AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782013225335
316 pages
Hachette Jeunesse (19/03/2008)
3.87/5   70 notes
Résumé :
En 1933, au moment où Hitler accède au pouvoir, Hans avec ses amis, Günther et Heinz, sont encore de jeunes écoliers qui ont confiance en Hitler, " un homme qui va sauvé l’Allemagne de la pauvreté " comme beaucoup d'autres personnes en Allemagne.

Cependant, des choses de plus en plus étranges et inquiétantes sont en train de se produire : un jour, les trois camarades aperçoivent les chemises brunes emporter un homme et le rouer de coups, un autre enc... >Voir plus
Que lire après J'avais deux camaradesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
De 1933 à 1943, nous suivons le destin de trois amis : Hans, Günther et Heinz. Les jeunes garçons viennent de milieux sociaux différents, ont reçu une éducation différente et n'ont pas le même caractère. Heinz, plaçant toute sa confiance dans les promesses d'Adolf Hitler, rêve de revêtir sa première chemise brune et voir l'Allemagne sortir de son marasme. Günter, en rejoignant les jeunesses hitlériennes, espère ainsi protéger son père, contestataire, de la répression nazie. Quant à Hans (Hans Peter Richter, l'auteur), il souhaite juste faire comme ses copains. Pendant dix ans, ils vont se fondre dans le mouvement des jeunesses hitlériennes. Chasse aux Juifs, rassemblement à la gloire du Fürher, collecte d'argent constituent leurs activités quotidiennes. Victimes ou bourreaux ? Les deux à la fois. Comme beaucoup de jeunes Allemands à l'époque, les voici embrigadés dans une spirale qui ne prendra fin que sur le front, sous le feu de la guerre.

L'auteur nous livre ici un récit autobiographique, témoignant de l'engrenage dans lequel beaucoup de jeunes Allemands se sont retrouvés pris sous le Troisième Reich. Certains par idéologie, certains par force, d'autres par un espoir vain.
Un livre jeunesse à mettre entre toutes les mains pour mieux comprendre cette époque sombre.
Commenter  J’apprécie          140
Un roman magnifique à faire lire aux adolescents.
L'auteur, allemand, raconte l'histoire de la séparation idéologique et physique de deux enfants allemands au cours de l'époque hitlérienne.
L'histoire est vue à hauteur d'enfant et d'adolescent. Elle montre avec force l'imprégnation idéologique d'un esprit naissant, en formation qui sera perverti par son entourage et l'ambiance générale de son pays.

Un livre aussi sur les raisons de résister à la pensée unique.
Car oui, ce n'est pas une nouveauté. A tous âges elle a existé, elle porte bien souvent le nom de conformisme, ce qui, à mon sens, est plus juste.
Le conformisme est un confort de l'esprit, une facilité de la réflexion. Il est plus facile de suivre le groupe et de ne pas se poser de question parce que c'est la majorité qui pense ainsi, au moins en apparence.
L'auteur nous invite à être vigilants, à poser des questions et à ne pas suivre la masse.
Proposez le à vos enfants. C'est toujours d'actualité. Dites leur d'ouvrir les yeux.
Commenter  J’apprécie          110
Hans a huit ans en 1933;un petit Allemand comme beaucoup d'autres.Avec ses copains Heinz et Gunther,il voit les chemises brunes emmener un homme et le rouer de coups;il a tue l'un des leurs ,c'est un rouge!

Annees par annees,les garcons ,commes leurs parents,se laissent enroler de force ou seduire par les nazis.Timides,heroique ou revoltes,toujours inseparables,ils seront comme les autres jetes au feu de la guerre.
Commenter  J’apprécie          20
Ce livre est très intéressant pour comprendre l'époque à travers les yeux d'un adolescent, puisqu'il s'agit d'une plongée dans le mouvement des Jeunesses Hitlériennes au moment où celui-ci est créé. D'après ce que j'ai compris, ce mouvement était d'abord destiné aux enfants des sympathisants nazis, puis est devenu obligatoire pour tous les jeunes allemands, et était en partie similaire aux mouvements de jeunesse que l'on connait encore aujourd'hui, avec, en outre, des actions criminelles contre les minorités et un culte de la personnalité très poussé. L'intérêt principal du livre réside dans le point de vue par lequel le sujet devenu classique de la montée du nazisme est traité.
Commenter  J’apprécie          20
Je ne connaissais pas ce classique de la littérature de jeunesse qui plonge le lecteur dans les souvenirs d'enfance de l'auteur pendant l'Allemagne nazie. Il raconte tout simplement, très clairement la montée en puissance du parti et des idées d'Hitler et l'embrigadement progressif des enfants par les Nazis. C'est instructif et sans pathos aucun.
Le livre est divisé en dix parties correspondant à une année (de 1933 à 1943) et suit les trois garçons de leurs jeux d'enfants jusqu'au front; il aborde au-delà du totalitarisme nazi l'amitié des trois enfants et surtout les liens entre Gunther et Heinz, si dissemblables dans leur approche du nazisme mais qui se serrent les coudes par amitié.
Ce roman se lit donc très bien et représente un témoignage d'une enfance dans l'Allemagne des années 30 à 40.

A partir de 11-12 ans
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Chaque votant recevait deux bulletins, un blanc et un vert.

"Mais qu'est-ce que ça veut dire ! s'est tout à coup exclamé un homme en brandissant son bulletin de vote de couleur blanche. Il n'y a que le nom d'Hitler à cocher là-dessus !"

Il parlait très fort et on l'entendait dans tout le gymnase.

Les conversations se sont tues instantanément. On aurait entendu une mouche voler. Tout le monde regardait celui qui venait de parler.

Je le reconnus à ce moment là : c'était le père de Günther.

"Et si je ne veux pas voter pour Hitler ?"

L'appariteur a alors fermé la porte du gymnase et fait quelques pas rapides en direction du père de Günther.

Mais l'autre ne s'est pas laissé démonter pour autant.

"C'est quoi ça ?" a-t-il demandé d'une voix tonitruante qui résonnait dans tout le gymnase. Il s'est mis à lire le bulletin à voix haute : "Toi, homme allemand et toi, femme allemande, approuves-tu la politique du Reich et es-tu prêt, en conscience, à la proclamer ouvertement comme ta propre conception du monde et ta volonté propre, es-tu prêt à te reconnaître solennellement en elle?"

Sans lui laisser le temps de finir, l'appariteur avait empoigné le père de Günther par le bras.

Nous contemplions tous la scène sans dire un mot.
Commenter  J’apprécie          40
"Les petits jeunes se laissent impressionner par ses succès. Ils ne voient pas que ce type nous conduit tout droit au désastre. Et ça ne peut pas durer : .... Hitler occupe le Rhénanie ; Hitler réarme ; Hiter se promeut lui-même commandant en chef de l'armée : Hitler fait réintégrer le Reich à l'Autriche...Il va peut-être exiger maintenant le pays des Sudètes, et la Haute-Silèsie, et la Prusse orientale, Memel, le Schleswig du Nord, l'Eupen-Malmedy, l'Alsace et la Lorraine et aussi les colonies, pour pourquoi pas toute la terre, tiens ! ça va nous conduire où, ça ? Tu crois que le monde entier va se laisser marcher sur les pieds ? Hitler nous conduit droit à la guerre, tu entends la mère , à al guerre !"
Commenter  J’apprécie          40
"Dieu nous épargne de perdre cette guerre ! murmura-t-il . Si ces types nous font un jour payer touts ce que nous leur avons fait, alors je n'ose pas penser à ce qui nous arriverait...! "
Commenter  J’apprécie          40
J'y étais, et pas simplement comme témoin oculaire : j'ai cru, et je ne croirai plus jamais.
Commenter  J’apprécie          60

>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie des écrivains (238)
autres livres classés : allemagneVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (242) Voir plus



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Mon ami Frédéric"

Qui est l'auteur du livre ?

Frédéric Uhlman
Christophe Léon
Hans Peter Richter

10 questions
288 lecteurs ont répondu
Thème : Mon ami Frédéric de Hans Peter RichterCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..