AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Kipjiru : 42... 195 (3)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
fran6h
  14 octobre 2020
Encore un livre traitant d'exploit sportif en lien avec l'endurance et la course à pied ? Et bien, non !

Ici on est au-delà. On a repoussé la limite, on a vaincu les angoisses, les craintes, on a suivi le plan puis on s'en est écarté, on s'en est libéré.

Quand le champion olympique de marathon est assassiné, il faut un connaisseur pour démêler l'écheveau de ce monde particulier qu'est la course à pied. Entre fédérations, Union mondiale, laboratoires, financeurs, le monde du haut niveau est cruel. D'autant que les athlètes vivent en l'Afrique de l'Est et que le sport à ce niveau est synonyme de libération, d'ascension sociale, de reconnaissance.

L'enquête est confiée à un avocat, connaisseur de l'Afrique de l'Est, car il fût en son temps "défenseur" des génocidaires du Rwanda et du Burundi.

Au-delà de l'enquête, on entre en profondeur dans deux mondes qui se côtoient presque malgré eux : l'athlétisme de haut-niveau et la vie sur les hauts plateaux d'Afrique de l'Est (Kenya et Ouganda essentiellement). L'auteur nous plonge sans retenu dans ces contrastes, entre détection des jeunes pousses, entrainements, sacrifices, dopage, petites et grandes victoires, confrontés aux rites ancestraux et au poids des structures sociales traditionnelles. On découvre, à chaque page, un monde, un univers, une galaxie.

Bien mené, vif dès le départ et malgré quelques longueurs en cours de chemin (mais un marathon c'est long), le lecteur est pris, à la recherche du souffle qui lui permettra d'atteindre la ligne d'arrivée sans dommage. En baissant un peu le rythme à la mi parcours, l'auteur nous le permet et nous fait découvrir une Afrique mystérieuse et envoutante.
Lien : http://animallecteur.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
19chantal
  05 octobre 2020
Avouez que mon timing est très bon : finir Kipjiru juste avant le marathon de Londres 2020, je ne l'ai pas fait exprès mais cela m'a permis de vérifier l'exactitude des remarques qui émaillent l'histoire sur ce qu'est un marathon, sur ce que ressentent les athlètes au fil des kilomètres.
Dès la première page, on court, on court les poumons brûlés avec une machette qui menace de s'en prendre à nous. le sport, ses côtés sombres et les frissons du thriller, Jean-Claude Rigaux nous emmène dans ce domaine très particulier du sport de haut niveau avec le dopage, les entraînements sur les hauts plateaux de l'Afrique de l'Est, l'importance du sport pour les athlètes kényans ou ougandais, les croyances ancestrales encore bien ancrées. Au travers de son héros Kipjiru et de l'enquêteur, dont on ne connaît pas le nom, nous voyageons en Europe, en Afrique, en Europe, en Afrique pour comprendre ce qui est arrivé à Kipjiru.
J'ai trouvé quelques longueurs mais j'ai vraiment aimé la chute et surtout je pense que le monde du sport est parfaitement décrit et maîtrisé.
A remarquer également l'élégance de la couverture.
Merci Babelio et les éditions Murmure des soirs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
supernova7
  27 octobre 2020
Un thriller dans le milieu de la course à pied sur fond de dopage entre Liège, Bruxelles, Londres ou l'Afrique, ce roman avait tout pour me plaire ! Il met en scène un narrateur juriste aux Affaires étrangères, ayant plaidé aux Tribunal pénal international à Arusha au procès du génocide rwandais, qui se retrouve à enquêter sur la mort du champion olympique de marathon, Kipjiru. L'auteur s'inspire ici de sa propre histoire. Il est en effet avocat lui-même et féru de course à pied, il connaît bien l'Afrique ainsi que sa ville, Liège. Cela se sent très fort dans son livre qui commence très bien ! On ne peut pas lui reprocher de ne pas s'être documenté car tout est très détaillé, on se croirait en Afrique tout comme à Liège et cela je peux l'attester car je vis dans la cité ardente. C'était très agréable de se promener dans les rues que je connais à travers ce roman et d'autant plus en courant, étant coureuse moi-même.

Le roman n'est pas destiné uniquement aux coureurs mais ces derniers apprécieront les détails techniques, les anecdotes olympiques ou encore les intervalles au rythme des kilomètres du marathon pour respirer entre deux chapitres en éprouvant les sensations du coureur de la distance mythique de 42.195 km. J'ai beaucoup apprécié ces passages.

Sur fond de dopage et de manipulations politiques, ce thriller nous emmène dans les coulisses des fédérations sportives aux quatre coins du monde. le narrateur fait des allers-retours entre l'Europe et l'Afrique, ne s'arrête jamais et se retrouve empêtré dans une histoire aux multiples ramifications en enquêtant sur la mort de Kipjiru. J'ai beaucoup apprécié le début du roman mais rapidement la densité de l'écriture ainsi que le récit trop touffu ont eu raison de mon intérêt malheureusement. À vouloir trop en mettre, l'auteur perd le lecteur dans une profusion de détails inutiles… Il aurait pu en faire deux romans ou en tout cas, il aurait pu l'élaguer et l'aérer largement.
Malgré la qualité de l'écriture et le sujet original bien traité, j'ai petit à petit lâché le roman, ma lecture est devenue assez laborieuse et c'est dommage car il y avait beaucoup de bonnes idées mais je me suis retrouvée perdue au milieu de ces longues investigations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Jean-Marc Rigaux (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2155 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre