrête, stupéfaite, les yeux grands ouverts, tandis qu'un mot, une ligne s'immisce en moi et s'y loge à jamais.
Tu as vu le rock'n'roll, la nostalgie, l'enfance qui s'éternise. J'y ai vu la moiteur, la noirceur, les peaux qui s'électrisent.
Tout ce que je veux maintenant, c'est un orage d'été.
Et y replonger.
En résumé
La Peau des filles est un coup de coeur, mais comment pourrait-il en être autrement quand une plume vous fait frissonner comme celle de Joanne Richoux ? L'histoire de trois nanas abimées par la vie, fatalement, angoissées, anxieuses, délurées, tristes, déroutantes, envoûtantes, qui décident un beau matin de partir. Pour avancer, affronter, se relever, tomber, mais surtout pour vivre, coûte que coût, les mains moites et le coeur battant la chamade. Une plongée aussi formidable que terrifiante dans cette trentaine, où l'enfance s'éternise avec nostalgie et où le corps, témoin des changements sublimes, autant que des douleurs intimes, est un territoire pas tout à fait conquis.
Lien : https://lesdreamdreamdunebou..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ottoromanzi
  14 mai 2022
Du grand Joanne Richoux, encore une fois. Ça frappe toujours droit au coeur, les mots comme des aiguilles.
•••
« Tu te dis que ce n'est pas si épouvantable d'être dépressif. Des tas de gens naissent aveugles, débiles ou avec des organes défectueux. Moi, je suis né sans l'envie de vivre. »
Je pourrais écrire une énième déclaration d'amour à cette autrice incroyable qu'est Joanne Richoux, lui crier à quel point je l'aime, la remercier en boucle d'écrire, bénir ses parents d'avoir mis au monde une femme si talentueuse, féliciter ses éditeurs d'avoir su repérer un talent comme le sien... Mais aucun message n'arriverait à la hauteur du pouvoir qu'ont les mots de Joanne sur moi.
Dans des textes réalistes, parfois noirs, aux personnages anxieux, dépressifs, abîmés par la vie, sans le plaisir de vivre, on y trouve toujours une phrase lumineuse. Un passage éclairant. Un chemin vers plus de lumières... Avec La Peau des filles, c'est tout ça. Et plus encore.
En suivant le quotidien de trois nouvelles héroïnes, amies et ennemies, au parcours semés d'embûches, à la sexualité libre et dévorante, Rose, Jenna et Louise remettent en cause leurs misérables choix de vie, au croisement d'une aventure à laquelle elles ne veulent plus participer. À leurs côtés et au fil de la lecture, on les aide à trouver la lumière. Avec une plume qui pique, parfois vibrante, d'autres temps sexy, rarement romantique, souvent abrupte, Joanne signe un premier roman pour adultes qui s'inscrit parfaitement dans sa bibliographie sensationnelle. Une nouvelle fois, elle prouve tout son talent en faisant ce qu'elle fait de mieux : écrire.
Un roman parfait pour l'été, celui qui sent la crème solaire, la peau rosée, les coups d'un soir et le temps volé. Je vous invite sincèrement à découvrir son travail, à le partager, à l'aimer, à le sentir, à l'embrasser, à l'écrire, à le publier, à lui dire, à le crier. Aux amis, aux voisins, aux collègues, aux paysages et aux vagues... Hurlez au monde à quel point elle est fantastique !
Joanne, je t'aime si fort. Merci d'écrire, merci d'être toi, merci une nouvelle fois d'être l'autrice de ma vie. 🤍
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lou_Knox
  23 juin 2022
Tu sais @dream.bookeuse
je dis que t'es encore petit dans la vie mais en vrai je pense que t'es quand même très très calée pour lire le dernier roman de @joannerichoux si tia a pas encore lu tu vois ?
J'm'ai vraiment laissé hypnotiser, tu comprendras pourquoi je pense et ça va pas beaucoup te surprendre si c'est à cause du fait que c'est une berceuse rock'n'roll qui fait qu'on se cogne souvent aux murs et que y'a quand même des phrases assez solaires pour maintenir la tête hors de l'eau. Comme ça Joanne elle fait en sorte qu'on soit pas gouverné mentalement par Amy Winehouse tout le temps et finir dans le club des 27 alors qu'on a même pu l'âge pas vrai ?
Je dis que tié calée bicause t'as l'intelligence de comprendre comment c'est fait une fille à l'intérieur alors que moi pas vraiment même si j'essaye très fort pour être un peu moins connard, d'ailleurs La Peau des filles les mecs sont aussi des connards mais Joanne elle est pas rancunière pour autant.
