AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2700253183
Éditeur : Rageot Editeur (11/01/2017)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Privés de réseau ! Pour Emilie, 12 ans, qui adore FB et Instagram, Ambroise, 15 ans, qui ne peut vivre sans être connecté à sa team, et leur petit frère Lucien, ces vacances de détox numérique à la campagne sont un cauchemar. Il faut cesser de tweeter, liker, poster, snaper, scorer… et laisser tous les appareils hors de portée. Vont-ils protester, tricher ou jouer le jeu ? Si Emilie accepte de relever ce défi, Ambroise le réfractaire ne tarde pas à craquer… Supporte... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
leslecturesdeVal
  22 décembre 2016
Mon avis : je remercie tout d'abord les éditions Rageot pour l'envoi de ce roman dans le cadre de notre partenariat. 15 Jours sans réseau est un roman jeunesse qui je pense à l'heure actuelle nous concerne vraiment tous, car qui maintenant n'est pas accro à son smartphone, son ordinateur ou toute autre chose connectée ? Pas grand monde me direz vous et bien ce roman va exactement nous faire découvrir par l'histoire de la petite Émilie et de sa famille qu'il est tout à fait possible de vivre quelques temps sans toutes ces nouvelles technologies qui rythment notre vie.
du coté de l'histoire: Émilie est une jeune adolescente âgée de 12 ans, elle vit avec ses parents et ses deux frères, Ambroise, 16 ans et Lucien dit Lulu, 8 ans. Tous dans la famille, parents compris ne peuvent se passer de leurs téléphones portables , ordinateurs et consoles de jeux. Leur quotidien est rythmé au son des notifications et SMS qu'ils reçoivent. Mais voilà que les parents ont une très belle surprise à leur annoncer, pour les vacances d'été, la petite famille va partir en vacances à la campagne, dans la creuse, là où aucun réseau ni wifi fonctionnent. Ils vont redécouvrir ce que sont les vraies vacances en famille et pouvoir ainsi partager beaucoup de temps ensemble sans avoir le nez collé à leur smartphone. La nouvelle est rude pour nos trois frères et soeurs, comment vont-ils réussir à vivre durant tout ce temps hors de la vie connectée dans un trou paumé de la France? Arrivés sur leur lieu de vacances, Émilie et le petit Lucien tentent de jouer le jeu, Ambroise, lui va tout faire pour déjouer le plan des parents pour enfin se connecter au réseau et pouvoir ainsi continuer à avancer dans son jeu..
Du coté de l'écriture: Sophie Rigal-Goulard a une plume extrêmement agréable, c'est avec humour qu'elle nous décrit le quotidien de cette famille partie en vacances dans un trou paumé de la France. Les situations, subterfuges et autres complots que mettent en oeuvre nos adolescents sont vraiment réalistes. Plus d'une fois dans cette histoire j'ai retrouvé des moments que j'ai pu vivre avec ma fille et même mon mari j'avoue, lors de nos dernières vacances lorsque le réseau n'était pas à son apogée.. Les endroits incongrus pour tenter d'avoir une ou deux barrettes, la tête parce qu'en pleine partie cela se déconnecte, enfin tous les tracas des accros du net :). Dès les premières pages nous sommes happés par l'histoire, la lecture est très rapide et qu'est ce que j'ai ri en lisant ce livre, je m'imaginais complètement en vacances avec eux. La plume de l'auteure est complètement addictive et plaira j'en suis certaine aux plus jeunes lecteurs mais aussi aux plus grands comme moi qui retrouveront bien un membre de leur famille dedans :)J'ai beaucoup aimé également la mise en forme du roman qui se découpe en petits chapitres (idéal pour les jeunes lecteurs) à la manière d'un journal intime
En conclusion : J'ai adoré ce roman, j'ai été happée dès les premières lignes dans le quotidien de cette famille, les situations assez coquasses sont vraiment amusantes. L'écriture fluide et addictive de l'auteure fait que cette lecture est très rapide, les pages défilent toutes seules. L'humour est omniprésent et le réalisme de certaines situations est vraiment agréable.
Je le conseille à tous les jeunes adolescents mais aussi aux parents qui, je suis certaine retrouveront comme moi beaucoup de situations bien réelles et souvent vécues
15 jours sans réseau sort le 11 janvier prochain, alors courrez vite le réserver dans votre librairie habituelle ou pour les accros du net commandez-le dès aujourd'hui.

Lien : http://aupaysdelire.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
letilleul
  26 avril 2017
Un court récit, dynamique et rythmé qui est le reflet des évolutions de vie avec le développement du numérique ! le jeune lecteur se retrouvera à travers les grands stéréotypes dressés de manière à se faire sa propre opinion. le ton humoristique permet d'appuyer sur la dépendance aux réseau et des impacts dans les relations sociales sans trop avoir l'air moralisateur...dommage que ce n'est pas nouveau titre n'ai pas repris un des héros bien campés de "10 jours sans écran". Mais suivre l'écriture vive et enjouée de Sophie Rigal-Goulard est un plaisir.
Lien : http://www.liresousletilleul..
Commenter  J’apprécie          130
Leslecturesde_steph
  17 avril 2017
Tout d'abord, je tiens à remercier les Editions Rageot de m'avoir envoyer gentiment ce livre, c'est le tout premier avec cette maison d'édition. Pour moi, c'est une reconnaissance quand on accepte de m'envoyer un service presse. J'ai donc demandé celui-ci parce que le titre et la couverture me plaisait bien, je le trouvais drôle avant même d'avoir lu la quatrième de couverture. Je savais que j'avais affaire à un roman jeunesse mais j'aime bien me détendre avec ce genre de lecture. Et je n'ai pas été déçu de mon choix, j'ai passé un très bon moment en lisant ce livre.
On découvre Emilie une jeune adolescente de 12 ans qui vient de créer son profil Facebook, elle passe son temps sur ce réseau. Elle n'est pas la seule à être connectée tout le temps, toute sa famille fait la même chose. C'est pourquoi ses parents décident de partir en vacances dans la Creuse afin de faire une Détox numérique. 15 jours sans réseau, coupés du monde …
Je crois que j'ai du mettre quelques heures pour le lire. D'une part parce que c'est écrit assez gros donc forcement les pages se tournent mais aussi parce que je suis rentrée directement dans l'histoire, cette famille m'a fait rire. On passe un agréable moment, on se détend en même temps qu'eux. Je ne sais pas si le concept de détox numérique existe vraiment mais je pense que c'est une bonne chose des fois, de ce couper de tous ces réseaux et objets connectés qui nous éloignent au finale de notre famille. Ce roman nous montre bien comment les réseaux sociaux nous coupent des autres et empêchent la communication réel. Je ne dis pas que je suis une addict aussi mais je me dis que je pourrais passer beaucoup moins de temps sur les réseaux sociaux et cela ne pourrait u'être bénéfique. Au final, ce roman nous donne un peu une leçon de vie sur la manière de nous comporter avec les autres et surtout utiliser les réseaux avec parcimonie.
Emilie va découvrir l'écriture d'un journal intime, chose que l'on faisait avant que tous ces réseaux existent. C'est à travers ce journal qu'on va découvrir les folles aventures de cette famille. J'ai bien aimé ce personnage, c'est celui qui a le plus évolué et appris grâce à cette détox numérique. Après son grand frère Ambroise et son caractère bien trempé m'ont fait rire. J'ai adoré voir l'évolution de la famille, comment ils se retrouvent et communiquent à nouveau.
C'est un très belle découverte pour moi, j'ai passé un agréable moment. Et en même temps, il m'a fait réfléchir sur mon utilisation des réseaux sociaux. Pourquoi pas, moi aussi une semaine de temps en temps me couper de tout cela. C'est un bon moyen de se recentrer sur ce que l'on aime. Un livre que je vous conseille petit et grand.
Lien : https://leslecturesdesteph.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Takalirsa
  14 août 2017
Programme "Zéro réseau" : en seriez-vous capable ? Dans la famille Ramier, ceux qui relèvent le défi ne sont pas forcément ceux qu'on croit !
Le plus réfractaire, c'est Ambroise, l'aîné en classe de seconde, accroc aux jeux vidéo en ligne et "accroché à son portable comme un naufragé à une bouée" : "au bord de l'implosion", il fait de la résistance, cherchant par tous les moyens à capter du Wi-fi. Celui qui est le plus à l'aise, c'est le petit Lucien : adepte du Scrabble, il est à l'origine le moins "connecté". Quant à Emilie, l'héroïne, elle est entre les deux, en manque de son compte Facebook tout juste créé mais résignée à tenir un journal de bord même si "ça fatigue d'écrire".

Avec eux dans ces chambres d'hôtes, une autre famille, habituée des lieux pour être déjà venue l'été précédent. D'emblée la fille, Elise, qui a l'âge d'Ambroise, agace le frère et la soeur par son adhésion au projet. Mais à force de les encourager en douceur à participer aux activités proposées, Elise va progressivement faire évoluer leur attitude. Car la jeune fille n'est pas si ringarde ! Et fait preuve d'un humour parfois décapant : "Se couper du réseau, c'est se retrouver face à soi-même. Cela peut être douloureux pour certains. Surtout quand on a un monde intérieur un peu vide".

Si le manque est indéniable, donnant l'impression d'être "isolés du reste du monde" (Lili aimerait partager ce qu'elle vit avec ses amies, prendre des photos, poster des commentaires), les Ramier vont trouver d'autres façons d'occuper leur temps et surtout redécouvrir "le plaisir d'être en famille". Plus disponibles, ils prennent le temps de profiter les uns des autres, de discuter, de rire même, alors que "d'habitude, dès qu'on s'arrête quelque part, vous sortez toujours vos téléphones" (se plaint Lucien). La fratrie se redécouvre ("on s'entendait super bien pour une fois"), apprend à "juste profiter de ces instants", bref Lili se sent "connectée à la vraie vie" ! Au bout du compte, "manquer de réseau nous a rapprochés" et "j'avais du mal à nous reconnaître".

