AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Inès Jorgensen (Traducteur)
ISBN : 2264030437
Éditeur : 10-18 (03/07/2001)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 57 notes)
Résumé :
Heq est le fils d’une jeune esclave inuit, Shanuq, et d’un vieux chef indien.
Capturée lors d’un affrontement sanglant entre sa tribu et ceux que les Inuits appellent les Hommes-Chiens, Shanuq s’enfuit à la naissance de son bébé et retrouve les siens.
Devenu grand, Heq affronte, à son tour, les défis de la faim, du froid, de la lutte pour la survie entre peuples ennemis… et vibre tout entier d’envies de voyage, de justice et de dépassement de soi.>Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
trust_me
  09 novembre 2012
C'était il y a mille ans. A peine entrée dans l'âge adulte, Shanuq l'inuit fut enlevée par les indiens des forêts, ceux que l'on appelait les Hommes-Chiens. Mariée de force au chef Shapokkee, elle lui donna un enfant qu'elle prénomma Heq, comme son grand-père maternel. Fuyant les indiens avec son fils accroché sur le dos, Shanuq fut recueillie par des chasseurs venus de la côte. Elle trouva rapidement sa place dans la communauté. Par la suite, elle eut deux autres enfants, un garçon qu'elle prénomma Tyakutyik et une fille, Pukiq. Heq se révéla à l'adolescence un leader charismatique aux pouvoirs de chaman. C'est lui qui, après de nombreuses péripéties, mena les siens vers L'inlandsis, le pays de tous les inuits.

Une superbe adaptation en album d'un ouvrage paru en poche en 2001 aux éditions 10/18. Il y a d'abord le texte de Jorn Riel. le lecteur se voit proposer une plongée quasi ethnographique dans le quotidien des tribus ancestrales du Grand Nord. Sous la forme de la fiction, il découvre les mythes et la culture inuit. le récit mélange aventure, émotion, violence et sauvagerie. le froid, l'âpreté de la nature, la vie dans des conditions extrêmes, tous ces éléments sont rendus avec force détails et précisions. Une grande place est également occupée par la quête de spiritualité. Il y a ensuite le dessin de Benjamin Flao. Chaque illustration pleine page est un petit tableau. le travail sur la lumière et les couleurs est remarquable et participe grandement à installer l'ambiance envoutante qui traverse le texte. Pour couronner le tout, il y a l'objet-livre lui-même. du très grand format (24 x 38 cm) au cartonnage épais et au papier brillant du plus bel effet.
Au final, il suffit de se pelotonner au coin du feu et de se laisser embarquer pour les étendues infinies et glacés du Grand Nord canadien. Un voyage inoubliable !


Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
nico6358
  09 novembre 2014
Ce conte dépeint une humanité infiniment vivante. On pénètre dans l'univers du grand Nord Inuit en l'an 1000 en se mêlant à une population truculente où chacun possède un caractère bien trempé, et une place active dans la communauté.
Au travers de ce récit aux accents picaresque, Jorn Riel fait vivre dans notre esprit une culture différente à l'extrême de ce que nous connaissons.
Lorsque je parle d'altérité il n'est pas question ici de simples querelles de voisinage, mais de massacres sanglants. Par bien des côtés j'ai pensé à la description de l'anthropophagie dans Rouge Brésil à la lecture de Heq : qui a créé lors de ma lecture un rejet d'une trop grande différence, mais aussi suscité une compréhension grâce au talent de l'auteur pour faire revivre en ses personnage une essence commune de l'humanité.
Peut être même une essence commune de toute la vie animale si on en croit cette description de la vieille tradition Inuit.
Commenter  J’apprécie          00
Bazart
  11 juillet 2011
J'ai voulu m'ouvrir à d'autres horizons littérairres avec cette chronique du peuple inuit, et ses coutumes à mille lieux des notres, entre ses chasses au caribou, sa quete de l'eau et de la glace. Et hélas, sans doute dois je etre étroit d'esprit car tout ceci m'a semblé ennuyeux au possible, et je n'ai pu me raccorcher à aucune branche possible... peut etre que le froid de la laponie les avais tous gelés :o)
Commenter  J’apprécie          10
anneleviel
  22 octobre 2015
de toute l'oeuvre de Jorn Riel, cette trilogie est la moins connue du grand public.
Et pourtant, quelle merveille!
En saveur, en simplicité, la vie du peuple ancien, sa poésie, sa cruauté, sa beauté ...
Une oeuvre majeure pour ceux qui aiment comprendre les racines des peuples!
Commenter  J’apprécie          00
Loutre_des_Rivieres
  01 novembre 2012
Ce roman est comme un conte ethnologique, raconté par les anciens et les ancêtres d'une tribu du grand Nord. La vie de la tribu est décrite et les personnages sont attachants, notamment Heq, né de l'union d'une inuit et d'un indien, il va devenir chamane.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BazartBazart   05 août 2014
Ôter nos oripeaux, ouaip qu’on était tenté de dire, afin de laisser la lecture prendre corps dans les nôtres.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Jorn Riel (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jorn Riel
Jorn Riel était présent aux "Rencontres à lire" de Dax en 2015. Cette vidéo présente succinctement son parcours et la maison d'édition Gaïa.
autres livres classés : littérature danoiseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Etes-vous incollable sur la littérature scandinave ?

Qui est l'auteur du roman "Bruits du cœur" ?

Herbjørg Wassmo
Jens Christian Grondhal
Sofi Oksanen
Jostein Gaarder

15 questions
98 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature scandinaveCréer un quiz sur ce livre