Quand tu l'auras lu je serais curieux que tu me dises comment c'est quand on est de ta génération ou si t'as aussi ressenti ce coté nostalgique parce que c'est quand même presque palpable je te jure. Pour moi ça l'est en tout cas alors qu'en vrai chu plus vieux que Joanne.
Tu me diras aussi c'est laquelle ta préférée ? Louise, Jenna ou Rose ? J'te laisse deviner pour moi mais là juré par contre tu serais surprise de savoir c'est laquelle qui m'a ramolli mon coeur en béton armé tellement coriace wallah mais qu'elle a quand même réussi à percer olala...
J'attends que tu le lises comme ça on remerciera Joanne ensemble et on lui dira que tant qu'elle écrira nous on la lira dac ?
Et puis un jour on entendra nos rires à tous les trois en vrai, ça sera bizarre au début et après on regrettera que le temps soit passé aussi vite comme si on revenait d'une colo, ça aura eu la saveur des diabolo grenadine, des clopes mentholées, du rock des années 2000 et des bulles de chouinegomme qui éclatent en laissant des odeurs sucrées dans l'atmosphère !
Sioux petite fée !
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Livresenchantsthes
  02 juin 2022
Des personnages féminins se tortillent comme des vers, à la nudité assumée et aucunement dépouillée. Impressionnante est la force de ces trois filles qui exercent la force de leur liberté au risque de leur vérité. Servie par un vocabulaire abasourdissant et un style à couteaux tirés cette tourbillonnante embardée déborde et séduit, en frisant la surabondance.
A trop jouer au ping-pong entre le yin et le yang l'extravagance de l'extra fragrance distille un cocktail meilleur à déguster à petites doses.
Commenter  J’apprécie          60
Little_stranger
  06 juin 2022
"Thelma et Louise" avec Lula (personnage féminin du film Sailor et Lula de David Lynch) : voilà l'image qui me reste de ce livre, un roman concernant 3 copines qui vont faire sauter les verrous de ce qui les enferme, le tout sans la fin extrême de "Thelma et Louise".
Nous allons accompagner dans un road trip très frenchie Louise, journaliste/pigiste qui souffre de crises d'angoisse impressionnantes, Jenna, danseuse/stripteaseuse et Rose en plein divorce d'avec Léandre du puy de Dôme jusqu'au pays basque, les Hautes Alpes et même au delà. Entre la découverte de leurs univers familiaux, leurs rencontres improbables, Louise, Jenna et Rose vont se dépouiller de leurs couches affectives respectives, de ce qui les empêche d'évoluer : elles vont oser ce qu'elles pensaient impossible.
C'est un roman très percutant, parfois bien secoué sur 3 jeunes femmes qui, ne se plaisent plus dans leurs vies respectives et veulent les changer. En fait, le texte est aussi secoué que la liste des chansons qui accompagnent chaque chapitre, à l'éclectisme surprenant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Little_strangerLittle_stranger   08 mai 2022
Le passé m’attriste. Le présent m’encule. Le futur m’angoisse
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Joanne Richoux (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joanne Richoux
Bloom, c'est moi, étudiante en psycho, cinglée probable. Virgile, c'est mon prof de violoncelle. Il a presque trois siècles, il est sexy et dépressif. Problème : la mélancolie fait geler le sang des vampires, ce qui les tue. Donc je vais voler la voiture de ma soeur pour l'emmener à Brocéliande. Il paraît que là-bas une communauté de monstres s'ébat joyeusement sous terre. Est-ce que je me lance dans ce voyage parce que la fin du monde approche ? Parce que je n'ai rien à perdre ? Ou à cause de la longueur de ses cils ? Aucune idée. En tout cas, ça sent le plan foireux.
Une romance sensuelle, déjantée, à l'énergie rock. De Joanne Richoux ACTES SUD roman ADO, août 2021
+ Lire la suite
Notre sélection Littérature française Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Avez-vous vraiment lu les collisions ?

Quel est le livre qui a inspiré cette histoire ?

les saisons dangereuses
les liaisons amoureuse
les liaisons dangereuses

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Les collisions de Joanne RichouxCréer un quiz sur ce livre