Pour autant l'intrigue reste crédible et le discours sensé car "tout le monde a du mal à couper" et il ne s'agit pas de revendiquer un arrêt total (et illusoire) de l'usage des technologies ("Je vis avec mon temps"). Par exemple, Emilie n'a pas besoin de tout dire sur Facebook, et doit bien reconnaître qu'elle n'a manqué "aucune nouvelle extraordinaire". Ainsi, la conclusion de cette petite aventure sera pertinemment dosée : "Oui au réseau, mais non à son utilisation déraisonnable". Un objectif qui devrait être appliqué dans toutes les familles...
Lien : https://www.takalirsa.fr/15-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
celosie77
  16 octobre 2017
Dans la famille d'Emilie, tout le monde est ultra-connecté : elle-même, ses deux frères et leurs parents. C'est pour essayer de réduire cette addiction que les parents décident de passer 15 jours de vacances dans la Creuse, dans un gîte un peu particulier. En effet, là-bas, il n'y a pas de réseau et on doit déposer tous ses objets connectés en arrivant. Mais par contre il y a tous les jours de nombreuses activités à partager en famille et avec les autres vacanciers. Au départ Emilie et surtout son grand-frère, se disent qu'ils ne vont jamais y arriver, tandis que le plus petit est tout heureux de faire autre chose que des jeux sur sa tablette. Au fil des jours, chacun va comprendre qu'il peut parfaitement se passer de réseau, et même y trouver de grands avantages.
Un roman très drôle qui se lit très vite, avec de nombreuses péripéties. J'ai beaucoup apprécié l'absence de jugement de valeur : à aucun moment on ne fustige Internet, on montre simplement que de temps en temps c'est bien aussi de se retrouver autour d'autres activités. Il ne s'agit en aucun cas de dire : les réseaux sociaux c'est mal, et de ce fait on adhère d'autant plus à l'histoire. Une lecture très plaisante dès 11 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
leslecturesdeValleslecturesdeVal   22 décembre 2016
Dans la Creuse, il existe un village qui porte le doux nom de La Chapelle-Saint-Chambon-Sur-Chaisse.
(Franchement, il ne faut pas avoir de cheveu sur la langue pour habiter là-bas. Vous imaginez celui qui n'arrive pas à prononcer les ch et qui vit dans ce village?).
Commenter  J’apprécie          30
leslecturesdeValleslecturesdeVal   22 décembre 2016
Capucine ne s'est pas départie de son sourire ( ma théorie, c'est qu'elle sourit AUSSI en dormant).
C'est ce qui fait le charme de ces cures de détox numériques. On rencontre des familles complètement atypiques, a-t-elle lâché.
Je ne sais pas si on doit prendre ça comme un compliment.
Commenter  J’apprécie          10
leslecturesdeValleslecturesdeVal   22 décembre 2016
Isolée, sans aucun MP de mes copines, avec zéro nouvelle en provenance du monde extérieur, je dois en plus supporter une chambre qui va me rendre aveugle.
Bienvenue en vacances !
Commenter  J’apprécie          20
TakalirsaTakalirsa   14 août 2017
Je pense sincèrement que tout est possible, si on se donne la peine de lever de temps en temps les yeux de ses écrans pour les poser ailleurs.
Commenter  J’apprécie          10
ILLEILLE   15 mai 2017
Pour l'instant,je continue à écrire dans ce carnet à spirale même si je n'abandonne pas complètement l'idée de faire partager mes aventures à mes copines chéries.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Sophie Rigal-Goulard (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Rigal-Goulard
Et voici mes dernières lectures, avec lesquelles j'ai passé de très très bons moments ! Et vous racontez moi tout :)
Plus de vidéos : http://tinyurl.com/gsz4lbp
⇩ Déroule la barre pour plus d'infos ;) ⇩
Mets la HD tu verras c'est bien mieux ! Et bon visionnage :)
------------------------------------------------------------ ♡ Livres cités dans la vidéo :
📙 Quatre soeurs - 0:13 -- http://amzn.to/2njFqL5 Sur le blog : http://tinyurl.com/h4a9dfb 📙 The Girl at midnight 2 - 2:04 -- http://amzn.to/2lI8fV7 Sur le blog : http://tinyurl.com/z8c3r38 📙 The Score - 3:59 -- http://amzn.to/2njnHU2 Sur le blog : http://tinyurl.com/z4rd9w8 📙 La clé noire - 6:37 -- http://amzn.to/2mFDaRf Sur le blog : http://tinyurl.com/jl62gd2
♡ Mes avis sur le blog : http://moody-takeabook.com/
Si vous achetez vos livres sur Amazon via l'affiliation Moody Take a book, je reçois une petite commission sans que vous ne payez votre livre plus cher :) Pas de pression rien n'est obligatoire !
------------------------------------------------------------
♡ Musiques vidéo : Toutes libres de droit (Universale, Water Lily et Grand Amour)
------------------------------------------------------------ ♡ Commentaires : Il m'arrive de ne pas pouvoir répondre à certains commentaires car vous n'avez pas les bons paramètres Google + :) Donc si vous voyez que tout le monde à une réponse sauf vous, pensez à vérifier tout ça :D ------------------------------------------------------------
Rejoignez moi ici ♡ :
♡ Blog : http://moody-takeabook.com/ ♡ Facebook : https://www.facebook.com/TakeABookMoody ♡ Twitter : https://twitter.com/MoodyTakeABook ♡ Instagram : http://instagram.com/moodytakeabook ♡ Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/moody/ ♡ GoodReads : https://www.goodreads.com/user/show/5...
Adresse mail : moodytakeabook@gmail.com
Moody ♡
+ Lire la suite
autres livres classés : réseaux sociauxVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

quatres soeures en voyage ..

Comment s'appelle la soeur la plus petite

Léa
Lou
Luna
Laura

15 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Quatre soeurs à New York de Sophie Rigal-GoulardCréer un quiz sur ce livre