AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michaël Foessel (Éditeur scientifique)Fabien Lamouche (Éditeur scientifique)
EAN : 9782757803004
431 pages
Éditeur : Points (01/03/2007)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Philosophe, il a consacré sa réflexion à l'analyse du sujet de son action et de son rapport au temps, dans un dialogue constant avec la psychanalyse, la linguistique, le structuralisme, les autres philosophies, la théologie et l'exégèse, les théories sociales et politiques.
Une anthologie de cinquante-deux textes qui rend compte de la structure interne, des constantes et des évolutions d'une œuvre qui s'est étendue sur près d'un demi-siècle.
Trois orie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PartempsPartemps   16 novembre 2020
Comment passer de l'individu quelconque à l'individu que nous
sommes chacun ?

Dans Les Individus, P.F. Strawson développe une
stratégie que nous adopterons comme cadre général à l'intérieur duquel
nous placerons ultérieurement de nouvelles analyses, visant à une
détermination toujours plus riche et plus concrète du soi. Cette stratégie
consiste à isoler, parmi tous les particuliers auxquels nous pouvons
nous référer pour les identifier (au sens d'individualiser précisé plus
haut), des particuliers privilégiés relevant d'un certain type, que l'auteur
appelle « particuliers de base ». Les corps physiques et les personnes
que nous sommes sont, selon cette habile stratégie, de tels particuliers
de base, en ce sens qu'on ne peut identifier quoi que ce soit sans renvoyer
à titre ultime à l'un ou l'autre de ces deux types de particuliers. En ce
sens, le concept de personne, comme celui de corps physique, serait un
concept primitif, dans la mesure où on ne saurait remonter au-delà de lui,
sans le présupposer dans l'argument qui prétendrait le dériver d'autre
chose.
"Soi-même comme un autre"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
legraindeblelegraindeble   08 mai 2012
Chez Ricoeur, cette insistance sur l'imagination trouve son premier ancrage dans la phénoménologie, qui n'est pas une méthode parmi d'autres mises à l'épreuve par le philosophe ( herméneutique, philosophie réflexive, analyse structurale ou grammaticale ), mais qui constitue l'horizon de toute son entreprise - 8 -
Commenter  J’apprécie          10
legraindeblelegraindeble   08 mai 2012
L'imagination est ce par quoi le sens devient compréhensible,le monde dicible et l'action praticable. Ce sont là les trois puissances de l'imaginaire dont la philosophie de Ricoeur est l'exposé magistral. - 10 -
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Paul Ricoeur (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Ricoeur
Paul Ricoeur : La justice et le pardon (2000 / France Culture). Le 30 avril 2000, Paul Ricoeur était l'invité d'Antoine Garapon pour son émission “Le Bien commun”, sur le thème “La justice et le pardon”. Le philosophe publiait la même année un livre intitulé “La Mémoire, l'Histoire, l'oubli”. Photo : Agence France-Presse (photo) Martin Bureau. Si la guerre est le thème lancinant de la philosophie politique, la paix est celui de la philosophie du droit. La question est de savoir : comment passe-t-on de la guerre à la paix et en quoi la justice peut-elle nous aider à sortir de cette terreur ? Est-ce que le droit, la justice, le procès, avec ses instruments ordinaires de la peine, de l'accusation, de la défense peuvent être étendus à des crimes immenses, des atrocités de masse, comme des crimes contre l'humanité, des génocides ? Paul Ricoeur : « La réponse du droit pénal à la violence c'est le procès. On va théâtraliser l'action criminelle en faisant comparaître l'accusé et sa victime dans une cérémonie de langage. Elle va traiter par le moyen d'un conflit d'arguments les conflits de violence. A la question : peut-on étendre à des crimes extraordinaires une procédure pénale appliquée et valide ? Je dis oui. C'est le pari. C'est la riposte aux grands criminels de l'histoire : “Vous serez soumis à notre justice libérale, c'est à dire d'écoute mutuelle, vous aurez droit à la parole. Tout ce que vous avez nié par votre action criminelle nous allons vous l'appliquer équitablement”. » Il concluait : « Je crois que c'est cela la force du grand procès : il faut appliquer aux grands crimes la règle des crimes ordinaires. » Par Antoine Garapon Réalisation Patrick Molinier Le bien commun - La justice et le pardon (1ère diffusion : 30/04/2000) Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France Invité : Paul Ricoeur, philosophe Source : France Culture
+ Lire la suite
Dans la catégorie : FranceVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Philosophie occidentale moderne>France (324)
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
330 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre